Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Choix montage ?



  1. #1
    U=RI

    Choix montage ?

    Salut !!

    Alors voilà en fait, je veux faire un montage avec des photo-transistor. En fait je veux que lorsque quelque chose passe entre la LED et le phototransistor, le transistor se sature ou se bloque (j'ai encore pas choisi) ce qui aura poue effet de déclencher un signal. Mais le problème c'est que je veux que ça memorise l'impulsion jusqu'à ce que l'on appuie sur un bouton par exemple. En fait l'objet passe devant le photo-transistor, donc ça enclenche un autre système et le système reste dans cet état jusqu'à ce qu'on le réinitialise.
    Je sais bien qu'avec un microcontroleur ça serait pas compliqué mais le problème c'est que je n'y connais pas grand chose à la programmation.

    Voilà donc je voudrai savoir si il y a un petit montage simple ou un comosant qui permettrai de faire ça.

    Merci pour votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Paulochon

    Re : Choix montage ?

    Bonjour

    Avec une bascule D, (exemple 4013)
    Tien je t'envoie le schéma
    Ce n'est que de la logique séqentielle,
    A toi d' adapté mon schéma à ton applique

    Codialement Paulochon
    Images attachées Images attachées
    Rien n'est plus proche du vrai que le faux ( Albert Einstein )

  4. #3
    Paulochon

    Re : Choix montage ?

    IMPORTANT!!!!!!!

    Attention, l'hors du démarage la bascul prendra une valeur aléatoire voila a quoi serve le set et le reset pour que tu initialise à une valeur,

    Fais attention à sa et puis, la commande se fait sur un front montant enfin va voir la documention lol

    J'espère t'avoir apporté une solution qui te satisfait
    Cordialement Paulochon
    Rien n'est plus proche du vrai que le faux ( Albert Einstein )

  5. #4
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Bonjour
    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Je sais bien qu'avec un microcontroleur ça serait pas compliqué mais le problème c'est que je n'y connais pas grand chose à la programmation.
    Non mais ! Et puis quoi encore ? Pourquoi pas un supercalculateur (un Cray XT4, par exemple) ?

    Je sais bien qu'on met les microcontôleurs à toutes les sauces de par les temps qui courent, mais il faudrait quand-même raison garder !


    Pour mémoriser un état logique, il suffit d'une simple bascule de type RS. On peut la fabriquer à l'aide de deux transistors (dont l'un pourrait même être le phototransistor) ou bien de deux portes logiques (NAND ou NOR) ou encore une bascule totalemnt intégrée. Bref, c'est quelque chose de simple, bon marché et ne nécessitant ni logique séquentielle ni programmation !

  6. #5
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    Ok merci a vous 2 je regarderai ça cet après-midi.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Paulochon

    Re : Choix montage ?

    Bonjour PA5CAL,

    Tu as raion mais c'est tout a fais possible de le faire avec une bascul D par exemple si il voulai compté des tours ( c'est que sa m'a rappeler un vieux projet)

    C'est vraie qu'on peut se passé de bascul D, mais bon c'est tout a fait réalisable comme ceci

    Enfin bon bref, De toute manière je ne voie pa l'utilité d'un Mirco dans une telle applique et pour U=RI fait comme ta dit PA5CAL utilise une bascul RS sa sera surment plus simple

    Bonne journé
    Cordialement
    Paulochon
    Rien n'est plus proche du vrai que le faux ( Albert Einstein )

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : Choix montage ?

    Bjr à tous,
    Et si je le fais sans ciruit intégré , j'ai bon !!
    Un relais qui s'enclenche et qui s'AUTO-ALIMENTE par un de ses contacts TRAVAIL.
    Une fois le relais enclenché , il RESTE dans cet état.
    Pour remettre à zéro (reset) un bouton poussoir qui COUPE la ligne de l'auto-alimentation.
    Je sais, ca pourrais etre plus compliqué, mais bon !!!
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  11. #8
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Voici un exemple de réalisation avec un phototransistor avec base accessible dans un montage bistable à transistors complémentaires.
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Un autre exemple avec un simple trigger de Schmitt.
    Images attachées Images attachées

  13. #10
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    Merci pour ton aide mais je peux pas telecharger les pièces jointes (elles sont en attente de validation).

    Sinon pour le montage avec la bascule RS c'est bon j'ai trouvé comment faire. Mais le problème c'est que avec le schéma que j'ai fait mon phototransistor doit être un PNP et pas moyen d'en trouvé un.

  14. #11
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Merci pour ton aide mais je peux pas telecharger les pièces jointes (elles sont en attente de validation).
    Un peu de patience...

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Sinon pour le montage avec la bascule RS c'est bon j'ai trouvé comment faire. Mais le problème c'est que avec le schéma que j'ai fait mon phototransistor doit être un PNP et pas moyen d'en trouvé un.
    Le problème PNP/NPN n'apparaît que lorsqu'on utilise la connexion de base du phototransistor. Dans la majorité des cas, le phototransistor n'est qu'un dipôle et son type n'a pas d'importance.

  15. #12
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    Désolé mais je comprends pas bien ce que tu veux dire. Et c'est quoi la difference entre une photodiode et un phototransistor. Et est ce que ça a une importance si le lieu où on utilise le phototransistor n'est pas completement dans l'obscurité ?

    Voilà beaucoup de question mais je suis un peu perdu

  16. Publicité
  17. #13
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Désolé mais je comprends pas bien ce que tu veux dire.
    Je veux dire que dans le cas général, quand on utilise un phototransistor en ne connectant que son émetteur et son collecteur, il y a une stricte équivalence entre un NPN (avec le collecteur branché au + et l'émetteur branché au -) et un PNP (avec le collecteur branché au - et l'émetteur branché au +).

    C'est la raison pour laquelle les phototransistors PNP sont introuvables : on s'en passe très bien.
    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Et c'est quoi la difference entre une photodiode et un phototransistor.
    Le phototransistor est beaucoup plus sensible (à surface réceptrice égale), mais avec une caractéristique beaucoup moins linéaire.
    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Et est ce que ça a une importance si le lieu où on utilise le phototransistor n'est pas completement dans l'obscurité ?
    Oui, énormément. Un courant passe dès qu'il y a de la lumière. Son niveau dépend de l'intensité et de la longueur d'onde. On doit choisir le type de phototransistor et la valeur de sa résistance de pull-up (ou pull-down) en fonction du niveau de luminosité ambiante auquel on souhaite utiliser le montage.

  18. #14
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    S'il y a beaucoup trop de lumière, et qu'on ne peut pas l'atténuer par des filtres optiques (infrarouges généralement), on doit avoir recours à un circuit différent, un peu plus complexe, qui module l'émission et démodule la réception. Ce ne sont alors plus que les variations de luminosité dans une certaine gamme de fréquence qui sont perçues.



    ... Les pièces jointes ne sont toujours pas validées. Les modos ne doivent pas encore être rentrés de manger, ou alors ils font la sieste ...

  19. #15
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    Ouh la c'est pas facile de determiner le niveau de luminosité, il faudrait que je prenne un phototransistor avec une faible capacité a capter la lumière, ça serait mieux non ?
    La sensibilité des phototransistor s'exprime en 'nm' , par exemple : 850 nm ?

  20. #16
    F4DXU

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Ouh la c'est pas facile de determiner le niveau de luminosité, il faudrait que je prenne un phototransistor avec une faible capacité a capter la lumière, ça serait mieux non ?
    La sensibilité des phototransistor s'exprime en 'nm' , par exemple : 850 nm ?
    Bonjour U=RI,
    Non, 850nm est la longueur d'onde de la lumière pour laquelle la réponse du photo transistor sera optimale.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  21. #17
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    Merci pour ta réponse, les phototransistor dans un lieu où il y a un peu de lumière c'est vraiment pas évident. Je sais pas comment faire...
    Je crois que pour la détection je vais plutot opter pour un système mécanique pour remplacer le role du phototransistor.

  22. #18
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Ouh la c'est pas facile de determiner le niveau de luminosité, il faudrait que je prenne un phototransistor avec une faible capacité a capter la lumière, ça serait mieux non ?
    La sensibilité des phototransistor s'exprime en 'nm' , par exemple : 850 nm ?
    Non, ça c'est la longueur d'onde. La lumière visible correspond à des longueurs d'onde variant de 400nm (violet) à 700nm (rouge). 850nm correspond à du proche infrarouge.

    La sensibilité est généralement donnée par une courbe indiquant le courant (A) en fonction du flux lumineux reçu (W/m2).

    En l'absence de toute indication sur l'ambiance lumineuse, il convient de faire un essai dans les conditions optiques réelles (éclairage, montage mécanique du phototransistor et du photoémetteur) en utilisant une résistance de pull-up (ou pull-down) variable.

    (EDIT: grillé par F4DXU)

  23. Publicité
  24. #19
    F4DXU

    Re : Choix montage ?

    (EDIT: grillé par F4DXU)
    Non, c'est compensé par les précisions apportées.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  25. #20
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Merci pour ta réponse, les phototransistor dans un lieu où il y a un peu de lumière c'est vraiment pas évident. Je sais pas comment faire...
    Je crois que pour la détection je vais plutot opter pour un système mécanique pour remplacer le role du phototransistor.
    En fait, tout dépend de ce que tu appelles "un peu de lumière". Si la pièce est baignée par la lumière du soleil, c'est sûr qu'il faut choisir autre chose. Par contre si la pièce est sans fenêtre et moyennement éclairé, ou que tu parviens à guider suffisamment le faisceau de détection (utilisation d'une optique sélective ou d'un tube visant l'émetteur) c'est au contraire tout-à-fait jouable, sans devoir passer à la modulation (du type télécommande TV infrarouge).


    Tiens, les pièces jointes sont validées...

  26. #21
    f6bes

    Re : Choix montage ?

    Citation Envoyé par U=RI Voir le message
    Ouh la c'est pas facile de determiner le niveau de luminosité, il faudrait que je prenne un phototransistor avec une faible capacité a capter la lumière, ça serait mieux non

    La sensibilité des phototransistor s'exprime en 'nm' , par exemple : 850 nm ?
    Bjr U=...
    Rien n'interdit d'inclure un dispositif de SENSIBILTE (potentiométre)
    dans ton montage. Tu pourras donc agir sur le SEUIL de fonctionnement de celui çi.

    Les "nm" (DXU t'as expliqué) corresponde à la longeur d'onde à laquelle est SENSIBLE ( réagit) le photorensitor.
    C'est la fréquence pour laquelle il a été conçu

    Mais certains "réagissent" (sont plus sensibles) plus que d'autres pour la meme longeur d'onde.
    On dit qu'il ont une SENSIBILTE différente (et pourtant meme longeur d'onde).
    L'un est plus "fainiant" que l'autre !!

    Plus tu t'écartes de leur fréquence de fonctionnement pour laquelle ils sont conçus, et bien ,moins ils sont sensibles (réagissent) aux longueurs d'onde différentes.
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  27. #22
    PA5CAL

    Re : Choix montage ?

    L'aspect le plus critique n'est pas tant le seuil de sensibilité que la marge qui existe entre l'intensité lumineuse reçue de l'émetteur et et celle provenant de l'ambiance.

    En effet, si le dispositif fonctionne dans le noir complet, il suffit que le phototransistor soit juste assez sensible à la lumière reçue de l'émetteur (je simplifie, car en fait il y a également un problème de bruit thermique, mais bon...). Prenons l'exemple où le phototransistor reçoit 4mW/cm2 de l'émetteur.

    Avec une faible luminosité ambiante, correspondant par exemple à 2mW/cm2, il est possible de régler la sensibilité du montage de manière à obtenir un basculement à l'allumage et à l'extinction de l'émetteur. En réglant le seuil à 3mW/cm2, la sortie est à 0 quand l'émetteur est éteint (2mW/cm2 reçu par le phototransistor) et elle passe à 1 quand l'émetteur s'allume (6mW/cm2 reçu par le phototransistor). Même si la luminosité ambiante fluctue (-100% à +50%), le dispositif continue de fonctionner

    En revanche, si la luminosité ambiante est trop importante, par exemple 100mW/cm2, il devient impossible de régler correctement le dispositif. La moindre fluctuation provoquerait son déclenchement intempestif ou l'empêcherait le fonctionnement. Un réglage du seuil à 102mW/cm2 ne fonctionnerait que dans l'hypothèse où la luminosité ambiante ne varierait pas plus que +/-2%. Que l'éclairage soit naturel (soleil) ou artificiel (lampes branchées sur le secteur), c'est une condition irréalisable.

    Si la luminosité ambiante devient tellement importante qu'elle sature le phototransistor, alors on ne peut même plus espérer avoir recours à la modulation.
    Dernière modification par PA5CAL ; 20/06/2007 à 14h38.

  28. #23
    U=RI

    Re : Choix montage ?

    OK merci à tous pour vos réponse bien détaillé, je vais voir comment je pourrai adapter le phototransistor à l'endroit ou je veux le mettre; je vous tiens au courant.

Discussions similaires

  1. [Montage PC] choix alimentation, Ram et DD
    Par invite0976 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 11
    Dernier message: 15/08/2007, 20h57
  2. choix d'un JFET pour montage en interrupteur
    Par grouick dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/11/2006, 15h36
  3. choix composants montage pc
    Par ripto dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2006, 22h12
  4. 2nd choix pour choisir la prepa de mon choix
    Par ramjam dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2004, 14h54