Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Parfum = gaz ou particules?



  1. #1
    Pilchard

    Parfum = gaz ou particules?


    ------

    J'imagine que les parfums du commerces ne sont pas des gaz mais des molécules odorantes qu'un solvant entraîne dans l'air quand il se vaporise. Deux questions: (i) comment ces molécules restent-elles dans l'air et (ii) pourquoi tout le parfum n'évapore-t-il pas en quelques minutes puisque le solvant utilisé est volatile. Et, tant que j'y suis, une troisième question. Y a-t-il des parfums gazeux?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    parapluie

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Des questions intéressantes.
    En ce qui concerne l'idée d'un parfum gazeux, ce ne serait pas pratique à fixer aux vêtements, je ne crois pas que cela existe.
    Quant à la nature des parfums... Quand on appuie sur le pulvérisateur, on fait difuser dans l'air des micro gouttes de liquide odorant, ce qui fait que l'air ambiant, et a fortiori le tissu visé, sent.
    Pas d'histoire de gaz là dedans, sinon que les substances chimiques présentes et notamment le solvant sont comme tu l'as dit volatile, dans le sens où inexorablement elles s'évaporeront si on laisse le bouchon ouvert.
    Leur température d'ébullition est juste suffisament éloignée de la température ambiante pour que le phénomène ne soit pas immédiat.

    Si on laisse un verre d'eau dans une pièce, au bout d'un moment suffisament long, elle se sera évaporée, du fait que l'équilibre des potentiels chimiques entre l'eau liquide en faible quantité et l'eau gazeuse de l'amosphère en quantité importante.

  4. #3
    aflagadazzz13

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Et pour un peu plus de précision le solvant utilisé dans les parfums du commerce est l'éthanol.
    L'argent est un bon serviteur mais un mauvais maitre...

  5. #4
    Pilchard

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Merci pour ces réponses claires et complètes. Alors, nouvelle question: comment le parfum des roses arrive-t-il à nos narines? Est-ce un gaz ou bien la rose fabrique-t-elle un solvant qui entraîne ses molécules odorantes dans l'atmosphère? Même question pour les crottes de renard, dont j'ai lu quelque part qu'on avait identifié les quelques 180 molécules odorantes qui constituent les messages odorants qui servent à attirer ou effrayer ses congénères.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    MaxouGoret

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Tu mélanges le transport du parfum depuis la bouteille vers le vêtement et le transport des odeurs vers les récepteurs olfactifs.
    Les odeurs que tu perçois sont dues à des molécules volatiles qui sont sous forme gazeuse dans l'air. Ces dernières viennent activer des récepteurs dans les fosses nasales. La crotte de renard ne sent pas la rose ( ) car les récepteurs activés ne sont pas les mêmes.

  8. #6
    moco

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Un parfum contient toujours au moins trois substances .
    - un solvant comme l'alcool, qui doit être peu odorant et vite évaporé
    - une substance odoriférante (genre essence) qui est évaporée au moment où on dépose le parfum sur la peau, et que la personne qui se parfume puisse détecter
    - une substance odoriférante (genre huile), qui ait si possible la même odeur, mais qui s'évaporera très lentement, afin que la personne parfumée laisse un sillage qui embaume son entourage pendant les minutes et les heures qui suivent.
    L'accord entre ces substances est très difficile à établir.

  9. Publicité
  10. #7
    Pilchard

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Je commence à y voir plus clair. Les substances odoriférentes en question sont donc bien des molécules qui, avant d'arriver dans les récepteurs des narines, se trouvent dans l'air à l'état de vapeur, c'est à dire de gaz. Avant de s'évaporer, elles se trouvent dans le flacon de parfum, dans le pétale de rose ou dans le caca de renard sous la forme d'huile. Les molécules en question se dispersent dans l'air par mouvement brownien, mais peuvent se condenser et retomber si la température de l'air descend suffisamment bas.

    Je me trompe?

  11. #8
    moco

    Re : Parfum = gaz ou particules?

    Les molécules de parfum peuvent se condenser, en principe. Mais on n'observera jamais ce phénomène dans la pratique. Car le propre d'un parfum est que la quantité déposée sur le support comme la peau est extrêmement faible, quasiment invisible. La partie qui s'évapore est plus faible, et celle qui se condenserait encore plus faible.

    Mais les parfumeurs recueillent ainsi l'essence de la rose. Ils font passer un lent courant d'air dans une boule contenant une rose. Et le courant d'air est envoyée ensuite contre un écran refroidi où l'essence de rose se dépose peu à peu. Au bout de plusieurs dizaines d'heures de cet exercice, on récolte quelques milligrammes d'essence de rose, que l'on pourra ensuite diluer dans des litres d'alcool.

Discussions similaires

  1. tpe parfum
    Par poolet dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2007, 11h00
  2. particules d'air qui freine des particules d'hélium
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2007, 10h26
  3. Bruleur de parfum
    Par Cyrcéé dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2006, 15h26
  4. parfum
    Par The Rings dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2006, 20h03
  5. TPE : Parfum
    Par krimo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/12/2004, 13h45