Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Physique universelle ou multiple



  1. #1
    Egbert24

    Physique universelle ou multiple


    ------

    Bonjour,

    Questions :

    Déjà Je veux dire 'notre monde' -> notre univers et ce qu'il y a au delà ; pas confondre avec planéte Terre.

    Notre monde peux t'il être totalement infinie avec lois physiques et physique universelles partout
    et qu'il y ait des mondes parallèles infinies théoriquement inaccessibles avec de la physique totalement différentes et totalement détaché
    et indépendants à la notre ?
    sachant que les mondes parallèles inaccessibles fonctionnent en simultanées avec par exemple notion de temps différentes.
    Ou notre monde peux être infinie sans aucun monde parallèles avec lois physiques universelles ?


    Autre question :
    Si notre monde est infinie , donc à une distance 'N' extrêmement lointaine (par exemple N= 1 trilliard^999milliard de zéro années lumières) ,
    on verra donc la même chose que notre système solaire (je veux dire un système solaire avec planète gazeux et/ou habités ) avec exactement les mêmes lois physiques et propriétés physique ?

    En tout cas ce qui est sure c'est qu'une gravité varie selon la planète en fonction de sa taille et sa composition (mais même propriété physique).

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Physique universelle ou multiple

    Citation Envoyé par Egbert24 Voir le message
    Bonjour,

    Questions :

    Déjà Je veux dire 'notre monde' -> notre univers et ce qu'il y a au delà ; pas confondre avec planéte Terre.

    Notre monde peux t'il être totalement infinie avec lois physiques et physique universelles partout
    et qu'il y ait des mondes parallèles infinies théoriquement inaccessibles avec de la physique totalement différentes et totalement détaché
    et indépendants à la notre ? sachant que les mondes parallèles inaccessibles fonctionnent en simultanées avec par exemple notion de temps différentes.
    Ou notre monde peux être infinie sans aucun monde parallèles avec lois physiques universelles ?
    L'infini est une notion à la fois usuelle et délicate en physique. L'infini mathématique est d'usage courant car il permet de passer à la limite, c'st une forme de simplification du problème. Mais quand à affirmer positivement qu'une chose est "totalement" infinie alors ça c'est une autre histoire, et beaucoup (j'en suis) diront que dès lors qu'un processus se déploie dans le temps (c'est le cas de l'expansion de l'espace), rien ne peut être rendu infini en un temps fini. C'est résumé par la position d'Aristote : l'infini potentiel à un sens (c'est l'infini des mathématique) tandis que l'infini actuel (au sens de réel, en acte) est impossible.

    Certains diront que la cosmologie a connu une renaissance avec Einstein justement parce qu'il proposait un modèle d'univers fini mais sans borne, dissipant "le cauchemar des espaces infinis" (Lemaître). Toutefois ça implique une courbure positive et la relativité générale garde des solutions d'espaces infinis pour une courbure nulle ou négative.

    On peut même imaginer un espace infini (notre univers) enfermé dans un ensemble plus grand, totalement détaché et muni d'autre loi, et lui même infini comme il se doit (le multivers).

    Mais à mon sens il est plus sage d'envisager un univers simplement très vaste formant une poche dans un multivers encore plus vaste (et en inflation).



    Autre question :
    Si notre monde est infinie , donc à une distance 'N' extrêmement lointaine (par exemple N= 1 trilliard^999milliard de zéro années lumières) ,
    on verra donc la même chose que notre système solaire (je veux dire un système solaire avec planète gazeux et/ou habités ) avec exactement les mêmes lois physiques et propriétés physique ?

    En tout cas ce qui est sure c'est qu'une gravité varie selon la planète en fonction de sa taille et sa composition (mais même propriété physique).
    Oui, ça fait partie des conséquences assez malaisantes qui viennent avec l'idée d'infini. Tout événement de probabilité non strictement nulle se produit un nombre infini de fois, ainsi que toutes ses variantes possibles en chaque instant.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 01/05/2020 à 14h24.
    Parcours Etranges

  4. #3
    Egbert24

    Re : Physique universelle ou multiple

    OK ,lut
    Merci.

  5. #4
    f6bes

    Re : Physique universelle ou multiple

    Bjr à toi,
    (.....qu'il y ait des mondes parallèles infinies théoriquement inaccessibles avec de la physique totalement différentes et totalement détaché
    et indépendants à la notre ?...)
    COMMENT le savoir...si c'est inacessible ! C'est juste des " supputations " sans pouvoir les VERIFIER.
    Donc ça n'avance à RIEN.
    Bonne jourfnée

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Egbert24

    Re : Physique universelle ou multiple

    On peux toujours le démontrer par des mathématiques doctorat +X
    ainsi avec les valeurs fournits par des appareilles mesures haute technologie dernier cris.

  8. #6
    6Freddy

    Re : Physique universelle ou multiple

    En principe oui, la synergie des grands cerveaux et des meilleurs appareils est efficace. Mais dans la dure et impitoyable réalité, nous n'avons toujours rien démontré concernant la finitude ou la non-finitude de l'univers.
    Dernière modification par 6Freddy ; 08/05/2020 à 10h27.

  9. Publicité
  10. #7
    papy-alain

    Re : Physique universelle ou multiple

    Citation Envoyé par 6Freddy Voir le message
    En principe oui, la synergie des grands cerveaux et des meilleurs appareils est efficace. Mais dans la dure et impitoyable réalité, nous n'avons toujours rien démontré concernant la finitude ou la non-finitude de l'univers.
    Il faut parfois rester humble et admettre que certaines connaissances resteront à jamais inaccessibles. Si l'univers s'inscrit dans un espace infini, on ne pourra jamais le prouver. De même, les récentes théories relatives à un éventuel pré-bigbang laissent entrevoir la possibilité d'un temps passé qui serait infini, sans jamais non plus pouvoir un jour le démontrer.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

Discussions similaires

  1. pH et Pki multiple
    Par squat dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/12/2011, 11h26
  2. Multiple
    Par Warendorf dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2010, 20h11
  3. Physique universelle ?
    Par moco47 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/08/2010, 08h08
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 14/04/2008, 20h50