Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 53

Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche



  1. #1
    Ramiel

    Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche


    ------

    Bonjour, je remet totalement en question le sucre en ce moment. Beaucoup en sont accro et sont à l'origine de beaucoup de problème physique comme mental. Il serait aussi plus addictif que la cocaïne. On trouve ca normal car les industries en mettent d'énormes proportions quasiment de partout et tout le monde trouve ca normal.

    J'ai cherché sur le net mais je ne trouve que des petits sites auxquels je ne fait pas super confiance car ce ne sont pas de spécialistes et parle en essayant d'attirer l'attention comme sur les site de régimes.

    Avez vous des études scientifiques assez costaud à me passer ? je n'en trouve pas

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Geb

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Bonjour Ramiel,

    Citation Envoyé par Ramiel Voir le message
    Avez vous des études scientifiques assez costaud à me passer ? je n'en trouve pas
    Il y a plusieurs centaines de publications scientifiques dans des revues "sérieuses", à comité de lecture, qui s'intéressent à la possibilité d'un éventuel phénomène d'addiction au sucre, dans certaines conditions particulières, chez l'humain mais aussi d'autres mammifères.

    La première que j'ai trouvé figure dans le procès-verbal du meeting annuel de l'Association nord-américaine pour l'étude de l'obésité qui s'est tenu à Charleston, en Caroline du Sud (États-Unis), du 14 au 18 novembre 1999. Voir ici :

    Annual Meeting North American Association for the Study of Obesity Charleston, South Carolina November 14–18, 1999

    Le titre de la publication qui, a priori, a "lancé" cette hypothèse novatrice (qui, à mon humble avis, ne fait pas l'objet d'un consensus) est : "Sugar addiction: neural and behavioral symptoms of sensitization and withdrawal", de Bartley G. Hoebel et collaborateurs. Malheureusement, le résumé de cette présentation n'est pas accessible gratuitement à ma connaissance.

    Cela dit, le caractère addictif d'une exposition intermittente à une quantité importante de sucre est l'hypothèse la moins polémique. Au-delà, la question de savoir si la "consommation immodérée de sucre" pourrait causer des problèmes mentaux, si cette dépendance soutient la comparaison avec l'addiction à la cocaïne, ou l'idée d'un complot mondial des grands groupes agro-industriels, est peu ou pas discuté dans les revues scientifiques sérieuses.

    Tout ce que j'ai pu trouver, c'est que l'addiction au sucre aurait peut-être des effets "similaires" à ceux de l'addiction aux opioïdes (ce qui n'est pas la même chose que de dire que le phénomène de dépendance est supérieure à celui pour la cocaïne).

    Evidence That Intermittent, Excessive Sugar Intake Causes Endogenous Opioid Dependence (Colantuoni et al., 2002)

    Cette publication a l'immense avantage d'être disponible gratuitement à la lecture. Je ne sais pas si cette seule et unique publication (écrite par la même équipe qui a publié le papier cité ci-dessus) a été corroborée depuis par une autre équipe.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 24/08/2016 à 13h54.

  4. #3
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    D'un autre côté, la question d'une "addiction" physiologique n'a pas une grande importance. Les habitudes, les pressions médiatiques, l'effet gustatif positif, sont évidents, et suffisent largement à expliquer une consommation importante et répétée.

    Par ailleurs, je n'ai jamais vu dans des articles scientifiques de notion de problème mental dû à une surconsommation de sucre. Les problèmes physiques, c'est autre chose.

    ------

    Remettre en question le sucre est une bonne chose, mais il n'y a pas besoin d'études scientifiques pour le faire ni le justifier. Sauf peut-être la seule question pertinente: ne pas manger de sucre est-il dangereux, est-il source de carence? La réponse est non, et j'ai croisé des sources l'affirmant tel quel.

    (La question porte en fait sur le fructose: le sucre de table (saccharose) est source de glucose et de fructose (moitié/moitié) ; ce d'ailleurs tout comme d'autres sources importantes de "goût sucré", le miel et le "sirop de glucose/fructose" ou HFCS en anglais). Le glucose n'est pas spécifique, le plus gros nous vient des amidons dans l'alimentation. Reste le fructose ; et, là, non, le fructose n'est pas un nutriment essentiel, le corps sait le synthétiser à partir du glucose. On pourrait s'en passer totalement dans l'alimentation sans risque. Faut pas le faire, car on en trouve dans les légumes verts par exemple, des aliments nécessaires, eux, pour d'autres raisons que l'apport en fructose.)

    ---

    Enfin, il y a bien des gens qui ont mentionné un "effet de manque" sur quelques semains quand ils ont stoppé brutalement le plus gros de leur consommation de sucre. Mais ce sont juste des témoignages (et ils ont survécu ), je n'ai pas rencontré d'étude là-dessus, et c'est en toute vraisemblance psychologique, juste lutter contre une envie non réfléchie.
    Dernière modification par Amanuensis ; 24/08/2016 à 14h26.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  5. #4
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Reste le fructose ; et, là, non, le fructose n'est pas un nutriment essentiel, le corps sait le synthétiser à partir du glucose.
    Dans mes souvenirs, c'est le glucose la matière première utilisée dans la fabrication d'énergie à partir des glucides, et le fructose est converti en glucose pour pouvoir être utilisé.
    Il est correct de dire que le fructose en grande quantité a des effets négatifs sur la santé.

    On peut également vivre sans glucides (il n'y a que des acides gras essentiels et des acides aminés essentiels, pas de sucres essentiels), mais pour tout un tas de bonnes raisons, ça n'est pas recommandable (sauf peut-être brièvement, ceci étant une phase possible dans une stratégie de perte de poids).

    Ramiel peut aussi se renseigner sur les notions d'indice glycémique, de charge glycémique (voire d'indice insulinique s'il a le temps). Les effets négatifs sur la santé des diverses sources de glucides peuvent être reliées à leur indice glycémique (pour faire simple, car en fait, rien ne l'est dans ce domaine).
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Dans mes souvenirs, c'est le glucose la matière première utilisée dans la fabrication d'énergie à partir des glucides, et le fructose est converti en glucose[/URL] pour pouvoir être utilisé.
    Dans des lectures plus détaillées, il apparaît que le fructose est converti en un intermédiaire générique, qui sera ensuite transformé soit en glucose pour la circulation sanguine (s'il y a besoin, i.e., à taux d'insuline très bas, ce qui est rarement le cas avec notre alimentation), sinon en glycogène du foie (si les réserves ne sont pas pleines, ce qui est rarement le cas avec manque d'exercice), et en dernier ressort en graisse, d'abord stockée dans le foie, puis envoyée petit à petit dans la circulation générale pour être consommée ou stockée.

    Si la transformation en glucose est ce qu'il se passe en nutrition limitée et efforts, c'est bien la transformation en lipides qui domine avec nos usages...

    On peut également vivre sans glucides (il n'y a que des acides gras essentiels et des acides aminés essentiels, pas de sucres essentiels), mais pour tout un tas de bonnes raisons, ça n'est pas recommandable
    Des bonnes raisons économiques... (Notons que les triglycérides contiennent de l'ordre 10% en glucides, si, si, ...)

    Ramiel peut aussi se renseigner sur les notions d'indice glycémique, de charge glycémique (voire d'indice insulinique s'il a le temps). Les effets négatifs sur la santé des diverses sources de glucides peuvent être reliées à leur indice glycémique (pour faire simple, car en fait, rien ne l'est dans ce domaine).
    Pas simple. Surtout que c'est plutôt la charge glycémique que l'indice, qui a un effet négatif. mais c'est un autre sujet.

    Notons quand même que le fructose est présenté comme ayant un faible indice glycémique (ce qui est correct, surtout quand il est transformé en graisse par le foie!!!), et que c'est "publicisé" comme un avantage. Plutôt une arnaque...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  8. #6
    Life_is_beautiful

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    je pense aussi que une grande partie des études ont montré que consommer en excès du sucre est mauvais pour la santé.

    Justement l'industrie est encouragée à diminuer les teneurs en sucre de ses produits. Les édulcorants (intenses ou de charge) ont été proposés comme une alternative, mais on ne connait pas trop les effets à long terme sur l'Homme. Beaucoup d'études animales ont montré des effets sur le métabolisme, le microbiote intestinale, l'envie de manger sucré, le poids mais en général, ce n'est jamais confirmé par les études humaines. Si tu as des questions sur les édulcorants, n'hésite pas, je travaille dessus en ce moment...

    rapport très complet sur les édulcorants : https://www.anses.fr/fr/system/files...11sa0161Ra.pdf

    Perso, je pense qu'il faut juste de "déshabituer" au goût sucré, après la préférence pour le sucré est observée dès la naissance.

    Truc amusant, ########### a proposé des yaourts sucre détox justement par rapport à ça :#################

    Article Sugar addiction: the state of the science :
    http://link.springer.com/article/10....394-016-1229-6
    Dernière modification par mh34 ; 02/09/2016 à 16h50. Motif: pub ( déguisée? )

  9. Publicité
  10. #7
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Bonjour,

    je pense qu'il ne faut pas non plus tomber dans une crainte exagérée. Si votre alimentation n'est pas carencée en vitamines et minéraux, que vous êtes sportif et que votre poids est normal, vous n'aurez pas grand chose à craindre du sucre.

  11. #8
    minushabens

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Life_is_beautiful Voir le message
    je pense aussi que une grande partie des études ont montré que consommer en excès du sucre est mauvais pour la santé.
    c'est un peu tautologique ça (c'est une définition du mot excès)

  12. #9
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    je pense qu'il ne faut pas non plus tomber dans une crainte exagérée. Si votre alimentation n'est pas carencée en vitamines et minéraux, que vous êtes sportif et que votre poids est normal, vous n'aurez pas grand chose à craindre du sucre.
    Ce n'est pas une opinion unanime des spécialistes, et il y a des raisons assez convaincantes de penser que c'est faux.

    C'est par ailleurs discutable d'avancer de telles assertions sans références sérieuses.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  13. #10
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    c'est un peu tautologique ça (c'est une définition du mot excès)
    Correct. Mais on trouve des chiffres.

    Que pensez-vous des deux points suivants, aisément vérifiables:

    1) L'OMS considère qu'il y a excès au-delà de 45 grammes par jour de saccharose ;

    2) l'ARQ (apport quotidien de référence) pour les sucres est de 90 g, selon les règles en Europe (et qui sont appliquées par exemple pour l'affichage nutritionnel obligatoire).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  14. #11
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Life_is_beautiful Voir le message
    Truc amusant, ####### a proposé des yaourts sucre détox justement par rapport à ça ###########
    On y lit

    D’après l’OMS, les français consomment en moyenne 70 grammes de sucre par jour, soit l’équivalent de 14 cuillères à café alors que la dose recommandée est de 25 grammes.
    Je ne sais pas où ils ont trouvé ces chiffres. Ils sont en contradiction avec le plus gros de la littérature sur le sujet. La consommation actuelle en France est supérieure à 70 g. Il n'y a pas de "dose recommandée", et l'ARQ (référence) est de 90 g de sucres (pluriel).

    Pour l'ARQ, facile à vérifier, suffit de prendre n'importe quel emballage où est indiqué de %ARQ pour les sucres.

    Pour la conso, par exemple Wiki:

    Les consommations en glucides simples (sucres) sont stables selon les enquêtes nationales réalisées depuis une dizaine d’années. Elles sont en moyenne de l’ordre de 100 g de sucres par jour et par personne
    (Mais attention au pluriel.) Mais aussi

    En France, les ventes [de saccharose] sont passées de 5 kg/an/habitant en 1850 à 30–35 kg dans les années 1970. Depuis, les ventes de sucre sont stables.
    Même en prenant la valeur basse (30 kg/an), cela fait 82 g par jour.
    Dernière modification par mh34 ; 02/09/2016 à 16h51.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  15. #12
    EauPure

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    avec le réchauffement on consomme plus de glaces et elles sont plus sucrées car le froid endors nos papilles alors il en faut plus pour le sentir.
    Les glaces italiennes semblent encore plus sucrées.
    y a il des glaces avec moins de sucre ?
    le sirop de glucose rend les glaces ultra onctueuses, déjà molles en sortie de congélateur, ralentit la fonte, etc… On trouve aussi un tas de données “scientifiques” dont on ne sait que faire une fois en tablier devant notre sorbetière.
    Le sirop de glucose, c’est quoi ?
    C’est une préparation translucide, très épaisse. Son pouvoir sucrant est d’environ 0.6 fois celui du saccharose. Cela peut varier légèrement, mais prenons cette valeur moyenne comme référence. Pour faire simple, il sucre moins que le saccharose à quantité égale. Donc pour remplacer 100 g de saccharose dans une recette, il faudra utiliser 100/0.6 = 166 grammes de sirop de glucose.
    http://glace-sorbet.fr/le-sirop-de-g...dient-miracle/
    Dernière modification par EauPure ; 02/09/2016 à 15h14.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  16. Publicité
  17. #13
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Ce n'est pas une opinion unanime des spécialistes, et il y a des raisons assez convaincantes de penser que c'est faux.
    Je pense que le danger principal du sucre, consommé en excès, est lié au poids et à des problèmes de résistance à l'insuline.

    Si vous êtes en forme physique, je ne vois pas bien ce que l'on peut risquer. Il faut également savoir que la plupart des maladies n'ont pas pour origine un facteur précis. Il s'agit la plupart du temps d'un ensemble de facteurs de risque.

    Alors oui, si vous êtes sédentaire et en surpoids, là il faudra faire attention à votre consommation de sucre.

  18. #14
    EauPure

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    y a il des glaces avec moins de sucre ?
    oui, avec le fructose de fruits natures
    Je veux une glace sans sucre !
    Dernière modification par EauPure ; 02/09/2016 à 16h40.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  19. #15
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Je pense que le danger principal du sucre, consommé en excès, est lié au poids et à des problèmes de résistance à l'insuline.
    Pas seulement.

    Si vous êtes en forme physique, je ne vois pas bien ce que l'on peut risquer.
    Vous êtes rassuré donc.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #16
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    oui, avec le fructose de fruits natures
    Ben non. L'un des problème du sucre (du saccharose, et d'équivalents), c'est justement le fructose. La saccharose est décomposé par la digestion en moitié fructose, moitié glucose. Comme le fructose semble être source de problème, remplacer le saccharose par du fructose peut très bien empirer les risques.

    Que cela vienne des fruits ou d'ailleurs, le résultat d'un excès répété de fructose est le même.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  21. #17
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Ce genre de tromperie me fait toujours marré. C'est "sans sucre rajouté", pas "sans sucre". L'ananas apporte le sucre, c'est tout.

    Ce qu'il faut regarder, c'est la quantité de sucre (saccharose ou équivalent) ingéré, pas son origine. Peut-être que cela fait une glace avec moins de sucre par part (mais alors le goût sera moins sucré, et de d'autant plus que l'ananas amène de l'acidité), mais c'est à vérifier directement.

    Une arnaque courante est l'utilisation de jus de fruits concentré comme source de sucre. Cela permet au marketing de jouer avec les mots.

    Par ailleurs, ce n'est pas une glace de temps en temps qui est un problème.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  22. #18
    minushabens

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    dans l'épicerie au coin de ma rue on vend du jus d'orange, sous deux formes, l'une est dite "100% pur jus d'orange" et l'autre "100% pur jus d'orange - sans sucre ajouté". J'ai acheté les deux et il y a une différence contrairement à ce que la logique pourrait laisser penser...

  23. Publicité
  24. #19
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    l
    e sirop de glucose rend les glaces ultra onctueuses, déjà molles en sortie de congélateur, ralentit la fonte, etc… On trouve aussi un tas de données “scientifiques” dont on ne sait que faire une fois en tablier devant notre sorbetière.
    Le sirop de glucose, c’est quoi ?
    C’est une préparation translucide, très épaisse. Son pouvoir sucrant est d’environ 0.6 fois celui du saccharose. Cela peut varier légèrement, mais prenons cette valeur moyenne comme référence. Pour faire simple, il sucre moins que le saccharose à quantité égale. Donc pour remplacer 100 g de saccharose dans une recette, il faudra utiliser 100/0.6 = 166 grammes de sirop de glucose.
    http://glace-sorbet.fr/le-sirop-de-g...dient-miracle/
    Cela, par contre, peut être intéressant, par la diminution du fructose. Mais un pouvoir sucrant de 0,6 ne correspond pas à ce que je lis par ailleurs.

    Il faut savoir que le "sirop de glucose" ne contient quasiment pas de glucose (si, si). Cette dénomination commerciale correspond à un mélange de différents polymères du glucose, dont une bonne partie de maltose, un dimère du glucose. Les dextrines sont des polymères plus gros. Le maltose a un pouvoir sucrant de 0,33 par rapport au saccharose, et les dextrines un pouvoir surant quasiment nul.

    L'appellation commerciale "dextrose" correspond en gros au glucose (du glucose mono-hydraté, d'où un pouvoir sucrant inférieur), et est justement utilisée pour éviter la confusion avec "sirop de glucose". L'auteur a dû confondre.


    Notons que c'est une difficulté constante dans ce domaine, les mots n'ont pas toujours les significations qu'on croit ; et on trouve beaucoup d'idées préconçues dans ce genre de littérature, idées que les auteurs ne vérifient pas. Quand on commence à recouper, la première impression est celle d'une belle confusion ; ce n'est que petit à petit (mon expérience) qu'on peut commencer à s'y retrouver.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  25. #20
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    dans l'épicerie au coin de ma rue on vend du jus d'orange, sous deux formes, l'une est dite "100% pur jus d'orange" et l'autre "100% pur jus d'orange - sans sucre ajouté". J'ai acheté les deux et il y a une différence contrairement à ce que la logique pourrait laisser penser...
    C'est un exemple des "difficultés" de vocabulaire. Avec en plus la possibilité de déshydrater partiellement le jus, ce qui permet de dire "sans sucre ajouté" tout en augmentant la quantité de sucre par litre.

    Ils peuvent jouer aussi dans l'autre sens, en ajoutant de l'eau: "nectar de fruits"...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  26. #21
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Vous êtes rassuré donc.
    Je serais effectivement plus rassuré d'être en parfaite forme physique tout en consommant du sucre que de ne pas l'être tout en n'en consommant pas...

    Je crois que tout ceci est un faux débat. Les magazines de santé adorent se focaliser sur un élément... or, une bonne hygiène de vie, c'est un peu plus compliqué que cela.

    Comme pour tout, c'est la dose qui fait le poison. Le sucre n'est pas mauvais en soit. La qualité de l'aliment que vous consommez importe plus que sa teneur en sucre.

  27. #22
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    J(...)
    En d'autres termes, à chacun son opinion dans le domaine. La science, on s'en fout.

    Et comme dit dans un autre fil, c'est une bonne approche pour éviter la névrose consistant à vérifier tout le temps ce qu'on mange.
    Dernière modification par Amanuensis ; 02/09/2016 à 18h53.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  28. #23
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    En d'autres termes, à chacun son opinion dans le domaine. La science, on s'en fout.

    Et comme dit dans un autre fil, c'est une bonne approche pour éviter la névrose consistant à vérifier tout le temps ce qu'on mange.
    Mais justement, la science nous dit que l'activité physique accompagnée d'une alimentation équilibrée est censée nous préserver de bon nombre de soucis... si vous suivez ces conseils et que vous grignotez des sucreries à côté, vous ne risquez pas grand chose. Et c'est encore mieux si ces sucreries viennent d'aliments ayant une bonne densité nutritionnelle : les fruits secs par exemple.

    Bref, dit autrement, un marathonien amateur de glaces ne risque pas grand chose.

  29. #24
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Mais justement, la science nous dit que l'activité physique accompagnée d'une alimentation équilibrée est censée nous préserver de bon nombre de soucis... si vous suivez ces conseils et que vous grignotez des sucreries à côté, vous ne risquez pas grand chose. Et c'est encore mieux si ces sucreries viennent d'aliments ayant une bonne densité nutritionnelle : les fruits secs par exemple.

    Bref, dit autrement, un marathonien amateur de glaces ne risque pas grand chose.
    Ce n'est pas la science qui dit cela, c'est vous.

    C'est une généralisation, et rien que cela permet de considérer que ce n'est qu'une opinion.

    Et c'est encore mieux si ces sucreries viennent d'aliments ayant une bonne densité nutritionnelle : les fruits secs par exemple.
    Les fruits secs (fruits à coque) ne contiennent pas une proportion en excès de sucre. Par contre cela peut être le cas de fruits séchés (qui sont parfaitement comparables aux fruits frais, si on ramène à la masse sèche).

    Par ailleurs que la "densité nutritionnelle" soit "mieux" reste à expliquer. En quoi la quantité d'eau est-elle pertinente? Si on mange sec, on boit plus, c'est tout. (Et une activité physique sans boire assez, c'est souci!)

    La question de l'eau (de "l'humidité"!) est d'ailleurs une des difficultés, les données étant généralement par masse, sans s'occuper de l'eau, et "l'humidité" n'est pas souvent incluse. Or, une alimentation se juge aux apports autres que l'apport d'eau.

    ----

    Mais, bon, il apparaît que cela ne vous intéresse pas, j'arrête de répondre.
    Dernière modification par Amanuensis ; 02/09/2016 à 19h47.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  30. Publicité
  31. #25
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Ce n'est pas la science qui dit cela, c'est vous.

    C'est une généralisation, et rien que cela permet de considérer que ce n'est qu'une opinion.
    Il y a un grand nombre d'études sur les bienfaits de l'activité physique régulière, de même pour une alimentation riche en fruits, légumes et composée de céréales à index/charge glycémique modéré.

    Les fruits secs (fruits à coque) ne contiennent pas une proportion en excès de sucre. Par contre cela peut être le cas de fruits séchés (qui sont parfaitement comparables aux fruits frais, si on ramène à la masse sèche).
    Je parlais des fruits séchés. Pour un même poids, les fruits secs sont plus riches en sucres : 100g de fruits séchés vs 100g de fruits frais.

    Par ailleurs que la "densité nutritionnelle" soit "mieux" reste à expliquer. En quoi la quantité d'eau est-elle pertinente? Si on mange sec, on boit plus, c'est tout. (Et une activité physique sans boire assez, c'est souci!)
    Je parlais des sucreries... entre un verre de Coca et quelques pruneaux, le choix est vite fait... c'est pour cela que je disais que la qualité de l'aliment compte plus que sa teneur en sucre.

    Mais, bon, il apparaît que cela ne vous intéresse pas, j'arrête de répondre.
    ?

  32. #26
    myoper
    Modérateur

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Je me permets une mise au point rapide: dans ce fil, Amanuensis nous rappelle que la quantité des différents sucres contenus dans les fruits et autres aliments font justement partie de la qualité de l'aliment et nous précise la notion de richesse(s) des fruits, légumes et autres (suivant justement les nutriments qui composent et forment donc la "qualité" de chaque aliment dont les quantités restent à définir).
    Le fait est qu'en effet, les préconisations restent très vagues et que les chiffres sont variables mais les ""métabolismes"" aussi.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  33. #27
    Amanuensis

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    ?
    Vos réactions, vos citations, montrent que vous n'êtes pas intéressé à ce qui contredit votre opinion, seulement par ce qui la corrobore. Mes réponses ne peuvent pas vous intéresser, elle ne contiennent que des informations que vous rejetez sans les examiner, que vous rejetez simplement parce qu'elles contredisent votre opinion. Je n'ai donc aucune raison de continuer (et donc ne vais pas le faire). Est-ce plus clair?
    Dernière modification par Amanuensis ; 03/09/2016 à 07h55.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  34. #28
    minushabens

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Mais justement, la science nous dit que l'activité physique accompagnée d'une alimentation équilibrée est censée nous préserver de bon nombre de soucis... si vous suivez ces conseils et que vous grignotez des sucreries à côté, vous ne risquez pas grand chose.
    ce que tu dis là c'est qu'à consommation de sucre égale ceux qui ont une activité physique sont en meilleure santé. C'est probablement vrai mais ce n'est pas cette comparaison qui est pertinente ici, c'est plutôt : à activité physique égale quels sont les bénéfices ou les risques associés à une plus grande consommation de sucre?

  35. #29
    Topix

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    ce que tu dis là c'est qu'à consommation de sucre égale ceux qui ont une activité physique sont en meilleure santé. C'est probablement vrai mais ce n'est pas cette comparaison qui est pertinente ici, c'est plutôt : à activité physique égale quels sont les bénéfices ou les risques associés à une plus grande consommation de sucre?
    Ce que je dis, c'est que cela dépend du contexte et de la qualité des aliments que vous ingérez. Des aliments riches en sucre avec une bonne densité nutritionnelle ne posent pas problème (dattes séchées par exemple). La vrai problématique vient de ce qu'on appel les "calories vides".

    Ensuite, je ne dis pas que la consommation de sucre apporte des bénéfices, je dis simplement que cette dernière n'est pas un enjeu particulier si vous êtes sportif avec un poids dans la normal et que vous avez une alimentation équilibrée.

  36. #30
    minushabens

    Re : Etudes scientifiques sur Le Sucre: je cherche

    ah j'avais lu trop vite. Je révise mon opinion: ce que tu soupçonnes, c'est que la consommation de sucre est délétère chez les non-actifs et neutre chez les actifs. C'est ce qu'on appelle en stats une interaction. En épidémiologie on parle parfois de facteur de confusion. Je demanderai à une collègue spécialiste du diabète ce qu'elle en pense.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Études scientifiques
    Par EYAL22 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/08/2015, 19h43
  2. Les causes de la desertion des études scientifiques.
    Par contrexemple dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 66
    Dernier message: 30/08/2014, 19h10
  3. Etudes scientifiques sans BAC S
    Par supernana1709 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2007, 08h34
  4. Etudes scientifiques au Québec !
    Par kuros dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/12/2004, 01h38