Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Problème chaudière murale De Dietrich bic 24



  1. #1
    angra

    Problème chaudière murale De Dietrich bic 24


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis possesseur depuis un an et demi (modèle 2005 ou 2006) d'une chaudière murale à conduit de cheminée de dietrich city bic 24 qui a malheureusement eu quelques soucis qui ont été réparés mais un nouveau survient.

    Mes anciens soucis (si cela peut aider pour trouver le nouveau problème) :

    1°) Un corps de chauffe de claqué au bout de 6 mois.

    2°) Ma chaudière s'est mise à ne plus tenir la pression du jour au lendemain et je devais remettre de l'eau tous les jours.

    mon installateur m'a tout de suite dit que je devais avoir une fuite sur mon circuit de chauffage et que cela ne pouvait pas venir de la chaudière.

    seulement mon circuit de chauffage étant apparent partout dans ma maison et les traversés de murs se faisant en direct (sans raccord), j'étais très étonné.

    en plus j'avais un doute car je m'étais aperçu après chaque chauffe de l'eau sanitaire qu'au lieu de quelques gouttes qui coulaient du ballon en dessous(comme les premiers mois de la chaudière), c'était un jet d'eau qui durait une trentaines de seconde.

    après insistance auprès de mon installateur, un technicien de dietrich est venu et m'a mis une puce à jour (version 8 ou lieu de 5) et je n'ai plus de fuite depuis

    je ne vous dirais pas pourquoi

    Mon nouveau problème :

    depuis quelques semaines, la pompe qui tourne d'habitude encore environ 30 secondes après le rechauffage de l'eau ou le chauffage de la maison, ne s'arrête plus à chaque fois.

    sur le panneau d'affichage, même si c'est l'eau sanitaire qui a tourné, la diode verte de la pompe indique qu'elle tourne toujours à cause du chauffage

    tout cela bien sur est de façon aléatoire et n'arrive pas à chaque fois que la chaudière a tourné

    la température affichée au lieu de 60 ° environ reste à 20-21 °

    la seule chose que je peux faire c'est éteindre la chaudière et la rallumer et là tout s'arrête.

    encore pire ce matin

    je me lève, la pompe tourne mais même en éteignant la chaudière, celle-ci ne s'arrête pas.

    il a fallut que je débranche la prise murale de la chaudière.

    en plus ce matin la température cligntotait à 31 °, s'effaçait et laissait apparaitre deux points puis revenait et ainsi de suite.

    j'ai appelé mon installateur mais si vous avez une explication avant qu'il vienne pour ne pas qu'il me dise que c'est encore une fuite sur mon circuit

    je n'ai aucun livret de la chaudière car mon installateur a tout gardé.

    merci beaucoup

    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    !!titeuf!!

    Smile Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    Ha les nouvelles technologies!!!
    Cher monsieur à mon avis il faudrait arrêter d'espionner votre chaudière pour en comprendre le fonctionnement.
    Si la pompe reste enclenché après un puisage d'eau sanitaire, on appel ça un anti court cycle et les chaudière "nouvelles" étant faites pour plus de rendement elles ne fonctionnent pas comme les anciennes du tout.
    Avant on tirez l'eau chaude ça s'allumait et quand on éteignais ça s'arreter. Fonctionnement bien préhistorique mais fiable et compréhensible.
    A présent place au chaudière intelligente qui en n'arrêtant pas la pompe d'un coup vous évite de créer énormément de boue dans l'installation de part un refroidissement progressif et une mise en chauffe anticipé.
    Tout ce que vous avez pu remarquer n'est que le fruit de recherche pour son plein et bon fonctionnement.
    Pour la fuite elle à justement été résolue en remplaçant un système de chauffe agressif par un beaucoup plus doux.Ce qui évite les brusque monter de pression.
    Après vous dévoiler tout les secret de la profession serait vous entrainer vers une complexité aggraver des réglages que vous pourriez y faire et chaque utilisateur, chaque chaudière à son propre réglage. Même si il doit le faire en plusieurs fois faite appel un un SAV qualifié car votre chaudière à pour particularité première d'être assez technique pour ne pas que vous y envoyez les mains.
    Bien amicalement.
    SURTOUT EVITEZ D ETEINDRE ET DE RALLUMER EN DEBRANCHANT VOTRE CHAUDIERE VOUS ANNULER LE CYCLE QUI VOUS LA PRESERVERA SUR DES ANNES....

  4. #3
    angra

    Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    bonsoir à vous et merci de votre réponse

    je me suis peut être mal expliqué mais je ne touche absolument pas moi meme à la chaudière mais j'aime bien comprendre.

    j'ai un contrat d'entretien sur celle-ci

    je suis tout à fait conscient qu'il ne faut pas arrêter la chaudière quand la pompe tourne mais il est arrivé que celle-ci ne s'arrête pas pendant plus d'une heure

    je pensais que cela faisait long tout de même et c'est pour cela que j'ai éteint ma chaudière car cela empechait également celle-ci de repartir pour chauffer l'eau chaude que j'avais tiré et je n'avais plus d'eau chaude au robinet.

    de plus ce "problème" est récent (environ 2mois) alors que le changement de puce (8ème génération je crois) date de 6-8 mois.

    quand au clignotement de la température avec les deux points qui s'affichent que je n'avais jamais eu, il y a t il une explication ?

    merci
    A+

  5. #4
    !!titeuf!!

    Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    Ce ne fut pas très clair, mais il est vrai que votre chaudière dispose d'un vrai cerveau qui réfléchi desfois plus que nous
    Si la pompe continu à tourné et que vous avez de l'eau froide quand vous voulez de l'eau chaude oui là c'est une panne!!!
    De la à vouloir chronométrer l'anti court cycle c'est aléatoire donc faut pas se fier à ce que fait la chaudière mais plutôt à ce qu'elle ne fait pas
    Il est clair que vous avez simplement un problème de déclenchement sanitaire, donc du à l'organe qui doit vous faire passer la chaudière en ecs.

    Vous avez simplement un problème sur la valve eau, peut être traduit par une petite fuite dessous la chaudière au repos ou quand vous tirez l'eau chaude.
    Votre dépanneur va surement y remédier mais ayant fait ces chaudières sur un parc de 50 spécimens je peux vous confirmez que l'hydraulique ne supporte pas trop les robinets mitigeurs et les thermostatiques sur l'installations.
    Il se produit se que l'on appel des coup de bélier.
    Donc palier à cette faiblesse il est préférable sur l'installation de laisser en permanence deux radiateurs minimum ouvert été comme hiver à fond. Ou si vous voulez vraiment les couper faire installer un bipass auto chauffage en plus sur l'install en sortie chaudière.
    Mais surtout faire installer un anti coup de bélier sur l'installation sanitaire en sortie chaudière, cela se calcul en fonction des diamètres et longueur tuyau.
    En effet la fermeture trop rapide des robinets d'eau froide ou chaude créer des ENORMES monté en pression dans l'installation de l'ordre de 10 à 15 Bar et se traduit souvent (pas tout le temps) par un claquement dans les tuyaux quand vous fermez un robinet.

    Donc à vérifié impérativement avec ce modèle de chaudière que votre installation possède un détendeur eau qui régule à 3 bar votre réseau d'eau. Et la pose systématique d'un anti coup de bélier.

    Les dispositifs d'enclenchement eau chaude ou chauffage étant au final un tige donnant à l'air libre avec comme seul étanchéité un joint torique de 3 mm de diamètre, il lui est inconvenable de subir de forte monté en pression.

    Pour le chauffage pareil si tout les thermostatiques (système tout ou rien) ferme en même temps la chaudière ne régule pas assez vite et monte en surchauffe avant de réguler.

    La prévention étant mère de sérénité une fois le soucis dépanné, faites vous installer les éléments ci-dessus nommé et dans 5 ans si vous n'avez plus jamais eu de problème renvoyer un smiley via un joli message privée.

    Je reste à votre entière dispo si vous désirer un calcul pour la pose de l'anti coup de bélier ou des petites astuces d'install facile à faire soit même si le plombier ne peut intervenir avant la fin de cet hiver

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    angra

    Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    merci encore de vos réponses

    premièrement je crois que mon installateur m'a aussi indiqué le problème des mitigeurs et des thermostatiques sur ce type de chaudière.

    de plus concernant mon installation complète, il est vrai qu'elle n'est peut être pas ce qu'une chaudière moderne aimerait, à savoir que l'installation est un mix avec d'ancien gros tuyau en fer au rez de chaussée montée avec des radiateurs fonte anciens (héritée de l'installation d'origine qui était avec une chaudière charbon) et un étage neuf fait avec des nouveaux tuyaux cuivres (repiqués sur les tuyaux fer qui arrivent à l'étage) de diamètre 14 je crois avec aussi des vieux radiateurs fontes.

    j'ai prévenu mon installateur qui doit venir en espérant qu'il soit aussi compétent que vous pour trouver la panne.

    j'avais une autre question également si cela n'est pas trop abusé :

    lorsque le réchauffage de l'eau s'enclenche, la chaudière chauffe très fort puis régule, rechauffe fort puis régule .... cela me parait normal pour ne pas qu'il y ait surchauffe.

    puis après quelques secondes-minutes, elle semble s'arrêter puis "pête" fort pour remettre le gaz et simplement finir de rechauffer l'eau.

    mais question est est-ce que ce "pête" très fort est normal; cela ressemble à une mini explosion

    cela l'a toujours fait mais je ne trouve pas cela rassurant

    concernant votre aide à l'installation d'un système anti coup de bélier, je vous remercie.

    pouvez vous me dire quelles informations je dois vous donner

    le modèle exact de ma chaudière est : city 24 bic/II GN n° de série 2288
    ma maison possède 12 gros radiateurs fontes, une cuisine et une salle de bains.

    A+

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    !!titeuf!!

    Smile Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    pour l'exposion le problème est lié à la valve eau (fatiguées) et à la régulation contradictoire entre votre robinet thermostatique et la régulation chaudière.
    je vous donne lecture de mon post à ce sujet entre robinet, autres accessoires et leur compatibilité chaudière:
    http://forums.futura-sciences.com/thread164622.html
    Pour le calcul de l'anti coup de bélier il me faut savoir le diamètre d'alimention eau froide jusqu'a la chaudière puis le diamètre du départ chaudière jusqu'a tout vos points de puisages.puis la longueur de tout cela.
    Le tout approximatif ce n'est pas un calcul au mètre ou au diamètre près et il me faut savoir si il y a un étage ou pas.
    Toujours pour l'anti coup de bélier il serai inefficace si il n'y avait pas un détendeur eau taré à 3 bar en amont (avant) de toute l'installation.

    En ce qui concerne votre installation chauffage il y a surement un souci que vous n'avez pas soulever et qui se devine à sa composition plutôt deux disons:
    -de l'air persistant et continuel bruit de gargouillit en circulation chauffage.
    -des claquements quand la chaudière monte en températures comme si des fantômes avaient investit votre maison.
    Me trompe-je?
    Et si vous y regarder de plus près il doit y avoir de forte taches de rouille dans les raccordement tuyau cuivre/galva.Qui un jour perceront.

    Le souci de votre installation est l'electrolyse créer par le mix de tout ces élément ferreux.Vos gros radiateur en fonte gardez les il n'y a pas plus rentables comme système de chauffe, le tout fonte coutant une fortune il a été remplacer par les fonte/alu moins cher mais pas aussi rentable.

    L'avantage car il y en a un quand même c'est le diamètre des tuyau, qui anciennement fonctionnaient par thermosyphon (sans pompe) donc vous avez un débit plus que correct.

    Pour le chauffage dans votre cas deux OBLIGATIONS d'une part raccordez chaque partie à la terre électrique.C'est à dire toute la partie galva sur une partie la plus proche d'une prise:
    -par exemple poncer avec un papier fin jusqu'à obtention d'un joli tuyau bien chrome puis faites avec un câble préalablement dénudé 4 à 5 tour que vous recouvrirez d'un scotch isolant électrique (chatterton dans mon tit language) raccorder le à la terre d'une prise,idem sur la partie cuivre et sur toute partie qui ne serai pas un ensemble du même fer.
    Puis faite incorporer un produit de type sentinelle anti électrolyse dans votre install à chacune de ses vidanges ou au moins tout les trois ans.
    Là vous aurez régler le problème d'électrolyse et de gargouillement installation.

    Et si claquage il y a, procédez simplement au dégagement de tout colliers apparent sur la tuyauterie chauffage et calez entre le collier et le tuyau un à deux tour de chatterton puis resserrez. Pensez aussi à dégager autour de chaque passage de mur et de cloison un bon 5mm tout autour du tuyau.Ainsi vous n'aurez plus de bruit de dilatation et pourrez vous endormir avec le chauffage

    Certain de mes clients un peu âgés et très bricoleur ont réussi à atténuer ce phénomène en calant entre mur et tuyau de chauffage des bouchons de liège bien découpés.

    Et surtout "RE" n'enlevez pas vos radiateur fonte que si il sont vraiment mort (fuite)

  10. Publicité
  11. #7
    angra

    Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    merci beaucoup encore pour votre promptitude à répondre

    si j'ai bien compris votre raisonnement, il faut que je trouve sur ma chaudière une partie galvanisée et que je tire un fil jusqu'à la terre.

    ma chaudière étant branchée sur une prise contenant la "terre" : est ce que cela suffit où il faut que je fasse votre montage.

    pour le mesurage des tuyaux et sans vouloir abuser de votre temps, je vais essayé de m'en occuper ce week-end pour vous donner les dimensions.

    mon installateur est passé et m'a dit la même chose que vous

    c'est le mécanisme normal de la chaudière.

    pour la seule fois où la chaudière est restée bloquée avec la pompe qui tournait depuis une heure et que l'eau chaude ne se lançait pas alors que l'eau était tiède : il n'a pas eu d'explication.

    si jamais cela se reproduit, il m'a dit de le rappeler. Comme il habite le village à coté du mien il viendra pour constater (car pour lui c'est dur de déterminer la cause).

    A+

  12. #8
    !!titeuf!!

    Smile Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    Non la mise à la terre c'est sur l'installation (tuyau chauffage)qu'il faut la faire.De l'eau en circulation dans un circuit de plusieurs métaux cree de l'electrolyse.C'est a dire une mini courant électrique entre galva et cuivre, cuivre laiton et comme dans une batterie ca ronge de l'intérieur les tuyauteries.
    Ce qui acidifie du même coup votre eau chauffage
    donc la partie galva ou fer de l'install il faut la mettre à la terre de n'importe quel prise, et la partie cuivre aussi ça annule l'effet d'électrolyse.
    Il existe des raccord dit diélectrique qui annule cet effet, et qu'il faudrait normalement placer a chaque changement de métaux sur l'install pour que chaque partie soit indépendante séparement.
    prenez de l'eau acide un bout de laiton un bout de galva, plongez les dedans et vous réinventé la batterie
    A éviter dans une install chauffage.

    Je démarre mon entreprise donc quand je suis en attente chez moi je squat le forum

  13. #9
    jfberdollt

    Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    Citation Envoyé par !!titeuf!! Voir le message
    pour l'exposion le problème est lié à la valve eau (fatiguées) et à la régulation contradictoire entre votre robinet thermostatique et la régulation chaudière.
    je vous donne lecture de mon post à ce sujet entre robinet, autres accessoires et leur compatibilité chaudière:
    http://forums.futura-sciences.com/thread164622.html
    Pour le calcul de l'anti coup de bélier il me faut savoir le diamètre d'alimention eau froide jusqu'a la chaudière puis le diamètre du départ chaudière jusqu'a tout vos points de puisages.puis la longueur de tout cela.
    Le tout approximatif ce n'est pas un calcul au mètre ou au diamètre près et il me faut savoir si il y a un étage ou pas.
    Toujours pour l'anti coup de bélier il serai inefficace si il n'y avait pas un détendeur eau taré à 3 bar en amont (avant) de toute l'installation.

    En ce qui concerne votre installation chauffage il y a surement un souci que vous n'avez pas soulever et qui se devine à sa composition plutôt deux disons:
    -de l'air persistant et continuel bruit de gargouillit en circulation chauffage.
    -des claquements quand la chaudière monte en températures comme si des fantômes avaient investit votre maison.
    Me trompe-je?
    Et si vous y regarder de plus près il doit y avoir de forte taches de rouille dans les raccordement tuyau cuivre/galva.Qui un jour perceront.

    Le souci de votre installation est l'electrolyse créer par le mix de tout ces élément ferreux.Vos gros radiateur en fonte gardez les il n'y a pas plus rentables comme système de chauffe, le tout fonte coutant une fortune il a été remplacer par les fonte/alu moins cher mais pas aussi rentable.

    L'avantage car il y en a un quand même c'est le diamètre des tuyau, qui anciennement fonctionnaient par thermosyphon (sans pompe) donc vous avez un débit plus que correct.

    Pour le chauffage dans votre cas deux OBLIGATIONS d'une part raccordez chaque partie à la terre électrique.C'est à dire toute la partie galva sur une partie la plus proche d'une prise:
    -par exemple poncer avec un papier fin jusqu'à obtention d'un joli tuyau bien chrome puis faites avec un câble préalablement dénudé 4 à 5 tour que vous recouvrirez d'un scotch isolant électrique (chatterton dans mon tit language) raccorder le à la terre d'une prise,idem sur la partie cuivre et sur toute partie qui ne serai pas un ensemble du même fer.
    Puis faite incorporer un produit de type sentinelle anti électrolyse dans votre install à chacune de ses vidanges ou au moins tout les trois ans.
    Là vous aurez régler le problème d'électrolyse et de gargouillement installation.

    Et si claquage il y a, procédez simplement au dégagement de tout colliers apparent sur la tuyauterie chauffage et calez entre le collier et le tuyau un à deux tour de chatterton puis resserrez. Pensez aussi à dégager autour de chaque passage de mur et de cloison un bon 5mm tout autour du tuyau.Ainsi vous n'aurez plus de bruit de dilatation et pourrez vous endormir avec le chauffage

    Certain de mes clients un peu âgés et très bricoleur ont réussi à atténuer ce phénomène en calant entre mur et tuyau de chauffage des bouchons de liège bien découpés.

    Et surtout "RE" n'enlevez pas vos radiateur fonte que si il sont vraiment mort (fuite)

    Bonjour Titeuf,

    J'ai moi aussi un pb type coup de bélier sur le même modèle BIC 24, mais il vient juste d'apparaitre après 3 ans. De plus le bruit parait venir d'un tuyau dans ou derrière la chaudière et apparait à espace régulier même en position été et sans même que l'on puise de l'eau, ce qui me parait inexplicable.
    Il est vrai qu'il se répète plus facilement en tirant de l'eau chaude. Par contre je n'ai aucune fuite et la pression au tableau d'affichage est à 1.5 b.
    Il y a un petit ballon relié à la chaudière (après) par un tuyau unique, serait-ce le dispositif anti coup de bélier ? Si c'est le cas est-il en panne ? Quel est votre diagnostique ?
    Merci d'avance
    JF

  14. #10
    cioran

    Re : Problème chaudière murale De Dietrich bic 24

    Caray ! Dirait un espagnol comme moi.

    Un gentil Monsieur commence par expliquer le mieux qu’il le peut, les problèmes qu’une ingrate chaudière lui envoie dans les gencives et, petit à petit, c’est tout juste s’il ne reçoit pas un cours supérieur de technologie thermique donné par des profs pas toujours gentils, gentils.

Discussions similaires

  1. [Thermique] Probleme Avec Ma Chaudiere De Dietrich 25 Mc Bic
    Par foucaut dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2007, 03h47
  2. chaudiere murale de dietrich pas terrible ??????
    Par nath2749 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2006, 21h27
  3. problème de chaudière murale!!!
    Par titom dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/09/2006, 20h56
  4. Probleme Chaudiere Murale Elm Leblanc Egalis
    Par preux dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/09/2006, 15h19
  5. [Thermique] Panne chaudière murale De Dietrich
    Par rhillus08zappa dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/09/2006, 17h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison