Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Moteur éléctrique et résistance



  1. #1
    Electroniktor

    Moteur éléctrique et résistance


    ------

    Bonjour à tous !
    J'ai un petit problème que je ne comprend pas du tout. Avec une pile 9V, je fais tourner un petit moteur éléctrique mais lorsque je place en série un résistance, le moteur s'arrête. Est-ce normal et si oui pourquoi !! Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bonsoir Electroniktor et tout le groupe

    Je pense que c'est normal, mais tu oublies de nous dire quelle valeur de résistance tu ajoutes.

    Si tu mettais entre 1 et 10, je pense que cela fonctionnerait, avec une baisse progressive, au fur et à mesure que la résistance augmente, de la vitesse du moteur. Une chute de tension U=R*I vient se retrancher de ta pile 9V, et tout revient à baisser la tension du moteur.

  4. #3
    Jack
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    De plus, certains moteurs, en particulier les petits moteurs pas chers qu'on rencontre dans les jouets demande un courant non négligeable avant de commencer à tourner.

    A+
    Dernière modification par Jack ; 06/01/2007 à 09h28.

  5. #4
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bjr,
    Si tu veux une vitesse variable indépendante du couple,
    tu ne peux pas mettre une résistance...
    Il y a ce montage et la méthode du découpage de la tension qui offre un meilleur rendement.
    Images attachées Images attachées  

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    alainav1

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bonjour,
    je pense que seul ma methode 'découpage " (astable à 555 par exemple ) permet de limiter la perte de couple à basse vitesse .
    Cordialement
    Alain

  8. #6
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Oui, le découpage c'est mieux, mais electro... est novice

  9. Publicité
  10. #7
    Jack
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    je pense que seul ma methode 'découpage " (astable à 555 par exemple ) permet de limiter la perte de couple à basse vitesse .
    Pour quelles raisons?

    La seule manière de rendre la vitesse indépendante du couple est de la réguler.
    Après, que la commande du moteur soit à découpage ou continue, ça n'a aucune importance sur la relation vitesse / couple.

    A+

  11. #8
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    En fait j'aimerais fabriquer un petit robot "espion" qui avance en présence de peu de lumière et qui s'arrête lorsque la lumière est forte (lampe de poche dans l'obscurité par exemple) . Je pensais me servir d'une photorésistance qui stopperait le courant lorsque la lumière a atteint une certaine intensité...mais je ne suis pas sûr que ça marche
    Si quelqu'un a une autre idée...

  12. #9
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Une photorésistance fonctionne ainsi :
    Plus il y a de lumière, plus le courant passe...
    Donc, il faut inverser le signal, le comparer et l'amplifier

  13. #10
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Un petit aperçu :
    Images attachées Images attachées  

  14. #11
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Salut Gcortex
    Peux-tu m'expliquer un peu le fonctionnement de ce circuit car je ne comprend pas tout merci

  15. #12
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    La LDR (photoresistance) et la résistance 3,3K forment un diviseur de tension :
    Us=R2xI avec I=Ue/(R1+R2)
    Quand il y a de la lumière, le premier NPN (ex BC547B) shunte le deuxième (ex 2N2222A) donc plus de courant dans le relais
    4,7 ohms pour hystérésis (2 seuils)
    diode pour éviter les effets de self...

  16. Publicité
  17. #13
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Merci beaucoup
    Mais c'est quoi ce serpentin mis en dérivation avec la diode ???
    Une dernière chose : est-ce que ça marche également avec deux moteurs ?? Je pense que oui mais on ne sait jamais
    Et merci encore !

  18. #14
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Le serpentin çà aurait dù te faire tilt, quand j'ai parlé de relais et d'effet de self (=bobine)

    Tu peux mettre 2 moteurs en parallèle, sur la tension qu'ils supportent

    Mais, si tu veux un moteur sur la roue gauche et un sur la roue droite,
    ton robot n'ira pas tout droit...

    En fait avec des bons transistors et un petit moteur réducteur, tu peux le brancher direct à la place du relais

  19. #15
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Alors comment faire pour que le robot aille droit Car je doute que un seul moteur soit assez puissant

  20. #16
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Alors là,
    c'est comme une voiture, quand le conducteur s'aperçoit
    qu'il est trop à gauche, il tourne le volant à droite et vice-versa...
    On appelle çà un asservissement, mais il n'y a pas de manière simple de le réaliser
    Avec un seul "gros" moteur, le robot ira dans la direction
    où tu l'auras mis...

  21. #17
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    D'accord !! Merci encore pour tout et j'espère que le robot marchera !!!
    Salut

  22. #18
    Jack
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    j'espère que le robot marchera
    Ah, car en plus il doit marcher !

    A+

  23. Publicité
  24. #19
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Dsl Gcortex !!! J'ai testé le circuit mais le moteur tourne autant dans l'obscurité qu'à la lumière

  25. #20
    gienas
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bonsoir Electroniktor et tout le groupe

    As-tu bien vérifié, sans le moteur, que le relais fait bien clip/clop quand tu passes de l'obscurité totale à la pleine lumière?

    As-tu vérifié aussi, que le court-circuit collecteur émetteur du transistor qui commande le relais, colle bien le relais?

    Quel est l'état du relais quand tu allume le montage?

  26. #21
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    En fait j'ai pas tout compris ce qu'était le relais et le serpentin !! Si vous pouvez m'expliquer un peu plus clairement et plus précisément Merci !

  27. #22
    gienas
    Modérateur

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    ... j'ai pas tout compris ce qu'était le relais et le serpentin !! ...
    Cela explique donc pourquoi cela ne fonctionne pas

    Le serpentin n'est qu'une représentation symbolique de la bobine du relais, dont le contact alimente ou non le moteur. Les deux appartiennent au même composant: le relais.

    La bobine est un électroaimant, qui attire ou non une palette qui commande le contact.

    Le relais est un dispositif électromécanique, qui fournit un contact, dont l'état dépend de l'alimentation ou non de la bobine. Dans le cas le plus simple, le contact est ouvert (non passant) quand la bobine n'est pas alimentée. Ce contact est fermé quand la bobine est alimentée.

    Pour que la bobine actionne le contact, elle doit recevoir une tension définie, qui va de 5V pour les relais les plus "sensibles" à 230V. C'est un catalogue qui permet de savoir quoi prendre, en fonction des besoins. Les plus courants sont entre 12V et 24V.

    Autre caractéristique à définir: le courant commuté par le contact. Plus il sera grand, plus la bobine devra être puissante.

    Cette bobine présente une inductance importante, et "refuse" de voir le courant qui la traverse s'arrêter, même quand on coupe son alimentation. Pour ce faire, elle use de ses pouvoirs magiques qui la font devenir générateur, inversant la tension pour maintenir le courant, et montant celle-ci aussi haut que nécessaire pour passer, même dans un circuit ouvert. Si le contact est mécanique, il y aura des étincelles d'un arc, si c'est un transistor non protégé, ce sera un claquage immédiat.

    La diode est là pour piéger cette source dangereuse, et écouler l'énergie disponible en douceur. Cette diode est obligatoire. On l'appelle souvant diode de roue libre.

  28. #23
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Si j'ai bien compris, un relais c'est une sorte d'interupteur éléctromagnétique qui devient générateur lorsqu'on cesse de l'allimenter ??!!! Dans le circuit, c'est donc se qui va permettre ou non au moteur de tourner ?? !!!

  29. #24
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Oui et oui,

    As tu un voltmètre pour mesurer les tensions ?

    En principe, pour réaliser un montage, on réalise des sous ensembles
    que l'on teste l'un après l'autre...

  30. Publicité
  31. #25
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Par ailleurs si tu as mis le moteur sans diode...
    Tu m'aurais demandé "qu'est ce qu'un relais ?", je te l'aurais dit...

  32. #26
    f6bes

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Citation Envoyé par Electroniktor Voir le message
    Si j'ai bien compris, un relais c'est une sorte d'interupteur éléctromagnétique qui devient générateur lorsqu'on cesse de l'allimenter ??!!! Dans le circuit, c'est donc se qui va permettre ou non au moteur de tourner ?? !!!
    Bjr elect...
    Oui un relais EST un interupteur électrom....
    Oui il devient "générateur" lorqu'on cesse de l'alimenter,
    MAIS cette "fonction générateur" est trés bréve (du à la bobine du relai), mais peut etre destructrice par sa SURTENSION élevée.
    Cordialement

  33. #27
    yvan30

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bonjour
    Tu fais 2 montages de Gcortex, 1 qui pilote un la roue droite, l'autre la gauche.
    Tu met chaque LDR au font d'un petit tube tu colle les 2 petits tubes bien parallèle comme les canons d'un fusil.
    Le tube qui voit la lumière arrête sont moteur et le robot tourne jusqu’a ce que les 2 tubes voient la lumière.
    Mais la démarche du robot est hésitante (un coup a droite, un coup à gauche) mais c’est marrant à faire (et surtout démoralisant a mettre au point, inertie de marche et d’arrêt des moteurs, longueur des tubes, avec ou sans lentille, … mais ça occupe)

  34. #28
    gcortex

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Bonne idée, mais elctro... veut faire avancer son robot dans le noir

  35. #29
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    Merci tout le monde !!
    Je vais faire plusieurs prototypes (si je peux !) en essayant toutes vos idées ! Comme ça je suis sûr d'avoir les résultats attendus !! Merci à tous, c'était un plaisir de travailler avec vous !!
    A bientôt !

  36. #30
    Electroniktor

    Re : Moteur éléctrique et résistance

    PS : Quel sorte de relais est le mieux adapté à ce circuit ? Merci

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. tulikivi et résistance électrique
    Par tatieBN dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/05/2021, 18h39
  2. resistance electrique
    Par scientificat dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2007, 07h40
  3. la résistance électrique du vide
    Par alexcmoi dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 22/09/2005, 09h15
  4. Résistance electrique -- Besoin d'aide !!!
    Par freeman.gb dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/11/2004, 08h06
  5. Résistance électrique
    Par Scuron dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/08/2004, 21h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.