Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

OGM: les risques entre 1980 et 2010



  1. #1
    r@m16.2

    Question OGM: les risques entre 1980 et 2010


    ------

    Bonjour,
    j'aimerai avoir des informations sur l'évolution des risques des OGM entre leur apparition et aujourd'hui.
    Avons nous peur des même choses?
    est-ce que les recherches et études dans ce domaine ont permit de confirmer ou d'infirmer certaines hypothèses ou même d'enrichir le catalogue des risques imputés aux OGM?
    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ryuujin

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Cette question n'a pas vraiment de sens ; les risques potentiels liés à la transgenèse sont connus depuis des lustres, et il y a peu de chances qu'on en découvre de nouveaux : ce sont les mêmes que pour n'importe quelle introduction de nouveaux génomes dans l'environnement (cad n'importe quelle nouvelle variété en ce qui concerne les usages agricoles).

    C'est un peu comme si tu demandais si on a du nouveau sur les risques des armes à feu roses. Bah, pas vraiment, non ; ce sont les mêmes que ceux des armes à feu noires...

  4. #3
    jgiovan

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Bonjour,

    A ma connaissance on a fait deux découvertes "majeures" :

    - le pollen du Mais vole plus loin qu'on ne pensait. On a observé des contaminations sur des champs situés à plusieurs centaines de mètres des champs OGM
    - l'utilisation massive des plantes OGM "Round-up ready" a favorisé l'émergence de mauvaises herbes résistantes au glyphosate

    Pas de quoi fouetter un chat, si je puis me permettre...

  5. #4
    r@m16.2

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Cette question n'a pas vraiment de sens ;
    pour toi peut être, mais pas pour tout le monde

    par exemple;
    à l'origine tous les OGM étaient utilisés dans la recherche fondamentale dans des milieux confinés, par "principe de précaution".
    avec le temps certains ont été autorisé pour la culture et la consommation animale, puis à plus grande échelle pour la consommation humaine,

    il y a donc eu une évolution avec le temps, donc certains des risques potentiels au début ont été écarté par la suite

    d'autant plus qu'on a appris beaucoup de choses sur l'environnement et les différentes interactions dans un écosystème ces dernières années, ce qui a permis d'écarter certains risques et d'en évoquer d'autres

    une autre des craintes au début était de voir apparaitre des animaux chimérique pour le début du 21ème siècle....

    autre chose, on sait maintenant , plus qu'avant, que les gènes marqueurs codant pour une résistance sont majoritairement présents en milieu sauvage, et qu'il n'existe pas vraiment de culture "pure" aujourd'hui, elle sont pour la plupart issus de croisement génétique (qui a été accéléré par la transgenèse) mais ceux là sont "naturels",

    qu'est ce qui permet de dire que l'un est plus dangereux que l'autre aujourd'hui

    un autre aspect que je n'ai pas explicité dans ma question est la question de la gestion des risques et son évolution (milieux confinés, OGM de classe 2;3;4, distance entre champs,milieu de culture...etc)

    merci
    "penser contre son temps c'est de l'héroïsme, le dire c'est de la folie!"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ryuujin

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Si tu y vois un sens, alors tu vas pouvoir nous l'expliquer : qu'est-ce que le mot "OGM" vient faire là ?

    Quel est le lien entre le caractère OGM et les risques dont on parle ?
    S'il n'y en a aucun, tu en conviendras, la question n'a bel et bien aucun sens.


    Est-ce que le caractère OGM implique des risques particuliers par rapport à n'importe quel mutant sélectionné ?

  8. #6
    r@m16.2

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Est-ce que le caractère OGM implique des risques particuliers par rapport à n'importe quel mutant sélectionné ?
    je sais pas si tu as lu entièrement mon dernier message mais...

    Citation Envoyé par r@m16.2 Voir le message

    'il n'existe pas vraiment de culture "pure" aujourd'hui, elle sont pour la plupart issus de croisement génétique (qui a été accéléré par la transgenèse) mais ceux là sont "naturels",

    qu'est ce qui permet de dire que l'un est plus dangereux que l'autre aujourd'hui
    tu conviendras que c'est un peu la même chose

    mais merci de reposer une de mes questions d'une autre façon, plus directe

    mais je ne comprends vraiment pas ton questionnement?

    peux-tu être plus clair?

    merci
    "penser contre son temps c'est de l'héroïsme, le dire c'est de la folie!"

  9. Publicité
  10. #7
    camaron

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Citation Envoyé par jgiovan Voir le message
    Bonjour,

    A ma connaissance on a fait deux découvertes "majeures" :

    - le pollen du Mais vole plus loin qu'on ne pensait. On a observé des contaminations sur des champs situés à plusieurs centaines de mètres des champs OGM
    A bon ? quel sont les anciens chiffres et les nouveaux, quelles recherches nouvelles et quelles publications ont change la vision des choses ?

    Citation Envoyé par jgiovan Voir le message
    - l'utilisation massive des plantes OGM "Round-up ready" a favorisé l'émergence de mauvaises herbes résistantes au glyphosate

    Pas de quoi fouetter un chat, si je puis me permettre...
    C'est meme sans surprise et tellement previsible qu'on ne peut pas parler de decouverte. Quel sont les consequences par rapport aux evolutions precedentes d'advendices qui s'adaptent aux traitements ?

  11. #8
    Ryuujin

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    En gros, r@m16.2, je disais que dès le début, rien ne laissait présumer une quelconque dangerosité de l'usage de la transgenèse par rapport à la sélection de mutant.

    Au contraire vu le nombre de mutations aléatoires et inconnues nécessaires avant qu'une ou plusieurs d'entre elles fassent apparaitre le trait souhaité.

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Citation Envoyé par jgiovan Voir le message
    l'utilisation massive des plantes OGM "Round-up ready" a favorisé l'émergence de mauvaises herbes résistantes au glyphosate
    Bel exemple de sophisme. La formulation exacte serait :
    Citation Envoyé par JPL
    l'utilisation massive de glyphosate a favorisé l'émergence de mauvaises herbes résistantes au glyphosate
    Rien à voir avec une quelconque influence perverse des OGM.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    invite986312212
    Invité

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Rien à voir avec une quelconque influence perverse des OGM.
    tiens, ma première réaction à la lecture du post de jgiovan a été la tienne, mais ensuite j'ai pensé que ce qui entraîne l'apparition de résistance, c'est la façon d'utiliser l'herbicide. C'est concevable que du fait que la plante cultivée est insensible au roundup, l'épandage dudit roundup se fasse à un autre moment du cycle de développement des adventices (c'est un peu le but) et que ça favorise la sélection de variants résistants. Je ne sais pas si c'est comme ça que ça se passe, je ne suis pas agronome, mais ça ne me semble pas absurde (pas un sophisme, quoi).

    par contre, ce que certains détracteurs des OGM ne comprennent pas, c'est que les mauvaises herbres résistantes au roundup ne sont susceptible de causer un problème que si on utilise le roundup. en l'absence de traitement elles seraient même plutôt désavantagées. Donc les cultivateurs bio qui ne traitent pas au roundup peuvent dormir tranquilles.

  14. #11
    L'ydil MyO

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    bonjour,

    c'est claire qu'il faut arrêter de parler des OGM comme étant un tout infractionnable. Remarque annexe qui devrait être rappelée à chaque discussion sur les OGM.... cela éviterait à beaucoup de débat de tourner en rond...

    Pour ce cas là (soja roundup), il me paraît quelques peu virtuelle la dissociation les effets de l'utilisation du roundup et du soja OGM puisque le bénéfice de l'un vient de l'utilisation de l'autre (et vice versa).

    Que pensez vous de la vitesse de sélection et de l'impacte que cette vitesse de sélection pourrait avoir sur la pérennité de l'usage de cet OGM sur une parcelle donnée. Autrement dit, sans rotation de culture, connaissons-nous à l'heure actuelle le turn over technologique que ce type d'OGM imposerait ?

    Et pour mettre en relief :

    Et qu'en est-il de l'usage actuel d'herbicide (et on peut élargir le débat sur les pesticides) sur des cultures "traditionnelles" en terme de tunr over des produits phyto-sanitaire ?

  15. #12
    Ryuujin

    Re : OGM: les risques entre 1980 et 2010

    Que pensez vous de la vitesse de sélection et de l'impacte que cette vitesse de sélection pourrait avoir sur la pérennité de l'usage de cet OGM sur une parcelle donnée. Autrement dit, sans rotation de culture, connaissons-nous à l'heure actuelle le turn over technologique que ce type d'OGM imposerait ?
    difficile à prédire ; tout ce qu'on sait, c'est qu'il est difficile d'obtenir par sélection de mutants des plantes résistantes au glyphosate, et les gènes de résistances en question ont généralement un coût important en terme de fitness.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Premiere Mars 2010 entre les nuages
    Par astro31 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 20
    Dernier message: 10/01/2010, 15h07
  2. tpe lien entre les ogm et la trisomie 21
    Par babucilium dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/02/2009, 22h34
  3. [Biologie Moléculaire] Différence entre OGM et autoclone
    Par bt0123 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2008, 11h00
  4. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 11h10