Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Programmation de PIC



  1. #1
    behemerre

    Programmation de PIC


    ------

    Salut à tous !
    Eh oui ! et encore un nouveau post sur les bebetes de microchip, récemment j'étudie tout ce que je trouve sur et un problème me "turlupine" l'ésprit : comment les programmer ??
    Je n'ai besoin ni de lien vers un JDM ou n'importe quel programmateur de ce genre, mais la "technique" pour les programmer uniquement avec les OPCODES à l'aide de switches et de leds.
    PS : pas de sites en anglais je suis nul (celui de microchip en particulier), y'a qu'à voir mon age !
    Merci d'avance

    -----
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  2. Publicité
  3. #2
    behemerre

    Re : Programmation de PIC

    Je vous remercie tous pour vos réactions si rapides et précises !!
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  4. #3
    f6bes

    Re : Programmation de PIC

    Citation Envoyé par behemerre Voir le message
    ...pour les programmer uniquement avec les OPCODES...
    Oh là, du calme.
    Peut etre que tu te figures que tout le monde sait ce que sont les OPCODES.(moi y en a pas connaitre !!)
    Un peu de patience !!
    Si qq'un SAIT, il te répondra . Mais etre vindicatif n'améliore
    l'échange !
    Cordialement

  5. #4
    behemerre

    Re : Programmation de PIC

    Oh là, du calme.
    Peut etre que tu te figures que tout le monde sait ce que sont les OPCODES.(moi y en a pas connaitre !!)
    Un peu de patience !!
    Si qq'un SAIT, il te répondra . Mais etre vindicatif n'améliore
    l'échange !
    Cordialement
    Les OPCODES c'est juste la représentation binaire du code en assembleur, style addwf en assembleur devient 00.0111.dfff.ffff (d peut prendre une valeur biaire selon qu'on desire sauvegarder le resultat dans la pile "w" ou dans le registre lui meme, et f le registre à ajouter a w)
    Moi je veux juste (dans un but didactique) programmer mes pic sans l'aide d'un PC et d'un soft, juste à l'aide de switches à partir du code binaire, c'est pour cela que je demande la "séquence" pour le faire.
    Merci à tous !!
    Dernière modification par behemerre ; 29/01/2007 à 10h06. Motif: Explications pas trés claires
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    abracadabra75

    Re : Programmation de PIC

    Salut!
    Sacré bond en arrière: c'est comme ça que von Neumann entrait des données sur l' ENIAC....!!!!!
    Quant à la technique pour faire ça avec un PIC, tu risques de défricher une terre devenue inconnue: les programmateurs modernes sont là justement pour éviter ces outils obsolètes (ou seulement didactiques).
    Faut peut-être aller voir les sites de musées...
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  9. #6
    behemerre

    Re : Programmation de PIC

    Oui je sais !
    C'est juste que j'ai envie de la faire en deux versions :
    1 version en entrant les données "à la main" avec des switches, et la seconde plus améliorée, entrer les données en hexa via un petit clavier (c'est à la foi didactique et pratique pour programmer en voyage quand on a sa dans le sang !!!)
    Alors si quelqu'un pouvait m'aider quand à la technique, j'en lui en serais vraiment reconnaissant !!
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  10. Publicité
  11. #7
    abracadabra75

    Re : Programmation de PIC

    Mais tu as besoin de passer par un support quelconque qui va relier ton pécé et ton montage.... c'est incontournable.

    Finalement, tu n'as qu'a te fabriquer un fichier .HEX avec tes opcodes binaires au moyen d'un traitement de texte quelconque, que tu transposes ensuite en hexa, et le charger au moyen d'un loader tel que ICPROG....
    Mais je te souhaite bien du plaisir, car avec l' assembleur c'est déja ardu, en revenir au binaire.... me laisse perplexe.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  12. #8
    behemerre

    Re : Programmation de PIC

    Mais tu as besoin de passer par un support quelconque qui va relier ton pécé et ton montage.... c'est incontournable.
    Justement, je ne veux pas passer par la, je veux faire un programateur "manuel" : créer mes opcodes avec une feuille et un stylo, et les envoyer grace à un montage au PIC, meme si je sais que ca me prendra un temps fou pour tout envoyer !!
    Tout ce que je demande, c'est si quelqu'un pourrait m'aider dans la conception d'un programmateur "manuel".
    Merci à tous.
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  13. #9
    freepicbasic

    Re : Programmation de PIC

    Cela semble assez fou comme idée , mais sans doute y a t il une raison...

    Cela me rappelle mes débuts avec le SCMP, 1 mois pour afficher HELLO sur les 7 segs , et il y avait un clavier Hexa...

    La solution idéale est de lire la doc Microchip sur ce sujet.
    Car malheureusement dans les cours BigOnOff , il n'aborde pas le sujet.
    A defaut d'Anglais , on peut se rabatre vers un prog écrit en VB ;
    http://www.vbfrance.com/codes/PROGRA...722_33163.aspx
    A+, pat

  14. #10
    Gérard

    Re : Programmation de PIC

    Ce genre de programmation se faisait de manière artisanale pour les EPROM. Pour les PIC, je pense que ce n'est pas possible, la programmation se fait en série avec des timmings bien précis.

  15. #11
    behemerre

    Re : Programmation de PIC

    Merci à tous les deux !
    la programmation se fait en série avec des timmings bien précis.
    Je vais essayer de décortiquer le datasheet, et me mettre sur ce projet, Je vous tiendrait au courant
    Et encore merci
    PS : si vous avez des idées, n'hésitez pas !!
    L'éxpérience de chacun est le trésor de tous

  16. #12
    freepicbasic

    Re : Programmation de PIC

    Ce genre de programmation se faisait de manière artisanale pour les EPROM. Pour les PIC, je pense que ce n'est pas possible, la programmation se fait en série avec des timmings bien précis.
    _
    Je me suis posé la question effectivement.
    Cela dépend sans doute du type de µc , je ne garantirait pas le résultat sur la série SP.

    Mais lorsque j'ai débogguer mon programmateur, le fait de tracer le programme lentement ne semblait pas influencer la programmation, du moins pour un Pic16F84.

    Mais le probléme que je me pose c'est le fait que les poussoirs ou commutateurs font des rebonds,
    il faudrait donc mettre une électronique avec une bascule, de façon a ne pas envoyer une série de pulses qui serait catastrophiques.
    A+, pat

  17. Publicité
  18. #13
    sunnah

    Re : Programmation de PIC

    vous avez le logiciel big-ci pro
    svp j'en besoin urgent
    merci

  19. #14
    GT22

    Re : Programmation de PIC

    Bonjour a tous
    nouveau venu sur ce forum et désirant me lancer sur l'utilisation des PICs, je me pose qq questions sur l'aspect hard de leur programmation In situ.
    Je pense bien comprendre le principe mais j'ai qq doutes sur l'interface avec la liaison série PC et principalement avec le programmateur ICPROG:
    ------Peut-on réaffecter les PIN (MCLR,RB6,RB7) sur les liaisons du connecteur DB9?
    ------Dans le même ordre d'idée, le programme ICPROG permet de choisir plusieurs types de programmateur HARD, et dans la mesure où la programmation du PIC est relativement figée dans le séquencement des signaux MCLR,RB7 et RB6 comment connait-on l'incidence du choix de tel ou tel programmateur sur l'entrée de notre circuit?
    ------Je souhaite en effet intégrer le hard spécifique à la programmation (IN SITU) de manière naturelle.
    D'autre part les liaisons DATA unidirectionnelles sur RS 232 devenant bidirectionnelle sur RB7, A quel niveau ICPROG place l'entrée (DTR?) (ou RB7_IN) lorsque RB7_OUT transmet son signal sur (CTS?)?

    Cordialement
    Merci à tous et à bientôt

    GT22

  20. #15
    freepicbasic

    Re : Programmation de PIC

    La difficulté première est la conversion des niveaux électriques entre le port série +-12V et le Pic 0 à 5V.
    en second, avoir une tension de programmation d'un moins 12V et au max 14V.
    en troisieme, la communication RB7 se fait grace a un systeme generalement de collecteur commun , permettant la transmission d'un coté ou l'autre en commutant à la masse.

    L'idéale est l'utilisation d'un CI afin de faire ces convertions.

    On pourrait envisager un système minimum;
    avec des resistances ballasts sur les signaux clock et data munis de zener de limitations limitant à -0.6V et +5.1V.
    Pour la transmission Pic => PC la commutation 0 à 5V , pourrait etre reçue en ayant une masse pic à 2,5V , donnant une data de -2.5V à +2.5V recevable par le PC.
    Cela souleve le probleme du +12V de programmation qui n'aurait plus que 9,5V si l'on utilise une sortie 12V du subd9 comme tension de prog.

    La meilleure solution est encore le génial JDM programmer qui rempli toutes ces conditions, à condition toutefois d'avoir 12V sur la pin de prog et un courant suffisant , ce qui n'est pas le cas de tous les PC.
    Dans ce dernier cas une alime externe ou un élévateur de tension sera necessaire.
    A+, pat

  21. #16
    GT22

    Re : Programmation de PIC

    Bonjou
    Merci pour cette réponse.

    Premier point: Je regarde un schéma du JDM et j'avoue que je ne pige pas trop (et donc ne le trouve pas très géniale!) Que fait le 12C5x sur ce schéma? est ce le PIC a programmer? et, si oui pourquoi positionner les pins à la masse ou à Vdd au moment de la programmation? cela n'est pas imposé par la spec de ICSP, et difficile à réaliser IN SITU. Cela veut-il alors dire que le principe de ce programmateur n'est pas du tout applicable IN SITU?

    Deuxième point: Pour la liaison bidirectionnelle RB7, OK pour la notion de collecteur ouvert sur l'émetteur transmettant la donnée depuis le PC sur le PIC, mais faut-il etre certain que cette sortie soit flottante pendant la phase de transmission PIC vers PC. D'où la necessiter de connaitre le niveau appliqué sur celui-ci par le programmeur (ICPROG) pendant cette phase pour choisir le type de collecteur ouvert (vers la masse ou vers le Vdd)

    Troisième point: La reaffectation de broches sur le connecteur DB9 par le programmeur ICPROG. Cela afin de simplifier l'utilisation des même interfaces pour réaliser une liaison USART entre PC et PIC. Possible ou non?

    Quatrième point: Savez vous s'il existe une version PICPROG2 pour le PIC16F876 ?
    Cordialement
    Merci pour tout

    GT22

Discussions similaires

  1. erreur 0X00 programmation PIC plus questions sur les PIC
    Par ROTT dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/07/2007, 14h36
  2. programmation pic
    Par parain dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/06/2007, 00h34
  3. programmation de pic en C
    Par jim@ dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/05/2007, 15h16
  4. Programmation Pic
    Par bouah dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/01/2007, 20h59
  5. Programmation de pic
    Par KHEOPS1982 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/10/2005, 19h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.