Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Le cerveau chez les animaux



  1. #1
    yaqawi

    Talking Le cerveau chez les animaux

    Salut à tous!!
    L'Homme dispose d'un cerveau car il est doué de raison(filosofie),et, tout ce qui va avec:memoire,reflexion,imagina tion,creation...donc,ses actes pour la plus part sont controlés
    Mais,à quoi ser le cerveau aux animaux s'ils agissent par instinct?s'ils agissent de façon programmé?ou très organisé et discipliné comme chez les fourmis?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    aquilegia

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Bonjour,
    Les animaux, y compris l'homme, peuvent avoir des comportements génétiquement déterminés (ce qui ne veut pas dire que ces comportements ne nécessitent pas de système nerveux au contraire), que l'on dit "instinctifs".
    Les animaux (toujours homme y compris) peuvent également présenter des comportements modifiables selon l'environnement, comme l'apprentissage.
    La plupart des comportement sont en fait un mix des deux : il y a une part génétique (qui pose une sorte de cadre, en donnant une capacité, plus ou moins étroite), et une part environnementale.

    Il n'existe pas, à ma connaissance, d'animal qui soit incapable d'apprentissage, c'est à dire qui ne présente que des comportements génétiquement déterminés (instinctifs).
    Même les minuscules mouches du vinaigre, dont la tête est grosse comme un disième de tête d'épingle, peuvent apprendre des choses assez complexes, comme à éviter une odeur associée à un stimulus désagréable, ou encore reconnaître précisément un individu qui les a battues (dans le cadre d'une compétition pour la nourriture par exemple), ou encore de faire des apprentissages "sociaux" (c'est à dire par exemple d'éviter un truc parce qu'elles ont vu d'autres le faire).

    Ta question n'a donc doublement pas lieu d'être :
    - même des comportements "insitinctifs" nécessitent un cerveau
    - tous les animaux (il ne sert à rien de séparer l'homme des autres animaux dans ce cas) sont capables d'apprendre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  4. #3
    invite986312212
    Invité

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Citation Envoyé par yaqawi Voir le message
    Salut à tous!!
    L'Homme dispose d'un cerveau car il est doué de raison(...)
    c'est pas plutôt l'inverse? doué de raison parce que disposant d'un cerveau

  5. #4
    predigny

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Essayons de ne pas oublier que l'homme n'est pas le seul à avoir un cerveau et que pas un jour ne se passe sans que l'on découvre que les animaux ne sont pas si bête que ça. Si l'on savait tout sur les animaux, plus personne n'en aurait dans son assiette. (je ne suis pas végétarien, mais je me pose des questions ...!)

  6. #5
    invité576543
    Invité

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Bonjour,

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Il n'existe pas, à ma connaissance, d'animal qui soit incapable d'apprentissage, c'est à dire qui ne présente que des comportements génétiquement déterminés (instinctifs).
    Je ne voudrais pas avoir l'air de mettre en doute tes connaissances, mais ça reste à démontrer pour les éponges, les coelentérés ou même, bien plus proche de nous, les ascidies, et sûrement bien d'autres. Je pourrais rajouter le mâle de je ne sais plus quel poisson des abysses (si quelqu'un souffle la réponse, merci) qui s'enkyste dans la femelle et se réduit à guère plus qu'un testicule.

    Mais tous ces animaux n'ont pas de cerveau!

    Cordialement,

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    siona

    Re : Le cerveau chez les animaux

    bonsoir,

    Les animaux ont un cerveau au sens propre du terme, pour la plupart, d'autre n ont qu un système nerveux. je parle pour les microscopiques.
    si je ne m'abuse !
    à quoi çà leur sert là est la question ?
    pas à gerrer leurs instincts apparement.
    voilà
    salut

  9. Publicité
  10. #7
    Apus apus

    Wink Re : Le cerveau chez les animaux

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    [...] Je pourrais rajouter le mâle de je ne sais plus quel poisson des abysses (si quelqu'un souffle la réponse, merci) qui s'enkyste dans la femelle et se réduit à guère plus qu'un testicule.
    Mais tous ces animaux n'ont pas de cerveau!
    Il s'agit de certaines espèces de Baudroie qui vivent au fond des mers. (mais j'suis pas sûr que ça soit au fond des abysses )
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Citation Envoyé par Apus apus Voir le message
    Il s'agit de certaines espèces de Baudroie qui vivent au fond des mers. (mais j'suis pas sûr que ça soit au fond des abysses )
    Thank you very much. Avec cette piste j'ai cherché "baudroie mâle nain" et j'ai trouvé Photocorynus spiniceps. A ce que j'ai trouvé il semble qu'elles vivent dans les profondeurs sans lumière... (J'ai trouvé une indication de 1300 m)

    Le mâle est célèbre pour être le plus petit vertébré adulte, en plus d'être le parasite (biologique) de la femelle.

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 07/03/2007 à 19h13.

  12. #9
    Laflo

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Pour en revenir à la question de départ, conscience n'est pas synonyme de cerveau!
    Le cerveau est utilisé pour la motricité,la sensitivité, le language, la vue, etc.....
    Si je ne m'abuse, il me semble que la zone responsable de l'affect chez l'homme est le lobe frontal du cerveau. Zone frontale qui me permet aussi de dire souvent beaucoup de conneries

  13. #10
    aquilegia

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Je ne voudrais pas avoir l'air de mettre en doute tes connaissances
    (...)
    Mais tous ces animaux n'ont pas de cerveau!
    Bonjour!
    Oui alors pour les animaux sans au moins un cerveau, effectivement, y reste comme un doute...

    Cela dit, C.elegans, tout petit ver nématode possédant 302 neurones très exactement, est capable d'apprentissage associatif... mais il possède une sorte de petit ganglion de neurones vers l'avant, quoiqu'on ne puisse dire que c'est un cerveau.
    En outre, il a été montré chez l'ascidie qu'un apprentissage (par habituation, par exemple, mais aussi par association si mes souvenirs sont bons) pouvait ne nécessiter que très peu de neurones...

    Par conséquent, même sans cerveau, si il y a quelques neurones (ne serait-ce qu'à un stade de l'existence)... pourquoi pas?
    M'enfin bon, je ne fais que supposer, là.

    Citation Envoyé par Laflo
    Pour en revenir à la question de départ, conscience n'est pas synonyme de cerveau!
    La question de départ concernait l'utilisation générale du cerveau. La conscience n'est qu'une capacité parmi d'autres, sur laquelle on ne sait pas grand chose.
    Il est déjà difficile d'en donner une définition générale (conscience de soi, conscience des autres, de son environnement?), et il est encore plus difficile de l'identifier avec précision et sans anthropomorphisme chez les autres animaux.
    Si il semble possible d'avoir un cerveau, mais pas forcément une conscience (en tous cas pas la même que nous humains), l'inverse semble peu probable.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  14. #11
    Fritillary

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Je trouve la question de depart un peu archaique et prejudicieuse.

    On connait que certains animaux ont conscience de soit (singes, elephants, dolphins) et meme chez les perroquets, ils peuvent s'exprimer avec de language parle avec des humains.
    De fois je me demande si l'humanite est vraiment due de la raison (en regardant la situation actuelle du monde)

  15. #12
    anton

    Re : Le cerveau chez les animaux

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,



    Je ne voudrais pas avoir l'air de mettre en doute tes connaissances, mais ça reste à démontrer pour les éponges, les coelentérés ou même, bien plus proche de nous, les ascidies, et sûrement bien d'autres. Je pourrais rajouter le mâle de je ne sais plus quel poisson des abysses (si quelqu'un souffle la réponse, merci) qui s'enkyste dans la femelle et se réduit à guère plus qu'un testicule.

    Mais tous ces animaux n'ont pas de cerveau!

    Cordialement,
    Ça dépend de ce qu'on entend par apprentissage. j'ai lu (il y a lontemps) qu'on avait dressé des bactéries à suivre un itinéraire carré en limitant leur environnement à un espace carré. Je pourrai peut-être retrouver l'expérience.

    Anton.
    C'est bien plus beau lorsque c'est inutile. Edmond Rostand, Cyrano.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. [Divers] Etude de l'existence d'états mentaux chez les animaux
    Par boulet5 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/09/2007, 14h45
  2. [Biochimie] la mélanine chez les animaux
    Par yaqawi dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/08/2007, 18h36
  3. puberté chez les animaux?
    Par Poil soyeux dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2006, 09h16
  4. Les acides aminés essentiels chez les animaux?
    Par KingEdgar dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2005, 13h17
  5. cerveau chez les escargots
    Par jenny24 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/06/2004, 10h41