Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?



  1. #1
    Nemoclay

    Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Petite question, est-ce que certains d'entre vous ont déjà fait un tour de la littérature à ce sujet ?

    Pour ma part j'ai seulement parcouru cette publication : https://www.cambridge.org/core/servi...opment-div.pdf

    En tout cas si l'ADE est confirmée pour le SARS-CoV2, la stratégie vaccinale actuelle semble vraiment compromise...

    En attendant vos retours !

    -----
    Il ne faut pas se laisser submerger par la compléxité sans pour autant la perdre de vue.

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Cet article date d’avril 2020, autrement dit à une époque où aucun vaccin n’existait pour le covid (et a fortiori, à une époque où l’on n’imaginait pas la révolution des vaccins à ARN messagers) et depuis, quelqu’un a-t-il eu des informations plus récentes sur cette hypothèse ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Jorkil

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    C'est une étude de début 2020 avant le lancement des vaccins. Ceci dit ça doit rester pertinent.
    Après, c'est un peu tôt pour parler de stratégie compromise vu que les observations actuelles ne semblent pas (encore) montrer d'ADE.
    J'ai entendu parler du sujet, c'est controversé parce qu'on a pas le recul nécessaire. Il me semble que dans le cas de la dengue par exemple l'ADE était visible après 2 ans (mais avec des effets désastreux). Apparemment le phénomène survient quand un sujet précédemment vacciné ou infecté rencontre un variant du virus qui présente des caractéristiques particulières lui permettant d'utiliser les anticorps générés par le patient pour infecter certaines cellules.
    Si l'ADE a été observé pour le 1er SRAS, c'est plus problématique en effet par rapport à la situation actuelle. Je pense que les prochains mois apporteront des réponses. Je pense que l'idée de l'étude citée était de se donner un temps d'observation suffisant avec un groupe témoin pour pouvoir mesurer les effets d'un ADE éventuel. Mais bon, le groupe témoin n'existe plus, lol alors alea jacta est, on verra bien!

  5. #4
    Nemoclay

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Cet article date d’avril 2020, autrement dit à une époque où aucun vaccin n’existait pour le covid
    Effectivement je n'avais pas remarqué..

    Si l'ADE a été observé pour le 1er SRAS
    Apparemment oui.

    J'ai trouvé un autre papier mais je ne l'ai pas vraiment parcouru encore : https://www.mdpi.com/1999-4915/13/12/2483/htm
    Le [ATTACH]PDF[/ATTACH]
    Images attachées Images attachées
    Il ne faut pas se laisser submerger par la compléxité sans pour autant la perdre de vue.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Attention, c’est la première fois qu’on utilise des vaccins à ARN chez les humains. Les anticorps produits n’ont que peu de rapport avec ceux qui sont produits avec des vaccins plus traditionnels.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Traduction de la conclusion du pdf.

    Citation Envoyé par www.DeepL.com/Translator
    Résumé : Les patients atteints de COVID-19 présentent généralement des anticorps contre le SRAS-CoV-2 après l'infection, et le niveau d'anticorps est positivement corrélé à la gravité de la maladie. On ne sait toujours pas si les anticorps viraux exacerbent la COVID-19 par le biais d'un renforcement dépendant des anticorps (ADE).
    Nous avons évalué in vitro si le sérum de convalescence renforçait l'infection par le SRAS-CoV-2 ou induisait des réponses immunitaires excessives dans les cellules immunitaires. Nos données ont révélé que l'infection par le SRAS-CoV-2 des cellules B primaires, des macrophages et des monocytes, qui expriment des niveaux variables de FcγR, pouvait être renforcée par le sérum de convalescence des patients COVID-19. Nous avons également déterminé les facteurs associés à l'ADE, et avons constaté qu'ils étaient dépendants du temps mais pas de la dose virale. En outre, l'effet de l'ADE n'est pas associé au titre de neutralisation ou au niveau d'anticorps RBD lors de l'analyse d'échantillons de sérum prélevés chez différents patients. Cependant, il est plus élevé
    à un niveau moyen que les dilutions faibles ou élevées dans un échantillon donné qui ont montré l'effet ADE, ce qui est similaire à la dengue. Enfin, nous avons mis en évidence un plus grand nombre de gènes viraux ou d'expression de gènes immunitaires déréglés de l'hôte dans des conditions d'ADE par rapport au groupe sans infection sérique. Collectivement, notre étude permet de mieux comprendre l'association d'un titre élevé d'anticorps viraux et d'une pathologie pulmonaire sévère chez les patients atteints de COVID-19
    On notera que cette étude ne parle pas du tout des anticorps induits par le vaccin, mais de ceux, bien plus complexes induits par une infection sévère. Donc ce phénomène n’impacte pas les anticorps induits par des vaccinations successives par un vaccin à ARN. Au contraire ceux-ci protègent efficacement contre unes infections sévères.
    Dernière modification par JPL ; 10/01/2022 à 22h05.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    MissJenny

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Attention, c’est la première fois qu’on utilise des vaccins à ARN chez les humains. Les anticorps produits n’ont que peu de rapport avec ceux qui sont produits avec des vaccins plus traditionnels.
    tu es sûr de ça? pour moi un anticorps est un anticorps d'où qu'il vienne.

    pour ce qui est de l'échec du vaccin contre la dengue aux Philippines, c'est un cas très particulier en ce que le phénomène de facilitation existe (et était connu) entre les différents sérotypes du virus de la dengue (une seconde infection avec un autre sérotype que celui de la primo-infection produit des symptômes plus graves). Le vaccin n'a fait que reproduire ce phénomène. Il ne semble pas exister avec le covid puisqu'au contraire il a été montré que la seconde infection était moins grave que la première.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par MissJenny Voir le message
    tu es sûr de ça? pour moi un anticorps est un anticorps d'où qu'il vienne.
    D’après ce que j’ai compris, ce qui était mis en cause c’étaient les anticorps contre les autres protéines du virus. Il n’est rien dit, toujours selon ce que j’ai compris, sur les anticorps de la pointe.

    En outre cet ADE était invoqué comme rôle possible dans les cas aggravés d’infection, pas comme impactant la protection contre une nouvelle infection, ce qui n’était pas l’objet de l’étude. De fait dans la pratique une première infection semble bien protéger (même si ce n’est pas à 100%) contre le risque de nouvelle infection et le risque d’aggravation.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Jorkil

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Le Vidal fait une bonne synthèse, voir ici : https://www.vidal.fr/actualites/2610...vaccinees.html
    Concernant le covid19 :
    Un anticorps contre le RBD de la protéine S a été isolé, qui semblait particulièrement facilitant sur les cellules Raji (ce qui contredit l'idée selon laquelle cet épitope serait moins enclin à engendrer une ADE, voir ci-dessus).
    bref, c'est encore flou et seule l'observation de terrain permettre de clarifier si oui ou non une ADE peut survenir.

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Article excellent, à mon avis.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Nemoclay

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Très bonne synthèse sur les connaissances actuelles merci !
    Il ne faut pas se laisser submerger par la compléxité sans pour autant la perdre de vue.

  15. #12
    PrN0n0

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Il y a déjà des statistiques disponibles, et effectivement l'ADE semble une hypothèse pertinente pour le variant Omicron:

    Nom : ADE_ARNm_Vaccine.jpg
Affichages : 310
Taille : 92,9 Ko

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Justifie ton affirmation.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    PrN0n0

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    "L'ADE semble une hypothèse" n'est pas une affirmation.
    J'essaie d'éviter l'effet Dunning-Kruger si commun dans le milieu du journalisme avec leurs articles: "Oui, c'est vrai...; Non, c'est faux...; Ce que l'on sait sur...", voire pravda: "Ce que l'on doit penser sur..."

    La littérature sur l'ADE pour le sars-cov2 est un peu surannée, ne prend en compte que les vaccins à virus inactivés ou protéines recombinantes et produit des résultats contradictoires.
    On observe, pour le variant Omicron, une tendance fortement accrue des contaminations proportionnellement chez les personnes vaccinées après 3 mois par rapport aux non-vaccinés. Cela peut, en partie, s'expliquer par les comportements sociaux favorisés conjointement à une baisse de l'efficacité vaccinale. Cependant, face à ces statistiques récentes, l'hypothèse ADE avec une diminution de la concentration des anticorps neutralisants devient pertinente pour le variant Omicron et doit être étudiée, ne serait-ce que pour l'écarter, et cela quelles que soient les implications politiques. Dans tous les cas, heureusement que les symptômes entraînés par le variant Omicron semblent relativement bénins.
    En revanche, je pense que les anticorps facilitant décrits par le fameux PR Raoult dernièrement, avec un pic des contaminations juste après la vaccination, est une erreur d'interprétation. La vaccination induit probablement une réponse inflammatoire chez les personnes en même temps infectées mais jusqu'à lors asymptomatiques. Cela engendre des symptômes du COVID qui étaient auparavant inexistants, les poussant à se faire dépister. A grande échelle, ce scénario de vaccination en concurrence d'une infection asymptomatique provoque un biais statistique pouvant faire croire que le vaccin facilite la contamination à très court terme.

    https://www.nature.com/articles/s41564-020-00789-5
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8570879/

  19. #15
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par PrN0n0 Voir le message
    En revanche, je pense que les anticorps facilitant décrits par le fameux PR Raoult dernièrement, avec un pic des contaminations juste après la vaccination, est une erreur d'interprétation. La vaccination induit probablement une réponse inflammatoire chez les personnes en même temps infectées mais jusqu'à lors asymptomatiques.
    Bonjour

    Ok dans les faits, mais si on peut éviter de parler de ce charlatan ici, c'est aussi bien.
    La vie trouve toujours un chemin

  20. #16
    polo974

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par PrN0n0 Voir le message
    Il y a déjà des statistiques disponibles, et effectivement l'ADE semble une hypothèse pertinente pour le variant ...
    Bonjour,
    On peut avoir la source du graphique et tableau, car il doit y avoir de la lecture intéressante...
    Jusqu'ici tout va bien...

  21. #17
    pascelus

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Bonjour,
    On peut avoir la source du graphique et tableau, car il doit y avoir de la lecture intéressante...
    Oui cela m'intéresse aussi car entre 91 et 150 jours après complète vaccination il se passe avec Omicron quelque chose de surprenant, encore plus chez Pfizer que Moderna!
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  22. #18
    Bruno

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    L'étude en question: https://www.medrxiv.org/content/10.1...1267966v3.full

    Et le commentaire associé sciemment omis par PrN0n0:

    Les estimations négatives de la dernière période suggèrent sans doute des comportements et/ou des modes d'exposition différents dans les cohortes vaccinées et non vaccinées, entraînant une sous-estimation de la VE. Cette situation est probablement due au fait qu'Omicron s'est propagé rapidement au départ par des événements uniques (super propagation) provoquant de nombreuses infections chez les jeunes individus vaccinés.

  23. Publicité
  24. #19
    MissJenny

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    merci. Un problème (inévitable) avec ce genre d'étude c'est que le fait d'être vacciné résulte d'un choix individuel, lequel choix peut être lié à on ne sait quel facteur de risque qu'il est ensuite difficile de prendre en compte, sauf à faire une étude cas-témoins appariés ce qui n'est pas le cas ici.

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Sans nier l’existence de l’ADE mis en évidence pour d’autres pathologie, je crains que son invocation soit principalement un épouvantail utilisé principalement par des anti-vaccins affirmés ou cryptiques.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    GBo

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    Bonjour
    Ok dans les faits, mais si on peut éviter de parler de ce charlatan ici, c'est aussi bien.
    Mais c'est bien lui qui est à l'origine du renouveau de cette rumeur sur C8, d'où les nouvelles inscriptions ici comme à chaque fois...
    Libé a interrogé sur le sujet des chercheurs comme Dr Scott Halstead, l’un des découvreurs du phénomène des ADE:
    "«Anticorps facilitants»: est-il vrai que le vaccin peut favoriser l’infection, comme l’affirme biiiiiiip?"
    https://www.liberation.fr/checknews/...OCVZPISJHRYOA/

    cdlt,
    GBo
    Dernière modification par GBo ; 13/01/2022 à 18h51.

  27. #22
    pascelus

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    L'étude en question: https://www.medrxiv.org/content/10.1...1267966v3.full

    Et le commentaire associé sciemment omis par PrN0n0:
    Merci pour ce lien.
    Néanmoins le commentaire reste très hypothétique, voire peu compréhensible.
    Et l'étude en elle meme, avec des barres d'erreur qui atteignent 140% et franchissent meme souvent l'efficacité négative! bon... La protection nettement moindre contre Omicron que Delta est la seule certitude...
    Ca fait une étude de plus...
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  28. #23
    polo974

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par pascelus Voir le message
    Merci pour ce lien.
    Néanmoins le commentaire reste très hypothétique, voire peu compréhensible.
    Et l'étude en elle meme, avec des barres d'erreur qui atteignent 140% et franchissent meme souvent l'efficacité négative! bon... La protection nettement moindre contre Omicron que Delta est la seule certitude...
    Ca fait une étude de plus...
    ça date d'avant Noël, et pas d'autres études venues corroborer l'efficacité négative (qui n'était pas l'élément principal de l'article), alors que l'Omicron est très présent (euphémisme)...

    en étant un peu méchant, on pourrait dire qu'ils voulaient absolument publier qq chose avant les fêtes de fin d'année et qu'ils ont fait avec ce qu'ils avaient sous la main et sans trop aborder les biais possibles...
    Jusqu'ici tout va bien...

  29. #24
    pascelus

    Re : Facilitation de l'infection par des anticorps (ADE) pour le COVID ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    en étant un peu méchant, on pourrait dire qu'ils voulaient absolument publier qq chose avant les fêtes de fin d'année et qu'ils ont fait avec ce qu'ils avaient sous la main et sans trop aborder les biais possibles...
    Ce n'est pas etre méchant mais réaliste. Ce systeme pervers de subsides corrélés aux nombres de publications y conduit inévitablement, et malheureusement met en doute trop d'études et contribue à la méfiance généralisée.
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Covid-19 : un cocktail d'anticorps plutôt qu'un vaccin ?
    Par RSSBot dans le forum Covid-19, SARS-CoV2 : actualités et discussions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2020, 07h38
  2. Actu - Covid-19 : un cocktail d'anticorps plutôt qu'un vaccin ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2020, 07h38
  3. Actu - Coronavirus : sur la piste des anticorps neutralisants pour traiter le Covid-19
    Par RSSBot dans le forum Covid-19, SARS-CoV2 : actualités et discussions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/04/2020, 08h10
  4. Actu - Coronavirus : sur la piste des anticorps neutralisants pour traiter le Covid-19
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/04/2020, 08h10
  5. le phénomène de facilitation et l 'anti-facilitation de la membrane post-synaptique
    Par SOUAD ALGERIENNE dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/10/2016, 17h10