Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?




  1. #1
    minibus

    que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Hello,

    Depuis quelques temps, dans le souci de mon orientation, j'ai eu l'occasion d'effectuer pas mal de recherches sur les différents domaines scientifiques, et notamment sur les différents métiers se rapportant à ces domaines.
    Et quelque chose m'a sauté aux yeux : la spécialisation de plus en plus importante des sciences, et le nombre sans cesse plus élevé de professions différentes (bien que traitant parfois de sujet très proches), qui en découle.

    Je me rends bien compte que c'est là quelque chose d'inévitable, avec l'augmentation de nos connaissances, la hausse du nombre de sujets à traiter qui découle des nouvelles découvertes, ... En fait le progrès appel par définition la spécialisation.
    On peut y trouver d'évidents avantages, comme la possibilité de mieux approfondir certains sujets (par la biais de personnes qui maitrisent bien leur domaine et qui s'y consacrent exclusivement), d'avoir des "experts" auxquels se référer en toute confiance en cas de besoins.
    Pourtant, n'y a-t-il pas un risque de "cloisonnement" de ces domaines ? C'est-à-dire une attitude du type "je bosse dans tel domaine, qui est ma spécialité, et le reste au revoir !". Ce serait quelque chose de très regrettable, puisque ce serait en quelque sorte renoncer à une part de cette curiosité qui est la base même de toute science. De même pour la communication, essentielle en science : est-elle atteinte par cette spécialisation ?
    Il y quelques siècles, un scientifique pouvait passer d'un domaine à l'autre tout à fait naturellement, mais est-ce encore possible aujourd'hui ?

    Voili, voilou, j'espère avoir été suffisamment clair (houlà c'est pas sûr ça... ). Tout ça pour dire : que pensez-vous, vous, de la spécialisation des sciences ? Quels avantages y voyez-vous, quels inconvéniants ?
    Après tout, moi, je ne suis même pas encore intégré à la communauté scientifique, alors ce que j'en sais...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    L'ydil MyO

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    hi,

    comme tu le dis, c'est innévitable et ce depuis deux siécles maintenant.

    Les avantages, tu en as cité l'essentiel. Mais le travail d'ouverture sur de nouvelle discipline est réalisé je pense par pas mal de chercheur.
    Par contre tu ne fais qu'avoir une culture minimale mais suffisante pour déceller des absurdités mais aucunement pour discuter des dernières avancées.
    Cette problématique fut abordée en premier par Auguste Comte qui expique l'inexorabilité de ce phénomène qui se comprend assez intuitivement et il se proposer de créer une discipline qui ne serait que le ciment de toutes les disciplines, une sorte de discipline intégrative. Cette idée n'a jamais été reprise ....

  4. #3
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    le travail d'ouverture sur de nouvelle discipline est réalisé je pense par pas mal de chercheur.
    Par contre tu ne fais qu'avoir une culture minimale mais suffisante pour déceller des absurdités mais aucunement pour discuter des dernières avancées.
    OK, de ce point de vue ça me semble plus un avantage... En revanche il me semblait avoir entendu parlé d'un certain "malaise" entre physiciens des particules et cosmologistes (que l'APC ouvert en 2005 tentait d' "atténuer"). Alors bien sûr l'initiative que représente l'APC montre bien la volonté des scientifiques d'entretenir une bonne communication, mais sa raison d'être indique également clairement des difficultés dans les rapports entre disciplines...


  5. #4
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Hello,
    je relance le sujet avec un nouveau registre ou pourrait intervenir la spécialisation des sciences : le rapport au public. Pensez-vous qu'il puisse être altéré ?
    Un exemple de mon entourage : lorsqu'on m'interroge sur mon orientation à venir et que je parle de physique, ça passe. Mais alors si je précise un peu avec "astrophysique", alors desuite ça devient du charabia pour tous le monde. Et ce malgré la vulgarisation, qui aujourd'hui pullule (il me semble), et notamment dans ce domaine...

  6. #5
    f6bes

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Citation Envoyé par minibus Voir le message
    . Mais alors si je précise un peu avec "astrophysique", alors desuite ça devient du charabia pour tous le monde. Et ce malgré la vulgarisation, qui aujourd'hui pullule (il me semble), et notamment dans ce domaine...
    Bjr à toi,
    V ulgarisation , vulgarisation, encore faut il en prendre CONNAISSANCE(et etre INTERESSE) par la vulgarisation !!Quel pourcentage d'une population ?
    Tu retombes vite dans l'infinitésimal !!
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Argyre

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par minibus Voir le message
    ...
    Un exemple de mon entourage : lorsqu'on m'interroge sur mon orientation à venir et que je parle de physique, ça passe. Mais alors si je précise un peu avec "astrophysique", alors desuite ça devient du charabia pour tous le monde.
    Tout le monde a eu des cours de physique au collège et connait une relation qui a poursuivi dans les sciences dures. Mais la plupart des gens ont à peu près tout oublié et n'ont pas poursuivi dans cette voie. Donc les gens n'y comprennent pas grand chose, mais ils n'osent le dire, de peur de passer pour un ancien mauvais élève ...
    L'astrophysique, en revanche, le mot est suffisamment compliqué et la discipline peu enseignée pour qu'ils n'aient pas peur d'affirmer leur naïveté et leur incompréhension.
    Dans les deux cas, la représentation (mentale) des concepts du domaine est donc souvent très superficielle. Ce qui change, c'est seulement la perception de la représentation que les gens sont supposés avoir.
    De toute façon, on n'apprend pas à voler à un éléphant ...

    Cordialement,
    Argyre

  9. #7
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Justement, je me demande si les gens ne seraient pas plus portés à s'intéresser au sciences s'il voyait un article sur la physique plutôt que sur l'astrophysique... Toute la nuance est dans le terme : si c'est de la physique, ça peut encore aller, à la rigueur être intéressant... Mais si il s'agit d'astrophysique, la réaction serait plutôt " Euh... Tout ça c'est trop complexe, c'est pas pour moi !". Réaction regrettable...

    Pout te répondre f6bes, je pense qu'une part de la population ne s'intéresse en effet tout bonnement pas aux sciences, mais je pense également qu'une partie de cette population ne s'y intéresse pas justement à cause de l'apparence inabordables qu'elles peuvent avoir...

  10. Publicité
  11. #8
    f6bes

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Citation Envoyé par minibus Voir le message

    Pout te répondre f6bes, je pense qu'une part de la population ne s'intéresse en effet tout bonnement pas aux sciences, mais je pense également qu'une partie de cette population ne s'y intéresse pas justement à cause de l'apparence inabordables qu'elles peuvent avoir...
    Bjr à toi,
    Je me demande si "une partie de la population" se POSE justement la question: est ce inabordable? Ca doit meme PAS leur traverser l'esprit.
    "Ils" ont d'autres chats à fouetter (le quotidien) que de se poser des questions "scientifiques" !
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Je me demande si "une partie de la population" se POSE justement la question: est ce inabordable? Ca doit meme PAS leur traverser l'esprit.
    C'est bien le coeur du problème : pour un "non-scientifique" il apparait évident que les sciences sont complexes, et réservées aux spécialistes. Alors bien sûr ils ne se posent pas la question, cela fait parti des nombreux préjugés de notre société.

    Pour ce qui est du quotidien, je suis d'accord avec ta remarque, mais dans un contexte de vie vraiment difficile. Dans un pays tel que le notre, je ne pense pas que savoir si l'on pourra manger à la fin du mois soit vraiment au centre de tous les esprits (oui, malgré la baisse du pouvoir d'achat ). Il arrive toujours un moment où l'on va s'interroger sur un phénomène curieux (bon peut être pas tous le monde c'est vrai...), ou au moins s'intéresser à un point qui touche l'actualité par exemple (OGM, climatologie, ...). Même sans approfondir "à fond" le sujet, bien entendu.

  13. #10
    f6bes

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Citation Envoyé par minibus Voir le message
    C'est bien le coeur du problème : pour un "non-scientifique" il apparait évident que les sciences sont complexes, et réservées aux spécialistes. Alors bien sûr ils ne se posent pas la question, cela fait parti des nombreux préjugés de notre société.

    .
    Bjr à toi,
    Pour un maçon, le travail d'un menuisier est "réservé aux spécilalistes de la menuiserie".
    Donc pour le maçon (régle générale) il est "évident" de ne pas se poser de question sur la menuiserie !
    C'est tout autant, pour lui, une "science complexe".
    Cela n'en fait en rien des "préjugés de notre société".
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  14. #11
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Pour un maçon, le travail du menuisier est certes réservé aux spécialistes de la menuiserie, mais c'est un travail du même "univers" que le sien (à savoir le Bâtiment). Pour ce même maçon, la science c'est carrément "un monde à part"...

    Et même si le travail du scientifique porte sur l'étude de notre monde, parfois de notre quotidien, le maçon ne fera aucun rapport. Ex : tandis que le sel est pour lui un aliment, le chlorure de sodium est un "produit chimique" et n'a rien à voir avec le sel... Et je pense bien que c'est le terme employé qui fait toute la différence.

  15. #12
    minibus

    Re : que pensez-vous de la spécialisation des domaines scientifiques ?

    Hello,

    En parlant de la réception des sciences par le "grand public", une idée me vient :
    la spécialisation des sciences n'entraine-t-elle pas une sorte de communitarisme des domaines scientifiques ?
    À force de spécialisation il doit bien se former des "communautés" au sein des domaines scientifiques, unies par leurs centres d'intérêts communs (ce qui est tout à fait normal en un sens), mais aussi par un jargon spécifique, voire des méthodes propres au domaines en question...
    Avoir un jargon spécifique, c'est normal (surtout en science) quand on veut être rigoureux, ok, mais je pense qu'à la simple rigueur s'ajoute ce communitarisme dont je parlais, et qui rend d'autant plus difficile l'accès aux domaines scientifiques par un non initié.

    Juste pour ce qui est des communautés, je pense que l'exemple des physiciens des particules et des cosmologistes (cf.message #3) illustre bien ce que je veux dire.

Discussions similaires

  1. Eclaircissement des noms des domaines scientifiques/techniques
    Par Da_warrior dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/07/2008, 11h57
  2. Que pensez-vous des maths ?
    Par rajamia dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 31
    Dernier message: 01/08/2007, 15h32
  3. Que pensez vous des machines LG ?
    Par pony1105 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2006, 20h19
  4. Que pensez-vous des blogs?
    Par will83 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2005, 16h36