Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Nanorobots




  1. #1
    dragoniac

    Talking Nanorobots

    Bonjour, dans le cadre d'une histoire je fais appel à vos connaissances pour m'aider à remplir quelques points d'interrogation qui apparaissent ; n'ayant pas de connaissances assez approfondies pour pleinement comprendre ma bible qu'est wikipedia j'ai besoin de vous

    Voici le postulat de départ :

    Des nanorobots sont injectés dans le corps humain pour supprimer les maladies et réparer les liaisons moléculaires brisées, ils fonctionneraient grâce à l'ATP (adénosine triphosphate) pour 50% et en favoriseraient la création dans le corps.
    Quand le corps humain est au contact d'Ys (énergie totalement inventé, ne cherchez aucune référence ), les nanorobots seraient à 100% de leur potentiel et permettraient une manipulation de l'Ys (pouvoirs divers et variés) ainsi qu'une augmentation des capacités humaines.

    Mes questions :

    Es-ce que partant de ça, la (sur?)production d'ATP dans le corps humain entrainerai des complications plus ou moins grave/à long terme ? Si oui comment les paliers ?

    Comment les nanorobots pourraient être affectés par une énergie extérieure au corps humain ? (radiations, ondes, autres ?)

    Je sèche un petit peu

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Lord Predator

    Re : Nanorobots

    Salutation,

    Es-ce que partant de ça, la (sur?)production d'ATP dans le corps humain entrainerai des complications plus ou moins grave/à long terme ? Si oui comment les paliers ?
    De nombreuses recherche en cours sur les effets néfastes de la nanotechnologie, le point important, on se demande si la nanotechnologie ne serait pas cancérigéne pour l'Homme mais également pour les autres organismes vivant dans l'environnement.

    J'ignore comment s'en protégés ...

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  4. #3
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    En parcourrant différents sites je suis tombé sur un document expliquant qu'une surproduction d'ATP dans le corps humains "pourrait" provoquer une combustion spontanné du-dit corps par explosion de ces cellules et propagations à celles proches, mais que puisqu'une cellule est composée à plus de 70% d'eau il est difficilement concevable qu'elle explose et encore plus improbable que l'explosion ainsi générée se propage aux cellules proches et mettre en marche la combustion spontannée ...

    Des suggestions ou hypothèses ?

    Pour l'instant c'est le seul "obstacle" que j'entrevois


  5. #4
    L'ydil MyO

    Re : Nanorobots

    bonjour,

    Une sur production d'ATP engendrerait une regulation négative de la chaine de transport d'electron, et comme l'homéostasie du métabolisme et plus particulièrement celle de la mitochondrie sont dépendante de son fonctionnement, çà entrainera un découplage de la chaine de transport d'electron avec le gradient de potentiel chimique du proton.....gros stress oxidatif à l'horizon je pense ....

  6. #5
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    bonjour,

    Une sur production d'ATP engendrerait une regulation négative de la chaine de transport d'electron, et comme l'homéostasie du métabolisme et plus particulièrement celle de la mitochondrie sont dépendante de son fonctionnement, çà entrainera un découplage de la chaine de transport d'electron avec le gradient de potentiel chimique du proton.....gros stress oxidatif à l'horizon je pense ....
    C'est un petit peu compliqué pour moi, mais donc la personne serait extrêmement stressée même si l'ATP ainsi produite serait en permanence utilisée ?
    Es-ce que l'on pourrait imaginer alors que le déséquilibre provoqué par la surproduction d'ATP pourrait être compensée par la production d'autre chose ?
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    L'ydil MyO

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par dragoniac Voir le message
    donc la personne serait extrêmement stressée même si l'ATP ainsi produite serait en permanence utilisée ?
    Es-ce que l'on pourrait imaginer alors que le déséquilibre provoqué par la surproduction d'ATP pourrait être compensée par la production d'autre chose ?
    Ne pourrais-tu pas imaginer (je crois que tu écris une fiction, n'est pas ?) que tes nanorobots sont sensible à certaines conditions physiologiques qui leur permettent de produire des quantités raisonnables d'ATP......
    Effectivement plusieurs mécanisme de compensation se mettrons en route (comme le fait toujours les systémes biologiques) dont l'une est de stopper la production (ref ma réponse précedente) mais également augmenter sa consommation. En terme de stress oxidatif, c'est un stress cellulaire pas comportementale au niveau de l'organisme (c'est l'émergence d'oxygénes radicalaires qui réagissent avec les phospholipides des membranes biologique entrainant des problemes de fluidité membranaire entre autre).

    Bon, sinon produire de l'ATP c'est pas forcement la réponse miracle !
    Les systémes biologiques sont suptilement régulé et une production d'un des composant peu boulverser beaucoup de voie métabolique....

  9. #7
    JPL

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par dragoniac Voir le message
    En parcourrant différents sites je suis tombé sur un document expliquant qu'une surproduction d'ATP dans le corps humains "pourrait" provoquer une combustion spontanné du-dit corps par explosion de ces cellules et propagations à celles proches
    Je te conseille d'abandonner la lecture de ces sites. En effet l'ATP n'est pas de la nitroglycérine ni du napalm ! C'est une manière de stocker de l'énergie de façon réversible. Mais cette énergie stockée ne peut être utilisée que par des réactions chimiques utilisant des enzymes adaptées pour coupler l'utilisation de l'ATP aux réactions qu'elles catalysent. Et de toutes façons la manière dont l'ATP cède son énergie dans ces réactions n'est pas une oxydation (pour les puristes je parle juste de cette étape précise et non de la chaîne totale).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  10. Publicité
  11. #8
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    Ok J'ai compris ^-^

    Je me suis porté sur l'ATP car des recherches menées sur les nanotechnologies précisent que des nanorobots peuvent utiliser l'ATP comme source d'énergie (test fait en laboratoire sur des trucs et des bidules :P).
    Pour ce qui est de la surproduction je l'avait mis entre ( ) car je me demandais si le fait de produire plus d'ATP pour nourrir en quelques sorte mes petits robots pourrait entrainer un effet de surproduction pour l'organisme. (exemple : si l'organisme consomme 1 unité d'ATP en 24h, avec les nanorobots ca pourrait faire 2 unités d'ATP)

    S'il existe d'autres sources d'énergies dans l'organisme je suis preneur (j'avais un temps pensé au courant qui circule dans notre corps {j'ai fait aucune recherche dessus pitié ne me massacrez pas} mais je trouvais l'idée peu séduisante).
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  12. #9
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je te conseille d'abandonner la lecture de ces sites. En effet l'ATP n'est pas de la nitroglycérine ni du napalm ! C'est une manière de stocker de l'énergie de façon réversible. Mais cette énergie stockée ne peut être utilisée que par des réactions chimiques utilisant des enzymes adaptées pour coupler l'utilisation de l'ATP aux réactions qu'elles catalysent. Et de toutes façons la manière dont l'ATP cède son énergie dans ces réactions n'est pas une oxydation (pour les puristes je parle juste de cette étape précise et non de la chaîne totale).
    Oui je l'avais compris Je ne m'en souviens plus exactement alors je vais rechercher le site et faire un bête copier/coller

    Selon cette hypothèse, l’autocombustion serait due à une surproduction d’énergie au niveau des mitochondries. Les mitochondries sont des organites intra – cellulaires pouvant capter des molécules d’oxygène puis libérer de l’énergie sous forme d’ATP (Adénosine Tri Phosphate). La mitochondrie produirait trop d’énergie ce qui entraînerait une surproduction d’oxygène gazeux qui en présence d’hydrogène gazeux déclencherait une réaction en chaîne avec les autres mitochondries et serait à l’origine de la combustion du corps. [...] Quoi qu’il en soit physiologiquement l’oxygène et l’hydrogène ne sont pas présents sous forme gazeuse mais sous forme dissoute dans la cellule. Dans ces conditions il ne pourrait pas se produire d’explosion de la mitochondrie et donc pas de réaction en chaîne. De plus, une cellule est composée de plus de 70% d’eau, il serait donc difficile voir impossible qu’une explosion se produise et que celle-ci puisse se propager aux cellules voisines. lien ici
    Voilà ce qui m'a fait un peu douté
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  13. #10
    JPL

    Re : Nanorobots

    Si tu lis dans son contexte ta deuxième citation, tu verras qu'elle est réfutée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    C'est bien pour ça que j'ai demandé conseil Je préfère avoir un avis en plus que rester sur le mien, n'y connaissant pas grand chose

    Sinon pour le problème de mes robots ayant une deuxième source d'énergie, au départ j'avais pensé à des particules qui émaneraient des objets utilisant l'Ys et entrerai au contact de l'organisme... mais cette idée ne me plaisait pas des masses ; maintenant je pense que des radiations provenant de ces objets serait plus plausible, même si je trouve celà anormal (Venez achetez notre nouveau moulin à café, seulement 3 Ys de radiation pour un prix imbattable ... <--- les gens sont prit pour des chèvres ^-^).
    Je n'arrive pas à imaginer comment un objet, quel qu'il soit, pourrait servir de source d'énergie à mes robots.
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  15. #12
    Dark Pearl

    Re : Nanorobots

    Bonjour,

    En fait la plupart des nanorobots posséde des "capteurs" qui leur permettent de se recherger très facilement auprès de n'importe quel champ magnétique(téléphones portables, prises)...
    Du moins, pour ceux de l'armée, après pour ceux utilisés en médecine, j'ignore si c'est le cas...

  16. #13
    myoper

    Re : Nanorobots

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par Dark Pearl Voir le message
    En fait la plupart des nanorobots posséde des "capteurs" qui leur permettent de se recherger très facilement auprès de n'importe quel champ magnétique(téléphones portables, prises)...
    Du moins, pour ceux de l'armée, après pour ceux utilisés en médecine, j'ignore si c'est le cas...
    ... ni en médecine, ni dans l'armée ...

  17. #14
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    J'avais pas pensé à ça O.O

    Même si myoper dit que ce n'est utilisé ni dans l'un ni dans l'autre, je pourrais dire que les miens sont sensible à un très faible champs magnétique émanant des objets ... merci beaucoup je préfère ton idée à la mienne
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  18. #15
    Dark Pearl

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonsoir,


    ... ni en médecine, ni dans l'armée ...

    Oh que si! Tu n'as jamais entendu parler des "mouches"?

  19. #16
    mashgau

    Re : Nanorobots

    Je pense que dans le cadre d'une histoire de SF, il ne faut pas non plus trop en dévoiler.
    Par exemple, bon nombre de romans utilisent le voyage interstellaire, sans pour autant aller chercher trop loin. Exemple : le vaisseaux s'aligne sur les coordonnées relatives à sa destination, rétracte tous ses capteurs, ouvre un trou de vers, et fait un saut dans l'hyperespace.

    En fait, tout dépend si ton histoire parle de l'invention des nanorobots, ou si tu suppose que c'est une technologie au point et donc que tu te concentre sur les capacités obtenues par les personnages de ton histoire.

    Voilà, je ne sais pas si ça t'avance bcp dans ton questionnement, mais c'est le genre de conseil qu'on peut lire dans les excellents bouquins de Orson Scott Card sur la manière d'écrire de la fiction (et que je te conseille vivement, de même que le bouquin de Stephen King du même genre).

  20. #17
    dragoniac

    Re : Nanorobots

    Citation Envoyé par mashgau
    En fait, tout dépend si ton histoire parle de l'invention des nanorobots, ou si tu suppose que c'est une technologie au point et donc que tu te concentre sur les capacités obtenues par les personnages de ton histoire.
    C'est une bonne question Je me concentre sur les capacités obtenues mais je tiens tout de même à expliquer le pourquoi du comment, de manière succinte évidemment, en m'appuyant sur des bases solides.

    Merci pour les info au niveau des livres
    Les écrivains sont vos amis, ne les reniez pas :)

  21. #18
    myoper

    Re : Nanorobots

    Le livre de M Crichton, "La proie", développe bien cette idée. (A lire, car cet auteur est en général très bien documenté).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Nanorobots
    Par Katalan dans le forum Actualités
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/07/2007, 16h12