Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Matière qui réfléchit sur la matière



  1. #1
    morphdown

    Post Matière qui réfléchit sur la matière

    Merci pour les conseils, je vais faire des recherches sur cet écrivain.

    Par contre pour recadrer le débat vers la science, pourrait-on éviter d'aller vers de conceptes phylo. même si le theme abordé est assez incitateur...

    Pour recadrer le débat, il faut que je reformule ma question, qui au départ n'a pas été assez précise:

    Dans le monde scientifique, quel est le point de vue des:

    -physiciens
    -chimistes
    -biologistes
    -médecine en général

    à cette question:

    Est-ce que notre pensée est inductible de notre environnement, donc prévisible et calculable, ou au contraire nous sommes maîtres de notre pensée et pouvons créer des relations entre la matière qui va induire la création de notre propre gré?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Matière qui réfléchi sur la matière

    Ce message est le seul qui a été sauvé d'une discussion supprimée pour cause de dérives philosophico-n'importequoi.
    Merci de bien vouloir rester dans le cadre qui a été défini.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Bob Trebor

    Re : Matière qui réfléchi sur la matière

    Bonjour
    Citation Envoyé par morphdown
    Est-ce que notre pensée est inductible de notre environnement, donc prévisible et calculable, ou au contraire nous sommes maîtres de notre pensée et pouvons créer des relations entre la matière qui va induire la création de notre propre gré?
    Je suis désolé mais ton sujet est du domaine de la philosophie ou de la psychologie.


    Est maître de ses pensées celui qui les contrôle, celui qui a la maîtrise de les faire cesser ou de les faire naître. C'est un exercice de concentration dont le niveau ultime (concentration supérieure) est la méditation sur le vide (vacuité).

    Imagine un sculpteur en action, sa création fait un avec lui, il est sa création par une négation de lui-même (négation du soi). Là, la relation avec la matière est une synthèse du sujet et de l'objet, il y a unicité. Dans le cas contraire (sans négation du soi par l'artiste), le sujet et l'objet reste en opposition, il y a dualité.

    L'être humain navigue entre une opposition totale où il est le jouet de lui-même et de son environnement, une opposition modérée où il est tour à tour le jouet et le joueur, une opposition maîtrisée où il est à la fois le jouet et le joueur (où ce qui exprime est ce qui est exprimé).

    Au niveau de l'observation médicale, on peut retrouver ces différents états d'esprit ou niveau de conscience par cartographie (scanner,irm) des zones cérebrales en activité ou non.

    En physique, la mécanique quantique a montré l'inmportance de l'observateur qui malgré lui, se retrouve impliqué dans le résultat de l'expérience.

    La réponse à ta question serait:"les deux mon capitaine". Nous sommes à la fois, consciemment ou inconsciemment, créées et créateurs en allant de ce qui crée à ce qui est créée.
    Si le différent était différent du différent, il existerait sans le différent (Nagarjuna)

  5. #4
    morphdown

    Re : Matière qui réfléchi sur la matière

    Moi je pense qu'on peut aborder cette question purement dans une analyse scientifique.

    Le but n'étant pas de répondre à la question, mais de dévelloper un raisonnement.
    -Observation
    -Supposition/Hypothèse
    -Expérimentation
    -Conclusion

    Au niveau actuel, où en sont les recherches au niveau des neuronnes?

  6. #5
    freepicbasic

    Re : Matière qui réfléchi sur la matière

    Est-ce que notre pensée est inductible de notre environnement,
    Le inventions ou idées sont souvent comme on dit populairement "dans l'air du temps".
    Cela signifie que plusieurs personnes ont eu des idées convergentes au même moment, et que les évènements extérieurs en sont la cause

    donc prévisible et calculable, ou au contraire nous sommes maîtres de notre pensée
    prévisible ou calculable , Non c'est trop complexe.
    Intuitivement ressentir la pensée d'autrui cela parait possible.
    Maitre de nos pensées, encore faut il se libérer d'aprioris ou d'éducations strictes , etc...


    et pouvons créer des relations entre la matière qui va induire la création de notre propre gré?
    Après avoir fumée une barrette de "chit" , peut être ...
    J'en ai connu qui éteignaient les réverbères en claquant des doigts après avoir fumé (d'après leur dire)
    Ou du LSD vraisemblablement plus surement , LOL.
    A+, pat

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Big-bang, matière et anti-matière...
    Par el_boucher dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/12/2012, 21h55
  2. La matière et l'energie noir et anti matiere
    Par comprendreapprendre dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/10/2007, 21h48