Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Le dopage



  1. #1
    caroline73

    Le dopage


    ------

    Bonjour à tous,
    J'aurai besoin de vos talents scientifiques afin de m'aider à trouver une problématique pour les sujets de TPE en première S sur le sujet du dopage.
    Il faut que je trouve une problématique répondant à ce sujet. (si possible sous forme de question)
    Laissez moi vos suggestions svp...j'en ai grand besoin!!!
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    shtroumpf

    Re : Le dopage

    Le dopage, forme de triche et danger pour le corps, pourquoi est-il encore si utilisé?
    à reformuler
    expose nous les points que tu souhaite aborder au sujet du dopage, et ça nous aidera à faire une problématique juste
    Je ne suis pas superstitieux. Ça porte malheur. (Coluche)

  3. #3
    hlbnet

    Re : Le dopage

    C'est super compliqué comme sujet à mon avis. Il y a beaucoup d'aspects psychologiques à traiter ... qui me dépassent largement !

    Mais, je pense qu'il faut commencer par bien définir le dopage ... je pense qu'il y a des pièges rien que dans la définition !

    Par exemple, la liste des produits ou procédés dopants peuvent changer au cours du temps. Donc, ce qui n'était pas considéré comme du dopage à un moment est considéré comme du dopage un peu plus tard. Doit-on en conclure que la définition du dopage change en fonction du temps ?

    Autre exemple, prenons une personne qui, pour affronter une compétition sportive, prendrait une haute dose de vitamine C en se disant : "Avec ça, je vais grimper au rideau". Prenons une autre personne qui, pour affronter une compétition sportive, prendrait une haute dose de caféïne en se disant : "Avec ça, je vais grimper au rideau". Clairement, les deux obéïssent exactement à la même motivation, font le même raisonnement, mais l'un se dope et pas l'autre !

    Je pense donc qu'il faut distinguer le dopage en tant que "règles que doivent respecter les sportifs" (voir la liste des substances et procédés dopants ici, http://www.dop-sante.net/substances-...interdits.html) et "conduite dopante" qui est une tendance très répandue à vouloir s'améliorer "par n'importe quel moyen possible", mêmes les plus irrationnels ou les plus néfastes. Par exemple, utiliser les produits de régime relèvent bien de la "conduite dopante" mais ce n'est pas pour autant du dopage.

    Souvent, dans les milieux sportifs amateur, celui qui se dope ne cherche pas la victoire, encore moins la gloire, car de toute façon, s'il pratique son sport depuis suffisament de temps, il sait très bien qu'il n'aura jamais le niveau des meilleurs, même chargé à bloc. Ce qu'il cherche c'est juste à s'améliorer : devenir meilleur, même s'il ne sera jamais le meilleur. C'est une tendance de la société tout entière : vouloir être plus beau, plus fort, plus intelligent ... quitte à tout tenter même des choses irrationnelles ou dangereuses.

    Un site intéressant :
    http://www.dop-sante.net/

  4. #4
    DomiM

    Re : Le dopage

    ET le dopage n'est pas que dans le sport,
    café, cigarettes, alcool, drogues douces illégale ou en pharmacie ... de plus en plus de gens se dope pas toujours pour "vouloir être plus beau, plus fort, plus intelligent ... " mais aussi pour oublier, se réveiller, s'endormir, faire la fête, avoir du courage, rêver , se calmer (vous enlevez le l et vous comprendrez à quoi ça sert principalement) et j'en oublie certainement.
    Dernière modification par DomiM ; 20/09/2010 à 21h26.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Le dopage

    STOOOOP.

    L'addiction n'a rien à voir avec le dopage


    L'addiction, encore appelée "dépendance", est un phénomène de dérèglement physiologique et/ou psychologique provoqué par une source externe de "bien-être", qu'elle soit chimique (drogues) ou même virtuelle/rituelle (jeux d'argent, jeux en ligne, tchats, collections...).


    Le dopage est un acte de modification chronique ou ponctuelle d'une capacité plus ou moins ciblée. On peut par exemple doper la production de gluccose d'une plante en la surexposant à la lumière et au CO2 avec une bonne hydratation. Mais le dopage va surtout à l'encontre d'un fonctionnement normal/sain, d'un mécanisme ou d'un ensemble de mécanismes -- ainsi, la plante dopée pour produire plus de glucose finit par dépérir de stress oxydatif.

    Chez les sportifs, il existe par exemple le dopage au sang : l'intéressé se fait prélevé du sang pendant plusieurs mois, ce sang est purifié comme pour tout don du sang (séparation des hématies, des cellules immunitaires, des plaquettes, du plasma...). La veille de l'épreuve, le sportif va être perfusé avec ses propres hématies afin d'avoir plus d'oxygène dans le sang -- mais aussi un sang plus épais : risque d’embolie au repos et de thromboses, risque de pauses respiratoires nocturnes (apnées)...


    Pour des première S, c'est un sujet largement à portée des élèves -- je l'ai eu en terminale technique en bio cell. Vous pourrez aussi bien les faire exploiter ces trois aspect par exemple :
    - pathologique,
    - social (tricherie, trafics, législation...),
    - éthique (contradiction avec l'esprit sportif, respect de soi et de l'être humain, motifs pour combattre le dopage...).

    Ce dernier point est une bonne introduction aux sciences du vivant dans leur ensemble puisque tout ce qui nous touche de près ou de loin est l'objet de réflexions parfois houleuses quant à :
    - ce qu'on a le droit de faire
    - ce qu'on a le droit de ne pas faire
    - ce qu'on a le devoir de faire
    - ce qu'on a le devoir de ne pas faire.


    N'hésitez pas si vous avez d'autres questions
    Dernière modification par Philou67 ; 23/09/2010 à 18h14. Motif: Correction à la demande de l'auteur
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. #6
    noir_ecaille

    Re : Le dopage

    [EDIT] J'oubliais l'histoire des problématiques que vous demandiez...


    En fait j'ai commencé dès la première à avoir des sujets de TD, TP et contrôles/devoirs avec quatre questions voire une seule, et à apprendre à échafauder un plan d'analyse auquel on répond ensuite avec au choix exploitation de documents, de résultats, de données diverses, développement et synthèse.

    C'est peut-être une bonne occasion de les "émanciper" afin qu'ils deviennent plus professionnels dans leur démarche analytique, et aussi plus adulte, plus responsables. Si vous êtes à même d'émulsionner leur ego dans le genre "c'est pertinent : 20/20, vous foutez rien : ça m'empêche pas de dormir", ça devrait même leur plaire.
    (j'avais 15 ans en 1ère et que des bonnes notes avec les "méchants profs" àune seule question par contrôles )

    Donnez-leur quelques axes de recherche mais en restant assez vague/général pour laisser la réflexion se construire d'elle-même -- quitte à être sévère dans l'évaluation : il vaut mieux comprendre qu'on pèche qu'être temporairement (au moins durant le lycée) "préservé" de sa propre médiocrité. Si vous leur offrez toujours tout sur un plateau, peu iront plus loin que la bonne (ou mauvaise) note et je doute que ce travail ne leur apporte la moindre réflexion culturelle personnelle, pourtant nécessaire dans leurs futures orientation et même tout au long de leur carrière -- y compris en tant que commercial ou même littéraire.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. #7
    DomiM

    Re : Le dopage

    STOOOP

    Certe L'addiction n'est pas le dopage puisqu'elle en est la suite logique quand le produit dopant est addictif et beaucoup le son.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  9. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Le dopage

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    STOOOP

    Certe L'addiction n'est pas le dopage puisqu'elle en est la suite logique quand le produit dopant est addictif et beaucoup le son.
    A priori non, à moins de considérer certaines droques comme dopantes mais a ce moment, on aura construit un sophisme ou un "dopage addictif".

    Par exemple : l'usage excessif des antalgiques moprphiniques n'est pas un dopage mais une mauvaise utilisation de ces produits pour compenser une pathologie réelle.

Discussions similaires

  1. Le Dopage
    Par vevens dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2009, 00h22
  2. Le dopage
    Par elypse dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2008, 14h31
  3. Dopage
    Par OcCin dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2006, 20h56
  4. Dopage
    Par OcCin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2006, 20h19
  5. Dopage
    Par Burt67 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2006, 13h02