Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Physique d'une soucoupe volante



  1. #1
    quetzal

    Physique d'une soucoupe volante


    ------

    salut
    simple supposition, et exercice théorique. si l'on spécule à partir du fait que les soucoupes volantes existe et quelles soit une réalitée (faite un effort d'imagination )

    quels seraient les principes physiques necessaire a leur comportement en vol tant sur le plan de l'acélération que des vitesses, que des changement de cap, que du mode de vol quel utilise.. des distances qu'elles ont forcement a parcourir..

    aujourd'hui ces appareils ont un comportement plus métaphysique qu'autre chose..

    si leur existence etait démontré qu'elle propriété aurait notre univers pour permettre leur présence par chez nous et avec les comportement qu'on leur connait??

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Rivendell

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Ca dépend, tu leur donnes quelle forme géométrique ?

  4. #3
    quetzal

    Re : physique d'une soucoupe volante

    celle que tu veux, mais la physique necéssaire n'existe pas, tu dois la déduire du comportement

    disons, parexemple, vitesse plus elevé que la lumière, anti-gravité, accélération quasi instantanée de 0 a 1000km/h et trajectoire a angle droit, ou pire(type mouche ) et aucun bang supersonique dans notre atmosphère..

    vous avez deux heures

    pour les modos, c'est juste une pure supposition..

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Bon, ça me rappelle la phrase célèbre : si ma tante en avait, ce serait mon oncle !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jiherve

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Bonsoir
    ou pire(type mouche )
    bon exemple avec 3 neurones et demi un(e?) mouche male intercepte et feconde une femelle en pein vol ce qu'aucun missile n'est capable de faire à coup sur (l'interception) sont ce des ET?
    JR

  8. #6
    BrainMan

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Bonsoir,

    facile

    Partons du postulat précedement énnoncé par JPL.

    personnelement je la ferait spheroide, pour plus de commodité.
    Quatres couches externes, dans l'ordre interieur, exterieur.
    Une coque en metal lamellé de densité décroissante (faut bien proteger les occupants, surtout si je suis à l'interieur )
    Un champ magnetique de tres haute intensité, de tres haute frequence. C'est notre Temps 1 (un ET repeller ?)
    Une coque en metal superlourd (hautement gravitique), y en pas SUR terre.
    Un champ magnetique de tres haute intensité, de tres haute frequence. C'est notre Temps 2
    Accorder les deux frequences.

    Ah oui, et le generateur de champ se trouvera à l'interieur, dans une colonne qui passera de part en part de la soucoupe.
    Tient, une soucoupe ?
    Pour le confort et eviter de passer à la pompe trop souvent, un generateur à fusion froide constitué d'une barre de platine, de son generateur electrique, de son liquide enrichi en Hydrogene, et de son regulateur (on fait un generateur, pas une bombe ), une batterie biologique fera l'affaire.

    Ne pas oublier la révision des 109

    Eviter les peintures contenant des metaux et ranger son dentier, merci.

    Evidement, il n'y a pas de hublot,
    sinon pour les amoureux des paysages insolites, le modele haut de gamme multiplie le nombre des colonnes generatrices et produira de superbes effets chromatiques.
    Ceci ajoutera à l'emerveillement des autochtones incrédules.

    Ah oui, et j'allait oublier l'essentiel :
    Ne pas oublier l'antique trepied en alu pour laisser de belles marques bien visibles dans les champs.

    Voila, j'ai fait un effort d'imagination.
    Aux scientifiques avertis de me démonter tout ca. Merci

    j'ai répondu à ta question Quetzal ?
    Si c'est pas élastique, c'est cassé.

  9. Publicité
  10. #7
    trebor

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    vitesse plus elevé que la lumière, anti-gravité, accélération quasi instantanée de 0 a 1000km/h et trajectoire a angle droit, ou pire(type mouche ) et aucun bang supersonique dans notre atmosphère..

    vous avez deux heures

    pour les modos, c'est juste une pure supposition..
    Bonjour à toutes et tous,
    Pour ne pas avoir de bang supersonique, l'air devant leurs engins devrait s'écarter pour qu'il n'y ait pas de frottement, donc une energie qui repousse l'air ?
    A notre connaissance actuelle, la seule chose qui se déplace dans l'air comme dans le vide à la vitesse de la lumière, est l'energie électromagnétique.
    Nous savons faire déplacer du son et des images avec cette énergie alors "qu'eux ?" ils déplacent des objets ( soucoupes )
    Mais l'air n'est pas repoussé par l'energie électromagnétique, alors comment font-ils ? si ils existent bien sûr ? ce qui n'est pas prouvé à ce jour, il n'y a que des témoignages d'observations.
    Nous ne savons rien car leurs energies nous est inconnue à ce jour. ( si autres energies il y a ? )
    Tout cela est un grand mystère, pourquoi et comment le big-bang et toutes ces planétes et galaxies et cet espace infini et ....nous n'avons pas de réponse et peut-être n'en aurons nous jamais.
    A+
    La précipitation est mauvaise conseillère

  11. #8
    Le Chat

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Salut.

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Pour ne pas avoir de bang supersonique, l'air devant leurs engins devrait s'écarter pour qu'il n'y ait pas de frottement, donc une energie qui repousse l'air ? A+
    L'idée de "repousser l'air" n'est pas mauvaise, mais je me souviens avoir lu "quelque part" qu'on suppose que la soucoupe "collait" l'air autour d'elle pendant son déplacement et cela proportionellement à ce que les couches d'air sont proches d'elle.
    C'est à dire que la couche d'air contre la soucoupe est carrément immobile et + on s'écarte de la soucoupe, + les couches d'air commencent à s'écouler. Donc c'est ce qui expliquerait l'absence d'onde de choc...


  12. #9
    f6bes

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Bjr à tous,
    J'ai mieux !!!!!!!!!
    Il maitrise parfaitement la dématérialisation et bien sur son inverse et ceçi de façon instantané.
    Chaque déplacement est donc réalisé en phase dématérialisée.Donc plus bang (mur du son), l'air n'est plus un obstacle, etc.......
    J'ai bon .....??
    Cordialement

  13. #10
    DonPanic

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Pour l'anecdote, et c'est pas jeune
    http://www.ovni.ch/archives/plantier.htm

  14. #11
    Le Chat

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Salut.
    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Il maitrise parfaitement la dématérialisation et bien sur son inverse et ceçi de façon instantané.
    Chaque déplacement est donc réalisé en phase dématérialisée.Donc plus bang (mur du son), l'air n'est plus un obstacle, etc.......
    J'ai bon .....??
    Cordialement
    Hé hé hé... En-dessous de ceci, je voudrais rappeler que plusieurs témoins ont déclaré qu'avant de leur apparaitre en version "solide", la soucoupe, l'OVNI (enfin peu importe la dénomination) ressemblait à un "essaim" qui s'est "concentré" pour devenir un "objet solide".

    ( Que de précautions linguistique ne faut-il pas prendre lorsqu'on parle de ce sujet ! )

    Le Chat

  15. #12
    GillesH38a

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Pour l'anecdote, et c'est pas jeune
    http://www.ovni.ch/archives/plantier.htm
    marrant comme les fantasmes évoluent avec les découvertes scientifiques

    De plus, l'existence du rayonnement cosmique donne du poids à cette hypothèse. Ces particules cosmiques présentent des condensations d'énergie atteignant le chiffre énorme de 1016 électrons volts, soit environ 100.000 fois l'énergie que pourrait donner la "sublimation" complète - et irréalisable - du noyau d'uranium. Il peut même y en avoir de beaucoup plus puissantes qui traversent les chambres de Wilson suivant des trajectoires rectilignes (quand elles les tracent) ne permettant pas leur analyse énergétique, ni même leur analyse qualitative.

    Dans l'atmosphère terrestre, ces particules tombent en une sorte de pluie qui n'est pas très dense, du moins dans ses aspects expérimentalement repérables: un corpuscule par cm2 et par minute au niveau de la mer. Elles n'en supposent pas moins une énergie de base fabuleuse: il faudrait en effet des cyclotrons géants pour obtenir des corpuscules animés de telles énergies. Or, aucune force n'a été décelée dans l'espace, qui puisse expliquer ces mystérieuses condensations de puissances.

    C'est pourquoi il ne semble pas incohérent d'admettre ce postulat d'une énergie cosmique naturelle de préférence à une énergie artificielle.

    Aujourd'hui, bien qu'on ait découvert des cosmiques jusqu'à 10^20 eV (plusieurs joules dans une seule particule, l'énergie d'une balle de tennis servie a 200 km/h !!!) plus personne ne fantasme dessus, ça fait "has been". En revanche, l'énergie du vide et la constante cosmologique, c'est beaucoup plus "in" !

  16. Publicité
  17. #13
    DonPanic

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Citation Envoyé par gillesh38
    En revanche, l'énergie du vide et la constante cosmologique, c'est beaucoup plus "in" !
    Sans oublier le grand usage fait de la cosmoénergie des mangas

  18. #14
    Castelcerf

    Re : physique d'une soucoupe volante

    Hum bon si c'est pour dire des betises pas scientifique je peu aussi hein ? dites siouplait .. .. merci

    Plustot que de tenter d'expliquer l'absence de bang ou le type de deplacement de facon "classique".

    j'aimerai lancer un raisonnement; et demandez a ceux qui trouve l'hypothèse ludique de m'aidez a la develloper.
    Imaginons une solution dans laquelle l'objet bien que réellement observe. N'est pas existant physiquement dans notre univers.

    si l'objet n'existe pas physiquement alors on peu le deplacer sans ces problemes de Bang et de mouvement.

    La question initiale, en adoptant cette solution imaginaire, deviendrait alors:
    Y a til une possibilité physique pour qu'une image apparaisse à la vue des different observateurs present; en raison d'une cause non déterminé (qu'on ne cherchera pas a determiné ni a expliquer par la physique de notre monde et que l'on acceptera comme admise pour la suite de la reflexion);
    Cette cause devrait etre capable de modifier l'etat de notre univers (determiné par les lois physique que l'on connais) afin que les différentes "illusions" se créent.

    Puis ce qu'on parle de PAN D (voir http://www.cnes.fr/html/_112_4461_4466_.php ); si l'on veux se referencer au cas connu et supposé d'observations.
    Alors cette illusion devrait (dans l'ordre de simplicité vis a vis de l'hypothèse):

    -en premier lieue trompé les observations d'humains.
    Pour cela je vois deux branche de reflexion possible. Soit par une actions "intérieur" sur les infos au sein du cortex. (qu'on peu rattache au phénomene des hallucinations) Soit par une actions sur le milieu exterieur donnant de fausse informations au organes visuel. (qu'on peu rattache alors au phénomène connu de ce qu'on appel les illusions)

    -ensuite il faudrait reflechir a ce que ce dont on parle est aussi la capacité d'apparaitre sur des radars.
    De même; deux piste possible. Interactions direct sur les appareil engendrant une sorte de piratage de l'appareil et la detection d'un "faux" objet. Soit la creation d'un leurre dans le milieu qu'analyse l'appareil; ayant les même caractéristique pour l'appareil q'un objet réel; sans pour autant exister de facon physique.

    -Troisième point ca se corse encore plus.. mais d'un autre coté ce genre d'observation sont les plus rares et sont donc peu être toutes des "erreurs". Les traces physiques laissés a la suite du passage d'un PAN.
    Pour continuer dans la même reflexion; je vois encore deux pistes.
    Premièrement soit l'objet non existant physiquement; à la capacité à exister de facon réel pour un instant seulement.
    Soit il continu de n'etre que l'illusion decrit par la reflexion mener au cours des deux premiers cas.
    Mais il faut augmentez la capacité d'action sur le monde réel de la cause initiale de l'illusion que l'on a pris comme postulat. Et donnée la capacité a cette cause de pouvoir agir sur la matière de facon suffisante pour laissé des traces d'un objets n'ayant jamais existé physiquement. ( en continuant bien sur de considéré cette cause comme admise et aux possibilité infini; puisceque ne faisant pas parti de notre monde et n'etant donc pas régit par les même lois physique.)

    Voila pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué hein ?

    Certain vont trouver le raisonnement vraiment tirer par les cheuveux... Mais bon pourquoi pas; puiscequ'on parle de quelquechose de non déterminé autant tout envisager.
    Pour éclairer un peu plus mon message; je vais aller au fond de mes pensées; au risque de me ridiculiser .. mais tans pis le ridicule ne tue pas.

    priere de ne pas réagir sur cela, ni de me juger pour cela; c'est purement personnel et n'as pour but que d'aider a comprendre ce que je veux dire dans le debut du message.

    "Mon approche personnel du phénomène OVNI; a commencer il y a deux ans par le fait de réaliser qu'il existe peu être un univers que certain ont appelé par le passé spirituel ou invisible qui cotoie le notre et qui peu de facon très exceptionnel interagir avec celui ci.
    Pour moi je prend cet univers comme quelquechose de concret, (pas de religion ou de rapport a ce que certains appel Dieu direct dans cela) qui n'a jamais pu etre analyser par la science et qui n'est absolument pas régit par les même loi; c'est quelquechose qui reste donc purement speculatif et imaginaire. Tout reste possible dans cet univers etant donné que je n'ai rien a me mettre sous la dent pour le comprendre ou l'analyser. J'admet seulement son existence afin de pouvoir mettre une cause sur des conquences.
    De la quand je me suis penché sur les OVNI; puis ce qu'ils sont inexplicables il ne m'as fallu qu'un pas pour resoudre le probleme, en attribuant une cause venant de cet univers non réel. Le postulat de l'existence de cet univers me permettant de resoudre de facon simple et rapide les problèmes qui se sont posé a moi. Certaines experiences personnel et intuition m'ayant poussé a adopter cette hypothèse comme celle qui me satisafait le plus.

    Tout ceci n'est absolument pas scientifique on est d'accord; ( d'une autre coté certains scientifique utilise parfois un procédé "VAGUEMENT" similaire; quand ils admettent l'existence de particule ou autre sans avoir de preuve direct de l'existence de celui ci pour resoudre un problème) si vous trouvez que je vais trop loin ne répondez pas c'est plus simple.
    Mais si certains ayant de plus grande connaissance scientifique que moi ont envie d'ajouter leur reflexions a mon raisonnement histoire de.. (ca peu pas faire de mal ); ce serait avec plaisir que je lirai les reponses.

    PS: Tout cela necessite un gros effort d'imagination pour accepter la cause de depart issu de ce quelquechose n'etant regit par rien de ce qu'on connais, mais apres il n'y a plus qu'a analyser de facon scientifique les conséquences. Il ne sert a rien je pense de repondre a ce message si vous ne faites pas l'effort d'acceptez la même chose que moi pour debutez la reflexion.

  19. #15
    Gwyddon

    Re : physique d'une soucoupe volante


    Citation Envoyé par Castelcerf Voir le message
    Tout ceci n'est absolument pas scientifique on est d'accord;
    On est d'accord il n'y a aucun doute.

    ( d'une autre coté certains scientifique utilise parfois un procédé "VAGUEMENT" similaire; quand ils admettent l'existence de particule ou autre sans avoir de preuve direct de l'existence de celui ci pour resoudre un problème)
    Cela traduit une méconnaissance grave de la rercherche en physique théorique : généralement le problème en question a des assises expérimentales et le postulat d'existence de ladite particule se fait au sein d'une théorie cohérente. Je vous suggère de faire un peu d'histoire des sciences pour voir par exemple comment a été postulé puis prouvé de façon expérimentale l'existence du neutrino.


    si vous trouvez que je vais trop loin ne répondez pas c'est plus simple.
    Le but d'un forum est l'échange...

    Mais si certains ayant de plus grande connaissance scientifique que moi ont envie d'ajouter leur reflexions a mon raisonnement histoire de.. (ca peu pas faire de mal ); ce serait avec plaisir que je lirai les reponses.

    PS: Tout cela necessite un gros effort d'imagination pour accepter la cause de depart issu de ce quelquechose n'etant regit par rien de ce qu'on connais, mais apres il n'y a plus qu'a analyser de facon scientifique les conséquences. Il ne sert a rien je pense de repondre a ce message si vous ne faites pas l'effort d'acceptez la même chose que moi pour debutez la reflexion.
    Supposons que la planète Mars est une grande chaussette rouge ; la cause de départ est issue de mon imagination, mais après il n'y a plus qu'à analyser scientifiquement les conséquences...

    Bon assez rigolé, ce fil que l'on aurait dû fermer depuis bien longtemps (ou déplacer en Sciences Ludiques ?) a assez duré. Nous sommes sur un forum scientifique, donc je rappelle à tous, et pas seulement à Castelcerf, qu'il y a des règles à respecter pour que ce forum garde sa qualité, notamment en ce qui concerne le caractère scientifique des sujets de discussion.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Discussions similaires

  1. Machine Volante
    Par Vinsot dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/05/2011, 16h21
  2. [Zoologie] Fourmi volante
    Par DB2TE dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/09/2009, 13h20
  3. Tipe : aile volante
    Par ashrak dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/02/2006, 00h19
  4. soucoupe volante
    Par andox dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/08/2003, 16h10