Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?



  1. #1
    skept

    Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?


    ------

    Bonjour,

    Depuis quelques années, on trouve dans la littérature scientifique ou de vulgarisation une notion appelée Anthropocène. Pour ceux qui ne connaissent pas, voir la page Wikipedia française et anglaise (plus complète comme souvent).

    En substance, l'Anthropocène désignerait un âge géologique où l'espèce humaine est devenue une force agissante capable de modifier substantiellement les écosystèmes, à travers les cycles de l'eau, de l'ozone, du carbone, de l'azote, etc., ainsi que les usages du sol et du vivant conduisant à des rythmes d'extinction élevés.

    Le terme en lui-même semble avoir été forgé par Eugene Stoermer, mais surtout popularisé à partir de 2000 par le chimiste et Prix Nobel Paul Crutzen, ayant à l'esprit les deux cas particuliers de la couche d'ozone et du changement climatique.

    Il se trouve qu'en 2012, le 34e Congrès international de géologie devra décider si l'Anthropocène devient ou non "officiellement" une nouvelle ère géologique, succédant dans ce cas au Holocène.

    Je vous propose d'en débattre, autour de deux questions :

    A) Vous personnellement, du point de vue scientifique, jugez-vous que cette création de l'Anthropocène est fondée et selon quel(s) changement(s) le(s) plus manifeste(s) attribuable(s) à l'homme?

    B) Si vous deviez proposer une date symbolique pour la naissance de cet Anthropocène, laquelle choisiriez-vous?

    Je précise pour donner des idées sur la question B : Crutzen a suggéré la date de 1784 (commercialisation de la machine à vapeur Watt et début des hausses d'émission de CO2, voir Crutzen 2002). mais si vous pensez que l'influence humaine est préalable, datant par exemple de l'agriculture, vous avez le droit de "mordre" sur le Holocène bien sûr, ou même pourquoi pas avant.

    Merci de votre participation.

    Post scriptum : tant qu'à faire les choses bien, il me vient une troisième question (optionnelle),

    C) Quand et comment l'Anthropocène a-t-il la plus forte probabilité de finir selon vous?

    -----
    Dernière modification par skept ; 13/01/2012 à 15h54.

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Jean-GUERIN

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Bonsoir Skept, Bonsoir à toutes et à tous,

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    A) Vous personnellement, du point de vue scientifique, jugez-vous que cette création de l'Anthropocène est fondée et selon quel(s) changement(s) le(s) plus manifeste(s) attribuable(s) à l'homme?
    Oui. Pour moi, le plus important changement est certainement l'accumulation des connaissances - et la capacité à les accroître. Cela crée un "monde de l'esprit" durable, disons-nous.

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    B) Si vous deviez proposer une date symbolique pour la naissance de cet Anthropocène, laquelle choisiriez-vous?
    L'idée et la mise en ouvre de la méthode expérimentale (XVIIe siècle, si mes souvenirs sont bons ...).

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    C) Quand et comment l'Anthropocène a-t-il la plus forte probabilité de finir selon vous?
    Par l'ouverture d'une nouvelle ère, disons le "Technocène", caractérisé d'ici 100 à 200 ans par la conquête du système solaire, la disposition d'une énergie "illimitée" par rapport aux besoins actuels, et la modification radicale du corps humain.

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

  5. #3
    SK69202

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Bonjour.

    Anthropocène: âge géologique identifiable par un géologues des temps futurs, le géologue n'étant pas forcément Sapiens sapiens.

    A) La trace que l'on va laisser dans la géochimie et la faune de la planète. Nos connaissances disparaitront avec nous, pas les sédiments accumulés dans nos lacs de barrages par exemple.

    B) La dispersions d'isotopes radioactifs qui étaient éteints (et les produits de décroissance) est le marqueur que quelques chose d'anormale c'est passé.

    C) Lorsque l'impact de l'homme ne modifiera plus le milieu, les traces laissées seront indiscernable d'un processus naturel, comme avant l'Anthropocène

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #4
    invite231234
    Invité

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    A) Vous personnellement, du point de vue scientifique, jugez-vous que cette création de l'Anthropocène est fondée et selon quel(s) changement(s) le(s) plus manifeste(s) attribuable(s) à l'homme?

    B) Si vous deviez proposer une date symbolique pour la naissance de cet Anthropocène, laquelle choisiriez-vous?

    Post scriptum : tant qu'à faire les choses bien, il me vient une troisième question (optionnelle),

    C) Quand et comment l'Anthropocène a-t-il la plus forte probabilité de finir selon vous?
    Salut skept !

    A) Il y aura plusieurs changements mais tu n'as rien dit sur le temps de mise à niveau comparatif depuis l'age à laquelle on observe, bref je ne vais pas m'arrêter là, je réponds quand même ! Oui l'Anthropocène marquera l'histoire ... je vois 2 marqueurs (ou 3) capable de durer. Les fossiles d'homo sapiens et les fossiles technologiques comme les débris en orbite, pure fantasme que de croire qu'on ne sera pas voyants sur la planète qui nous a donner naissance par les autres formes de vie !

    B) Je dirais qu'il faut prendre le premier fossile technologique, et je pense que nos "descendants" verront d'un œil abstrait nos collections, pourquoi ne pas leurs en faire profiter, je propose donc la date de création du premier musée !

    La C) est optionnelle mais conditionne la A) et B) je pense au 21/12/2012 à 00H01 lorsque la planète grossira d'un coup avec Nibiru à et le souvenir qu'on rigolait bien !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Garion

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    A) Vous personnellement, du point de vue scientifique, jugez-vous que cette création de l'Anthropocène est fondée et selon quel(s) changement(s) le(s) plus manifeste(s) attribuable(s) à l'homme?
    Oui, cela me semble fondé. Et pour moi, cela a commencé le jour où l'homme à commencé à adapter l'environnement autour de lui au lieu de s'adapter à l'environnement comme le font les autres espèces.

    B) Si vous deviez proposer une date symbolique pour la naissance de cet Anthropocène, laquelle choisiriez-vous?
    L'agriculture. Donc il y a environ 10 000 ans. L'homme a commencé à cette date là à laisser des traces géologiques.

    C) Quand et comment l'Anthropocène a-t-il la plus forte probabilité de finir selon vous?
    Quand l'homme disparaitra...
    Quand ça ? En décembre 2012 bien sûr
    Sans rire, je pense que cela n'arrivera pas avant que la terre ne soit inhabitable, ce qui laisse de la marge.
    Dernière modification par Garion ; 13/01/2012 à 21h31.

  9. #6
    skept

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Merci de vos premières réponses !

    Je vais donner les miennes, en commençant par la A/.

    A/ Selon Wikipedia, en géologie, on distingue les éons, les ères, les périodes ou systèmes, les époques ou séries, et enfin les étages. Par exemple Phanérozoïque (éon) > Cénozoïque (ère) > Quaternaire (période) > Holocène (époque) > Atlantique (étage).

    L’Anthropocène serait donc comme le Holocène une simple « époque », avant-dernier embranchement de cette classification, et ces époques ont des durées assez brèves pour celles déjà nommées dans notre passé géologique (de l’ordre des milliers d’années). En ce sens, la proposition de l’Anthropocène est assez modeste, ce n’est pas une présomption démesurée de révolution dans l’histoire de la Terre (comme si le rôle géologique de l’homme relevait d’une nouvelle ère ou d’un nouvel éon), plutôt la qualification d’une transition courte. Cela élimine l’objection (que j'ai lue parfois lue ici ou là) selon laquelle il serait orgueilleux et abusif d’imaginer qu’Homo sapiens joue un rôle aussi important qu’il se plairait à le croire.

    Cette transition est-elle réelle ? Je le pense, un certain nombre d’indices ont une portée plus géologique qu’historique, par exemple :
    • disparition d’espèces, notamment en grande faune aviaire, mammifère, amphibienne (même si la quantification est difficile),
    • création d’espèces par domestication, élevage, croisement, synthèse,
    • modification des sols sur d’assez grandes surfaces (40% des terres émergées ont été modifiées selon Foley 2005), parfois de manière intensive, avec changements hydrologiques associés
    • multiplication de déchets issus d’artefacts à durée de vie variable, parfois longue (même si la plupart n’excède pas l’ordre du millier d’années, mais c’est justement la dimension des époques au sens géologique),
    • manifestations isotopiques de changements rapides (par exemple sur le cycle du carbone) dans les glaces ou les sédiments,
    • éventuel changement climatique (de portée ultime encore inconnue), qui est l’un des grands modes de variation globale de l’environnement sur les temps géologiques.

    Ces diverses manifestations, qui sont susceptibles de laisser des traces fossiles et des indices chimiques, traduisent un phénomène de colonisation de la plupart des espaces terrestres par une seule espèce, Homo sapiens, dotée de capacités cognitives et comportementales assez inédites dans sa classe des mammifères. En soi, ce n’est pas l’évolution purement biologique d’Homo sapiens qui laissent ces traces (tous les habitants de la Terre actuelle tiendraient sur un espace de la taille de Los Angeles s’ils étaient serrés les uns contre les autres), plutôt son évolution culturelle et technologique, faisant qu’une quantité croissante de matière, d’énergie et d'information a été mobilisée et transformée pour organiser le développement de notre espèce.

    Voilà donc mon approche du point A/, je reviendrai plus tard sur les deux autres.
    Dernière modification par skept ; 14/01/2012 à 15h23.

  10. Publicité
  11. #7
    skept

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Concernant le point B/, j’ai plus d’hésitation.

    La principale justification du choix de Crutzen est le début des modifications atmosphériques conduisant au changement climatique de l’ère moderne. D’abord, le climat n’est pas la seule transformation des écosystèmes par l’homme, même s’il est (potentiellement) la plus importante par la globalité de ses effets. Ensuite, la déforestation et l’usage du charbon ont commencé plus tôt, dès le XVIIe siècle, ou alors se sont généralisés (pour le charbon plus tard), vers 1850. Enfin, au sein des sciences climatiques, il y a débat pour savoir quand l’influence de l’homme a commencé. Par exemple William Ruddiman et d’autres soutiennent que les changements climatiques ont commencé avec l’agriculture, n’excluant pas qu’ils aient empêché un taux très bas de CO2 et CH4 qui aurait pu faire entrer la Terre dans une nouvelle glaciation. Ces points sont certes très débattus (plutôt minoritaires pour les pro-Ruddiman), mais il n’y a pas encore de consensus.

    Par ailleurs, l’action de l’homme se manifeste très tôt. A ce que j’ai lu, une grande majorité de chercheurs considère que l’extinction de la mégafaune du Pléistocène, parfois causée ou facilitée par la déglaciation, est le plus souvent associée à la colonisation humaine (grandes chasses, brûlis) sur divers continents dès 50 000 ans BP. Pareillement, beaucoup de forêts considérées comme primaires ou vierges à l’époque de la colonisation se révèlent au final avoir été plusieurs fois remaniées par des populations locales dans l’histoire humaine. Et bien sûr, les artefacts n'ont fait que s'accumuler avec la diversification des technologies depuis les bifaces et racloirs.

    Donc comme Garion, j’ai l’impression que l’Anthropocène pris au sérieux commencerait assez tôt et serait pour tout dire consubstantiel à l’espèce humaine. Je ne suis pas forcément convaincu par une date très tardive et centrée sur le climat, même s’il est évidemment compliqué de faire disparaître rétroactivement le Holocène !

  12. #8
    skept

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    J'avais oublié ma réponse au point C/ C'est la même que SK69202 ci-dessus.

    En dehors d'une catastrophe (supervirus dévastateur, impact d'astéroïde géant, etc.), je doute que l'empreinte d'Homo sapiens sur les écosystèmes soit réversible.

    > Si la société industrielle moderne devait régresser, le simple fait que les humains soient nombreux suffirait à modifier les milieux, car c'est le nombre qui importe finalement. Quelques milliers de chasseurs-cueilleurs nomades au paléolithique inférieur ne laissaient pas trop d'empreinte, mais un ou deux milliards en laisseraient beaucoup, la chasse, cueillette, exploitation massive du bois feraient vite sentir leurs effets (dès le paléolithique supérieur on documente les premières extinctions, alors que la population humaine était très faible, cf ci-dessus).

    > Si la société industrielle se maintient, mais entame une cure de "durabilité" environnementale, on serait encore dans le cadre de l'Anthropocène. On aurait toujours une quantité résiduelle d'empreinte inévitable (extinctions / créations d'espèces, usages du sol et déchets, etc.) et, si l'homme avait un jour la possibilité de choisir, il n'hésiterait sans doute pas à modifier le cours normal des évéments géologiques dans un sens favorable à sa civilisation (par exemple, à empêcher la survenue d'une glaciation pour cause de cycle orbital astronomique).

    Donc l'Anthropocène me semble fait pour durer ce que durera Homo sapiens tel que nous le connaissons.

  13. #9
    yves25
    Modérateur

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Je n'avais pas vu cette discussion, désolé pour la réponse tardive.

    Les géologues ont des lunettes qui ne permettent généralement que la vision lointaine, on parle ici d'une échelle de temps extrêmement court-e à leurs yeux.
    skept a raison de souligner que l'on parle d'époque ce qui laisse place aux petites échelles de temps

    A cette échelle les transformations induites par l'activité humaine sont considérables: végétation, composition de l'atmosphère, faune, tout a été chamboulé à l'exception de la géosphère.
    On peut sans doute discuter de la cryosphère mais si le climat est chamboulé par l'activité humaine ce qui paraît quand même fort probable , alors la cryosphère l'est aussi et le sera plus encore.

    Conclusion: les principales modifications de la constitution de l'enveloppe fluide de la planète sont dues non plus à des causes naturelles mais à des causes anthropiques.
    C'est en ce sens que l'on parle d'anthropocène

    Je suis évidemment en accord avec cette proposition.

    B: le début des changements à l'échelle globale est à situer avec l'invention de l'agriculture me semble t il mais la perception de ces changements par un observateur extraterrestre n'aurait peut être pas été considérée comme très importante: le défrichement, c'est réversible à l'échelle de qq dizaines d'années, le changement climatique, lui, n'est pas réversible avant des siècles (toutes choses égales par ailleurs évidemment)
    J'aurais donc plutôt tendance à dater l'anthropcène du début de l'ère industrielle mais c'est un peu un détail secondaire à mon avis

    C: par définition, la fin de l'anthropcène coincide avec la fin de l'influence primordiale de l'activité humaine
    cad sinon avec la fin de l'humanité, du moins avec la fin de l'ère industrielle
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #10
    skept

    Re : Anthropocène : y adhérez-vous et quand le dateriez-vous?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    B: le début des changements à l'échelle globale est à situer avec l'invention de l'agriculture me semble t il mais la perception de ces changements par un observateur extraterrestre n'aurait peut être pas été considérée comme très importante: le défrichement, c'est réversible à l'échelle de qq dizaines d'années, le changement climatique, lui, n'est pas réversible avant des siècles (toutes choses égales par ailleurs évidemment)
    J'aurais donc plutôt tendance à dater l'anthropcène du début de l'ère industrielle mais c'est un peu un détail secondaire à mon avis
    Je suis d'accord sur le côté secondaire de cette question et sur le fait que les modifications climatiques ont une durée de type géologique qui en fait la "signature" type de l'Anthropocène. Sur "l'irréversibilité", la disparition des espèces l'est aussi (sauf clonage bien sûr) : on ne devrait pas revoir le dodo, le rhinocéros laineux, le smilodon, la hyène des cavernes, le pécari géant, etc. Et pas mal d'espèces disparues plus récemment ou à un stade critique.

    Je crois avoir lu (à confirmer) que l'on peut aussi avoir des changements climatiques locaux par usages des sols, éventuellement non réversibles à l'échelle des siècles / millénaires – une déforestation et une érosion faisant par exemple disparaître un certain biotope et modifiant le cycle local de l'eau de telle sorte que le changement est durable.

Discussions similaires

  1. Adhérez vous à ceci ?
    Par fazx30 dans le forum Physique
    Réponses: 40
    Dernier message: 27/02/2011, 20h58
  2. Vous manquez d'inertie dans votre maison, vous avez besoin de meubles ? Ce sujet est pour vous !
    Par vinsurvain dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/02/2011, 17h59
  3. Vous dites-vous parfois que vous voulez changer de métier?
    Par kindy8847 dans le forum Enseignement : le forum des enseignants
    Réponses: 28
    Dernier message: 14/03/2010, 19h29