Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone



  1. #1
    clinon

    Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone


    ------

    Bonjour,
    On peut transformer une machine asychrone triphasé en machine sychrone triphasé si on prend un moteur à bague et lui donne du courant contiue entre deux borne du rotor'courant d'exitation pour obtenir le synchronisme) ?!!! moi je trouve un problem la! merci beacoup

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gérard

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Et ta question c'est quoi ?

  4. #3
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Citation Envoyé par Gérard Voir le message
    Et ta question c'est quoi ?
    salut
    ma question est ce que ça est possible ? merci

  5. #4
    Tropique

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Oui, ça est possible!!
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Bonjour.
    Tu pense mettre le rotor à baque a la place du rotor de ta machine asynchrone?
    Dans ce cas c'est oui
    Mais tu doit connaitre le nombre de paire de pôles de ce rotor?
    Tu ne doit pas créer un champ magnétique trop fort (risque de saturer le stator, ou de créer une FEM qui depasse la rigidité de l'isolant)
    Tu doit garder un entre-fer faible sous peine de perdre en fem induite.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Le nombre de paires de pôle c'est pour la vitesse de rotation

  9. Publicité
  10. #7
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    salut
    merci tous le monde.
    yvan30! je parle si on prend le moteur a bague et à la part de fermer le circuit des trois bobine pour faire un démarrage !on va lui donner une tension continu entre deux bornes du rotor .la est ce que le moteur va tourner? est ce que on va obtenir la synchronisation entre le rotor et le stator? merci
    cordialement

  11. #8
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Oups!
    Tu veux faire un moteur synchrone triphasé?
    1) un moteur synchrone est incapable de demarrer seul car il n'a qu'une vitesse de rotation la vitesse de synchronisme. Il te faut d'abord le mettre a cette vitesse, soit par un moteur annexe soit par un demarrage rotorique.
    Si tu met le rotor sous tension triphasé il n'y a pas de contre reaction electromagnétique car les reactions rotor stator n'existent pratiquement plus car il n'y a plus la cage d'ecureuil en rotor, donc ce qui limite le courant d'appel ce sont la resistance et la self du stator.

  12. #9
    Gérard

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    salut
    merci tous le monde.
    yvan30! je parle si on prend le moteur a bague et à la part de fermer le circuit des trois bobine pour faire un démarrage !on va lui donner une tension continu entre deux bornes du rotor .la est ce que le moteur va tourner? est ce que on va obtenir la synchronisation entre le rotor et le stator? merci
    cordialement
    Bonjour,
    Il faut démarrer en asynchrone (3 phases sur le stator) puis mettre le rotor sous tension (continue) pour que les 2 (stator et rotor) se synchronisent.

  13. #10
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Bonjour
    Comme sont rotor n'aplus de cage d'ecureuil le demarrage asynchrone est dit rotorique il faut fermer le rotor sur une resistance à determiner avec soint car trop forte les contrereactions electronmagnétiques seront trop faible et trop faible c'est le bobinage du rotor qui resque la surchaufe, et je ne parle pas de la puissance à dissiper.
    Reste l'antique solution du bain electrolitique (bac de saumure avec 2 electrodes triangulaire qui plongent progressivements)

  14. #11
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    salut
    merci yvan30 et gérard
    ce que j'ai comprie maitenant on va demarrer le moteur à bague par la fermeture de circuit rotorique et donner les trois phases d'alimentation au stator (un demarrage rotorique) .apres ce demarage on va ouvrir le circuit du rotor et donner une tesnion d'exitation entre deux bornes de lui pour obtenir la synchronisation !??????(à l'aide biensur d'un automatisme cablé) merci et @+
    cordialement

  15. #12
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    salut
    merci yvan30 et gérard
    ce que j'ai comprie maitenant on va demarrer le moteur à bague par la fermeture de circuit rotorique et donner les trois phases d'alimentation au stator (un demarrage rotorique) .apres ce demarage on va ouvrir le circuit du rotor et donner une tesnion d'exitation entre deux bornes de lui pour obtenir la synchronisation !??????(à l'aide biensur d'un automatisme cablé) merci et @+
    cordialement
    oui ou non

  16. Publicité
  17. #13
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Bjour
    Le démarrage rotorique va permettre à la machine d'atteindre la vitesse de synchronisme à quelques % prés (1,5 à 3 si elle est à vide) par tâtonnement il faut trouver la bonne résistance à mettre en charge sur le rotor.
    La difficulté à régler (mais je peut être pessimiste) est que lors du basculement de la résistance sur l'alim tu risques d'être en opposition entre le champ magnétique du stator et celui du rotor, la solution est donc de faire le basculement avec un champ magnétique rotor faible, mais à ce moment le champ magnétique stator va induite du courant sur le rotor que l'alim doit pouvoir absorber.
    Une autre solution ,mais je suis dans le doute, est peut être de laisser la rèsistance rotor, brancher l'alim continue monter le courant pour accrocher la vitesse de synchronisme puis déconnecter la rèsistance, mais dans ce cas l'alim va débiter un court instant sur le rotor et sur la resistance (mettre un limitation de courant).
    Cale au plus fin les protections tant coté stator que rotor.

  18. #14
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    salut
    yvan30, merci pour tous ça c'est trés bien!
    pour une sychronisation du rotor et stator on va jouer sur la résistance rotorique c'est ça? .
    je voudrais savoir pour quoi une exitation de la machine sychrone
    donne une sychronisation ( le phenomene ).?
    merci @+

  19. #15
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Bonsoir
    Le Blanc, je crois, a démontré que le stator alimenté en triphasé était le siège d'un champ magnétique tournant.
    Donc si tu met un rotor "cage d'écureuil" les variations du champ magnétique du rotor vont induire un courant dans le rotor qui donc va se magnétiser.
    Ce pseudo aimant va être entraîné par le champ magnétique tournant du stator.
    Mais lorsque la vitesse du rotor augment, le glissement (écart de vitesse entre le rotor et le champ du stator), baisse et l'intensité du champ magnétique crée par le rotor chute, donc le glissement augmente jusqu'à une vitesse d'équilibre (qui est fonction de la puissance que fourni le moteur)
    Par contre si le champ magnétique du rotor est constant il s'accroche au champ du stator et ne le quitte plus.
    Mais le lien magnétique qui attache les 2 aimants, s'allonge avec la charge (on parle d'angle interne car le pôle nord du rotor n'est pas en face avec le pôle sud du stator mais le suis (moteur) ou le précède (alternateur).
    Lorsque ce lien casse il y a rupture de synchronisme et et emballement de l'alternateur car le moteur qui l'entraine force toujours ou arrêt du moteur car la charge est toujours la)

  20. #16
    clinon

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    Bonsoir
    Le Blanc, je crois, a démontré que le stator alimenté en triphasé était le siège d'un champ magnétique tournant.
    Donc si tu met un rotor "cage d'écureuil" les variations du champ magnétique du rotor vont induire un courant dans le rotor qui donc va se magnétiser.
    Ce pseudo aimant va être entraîné par le champ magnétique tournant du stator.
    Mais lorsque la vitesse du rotor augment, le glissement (écart de vitesse entre le rotor et le champ du stator), baisse et l'intensité du champ magnétique crée par le rotor chute, donc le glissement augmente jusqu'à une vitesse d'équilibre (qui est fonction de la puissance que fourni le moteur)
    Par contre si le champ magnétique du rotor est constant il s'accroche au champ du stator et ne le quitte plus.
    Mais le lien magnétique qui attache les 2 aimants, s'allonge avec la charge (on parle d'angle interne car le pôle nord du rotor n'est pas en face avec le pôle sud du stator mais le suis (moteur) ou le précède (alternateur).
    Lorsque ce lien casse il y a rupture de synchronisme et et emballement de l'alternateur car le moteur qui l'entraine force toujours ou arrêt du moteur car la charge est toujours la)
    bonjour,
    pour un moteur à bague le pole sud et le pole nord ne sont pas enface ...
    c'est quoi les effets de ça ???j'ai trouver des dificulté pour comprendre la fin de ton message merci
    @+

  21. #17
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Bonsoir
    1) la notion de champ magnétique tournant du stator c'est clair pour toi.
    2) Si on déplace le pôle nord d'un aimant devant le pôle sud d'un autre aimant, le 2éme aimant va suivre le premier.
    Dans le champ magnétique tournant tu met un aimant (le rotor à bague) le pôle nord et le pôle sud du rotor vont se faire attirer par le pôle sud et le pôle nord du stator.
    Comme l'aimant du stator (en fait le champ magnétique) tourne, il entraîne le rotor.
    Il faut bien sur que les pôles soient perpendiculaires à l'axe de rotation, le champ magnétique tournant du stator est perpendiculaire à cet axe.
    Pour les liens magnétiques
    tu tire un petit chariot avec un élastique, plus tu charge le chariot plus l'élastique s'allonge. Si tu charge trop le chariot l'élastique casse et le chariot ne se déplace plus.
    L'allongement de l'elastique est l'image de l'angle qui existe entre le pôle nord (par exemple) du champ tournant et le pôle sud du rotor.

  22. #18
    adilerradi

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    mais vous n'avez pas parlé de l'alimentation du rotor
    est ce q'on peut alimenter n'importe quelles bornes du rotor

  23. Publicité
  24. #19
    yvan30

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    bonsoir
    il faut créer un champ magnétique constant au rotor, donc la bobine doit être parcourue par un courant continu.
    Le champ est fonction du nombre d'ampères tour (n.i).
    Soit grand nombres de spires et petit courant, mais dans ce cas la tension induite par le stator est grande, soit on réduit le nombre de spires mais il faut un courant important. (une image : c'est comme dans transfo)

  25. #20
    samouel63

    Re : Transformation de la machine asynchrone en machine synchrone

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    Oups!
    Tu veux faire un moteur synchrone triphasé?
    1) un moteur synchrone est incapable de demarrer seul car il n'a qu'une vitesse de rotation la vitesse de synchronisme. Il te faut d'abord le mettre a cette vitesse, soit par un moteur annexe soit par un demarrage rotorique.
    Si tu met le rotor sous tension triphasé il n'y a pas de contre reaction electromagnétique car les reactions rotor stator n'existent pratiquement plus car il n'y a plus la cage d'ecureuil en rotor, donc ce qui limite le courant d'appel ce sont la resistance et la self du stator.
    JE pense k si en alimante le rotor sous alimantation triphase il y aura une reaction et le moteur tournera normalement parceque il devien un autre type de moteur (moteur asynchrone a double alimantation

Discussions similaires

  1. Moteur synchrone et asynchrone
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 27/05/2013, 18h00
  2. Machine synchrone commande
    Par benjoka dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2007, 20h55
  3. [Blanc] Filtre de machine à laver qui s'est cassé danas la machine à laver
    Par Spidey dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/10/2007, 20h27
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2007, 18h10
  5. Electrotechnique - Machine synchrone
    Par jkidd dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/01/2007, 21h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.