Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"




  1. #1
    Rachilou

    idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Bonjour,


    C'est une idée farfelue, tout le monde en conviendra.
    Cependant, rien ne nous empêche d'imaginer cette possibilité, même si le 2e principe de la thermodynamique nous l'interdit.

    Supposons "qu'il aurait été possible" de soutirer de l'énergie contenue dans l'atmosphère; est ce que cela aurait définitivement réglé le problème de l'énergie dans son ensemble ?

    - transport
    - électricité
    - chauffage
    - pollution
    - changement climatique
    - conflits pour l'approvisionnement des ressources
    - etc...


    Personnellement je pense que oui...
    Mais je voudrais bien connaître vos avis.

    Merci d'avance.

    -----

    La science n'est pas une collection de lois, mais une création libre de l'esprit humain

  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Supposons qu'une chose impossible soit possible... cette question a-t-elle le moindre intérêt ?



    Si ma tante en avait...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    ansset

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Rachilou Voir le message

    Supposons "qu'il aurait été possible" de soutirer de l'énergie contenue dans l'atmosphère; ....
    .
    pompes à chaleur !
    mais faut pas non plus leur demander de resoudre les soucis énergétiques de la terre entière.


  5. #4
    JPL

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Rachilou n'envisageait manifestement que des systèmes hypothétiques qui violeraient le second principe de la thermo, ce qui explique ma réponse lapidaire.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    EauPure

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pompes à chaleur !
    mais faut pas non plus leur demander de resoudre les soucis énergétiques de la terre entière.
    Faut pas oublier les éoliennes, les parachutes et les planneurs
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Deedee81

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Salut,

    Concernant l'intérêt des hypothèses que l'on sait d'avance fausse, je rappelle tout de même qu'on peut démontrer absolument tout ce qu'on veut (et son contraire) à partir d'une hypothèse fausse. Russel avait expliqué avec humour pourquoi il était le Pape si 3 = 5

    Concernant la question "en faisant comme si", la réponse est oui, bien évidemment. Si l'énergie était abondante, facile à utiliser, inépuisable et gratuite, les problèmes d'énergie seraient réglés (mais je gage qu'on en trouverait bien d'autres ), c'est une tautologie.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. #7
    f6bes

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Rachilou Voir le message
    Cependant, rien ne nous empêche d'imaginer cette possibilité, .
    Bjr à toi,
    Effectivement RIEN n'interdit d'imaginer ( y a pas d'interdit) ......mais ça dans certain cas
    ça fait RECULER le smilblick ! ( Coluche était meilleur)
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  10. Publicité
  11. #8
    polo974

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Faut pas oublier les éoliennes, les parachutes et les planeurs
    Et les cordes à linge...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  12. #9
    JPL

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Que vient faire la théorie des cordes (quoique string theory permet de fantasmer un peu) là dedans ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    Xoxopixo

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Rachilou
    Supposons "qu'il aurait été possible" de soutirer de l'énergie contenue dans l'atmosphère; est ce que cela aurait définitivement réglé le problème de l'énergie dans son ensemble ?- transport
    - électricité
    - chauffage
    - pollution
    - changement climatique
    - conflits pour l'approvisionnement des ressources
    - etc...
    Oui, certainement.
    Nous finirions probablement comme les dinosaures, qui n'ont besoin de rien, et donc ne font rien.

    Donc effectivement.
    Citation Envoyé par Polo974
    Et les cordes à linge...
    Pas de corde à linge, pas d'éolienne, pas d'avion, pas de fusée.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  14. #11
    Rachilou

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Bonjour.

    Merci pour vos réponses, même si elles ne vont pas dans le sens que j'attendais.
    Je voulais faire allusion à une machine hypothétique. Une machine fictive...pour faire le jeux de la science fiction...

    Une forme de machine convertisseur (d'un même encombrement qu'un gros ventilateur) qui absorberait une partie de l'énergie cinétique de l'air qui se refroidirait en passant à travers sa section.
    Les pales seraient conçues de telle sorte que sur une de ses surfaces portantes, la pression de l'air s'annulerait*, alors que sur l'autre elle serait maintenue ( pouvant créer jusqu'à 1bar de différence de pression par cm²).
    Tout ceci, selon l'agencement spécifique d'un système mécanique et peut-être aussi, selon une mise en condition de ce système mécanique.
    En finalité on dirait que ce système mécanique se mettrait dans un mouvement de rotation ( pour des raisons technologiques ) tout en occupant ( en même temps ) la fonction de ventilateur, pour créer un flux d'air pouvant le traverser. Nul besoin de faire un dessin pour la suite.

    *Attention, je ne parle pas d'une forme d'éolienne classique ou d'éolienne mobile ou "inverse" sur laquelle on chercherait à obtenir un dépression sur une des surfaces portantes grâce à un vent relatif .


    Pour l'instant je ne me pose pas la question de savoir si c'est possible ou pas !
    Je cherche seulement à faire un bilan de transfert d'énergie en restant dans le cadre quantitatif en simulant une possibilité d'un tel phénomène.

    Il s'avère que si c'était possible, avec quelques calculs préliminaires de niveau très moyens, eh bien...Ce serait la panacée.


    Mais je serai bien content que justement on discute de cette impossibilité...qui si elle reste vrai dans la pratique, n'est pas démontrable physiquement.

    Eh oui ! au risque de me faire démonter...je veux bien jouer à l'avocat du diable.
    La science n'est pas une collection de lois, mais une création libre de l'esprit humain

  15. #12
    pelkin

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Rachilou Voir le message
    on discute de cette impossibilité...qui si elle reste vrai(e) dans la pratique, n'est pas démontrable physiquement.
    Ce qui, à mon humble avis, représente quand même une sacrée contradiction ! Quel système "vrai dans la pratique", donc réalisable ne serait pas démontrable physiquement ?
    Question accessoire, qu'appelez vous "la pratique" ?

  16. #13
    Rachilou

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Concernant l'intérêt des hypothèses que l'on sait d'avance fausse, je rappelle tout de même qu'on peut démontrer absolument tout ce qu'on veut (et son contraire) à partir d'une hypothèse fausse. Russel avait expliqué avec humour pourquoi il était le Pape si 3 = 5

    Concernant la question "en faisant comme si", la réponse est oui, bien évidemment. Si l'énergie était abondante, facile à utiliser, inépuisable et gratuite, les problèmes d'énergie seraient réglés (mais je gage qu'on en trouverait bien d'autres ), c'est une tautologie.
    Bonjour Deedee...

    Merci pour ta réponse, mais je m'étonne de ta conclusion.

    Je dirai plutôt : "Concernant l'intérêt des hypothèses que l'on sait très probablement fausses" et ceci par expérience .
    Je n'établis aucune démonstration à partir de cette "hypothèse" ("hypothèse" : sous couvert d'une fausse possibilité ) mais seulement j'en mesure les conséquences.

    Mais aussi : comme tu me l'as déjà dis à juste titre, seul est démontrable ce qui est mathématique...et ce qui est valable pour "mon" hypothèse est à contrario valable pour son hypothèse contraire.
    Par exemple si la science à mis en évidence, le rendement de Carnot et une l'augmentation l'entropie ( qui sont tous deux les plus forts piliers du 2e principe de la thermodynamique) leurs modélisations mathématiques ne démontrent pas l'impossibilité d'une machine hypothétique ( telle que je l'imagine) . Je veux dire par là que le raisonnement de Lord Kelvin concernant le mouvement perpétuel du 2e ordre n'est qu'une déduction de sa pensée dégagée de toute démonstration mathématique.

    Respectueusement.
    La science n'est pas une collection de lois, mais une création libre de l'esprit humain

  17. #14
    Rachilou

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Ce qui, à mon humble avis, représente quand même une sacrée contradiction ! Quel système "vrai dans la pratique", donc réalisable ne serait pas démontrable physiquement ?
    Question accessoire, qu'appelez vous "la pratique" ?

    Bonjour Pelkin,

    Au risque de ne pas m'avoir compris et au risque de vous avoir mal compris.

    Je réinterprète ce propos : on discute d'une expérience physique reconnue comme étant impossible alors que c'est pas démontrable.

    Tout simplement.
    La science n'est pas une collection de lois, mais une création libre de l'esprit humain

  18. #15
    f6bes

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Rachilou Voir le message

    Au risque de ne pas m'avoir compris et au risque de vous avoir mal compris.

    Je réinterprète ce propos : on discute d'une expérience physique reconnue comme étant impossible alors que c'est pas démontrable.

    .
    Bsr ,
    Va falloir ouvrir une rubrique...."ICI le BAR de la MARINE !
    A Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  19. #16
    jacquolintégrateur

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Et les cordes à linge...
    Bonsoir
    Pourvu que le linge qui sèche ne mouille pas les cordes !!!
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  20. #17
    polo974

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Que vient faire la théorie des cordes (quoique string theory permet de fantasmer un peu) là dedans ?
    Pas n'importe quelles cordes, juste celles qui servent à faire sécher le linge, communément appelées e2pa (extracteur d'énergie du potentiel de l'air) ...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  21. #18
    EauPure

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Citation Envoyé par Rachilou Voir le message
    Une forme de machine convertisseur (d'un même encombrement qu'un gros ventilateur) qui absorberait une partie de l'énergie cinétique de l'air qui se refroidirait en passant à travers sa section.

    Mais je serai bien content que justement on discute de cette impossibilité...qui si elle reste vrai dans la pratique, n'est pas démontrable physiquement.

    Eh oui ! au risque de me faire démonter...je veux bien jouer à l'avocat du diable.
    Je ne suis pas l'avocat de l'inverse mais sur la surface d'un gros ventilateur il est démontré qu'il n'y a pas assez d'énergie dans l'air pour alimenter un foyer même en utilisant le jet stream
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  22. #19
    Deedee81

    Re : idée farfelue mais ; supposons "qu'il aurait été possible de"

    Bonjour,

    Bon, il est temps de fermer cette discussion en train de virer à la discussion de comptoir. Ce n'est pas la faute de Rachilou, mais l'expérience montre que les débats avec des fondations fragiles tournent souvent à rien.

    Concernant la récupération de l'énergie cinétique de l'air, ça existe :
    - Pour l'énergie cinétique macroscopique (le vent) ça s'appelle des éoliennes
    - Pour l'énergie cinétique microscopique (agitation thermique), ça s'appelle des machines thermiques, tel que les pompes à chaleur

    Pour le reste, les réponses ont été données, donc je ferme avant de devoir pendre quelqu'un avec la corde à linge qui traine dans ce fil.

    Merci,
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. que pensez vous de cette idée "farfelue" de mur MOB ?
    Par tiiibo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/03/2012, 13h09
  2. Idée "géniale" pour chauffer "gratuitement" !! Vos avis ?
    Par mccyrille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2012, 09h09
  3. Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/10/2005, 20h47