Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Quelle est votre avis sur les mondes paralléles ?



  1. #1
    Pym-s

    Quelle est votre avis sur les mondes paralléles ?


    ------

    slut

    j'aimerais avoir votre avis et votre connaissance sur les mondes parralléles.

    Merci d'avance


    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sacapatate
    Ils existent. du moins je pense. La théorie des cordes semblerait les valider en tout cas

  4. #3
    guera
    la vrai question c'est :

    Qu'est-ce qu'un monde parallèle ?

  5. #4
    Yoyo

    AVERTISSEMENT DE LA MODERATION

    Vous etes sur un site scientifique, a ce titre je vous demande de bien vouloir de discuter de maniere interessante, enrichissante et scientifique.

    Merci d'eviter, une fois de plus, les delirs de science fiction. Si ce fil derive dans cette direction, il sera immediatement verrouille.
    Je vous remercie de conserver a ce forum, son aspect serieux. Ce forum n'est pas le lieu pour exprimer tous les "delires" et les "intimes convictions" basées uniquement sur une immagination debordante, et non sur des preuves scientifiques.

    Merci de faire un effort dans ce sens.

  6. #5
    Pym-s
    slut guera
    slut sacapatate

    Pour moi il peut y 'avoir plus mondes parralléles:
    -des mondes parralléles qui se créent a chaque fois qu'une particule a un choix de déplacements ( il en existerait une infinité)
    -des mondes qui serait plus ou moins différent comme dans "Sliders le mondes parralléles" ou comme le monde de "Ghörg" dans "Les forêts d'opale"
    -des mondes où évoluent des énérgies comme la gravitation qui pour moi interagit en passant par un ou plusieurs autre monde


    ba guera
    Pour moi un monde parralléle c'est un Univers différent du notre qui peut ou non être traversé.

    L'origine des mondes parralléles peut être diverse comme
    -les trous noirs (j'y crois pas)
    -les fontaine blanche (j'y crois pas)
    -les big bang
    -et enfin pour la machine à remonter le temps (qui ne le remonte pas, ça j'ycrois) qui ne serait qu'une machine a traversé les mondes

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Pym-s
    slut yoyo

    je sais que les mondes parralléles sont originaire de science-fiction
    mais la science-fiction n'est elle pas originaire de la pensée et de la réflection tout comme l'astrophysique.

    Car le meilleur moyen de trouver n'est il pas d'inventer un solution est de voir aprés si elle est valable ?

    Même Albert.E a écrit des équations qui se sont réveler juste quelle que années aprés leur publication ?

    L'astrophysique n'est il pas le domaine le plus vaste et imaginaire et disposant de faible moyen de vérification ?

    merci

  9. Publicité
  10. #7
    Yoyo
    Bonsoir,

    Ais-je dis le contraire ?
    je ne doute pas que parmi nous, il y ait de nombreux Einstein en puissance. Seulement, meme si les delirs peuvent etre creatifs, je conseillerai aux genies de confronter leur idee avec l'experimentation. Une fois cela effectuee, nous en parlerons avec plaisir.

    Voila une demarche qui serait digne d'une d'etre appelee "scientifique".

    Yoyo

  11. #8
    sylvainix
    Pym's> Tu ne crois pas au troux noirs ? Je croyais qu'on en avait observé un au centre de la galaxie pourtant ! Mais peut être que j'ai été mal renseigné ...

  12. #9
    sacapatate
    heu... La théorie des cordes c'est pas de la SF !

  13. #10
    sylvainix
    Mais ce n'est pas non plus une théorie complètement établie ...
    Mais avec toutes les hypothèses formulées par d'éminents spécialistes et l'exceptionnelle complexité de la physique quantique, la frontière réalité/fiction est parfois mince ...

  14. #11
    DonPanic
    Slu
    La réalité, c'est que de nombreuses conclusions des théories actuelles sont invérifiables, et pour longtemps
    des théoriciens en profitent pour se faire leur pub perso à bon compte sans le moindre risque d'être contredits

  15. #12
    ciryll
    Seulement, meme si les delirs peuvent etre creatifs, je conseillerai aux genies de confronter leur idee avec l'experimentation.
    il me semble que de nombreuses particules sont decouverte par le calcul, avant que l'experimentation valide les fait bien plus tard (d'ailleur,les calculs avancent bien plus vite que la construction d'accelerateur)

    peut etre que l'existance de monde parallele viendra d'une formule mathematique non experimentable avant de nombreuses années...

    du coté des monde parallele, si on les dit parallele,c'est par rapport a une reference,non?

  16. Publicité
  17. #13
    pastou
    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    La réalité, c'est que de nombreuses conclusions des théories actuelles sont invérifiables, et pour longtemps
    des théoriciens en profitent pour se faire leur pub perso à bon compte sans le moindre risque d'être contredits
    ouais
    un peu d'accord

    je suis plutot dans le fameux "pourquoi quelque chose plutot que rien"

    le rien est le plus facile....et je pense que mere nature n'aime pas le compliqué...

    a mon sens bien sur

  18. #14
    kree
    Salut ,

    Si par monde parallele on entend d'autres univers, la oui, plusieurs theories parlent actuellement de multi-univers.
    Quand aux mondes paralleles du style "sliders", la ca me semble vraiment de science-fiction, car l'histoire de notre univers, du Big-Bang jusqu'a nous, represente le plus grand modele de chaos.
    Des les premiers instants une multitude de fluctations ont fait que certaines etoiles ont ete crees dans ce qui deviendra la voie lactee.
    Ces etoiles ont explosees en rependant des elements plus lourd autour d'elles, si leurs masses avaient ete legerement differentes elle auraient explosees plus tot ou plus tard en nous ne serions pas la.
    Car le soleil n'est pas une etoile de la 1ere generation.
    Si la terre avait eue une masse differente, elle n'aurait pas ete sur la meme orbite et nous ne serions pas la.
    De plus une fois la terre cree, si la lune n'avait pas ete la, nous ne serions pas la.
    Si un asteroide n'avait pas frapper la terre il y a 65 millions d'annes, nous ne serios pas la.....etc (liste non exaustive)

    Tout cela pour dire, que lorsque on parle d'univers parallele en SF, on suppose que tous ces evenements on eu lieu, et que c'est juste a l'aparition de la civilisation humaine que les evenements ont diverges. Voila bien une vision antropocentriste qu'il vaut mieux eviter.

    En conclusion, seule une comprehention du "comment"' l'univers est aparut peut nous renseigner sur l'existence ou non d'autre univers ( et encore..)

  19. #15
    invite85213572373333
    Invité
    Difficile de définir la limite entre délire et réalité surtout quand on parle de l'infini qui se trouve au dessus de nos têtes. N'avons-nous pas nous même un pied dans la fiction avec notre faculté de penser, de spéculer et de mettre en boîte le cosmos dans des équations mathématiques, pur produit imaginaire.
    On parle par exemple beaucoup de l'univers dodécaédrique en ce moment et là encore rien sur le plan de l'expérimentation ne permet de dire s'il y a une once de vérité là dedans.
    J'ai d'ailleurs souvent l'impression que les scientifiques de renom font facilement les choux gras des journaux scientifiques de vulgarisation même si le délire est total. Comme ils ont la renommée, il n'y a pas de risque à éditer le produit de leur imagination débordante surtout si ça fait vendre. Voyez vous, proche de nombreux journalistes, je peux vous proposer un test : adressez une question pertinente même aux plus renommés, cela par email par exemple. Hé bien, vous serez très très déçu du peu de considération qu'ils feront de vos questions forcément maladroites. C'est aussi un petit clan où on se congratule, on se remercie en s'invitant devant les médias, où on protège sa notoriété et son portefeuille. Donc on se fiche pas mal du moins que rien qui ramasse les miettes. C'est agaçant de lire ou de voir toujours ces mêmes vedettes penser pour vous le monde par médias interposé et n'ayez pas la prétention de les distraire par votre intervention. Devant les caméras, ils vous aiment, mais ils vous ont oublié dès que le rouge d'antenne est éteint.
    Alors nos petits délires passagers, s'ils ne doivent pas mettre en péril un site comme celui-ci, sont peu de chose face à tout ceux que la presse scientifique édite et sont toujours sympathiques si une désir de comprendre les anime.

  20. #16
    kree
    Sans vouloir polemiquer et faire de la politique, ce qui serait malvenue ici, et je comprendrais que ce message soit censure.
    La recherche du fait de notre mode de financement (voir actualite) doit aboutir a quelquechose. Comment concevoir qu'on paye un chercheur durant des annees et des decenies si aucun resultat ne sort, et cela meme si ses travaux font avancer les choses en demontrant que certaines hypotheses sont fausses. Je comprends tres bien tes remontrances sur les chercheurs, mais je pense que tu te trompes de cible.
    Pour vous amusez, regardez les annonces de la NASA au printemps (eau sur mars, vie sur mars, base permanante sur la lune...) juste avant le vote du budget de la meme NASA au congres ameriquain... troublant non ?

  21. #17
    Rincevent
    On parle par exemple beaucoup de l'univers dodécaédrique en ce moment et là encore rien sur le plan de l'expérimentation ne permet de dire s'il y a une once de vérité là dedans.
    on ne sait pas si cette hypothese sera verifiee sur le long terme, mais en tous cas, elle a ete la premiere a expliquer un effet observe par la satellite WMAP. Plutot que de critiquer sans connaissance du sujet, tu n'as qu'a lire cet article ecrit justement par les scientifiques qui ont travaille sur le sujet pour le grand public:

    http://luth2.obspm.fr/Latestcom.fr.html

    Comme ils ont la renommée, il n'y a pas de risque à éditer le produit de leur imagination débordante surtout si ça fait vendre.
    encore une fois archi-faux. Les scientifiques qui ecrivent pour le grand public ne sont pas nombreux car la vulgarisation n'est pas une chose facile et elle prend du temps, et la majorite des chercheurs sont loin de faire ca pour la renommee et/ou l'argent. S'ils avaient voulu devenir riches, ils seraient partis bosser dans le prive depuis longtemps.

    Par ailleurs, pretendre devant le grand public des choses delirantes est tres risque pour une carriere scientifique: qui se souvient des gens qui ont pretendu avoir realise la fusion froide ou ceux qui ont dit avoir observe un couplage entre les oscillations du Soleil et celles de Geminga? ces gens ont disparu de la communaute scinetifique, et ce n'est pas par hasard. En revanche, le role des medias dans ces histoires-la est tres loin d'etre negligeable: tous les journalistes sont a la recherche du scoop et c'est pour cela que tres peu de journaux scientifiques pour le grand public sont reellement scientifiques (je parle pour ce que je connais: physique des hautes energies, cosmologie, etc).

    Les scientifiques qui lancent des trucs tres farfelus se discreditent inevitablement meme s'ils sont deja renommes, alors que les journalistes....

    Voyez vous, proche de nombreux journalistes, je peux vous proposer un test : adressez une question pertinente même aux plus renommés, cela par email par exemple. Hé bien, vous serez très très déçu du peu de considération qu'ils feront de vos questions forcément maladroites.
    et proche de nombreux scientifiques je t'affirme le contraire si tu ne t'adresses pas a des pointures mondiales. Le seul probleme lorsque tu t'adresses a quelqu'un de vraiment tres connu, c'est qu'avec les centaines de mails (spam le plus souvent) qu'il recoit par jour, il ne peux pas tout lire. Et bien souvent ces gens utilisent des adresses emails qui ne sont pas leur adresse officielle pour eviter le spam.


    C'est aussi un petit clan où on se congratule, on se remercie en s'invitant devant les médias, où on protège sa notoriété et son portefeuille.
    oui, surtout son portefeuille: je connais un polytechnicien qui lorsqu'il est entre au cnrs (avec 3 annees d'anciennete grace a son experience passe) etait dans les 1% les moins bien payes de sa promotion de l'X...

    quant aux medias: dans un labo ou j'ai fait un stage au cours de mes etudes, des qu'il y avait des journalistes scientifiques qui debarquaient, on envoyait les thesards car ca les entrainaient a presenter des choses techniques a des gens qui connaissent pas trop le sujet (il faut savoir le faire pour etre recrute par une commission) tout en evitant aux chercheurs deja submerges de boulot et de trucs administratifs de perdre plus de temps.

    Pour vous amusez, regardez les annonces de la NASA au printemps (eau sur mars, vie sur mars, base permanante sur la lune...) juste avant le vote du budget de la meme NASA au congres ameriquain... troublant non ?
    c'est malheuresement comme cela que ca marche la-bas... la partie vraiment la plus utile des missions de la nasa est souvent celle qui est la moins mediatisee.

    Alors nos petits délires passagers, s'ils ne doivent pas mettre en péril un site comme celui-ci, sont peu de chose face à tout ceux que la presse scientifique édite et sont toujours sympathiques si une désir de comprendre les anime.
    je suis d'accord si ce desir est reellement la motivation.

  22. #18
    Pym-s
    la discution s'élargit !


    Je voulais juste dire que j'avais évoqué le sujet des mondes parralléles car pour moi cela permet d'expliquer les forces invisibles à l'homme comme la gravité.

  23. Publicité
  24. #19
    invite85213572373333
    Invité
    OK Rincevent, j'ai sans doute exagéré, mais je reste très déçu de cette absence de réponse même quand, en croisant un scientifique connu et en lui remettant en main un sujet sur lequel j'espèrerais approfondir ma réflexion, je n'en obtiens pas. Sans doute est-ce trop c... ce qui me tourmentait alors, à moins que je m'y prenne mal ?
    Pour l'univers dodécaédrique, ton lien expose un raisonnement qui dépasse mes connaissances ; je fais référence à un article de Sciences et Avenir qui ne semblait pas très convaincu.
    Puisque je te tiens (excuse cette incivilité) car tu sembles assez documenté, j'ai posté un sujet sur "Le Temps". Epurons-le des disgressions mystico-philososphiques. Que penses-tu de ce mouvement du morcellement (matière) vers le Tout (Energie), de l'image vers son principe, de l'espace temps comme interface des relations matière-energie.
    Cela peut-il répondre dans sa forme ici hypothétique évidemment à une vision possible de l'évolution ?
    Je reviendrai sur le forum lundi soir prochain. Merci

  25. #20
    DonPanic
    Slu
    Si la gravité a besoin des mondes "parallèles"...
    @ Rincevent
    Je me rappelle fort bien un reportage TV où Stephen Hawking disait qu'il défiait un confrère en essayant de démontrer la possibilité du voyage dans le temps, tandis que le confrère se chargerait d'en démontrer l'impossibilité,
    et que quelque temps après, ils inverseraient les rôles.
    De ces jeux intellectuels et purement théoriques, quelques journaliste en mal de copie chargé par son magazine de remplir un sommaire un peu creux d'actualités peut fort bien publier tout ou partie de ces jeux, la réputation de leurs auteurs faisant loi.

  26. #21
    Rincevent
    je reste très déçu de cette absence de réponse même quand, en croisant un scientifique connu et en lui remettant en main un sujet sur lequel j'espèrerais approfondir ma réflexion, je n'en obtiens pas. Sans doute est-ce trop c... ce qui me tourmentait alors, à moins que je m'y prenne mal ?
    ce n'est pas moi qui pourrais repondre a cette question: cela depend completement de ce que tu demandais, a qui tu le demandais (les scientifiques sont des etres humains, faut pas l'oublier ) et egalement du comment.

    Mais je peux t'assurer qu'une absence de reponse n'est pas necessairement synonyme de mepris. Meme les chercheurs qui ne sont ni connus du grand public ni "l'expert mondial" de leur sujet sont deja souvent submerges de choses diverses sans lien direct avec leur travail (ecriture de rapports, demandes de financement, etc...). Alors imagine ce que c'est pour les "superstars"...

    je fais référence à un article de Sciences et Avenir qui ne semblait pas très convaincu.
    il faut voir qui a ecrit l'article en question (je ne sais pas du tout). Mais certaines revues font ecrire des articles par des gens qui ne sont pas aptes a discerner le credible du "n'importe quoi", ni meme d'expliquer clairement le fond d'une experience ou d'une theorie. En particulier, quand tu traites de choses telles que la cosmologie, les theories de cordes, etc, ce n'est pas toujours facile, meme pour un physicien averti s'il n'est pas du domaine. Par ailleurs, n'ayant pas vu l'article en question, je ne peux pas t'en dire plus. Simplement il faut faire une difference entre les ecrits de journalistes (certains journalistes font tres bien leur travail et connaissent pas mal de choses, je ne les critique pas tous) et les ecrits de chercheurs (sans oublier toutefois que certains chercheurs cherchent de maniere maladroite et absolument pas scientifique la renommee et la decouverte revolutionnaire: cf ceux de la fusion froide ou de Geminga).

    De ces jeux intellectuels et purement théoriques, quelques journaliste en mal de copie chargé par son magazine de remplir un sommaire un peu creux d'actualités peut fort bien publier tout ou partie de ces jeux, la réputation de leurs auteurs faisant loi.
    je suis entierement d'accord: il faut savoir faire la difference entre le speculatif et que qui est "verifie". Et ce n'est pas toujours facile pour un profane.

    j'avais évoqué le sujet des mondes parralléles car pour moi cela permet d'expliquer les forces invisibles à l'homme comme la gravité.
    la gravite n'a absolument pas besoin de mondes paralleles pour etre "expliquee" (modelisee est un mot plus prudent et convenable). Dans la theorie d'Einstein (qui marche pas mal du tout), l'espace-temps a 4 dimensions et il se debrouille tres bien avec ca. En revanche, c'est pour diverses autres raisons qu'en physique on fait parfois intervenir (pour l'instant ca reste speculatif) des dimensions supplementaires ou autres trucs du genre. Mais le terme "monde parallele" reste mathematiquement tres flou malgre l'utilisation du mot "parallele" et on peut y "reconnaitre" (en cherchant bien) diverses choses qui ne sont pas plus "paralleles" que le champ electromagnetique ou des trucs comme ca.

    Que penses-tu de ce mouvement du morcellement (matière) vers le Tout (Energie), de l'image vers son principe, de l'espace temps comme interface des relations matière-energie. Cela peut-il répondre dans sa forme ici hypothétique évidemment à une vision possible de l'évolution ?

    j'avoue ne pas trop voir ou tu veux en venir... pour essayer de repondre a ta question quand meme, je peux juste te dire que la tendance actuelle de la physique moderne est de voir l'espace-temps et la matiere comme deux facettes differentes d'un meme truc qui serait la "matiere-espace-temps" (c'est d'ailleurs le titre d'un livre de Spiro et Tannoudji traitant de maniere vulgarisee de la physique moderne qui est tres bien mais un peu ardu parfois). Je parle de "tendance" car on n'a pas encore en main une theorie parfaite qui nous permet de representer tout cela de maniere claire et unifiee: c'est pour cela que l'on peut entendre beaucoup de choses differentes et tres speculatives.

    En tous cas, que ce soit la matiere ou l'espace-temps, on pense aujourd'hui que tous deux peuvent etre "representes" par des champs quantiques, c'est-a-dire des objets mathematiques presentant a la fois des caracteristiques de particules (localisees et quantifiees) mais aussi de champs (partout present).

    En fait, il y a beaucoup a raconter sur ces sujets (qui restent encore ouverts), et le mieux que je peux faire c'est te donner des references de livres tres interessants qui te presenteront certains aspects de tout cela.

    sur le temps, il existe (entre autres):

    - "Le temps et sa flèche", ouvrage collectif édité par Étienne Klein et Michel Spiro, Collection Champs-Flammarion, 1996.

    - "Au delà de l'espace et du temps" de Marc Lachieze-Rey (je n'ai pas lu ce livre de cet auteur mais c'est generalement quelqu'un d'assez clair et il sait de quoi il parle)

    tu seras peut-etre aussi interesse a lire "l'univers chifonne" de Jean-Pierre Luminet (un des auteurs du travail sur l'univers dodécaédrique). Cela parle de la cosmologie moderne et Luminet est quelqu'un de tres clair.

    sinon, il existe aussi un site rassemblant plein de dossiers assez complets sur divers sujets ecrits par quelq'un qui a pris le tempsde se renseigner de maniere assez approfondie:

    http://astrosurf.com/lombry/menu-dossiers.htm

  27. #22
    invite85213572373333
    Invité
    > Rincevent,
    C'est bien aimable d'avoir pris la peine de me répondre, je prends note des références des livres que tu proposes.
    Tu écris :
    - "En tous cas, que ce soit la matière ou l'espace-temps, on pense aujourd'hui que tous deux peuvent être "représentés" par des champs quantiques, c'est-à-dire des objets mathématiques présentant à la fois des caractéristiques de particules (localisées et quantifiées) mais aussi de champs (partout présents). "
    C'est exactement ce que je pense par delà les notions de volume, de plein, de vide. Si la définition de la matière, de l'espace-temps et de l'énergie diffèrent très sensiblement, ils sont unis, selon les savants, par des caractéristiques intrinsèques communes.
    A priori le "principe de conservation" par exemple s'applique à notre trio ; cela devrait impliquer ce curieux résultat : un cosmos en expansion qui tente de revenir à ses caractéristiques d'origine avec ses propres outils. Qui plus est, ce parcours du cosmos vers l'Energie (comme entité mathématique) n'aurait pas besoin d'une hypothétique matière noire pour expliquer son extension, puisqu'en lui-même il possède cette loi d'unificatrice, l'Energie étant une. Cette course vers le subtil qui se fait à fortiori via la complexité n'est-elle pas une tentative pour "réparer" la violation qu'est au big-bang la naissance du Cosmos, n'est-elle pas une tentative de tout remplir, pour être "un" "Tout".

  28. #23
    meh

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    bonjour,
    des mondes parallèles! comme notre monde!surement,mais pas dans notre galaxie.
    Ou alors aprés la vie,(prisonnier entre 2 mondes si je peut m'exprimer ainsi).
    Réponse surement pas trés scientifique,mais....

  29. #24
    Stevou

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    ...Mais pas très scientifique. c'est bien de donner des réponses mais regarde un peu la date .
    c'est bon je rigole.
    Lorsque tu dis...
    Citation Envoyé par meh
    prisonnier entre 2 monde
    ...tu veux dire qu'il existe un "inter-monde" ou alors tu suggère, comme d'autres, que les trous noirs permettent d'aller dans d'autres mondes et que les âmes vont dans ces trous noirs.
    Personnellement, je n'y crois pas trop mais pourrait-tu dévellopper, montrer les textes sur lesquels tu t'appuie.
    Merci

  30. Publicité
  31. #25
    physastro

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    Citation Envoyé par meh
    bonjour,
    des mondes parallèles! comme notre monde!surement,mais pas dans notre galaxie.
    Evidemment, puisque notre galaxie est comprise dans "notre Univers", elle le compose.

    Citation Envoyé par meh
    Ou alors aprés la vie,(prisonnier entre 2 mondes si je peut m'exprimer ainsi).
    Réponse surement pas trés scientifique,mais....
    Effectivement tes suggestions ne sont pas très scientifiques !! On parle bien de "mondes physiques"...!!

  32. #26
    Stevou

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    2 contre 1. Vous êtes le maillon faible. lol.
    Et comme dit physastro, je vais le dire d'une autre manière, essaye de ne pas faire trop de lapallissades.
    Ouvre plutôt une discussion sur le sujet, par exemple.

  33. #27
    Plasma

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    Les univers parallèles sont, à ce que je saches, une hypothèse amenée par Hugh Everett dans la seconde moitié du XXe siècle. L'Américain a amené cette interprétation pour expliquer l'expérience du chat de Schrödinger et le paradoxe EPR et ainsi réinterpréter la mécanique quantique. De plus, cela amène une solution à la cause de l'interrogation sur le fait des constantes fondamentales de notre Univers si exceptionnelles.

    En fait, il n'y aurait pas de superposition d'états. Dans le cas du chat, il existerait deux univers très semblables où dans un, le chat est vivant et dans le second, il est mort. Ces deux univers sont intimement liés au notre. Lorsque ici, nous vérifions l'état du chat, l'Univers fusionne en quelque sorte avec un des deux univers parallèles, se décrochant par la même occasion de l'autre. Alors, il y a deux univers: le notre, avec le chat mort par exemple, et le second, où il est vivant. Ces deux univers sont devenus distints et seront victimes du même procésus à chaque dilemme, superposition d'états. À la longue, on se rend bien compte qu'il devrait exister une multitude d'Univers distints, ainsi que des univers en devenir...

    Source: http://www.astronomes.com/c7_bigbang...niverspar.html

    Plasma

  34. #28
    GottferDamnt

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    Citation Envoyé par Plasma
    En fait, il n'y aurait pas de superposition d'états. Dans le cas du chat, il existerait deux univers très semblables où dans un, le chat est vivant et dans le second, il est mort. Ces deux univers sont intimement liés au notre. Lorsque ici, nous vérifions l'état du chat, l'Univers fusionne en quelque sorte avec un des deux univers parallèles, se décrochant par la même occasion de l'autre. Alors, il y a deux univers: le notre, avec le chat mort par exemple, et le second, où il est vivant. Ces deux univers sont devenus distints et seront victimes du même procésus à chaque dilemme, superposition d'états. À la longue, on se rend bien compte qu'il devrait exister une multitude d'Univers distints, ainsi que des univers en devenir...
    As-tu bien lu? Il y a bien superposition d'états et c'est à l'issu de celle-ci (la décohérence) qu'il y a duplication (split) en une multitude d'univers correspondant à chacun de ces états. Il n'y a absolument aucune fusion.

    http://www.hedweb.com/manworld.htm

  35. #29
    Plasma

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    Effectivement, il n'y a pas vraiment de fusion au sens habituel où l'on l'entend, mais l'Univers se divise en différentes possibilités et une fois que nous mettons fin à cette superposition d'états, on choisi un des univers pour qu'il deviennent le notre à part entière. Donc, d'une certaine façon, notre univers (qui avait jusqu'alors un destin indéfini) se transforme en un de ses univers en devenir. Je ne vois donc pas pourquoi on ne peux pas interpréter cela comme une fusion de notre univers en superposition avec un où le dénouement est défini.

    De plus, la décohérence est une interprétation de l'expérience du chat, tout comme les univers parallèles. Dans la décohérence, il n'y a effectivement aucune fusion.

    Amicalement

    Plasma

  36. #30
    Mat B

    Re : Quelle est votre avis sur les mondes parralléles ?

    Ces hypothèses posent un problème majeur. A supposer que ces univers soit totalement isolé du notre, on restera pour toujours dans l'impossibilité de trancher. Il devient alors difficile de parler de science si aucune expérience n'est possible... Un peu comme un problème indécidable en math.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les mondes parallèles existent-ils ?
    Par Alain28 dans le forum Archives
    Réponses: 73
    Dernier message: 22/05/2013, 08h21
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2006, 01h51
  3. mondes parallèles arguments scientifiques
    Par unefilledu33 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/03/2006, 01h36