Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

La Thérapie Génique Germinale




  1. #1
    TPE2012

    Thumbs up La Thérapie Génique Germinale

    Bonjour à tous,
    Dans le cadre de notre TPE dont la problématique est : "La Thérapie génique (Germinale), Un nouveau pas vers l'Eugénisme ?" , nous serions interessés par vos divers points de vue sur la question.
    La Thérapie génique consiste à introduire un gêne réparateur, à l'aide d'un vecteur, dans un tissu ou une cellule endommagé, dans le but de soigner une pathologie. Dans le cadre de la Thérapie Génique Germinale, le gêne est introduit dans un embryon à un stade précoce, ou dans les cellules reproductrices d'un adulte, modifiant le patrimoine génétique du futur individu.
    Cette pratique, qui n'est pas encore opérationnelle, pourrait être le seul remède pour soigner certaines maladies génétiques graves (telles que le sida), mais soulève également un fort débat éthique et morale. En effet, cette pratique pourrait entraîner une forme d'eugénisme, si sa pratique dépasse le contexte médicale auquel elle est destinée, une sorte de subordination de la race humaine ; la thérapie génique germinale permettant l'accès au patrimoine génétique des individus.

    Seriez-vous pour ou contre la thérapie génique germinale ?
    Peut-on exercer une pratique sans en envisager les conséquences ?
    Toute argumentation est la bienvenue !
    Merci à tous !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Bonjour.
    Cette pratique, qui n'est pas encore opérationnelle, pourrait être le seul remède pour soigner certaines maladies génétiques graves (telles que le sida
    Va falloir changer vite ça dans votre TPE, le SIDA n'est pas une maladie génétique! Mais alors pas du tout!
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  4. #3
    JoeDaltonien

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Plusieurs axes de réflexion me paraissent importants à aborder :

    - L'eugénisme désigne stricto sensu la volonté d'améliorer le patrimoine héréditaire d'une personne mais il fait surtout référence à une réalité historique : celle des camps nazis et des stérilisations forcées qui ont eu lieu dans divers pays occidentaux après la guerre. Cette forme là d'eugénisme est très différente de celle que pourrait entraîner la thérapie génique germinale. Déjà elle est "à priori", elle porte sur un patrimoine génétique alors que les formes précédentes étaient "à posteriori" portaient directement sur les personnes physiques qui en étaient porteurs. La forme "à priori" soulèvent donc des problématiques différentes.
    - La TGG n'est pas le seul procédé biotechnologique susceptible de générer de l'eugénisme. Il en existe un autre, plus simple et qui existe déjà, qui est la sélection de gamètes ou d'embryons. Donc il ne faut pas se focaliser que là dessus.
    - Dans le même ordre d'idée on pourrait se demander si l'eugénisme est réellement consubstantiel à tout progrès technique. Les nazis n'y connaissaient rien en génétique, il étaient juste guidés par un racialisme pseudo-scientifique et un constat simple : celui que certaines caractéristiques sont totalement ou en partie héréditaire. De plus, lorsqu'on choisit de se reproduire avec quelqu'un parce qu'il est beau, sein, intelligent, et qu'on refuse d'avoir des relations sexuelles avec les autres, n'est-ce pas déjà de l'eugénisme ? Il y a une nécessité absolue de bien recadrer le terme.
    - Il faudrait se poser la question de la pertinence d'une condamnation morale et pénale de ce type d'eugénisme. Les normes et valeurs invoquées pour condamner ce genre de pratiques ne sont-elles pas en contradiction avec d'autres normes et valeurs qui nous sont tout aussi essentielles ? Nos Etats modernes sont, en principe, séculaires donc neutres vis-à-vis des morales individuelles et du mode de vie de chacun tant que ça ne nuit pas aux autres. Condamner la TGG n'entrerait-il pas en contradiction avec ça ?
    - Il faudrait aussi aborder la question d'un point de vue purement sociologique et non normatif. La TGG va-t-elle irrémédiablement entraîner de l'eugénisme quelque soit ce que vous, ceux qui faisaient le TPE, en pensez ?
    - Enfin, le terme "subordination de la race humaine" est à expliquer. Subordination dans quelle mesure ? Par rapport à qui ? Et qui est-ce que vous désignez par "race humaine".


  5. #4
    Deedee81

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Salut,

    En dehors des problèmes éthiques et moraux, il y a aussi le risque. Faire une manipulation génétique sur les cellules somatiques ne présente de risque que pour l'individu traité (ce qui peut se justifier pour des raisons thérapeutiques, il n'existe pas de traitement sans risque). Mais une anomalie, une erreur, une gaffe de taille dont nous sommes coutumier dans les cellules germinales, et bonjour la propagation du problème.

    Pour cette raison et d'autres (les raisons éthiques) , je suis contre ce type de traitement sauf avec un encadrement strict de chez strict et évidemment bien réfléchi (exemple, tenter d'abord la thérapie sur une personne stérile avant de le faire sur une personne fertile, et ce n'est pas la seule règle qui devrait être pondue, évidemment). Ca reste mon opinion, bien sûr !

    Avez-vous pensé aussi à faire quelque recherches dans le forum d'éthique ? Le sujet a surement déjà été abordé.
    Dernière modification par Deedee81 ; 28/02/2012 à 15h01.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #5
    TPE2012

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Concernant le SIDA, je me suis mal exprimé, n'étant évidemment pas une maladie génétique.
    Il a été montré qu'avec les apports de la thérapie génique germinale, certaines maladies telles que le sida ou le cancer pourraient être éradiquées.
    Désolé si je vous ai choqué !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    TPE2012

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    En ce qui concerne le Nazisme, nous avons une partie traitant de l'eugénisme comprenant de nombreuses études de cas, dont notamment le Nazisme.
    Cependant, notre sujet se doit de rester centrer sur La Thérapie Génique germinale, et non sur d'autres pratiques pouvant entraîner une forme d'Eugénisme.
    La problématique de notre sujet pourrait se reformuler ainsi : "Le risque encouru par la thérapie genique germinale de sortir du domaine médical auquel elle est destinée ne devrait pas entraver sa pratique ?"
    Par "subordination de la race humaine", nous entendons "exacerber toutes différences sociales & physiques entre les êtres humains."
    Votre aide nous est très précieuse, merci !

  9. #7
    TPE2012

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Merci pour votre Point de vue !
    Nous nous concentrons davantage sur les risques non-cliniques encourus, cette technique n'étant pas encore pratiquée, elle entraîne encore de nombreuses incertitudes scientifiques.

  10. Publicité
  11. #8
    IroNDoG95

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    J’aurais une question , sur les thérapies somatique , pourrait ont parler d’eugenisme , si on peut par exemple modifier les cheveux et compétence sportive par exemple ( je parle bien entendu de thérapie sur adulte

  12. #9
    Deedee81

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Salut,

    Citation Envoyé par IroNDoG95 Voir le message
    J’aurais une question , sur les thérapies somatique , pourrait ont parler d’eugenisme , si on peut par exemple modifier les cheveux et compétence sportive par exemple ( je parle bien entendu de thérapie sur adulte
    Je ne crois pas. Le terme eugénisme s'applique plutôt à la sélection a but reproductif (comme les campagnes qui avaient visé à stériliser des malades mentaux ou des prostituées dans certains pays comme la Suède ou les USA. Même pas besoin de génétique pour faire de l'eugénisme).

    Ici il s'agit juste de thérapie de soin, de thérapie reconstructrice, d'esthétique ou... de dopage !!!!
    (j'avais vu un reportage sur les soins apportés aux sportifs après une déchirure musculaire et où le sportif repartait.... meilleur qu'avant !!!! Ce qui n'était pas sans poser de sérieuses questions. Un jour en regardant une compétition avec mon beauf, je ne sais plus lequel de nous deux a lâché : le gagnant est celui qui a le meilleure médecin )
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    IroNDoG95

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Mdr le médecin c’est lui le sportif... Mais sur embryons on peut tous faire , mais sur un adulte c’est trop tard , vue que tous est déjà construit ? On ne peut pas lui changer de physique ou le rendre plus sportif ?

  14. #11
    Deedee81

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Citation Envoyé par IroNDoG95 Voir le message
    Mdr le médecin c’est lui le sportif... Mais sur embryons on peut tous faire , mais sur un adulte c’est trop tard , vue que tous est déjà construit ? On ne peut pas lui changer de physique ou le rendre plus sportif ?
    Pas besoin d'un embryon.

    Ca peut se faire sur certains organes comme des muscles par exemple. Dans l'exemple que j'avais vu avec déchirures, ils prélevaient du tissus musculaires, le développaient en milieu de culture en y apportant diverses modifications, puis greffaient le tissus.

    On utilise aussi cette technique pour les grands brûlés (ici il ne s'agit évidemment pas d'amélioration mais simplement de redonner une peau ! Pas mal de progrès ont été fait et on arrive à faire pousser des peaux presque complète, il ne faut pas oublier que la peau est extrêmement complexe derme, épidermes, pores, nerfs divers, glandes diverses, poils, muscles, vaisseaux sanguins,....)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  15. #12
    IroNDoG95

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Ah...

    Mais c’est la porte ouverte au dopage nan ? ( dsl je peut vous paraître chiant )

  16. #13
    mh34

    Re : La Thérapie Génique Germinale

    Citation Envoyé par IroNDoG95 Voir le message
    J’aurais une question , sur les thérapies somatique , pourrait ont parler d’eugenisme , si on peut par exemple modifier les cheveux et compétence sportive par exemple ( je parle bien entendu de thérapie sur adulte
    Vous avez déjà ouvert un fil ici ; http://forums.futura-sciences.com/bi...eugenisme.html sur le sujet.
    Fermeture de celui-ci.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

Discussions similaires

  1. Thérapie génique
    Par le_huy59 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2011, 22h26
  2. [Biochimie] Bébé médicament et thérapie génique germinale
    Par Jokila dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/04/2011, 03h36
  3. [Biologie Cellulaire] La thérapie génique ?
    Par paumarexpo dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/03/2008, 17h19
  4. la thérapie génique
    Par sabrina13003 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2007, 17h28
  5. Thérapie génique
    Par mag dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/03/2005, 16h28