Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

La gravité et l’effet casimir ?



  1. #1
    theodo

    La gravité et l’effet casimir ?


    ------

    Bonjour
    Quelle est la différence entre la gravité, 2 objets qui se rapprochent sur l’eau, l’effet casimir et l’interaction forte ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Salut,

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Quelle est la différence entre la gravité, 2 objets qui se rapprochent sur l’eau, l’effet casimir et l’interaction forte ?
    La gravité est une des quatre interactions fondamentales (avec l'interaction électromagnétique, faible et forte).

    Je ne comprend pas ton "2 objets qui se rapprochent sur l'eau". Tu veux dire deux objets qui sont sur l'eau ont tendance à adhérer lorsqu'ils sont proches sur l'eau ? C'est un effet dû aux forces de capillarités de l'eau. Celles-ci sont responsable du fait que l'eau mouille. Elles sont de nature électromagnétique.

    L'effet Casimir est un cas particulier des interactions (normalement de tout type, mais je n'ai jamais vu le calcul et la mesure qu'avec les interactions électromagnétiques) entre deux corps conducteurs proches due aux fluctuations quantiques du vide.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Merci je précise ma question.

    La gravité permet à 2 objets dans l’espace de se rapprocher.

    Pour les 2 objets sur l’eau, je pensais plutôt à 2 bateaux qui se rapprochent sur un port, ou les déchets qui flottent et qui finissent toujours par se rassembler. Et l’effet casimir qui réagit de la même façon dans les liquides.

    Pour l’interaction forte, je pensais aux quarks qui ne peuvent plus se séparer

    L’interaction forte n’est elle pas le résultat de la gravité ? Ou la même force réagissant différemment celons les échelles ?

  5. #4
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Ok pour les premiers points, mes réponses sont correctes.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    L’interaction forte n’est elle pas le résultat de la gravité ? Ou la même force réagissant différemment celons les échelles ?
    Non, ce sont deux forces de nature complètement différentes. Elles ne sont pas liées au mêmes "charges" (l'énergie pour l'un, la "charge de couleur" pour l'autre). Elles ne sont pas régies par les mêmes groupes de symétrie (Poincaré pour l'un, SU(3) pour l'autre). Elles n'ont pas le même vecteur (le graviton de spin 2 dans un cas, le gluon de spin 1 dans l'autre). Même leur comportement avec la distance est différent (la force de gravité diminue avec le carré de la distance, l'interaction forte augmente avec la distance, conduisant aux phénomènes étonnant de comportement asymptotique et de confinement).

    Il existe peut-être une "unification" (au sens entendu par là en physique des particules, les deux forces étant alors les "résidus" à basse énergie d'une interaction unique) mais on est loin, très loin d'en être sûr.
    Keep it simple stupid

  6. #5
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Super merci deedee81,

    Si la gravité diminue au carré de la distance et que l’interaction forte augmente avec les distances. La distance est commune aux 2 forces ?

    Si la distance (ou le vide) entre les centres de chaque chose étaient une pression ? (de centre à centre, contre la distance la plus grande de l’univers). L’univers ne pourrait plus s’arrêter ? Sous peine de s’effondrer.
    A l’échelle d’un quark elle serait tellement forte (car grande distance), que son centre ne le supporterais pas.
    Dans cette hypothèse, le vide devient un liquide unique.


    « Il existe peut-être une "unification" (au sens entendu par là en physique des particules, les deux forces étant alors les "résidus" à basse énergie d'une interaction unique) mais on est loin, très loin d'en être sûr. »

    Y a-t-il des infos sur cette possible unification quelque par sur le site ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Salut,

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Si la gravité diminue au carré de la distance et que l’interaction forte augmente avec les distances. La distance est commune aux 2 forces ?
    ?????

    La distance c'est la distance entre les deux objets qui s'attirent (ou se repoussent), cétou.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Si la distance (ou le vide) entre les centres de chaque chose étaient une pression ?
    Non. La distance c'est des mètres, la pression des Pascal. Ce n'est même pas la même unité de mesure. La pression est une force (par unité de surface) exercée par des particules agitées.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    (de centre à centre, contre la distance la plus grande de l’univers).
    ?????

    La distance la plus grande n'est pas connue. Elle est peut-être infinie (pour peu même que la question ait un sens !)

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    L’univers ne pourrait plus s’arrêter ? Sous peine de s’effondrer.
    ??????

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    A l’échelle d’un quark elle serait tellement forte (car grande distance), que son centre ne le supporterais pas.
    Un centre susceptible ? Un centre est juste un endroit. Comment un endroit peut-il supporter ou ne pas supporter quelque chose

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Dans cette hypothèse, le vide devient un liquide unique.
    Avec des si on peut aussi mettre Paris en bouteille. Toutes les hypothèses ne se valent pas.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    « Il existe peut-être une "unification" (au sens entendu par là en physique des particules, les deux forces étant alors les "résidus" à basse énergie d'une interaction unique) mais on est loin, très loin d'en être sûr. »
    Y a-t-il des infos sur cette possible unification quelque par sur le site ?
    Il faut rechercher (sur le site ou sur le net) tout ce qui concerne "théories unifiées", "gravitation quantique".

    Des points de départ :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_Tout
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravitation_quantique
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravita...%C3%A0_boucles
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/03/2012 à 07h00.
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Bonjour deedee81

    Merci beaucoup pour ta réponse, mais je ne comprends pas, et j’ai du mal …à trouver les mots pour exprimer ma question, orienté vers l’idée que je me suis faite de l’univers.

    Le vide parfait existe il ? A chaque échelle nous avons des « vides » différents. A l’échelle du cosmos, il se situe entre 2 soleils ou autre. A mon échelle c’est entre vous et moi. Dans les liquides aussi, dès le moment qu’il n’y a rien devant. Dans la matière les vides sont entre les atomes. Et il y a le vide quantique, plein de je ne sais quoi. A aucun moment je ne parle de vide absolu, donc il y a toujours agitation entre 2 objets (ou volume).

    La distance la plus grande connue est environs 14 milliards d’années, d’un bout à nous, donc mon univers pourrait mesurer 28 milliards d’années de diamètre. Dans mon hypothèse la constante cosmologique pourrait exprimer une distance bien plus grande.
    Quand je parle de centre c’est évidement le centre de gravité d’une masse qui est en interaction constante avec tous les volumes devant lui (puisque la pression la plus grande serais derrière, sur le cône menant vers les « centres » de chaque objets « visible » de lui.) Ce qui permettrait a l’électromagnétisme de ce manifesté tout de suite, avec pour résultat l’interaction faible dans le temps. L’interaction forte devient le résultat de la gravité et devrait exprimer la distance entre ce point et l’autre bout de l’univers. Là ou se trouve le vide absolue.
    Le centre de gravité et la masse deviennent l’outil essentiel d’un objet pour lutter contre ce vide absolu. Si on veut encore aller plus loin je peux, mais je ne suis pas encore au point.

    Nous ne serions pas au milieu de notre univers mais presque sans cesse replacé au centre dans les échelles supérieur, dans une mare de photon à coté de plusieurs autres qui tournoient autour d’un centre. qui disparaissent au plus loin pour faire apparaitre le vide absolue

    Qu’est ce qui peut rendre ca impossible ? Le principe de l’effet casimir au lieu de la gravité.
    Merci beaucoup pour les liens, je vais revoir tout ça, ainsi que ma logique… ce n’est vraiment pas simple …
    Dernière modification par theodo ; 07/03/2012 à 19h05.

  11. #8
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Salut,

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    La distance la plus grande connue est environs 14 milliards d’années, d’un bout à nous, donc mon univers pourrait mesurer 28 milliards d’années de diamètre.
    Ce serait franchement étonnant que l'univers face pile poil la taille de l'univers observable. De plus, 14 milliards d'années lumière est la distance parcourue depuis l'émission de la lumière il y a 14 milliards d'années. L'univers a continué à grandir depuis (expansion) et il est donc plus grand. L'univers fait au moins 45 milliards d'années lumière.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Univers...ers_observable

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Dans mon hypothèse la constante cosmologique pourrait exprimer une distance bien plus grande.
    La constante cosmologique n'est pas une distance. C'est plutôt un terme lié à une densité d'énergie (un peu particulière car il lui correspond une pression négative). Regarde ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Constante_cosmologique

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Quand je parle de centre c’est évidement le centre de gravité d’une masse qui est en interaction constante avec tous les volumes devant lui (puisque la pression la plus grande serais derrière, sur le cône menant vers les « centres » de chaque objets « visible » de lui.) Ce qui permettrait a l’électromagnétisme de ce manifesté tout de suite, avec pour résultat l’interaction faible dans le temps. L’interaction forte devient le résultat de la gravité et devrait exprimer la distance entre ce point et l’autre bout de l’univers. Là ou se trouve le vide absolue.
    [....]
    Ca c'est du grand n'importe quoi. Attention, tu violes le point 6 de la charte de Futura ! (pas de théorie personnelle)
    Keep it simple stupid

  12. #9
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Bonjour deedee81

    Je pense que La RG est juste bon pour calculer ma position sur un GPS et pour calculer la puissance d’une bombe nucléaire (ce qui est déjà pas mal). Et il est clair que la science n’y comprend rien de l’univers.
    A chaque fois que je parle de l’univers à un scientifique il m’embrouille et me renvoi chez vous, et vous, vous faites la même chose pour m’envoyer dans les roses.

    Qui pourrait être intéressé par ma vision de l’univers global ? (Gratuitement, juste pour le plaisir de parler de notre univers). Celle de la RG ne me convient pas du tout…. Bien que cela fonctionne très bien à notre échelle.

    La science est elle devenue une religion ? Faite de dogmes et de postulats ? qui avance en aveugle…

    J’ai une définition nouvelle de l’espace et du temps, et je souhaiterais savoir si cela peut fonctionner.
    Ma démarche est scientifique, non ? J’ai tout construit uniquement avec des « choses » démontrables.

    Merci pour ta patience deedee81, je veillerais à poser des questions plus précises la prochaine fois.

  13. #10
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Me revoilà 45 milliards d’année ???? Chez moi il en ferait 7 d’un coté et 7 de l’autre. Soit 14 milliards d’années de diamètre. Pourquoi étonnant ?

    Si je peux me permettre, nous regardons grâce aux photons, nous percevons l’univers grâce aux ondes.

    Quand un photon est émis, sa trajectoire se courbe, donc sans obstacle, il fini toujours par revenir vers son point de départ. Ce qui créait une sphère de photon qui se remplie d’illusion au fur et à mesure que les ondes se fractionnent. Et nous on serrait presque au centre de celle-ci, dans la matière de notre univers.

    Ce que l’on voit dans le ciel et à toutes échelles ne serait que des reproductions ou des résidus d’onde, que l’on extrait de l’espace pour étude. Dans ce concept l’univers n’a pas de bord et est fini, et surtout il devient simple à démontrer.

    DSL pour le point 6 de la charte de Futura. Je ne suis pas un scientifique, donc je n’ai pas besoins de tricher pour faire mes devoirs.

  14. #11
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Je pense que La RG est juste bon pour calculer ma position sur un GPS et pour calculer la puissance d’une bombe nucléaire (ce qui est déjà pas mal).
    La RG ne sert pas à calculer la puissance d'une bombe nucléaire. Tu confonds avec la RR et la physique nucléaire.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Et il est clair que la science n’y comprend rien de l’univers.
    Mais toi tu comprends l'univers, c'est ça ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    A chaque fois que je parle de l’univers à un scientifique il m’embrouille et me renvoi chez vous, et vous, vous faites la même chose pour m’envoyer dans les roses.
    Je ne t'ai pas envoyé sur les roses. On est tous ici prêt à expliquer ce que l'on sait et ce que l'on ne sait pas. Mais ça ne veut pas dire que tu peux raconter tout et n'importe quoi et n'importe comment. Il y a une charte que tu as signé en t'inscrivant et que tu dois respecter, comme nous tous. Pas besoin d'être scientifique pour ça. Tu es ici sur un site privé, et respecter la charte c'est aussi une question de respect et de politesse envers les autres participants.

    Les théories personnelles ne sont pas autorisées sur Futura.

    Si tu n'aimes pas les théories scientifiques comme la RG, ce n'est pas sur Futura que tu trouveras ton bonheur.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Me revoilà 45 milliards d’année ???? Chez moi il en ferait 7 d’un coté et 7 de l’autre. Soit 14 milliards d’années de diamètre. Pourquoi étonnant ?
    Je l'ai dit plus haut. Plus en détail : la distance de 14 milliards d'années lumière que tu vois (d'un coté) est la distance à laquelle se trouvait le gaz ayant émis le rayonnement observé il y a 14 milliards d'années. Ce que tu vois est la taille de l'univers à cette datte là. Mais l'univers a grandit en 14 milliards d'années !!!! N'oublie pas qu'il est en expansion !

    Le reste de ton message est totalement farfelu. Désolé de le dire, mais c'est bien le cas.
    Keep it simple stupid

  15. #12
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Merci deedee81, cela confirme très clairement ce que je pense. Ou vous vous trompez tous, ou je me trompe, le 2 eme cas étant le plus probable. Mais je ne comprends pas où.

    Oui je crois comprendre l’univers, c’est rigolo avec un niveau bac -6. Et par respect vous devriez m’aider à développer mon idée (pourquoi ne pas le détruire, mais au moins l’écouter), ce n’est pas une solution que je cherche, c’est une réponse, que j'ai l'impression d'avoir trouver.

    merci quand même, pour l’énergie que tu as dépensé pour moi.

  16. Publicité
  17. #13
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Hallala, qu’est ce que j’aurais aimé chevaucher un photon avec Einstein.

  18. #14
    invite231234
    Invité

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Oui mais tu as chevauché Einstein avec un photon !

  19. #15
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Exact arxiv !!
    Mais comment aurai je pu faire sans lui

  20. #16
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Mais je ne comprends pas où.
    Je peux détailler. J'avais déjà donné quelques indications, par exemple quand tu affirmais que la constante cosmologique pouvait être une distance.

    Autres exemples :

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Quand un photon est émis, sa trajectoire se courbe, [...]
    A moins d'avoir des masses colossales, c'est faux. Un photon va tout droit. Même le Soleil ne provoque qu'une courbure minuscule de la trajectoire des étoiles. Et sur des distances cosmologiques la déviation moyenne est faible voire nulle. On le sait grâce à deux choses : la répartition des masses est globalement homogène dans l'univers et les images des objets célestes sont peu ou pas déformées (ça arrive de temps en temps, avec d'infime déviations, ce qui est bien utile : voir tout ce qui concerne les lentilles ou micro-lentilles gravitationnelles, sur Wikipedia par exemple).

    Tout ce que tu dis dans la suite est donc faux.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    [...] Ce qui permettrait a l’électromagnétisme de ce manifesté tout de suite, avec pour résultat l’interaction faible dans le temps. L’interaction forte devient le résultat de la gravité et [...]
    Ces trois interactions sont différentes, totalement différentes (charges, symétries, portées, particules vecteurs, tout est différent). Ces affirmations sont fausses et non fondées.

    Et je n'ai fait pris que de tout petits extraits.

    Tu te demandes pourquoi on ne t'aide pas à développer ton idée. C'est simplement parceque tout est faux. La moindre ligne est totalement fausse. Par exemple pour les raisons citées dans les messages précédent. Tout bêtement !!!!

    La science ça ne consiste pas à aligner un des mots scientifiques ou des idées venues juste comme ça. En espérant découvrir quelque chose. La science c'est étudier des données expérimentales et à les décrire rigoureusement avec des équations. Ca nécessite donc un certain bagage. Il faut forcément déjà un fort niveau pour avoir la moindre chance d'avoir une idée intéressante. Dans toute l'histoire des sciences (au moins ses derniers siècles) jamais un novice n'a sorti une idée nouvelle réellement intéressante en physique ou en astrophysique. Mais ce n'est pas grave : lire, étudier, ... pour atteindre le niveau suffisant est extrêmement passionnant.
    Dernière modification par Deedee81 ; 08/03/2012 à 14h19.
    Keep it simple stupid

  21. #17
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    J’adore quand la science m’explique pourquoi le ciel est bleu et pourquoi l’herbe est verte

    Je ne comprends pas pourquoi vous pensez comme ca pour l’univers. On ne peut pas comprendre l’univers avec les mathématiques. On comprend les mathématiques grâce a l’univers. Si vous avez la possibilité de trouver le calcul qui figure dans mon poste précédant et de le tester, tant mieux (c’est une représentation maladroite mais compréhensible), merci, sinon j’apprendrais les mathématiques et je le trouverais moi-même, je fais des beaux dessins aussi…

    Faux ???

    c’est les quatre interactions que j’ai réuni dans deux groupes.
    Gravité = interaction forte, ce qui forme l’espace
    Electromagnétisme = interaction faible, ce qui forme le temps.
    Et ainsi la pression devient une distance.

  22. #18
    shokin

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    On ne peut pas comprendre l’univers avec les mathématiques. On comprend les mathématiques grâce a l’univers.
    Vous aviez déjà dit que vous aviez un esprit plus artistique que scientifique.

    Si vous voulez vous dirigez vers le côté artistique (entre autres les figures de style, les biais, les sophismes), je n'ai rien contre, bien autre contraire, mais pas sur ce forum.

    Petite explication : une explication - qui semble rendre le tout cohérent - n'est pas forcément scientifique.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  23. Publicité
  24. #19
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Salut,

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    On ne peut pas comprendre l’univers avec les mathématiques. On comprend les mathématiques grâce a l’univers.
    N'importe quoi. Evite de faire des affirmations totalement gratuites et inventées comme ça. Ca enlève toute crédibilité.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Faux ???
    Oui, faux. Et j'ai même dit pourquoi. Et après tu viendras encore dire qu'on t'envoie sur les roses.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Gravité = interaction forte, ce qui forme l’espace
    Faux à gauche de la virgule, faux à droite de la virgule.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Electromagnétisme = interaction faible, ce qui forme le temps.
    Faux à gauche de la virgule, faux à droite de la virgule.

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Et ainsi la pression devient une distance.
    Meeeeeuh oui, mesurer des distances avec des Pascal. "Salut, t’habites où ? A 1037 millibars d'ici ! Ah oui, je vois".

    Bon, j'arrête ici. Je reprendrai quand tu auras décidé d'arrêter de prendre tes divagations pour de la science.
    Keep it simple stupid

  25. #20
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Merci

    La possibilité qu’une de nos idées se développe après notre mort est presque nulle pour chaque individu. Heureusement en quelque sorte…. Car le « presque » déstabilise énormément (il transforme). Je pense fortement que nous avons « presque » tous raison, concernant ce qu’on ne sait pas.

    A présent je vais revoir ma définition de « science » ou « scientifique ».

    N’y a il pas une façon de contourner le point 6 de la charte de ce forum ?

    Ps : J’ai jamais dit que ce que vous me dits est faux ? je dis que pour dire que quelque chose est faux il faut connaitre la vérité.

  26. #21
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    je dis que pour dire que quelque chose est faux il faut connaitre la vérité.
    Tu te trompes. Je ne sais pas la vérité sur les habitants du numéro 4 de ma rue. Je ne les ai jamais vu. Mais si tu me dis qu'il y habite des dragons, je sais que c'est faux.

    Pas besoin de tout savoir pour reconnaitre quelque chose de faux.

    Concernant le point 6, si, c'est facile. Il existe des tas de forums où on peut discuter d'idées farfelues. Il suffit de chercher un peu.
    Keep it simple stupid

  27. #22
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    « Tu te trompes. Je ne sais pas la vérité sur les habitants du numéro 4 de ma rue. Je ne les ai jamais vu. Mais si tu me dis qu'il y habite des dragons, je sais que c'est faux. »

    Tu sais très bien que les dragons n’existe pas. ...

    Le problème c’est que « l’idée » farfelue ne m’intéresse pas, c’est la science qui m’intéresse et ce qui peut ce prouver par l'expérience.

  28. #23
    Deedee81

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Tu sais très bien que les dragons n’existe pas. ...
    Hé bien voilà, tu commences tout doucement à comprendre, il n'y a pas besoin de connaitre toute la vérité. Pas besoin de savoir ce qu'il y a au numéro 4 pour dire que c'est faux. Il suffit de savoir certaines choses pour détecter certaines erreurs. Pas besoin de connaitre tout l'univers pour voir que quelque chose est faux. "Gravité = interaction forte", par exemple. Ce que je sais de ces deux interactions (voir les éléments cités plus haut) suffit pour dire "non, c'est faux". Tout comme ce que je sais des dragons me suffit pour dire que "des dragons habitent le 4" est faux. (enfin, bon, je connais des gens qui ressemblent à des dragons, mais c'est une autre histoire )

    Citation Envoyé par theodo Voir le message
    Le problème c’est que « l’idée » farfelue ne m’intéresse pas, c’est la science qui m’intéresse et ce qui peut ce prouver par l'expérience.
    C'est pas grave. Ce que je veux dire c'est que si tu as des forums où on peut proposer tout et n'importe quoi, tu en trouveras où tu peux discuter d'idées personnelles. Tous les forums n'ont pas les mêmes chartes ni la même modération. Futura a un but bien affiché, il est normal de s'y tenir. Tu peux même carrément aller sur usenet. Il y a une quinzaine d'années, c'est par usenet que j'ai commencé.

    Et si c'est la science qui t'intéresse, alors il faut faire ce que je t'ai proposé plus haut : étudier. Il y a des tonnes de références possibles. On peut en donner et il y en a dans les bibliothèques virtuelles ici sur Futura dans le forum de physique et astrophysique, par exemple. C'est même nécessaire pour proposer des idées qui ne seront pas farfelues (même si tu ne t'en rend pas compte maintenant, on est tous passé par là, tu sais !) En plus c'est passionnant et il n'est pas nécessaire de passer par la case université. Je n'ai pas fait d'étude de physique (même si j'en ait eut en tant qu'ingénieur), le plus gros (relativité générale, physique des particules, cosmologie, etc...) je l'ai étudié par moi-même.

    Autre suggestion pour le respect du point 6. Plutôt que d'affirmer une "idée" comme gravité = interaction forte. Il serait plus intéressant pour toi de poser des questions sur la gravitation, sur l'interaction forte, jusqu'à bien les comprendre et puis voir ce que tu peux en tirer. Actuellement, tu peux remplacer "interaction forte" par "chabadabada" car tu n'en connais quasiment rien. Une affirmation comme "la gravité c'est le même que chabadabada" est sans intérêt. Mais une fois que tu sauras exactement ce que cela signifie (et c'est tout de même assez vaste, ça peut prendre un paquet de messages, c'est pour ça qu'étudier le sujet serait intéressant), alors, non seulement tu verras par toi même ce qui est juste, faux voire farfelu dans tes idées, mais en plus tu seras à même de prolonger toi-même tes idées (même avec de l'aide. Moi aussi j'ai mes propres travaux, en gravité quantique, et il m'est arrivé de poser des questions car je coinçais sur l'un ou l'autre point).

    Un exemple : le vecteur de la gravité est de spin 2, le vecteur de l'interaction forte est de spin 1. Ils ne peuvent donc être identiques. Savais-tu cela ? Sais-tu ce qu'est le spin ? Alors comment peux-tu même seulement oser effleurer l'idée de proposer "gravité = interaction forte" ? Une fois que tu sauras tout ça, et d'autres choses, plus de problème. Hé ! Est-ce que je vais sur les forums de chirurgie pour proposer mes idées ? Certainement pas. Je n'y connais rien. Faut pas être très malin pour aller sur un forum de science, ne rien connaitre à la science, et proposer ses idées. C'est le meilleur moyen de paraitrez ridicule. En tout cas, moi, je n'aime pas trop être ridicule. Et je suis sur que toi non plus (enfin, je suppose ). Donc, réfléchit une miette comme on dit chez moi.

    J'espère que tu as compris et je te laisse prendre le bon chemin. A moins que la modération désire nettoyer ce fil devenu plutôt HS.
    Keep it simple stupid

  29. #24
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Merci deedee81

    Ca fait depuis 5 ans que je réfléchis sur ce sujet. Et c’est passionnant, je visualise presque le calcule nécessaire pour prouver ce que je dis maladroitement.

    Je me représente la relativité générale différemment de vous, sans la remettre en cause mais bien au contraire. Je la comprends différemment, (le peut que je comprends), ce qui me permettrais de la compléter facilement, (si j’avais un certain bagage).

    Je ne me prends pas au sérieux, et je rigole toujours normalement, mais la j’avoue que là je peine.

  30. Publicité
  31. #25
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Il est vrai que le dragon n’existe pas ? Si mon voisin me dit qu’il a vu un dragon et qu’il est sincère. Je ne lui répondrais pas : c’est faux ! Cela n’arrange pas et cela ne soigne pas. Je chercherais à connaitre la source de ce « résidu » qui le perturbe. Et je pense qu’à ce moment, je rentre dans une démarche scientifique qui soigne. A l’opposé si je n’aime pas mon voisin je le fais passer pour fou.

    Aujourd’hui je remarque que la théorie sur l’évolution de Darwin et d’autre sont remise en cause par des mouvements souvent sectaire. Pourtant c’est de la science ! Comment avez-vous laissez faire ça ? La science est contredite constamment, alors qu’elle fonctionne très bien ? Si elle était mieux comprise notre « réalité » deviendrait commune. Et tout le monde saurait d’où viennent les dragons.

    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
    C’est nul comme phrase, c’est une affirmation qui empêche d’aller plus loin que l’univers relatif d’Einstein. Cette phrase signifie pour moi : c’est comme ca et on ne saura jamais.

  32. #26
    kalish

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    J'ai pas tout lu, mais ça me plait comme sujet... Il y a des concepts mahématiques très puissants, il y a un point commun, mathématique, entre toutes les interactions "classiquement", c'est que les forces dérivent de potentiel. Autrement dit le point commun entre la capilarité et la gravitation, c'est qu'on diminue l'énergie potentielle. L'effet casimir est plus ou moins proche. Pour le reste, c'est vraiment du haut vol.
    j'aspire à l'intimité.

  33. #27
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Merci Kalish de ton soutien.

    Moi je suis en bas je raz la moquette.
    Est-ce que c’est la capillarité qui rapproche 2 bateaux sur un port ?
    Ou les vagues, le vent ? ou est ce la même chose que l'effet casimir ?

    merci
    Dernière modification par theodo ; 09/03/2012 à 14h22.

  34. #28
    theodo

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    ... il y a un point commun, mathématique, entre toutes les interactions "classiquement", c'est que les forces dérivent de potentiel.....
    Tu peux m'expliquer simplement ce que ça veux dire.

  35. #29
    kalish

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Ca veut dire que pour modéliser le monde on utilise des quantités. Et on peut définir une quantité commune à toutes les "forces". C'est l'énergie. On peut définir une énergie dite potentielle. Un objet qui est plongé dans un puits de potentiel, "tombe" dans le potentiel, il perd de l'énergie potentielle, et gagne de l'énergie cinétique (cad de vitesse). Quand il accélère on parle de force. C'est ça le point commun. C'est une façon de dire, en quelques sortes, tout tombe. Plus généralement on dit que les forces dérivent d'un potentiel. Il faut savoir ce qu'est dériver au sens mathématique du terme. Pour quantifier la pente du puits il faut faire une dérivation de cette pente qui donne la valeur et aussi le sens (dans l'espace) de la force.

    Ca ne veut pas dire que ces forces concernent tous les objets de la même façon, c'est pour ça qu'on a des forces différentes, parce qu'on a pu définir des charges, des masses...
    j'aspire à l'intimité.

  36. #30
    JPL

    Re : La gravité et l’effet casimir ?

    Cette discussion assez ahurissante est fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. effet casimir?
    Par illiasse dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2009, 01h00
  2. force de Casimir et Gravité
    Par zézé dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 26/10/2006, 12h35
  3. Effet Casimir
    Par Ludwig dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2006, 18h19
  4. effet casimir
    Par identifiant dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/07/2005, 16h36
  5. Force de Casimir et Gravité
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/01/2005, 19h17