Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Matériaux ferromagnétique



  1. #1
    delphi_jb

    Unhappy Matériaux ferromagnétique

    Bonjour. je fait appel à vos lumières.

    J'aurai voulu savoir quel serai le meilleur matériaux Ferromagnétique à utiliser dans mon cas:

    - il doit etre très pérméable au ligne de flux pour une forte induction au final

    - il ne doit pas garder l'aimantation

    - et dans l'idéal, (mais j'ai l'impression que ca contredit tout le reste), il ne doit pas etre attiré par un aimant permanent (au mode repos, sans courant qui le magnetise..).


    est ce possible de trouver un tel matériaux ?


    à la limite, le dernier point peut etre exempté si besoin est.


    merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    F4DXU

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Bonjour delphi_jb and all,
    Le mumétal ou le permalloy font très bien l'affaire en oubliant le "dernier point "bien sùr.
    Cet matériaux ne doivent ni être pliés ni chauffés sous peine de perdre une grande partie de leurs propriétés ferromagnétique.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  4. #3
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    merci F4DXU.

    j'ai un peu navigué sur le net. le mumétal tient son point de curie à 358°. ce qui est assez bas en effet. Si je dois le plier, ou faire une quelquonque manipulation (le tourner, l'usiner,...) je le ferai bien évidement avant.

    Quand au permalloy, je n'ai pas trouvé d'article digne de ce nom sur la toile.
    Mais maintenant que tu me les à cité, je me souvient que du temps de mon cours d'électricité, on avait mentionné ces deux matériaux.

    le mµmetal, ce n'est pas par hazard une très fine feuille de metal, considéré comme étant un blindage magnétique de par sa capacité a dévier (en lui) les lignes de flux ?

    ce serai dommage. son µr est de 100000...

    quelqu'un sait il me renseigner sur ces deux matériaux, leur valeur de perméabilité, point de curie ainsi que l'endroit ou on pourrait s'en procurer svp ?

    dernier point, je suis de belgique...

  5. #4
    F4DXU

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Citation Envoyé par delphi_jb Voir le message
    merci F4DXU.

    le mµmetal, ce n'est pas par hazard une très fine feuille de metal, considéré comme étant un blindage magnétique de par sa capacité a dévier (en lui) les lignes de flux ?
    Voui, voui, c'est bien ça, on l'utilisait aussi (peut être encore aujourd'hui) pour constituer le noyau magnétique de certains transfo BF de qualité ou des magnétomètres ancienne génération..
    Beau pays que la Belgique (mais un peu humide ), j'y étais il y a trois semaine environ pour participer à une expédition radioamateur (ON14CS), à la Croix Scaille dans les Ardennes Belges à 150m de la tour du millénaire.
    Belle antenne, aussi cette tour, que l'on a fait rayonner
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  6. #5
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    lol.. merci pour le pays.

    humide est un faible mot. on a pour ainsi dire pas eu d'été cette saison...
    pour le radio amateurisme, je suis plutot vers le centre du pays. Les ardennes, j'y vais de temps à autres pour mes vacance..

    pour mon sujet, en considérant que mon facteur premier est la facilité à obtenir la matière premiere, vers quel matériaux me tournerais-je ?


    je m'explique quand même un peu:



    mon projet est un nouveau systèm de moteur électrique. il se résume par l'union de deux systèm existant:

    en effet, il reprend le coté "je fonctionne par le magnétisme" tiré du moteur electrique standart mais en l'utilisant non plus de manière rotatif mais bien a la manière de n'importe quel moteur a explosion. cad piston et cylindre.

    je m'explique: a la place de la bougie, tu tape un electroaimant bien fort et dans le piston, tu fait un trou et tu tape un aimant (en neodyme pour ma part). (en mode répulsion bien sur...)

    tu t'arrange pour que le piston, en bout de course, vienne froler le noyau de l'electroaimant et quand le vilebrequin à passé son tour ne fusque que d'un mm, tu lache le jus.

    evidement, je ferai un system qui fait ca tout seul comme un grand. je me verrai mal appuyer sur un bouton 50 x par seconde. question de crampe..



    j'ai tenté de trouver des avantage et des inconvenientdu system:


    avantage:

    - on exploite la répulsion magnétique et non l'inverse. ce qui sera beaucoup plus efficasse etant donnée que c'est le plus facile à manipuler.

    - cette répulsion commence quand les aimant sont pour ainsi dire collé. comme la force de pousée augment en fonction du carré de sa distance, on obtient l'energie mécanique maximal que deux aimants sont capable de délivrer.

    - cette répulsion se fait en "face a face", de manière completement parrallèle et non de manière rotatif. ce qui implique ici que je n'aurait AUCUNE perte de vecteur de force due a un sin-â entre mon piston et mon electroaimant.

    - plus facile à fabriquer qu'un moteur standart et aussi plus didactique à montrer. plus simple dans son principe de fonctionnement aussi...



    inconvénient:

    un bon moteur electrique actuellement à un cos_fi de pres de 98%. mais tout le monde sait que le rendement est basé sur un point de vue. qu'il soit matériel ou humain.

    (ben oui, un poele a petrol a un tres tres tres mauvais rendement.... pour ce qui est d'eclairer une pièce !! mais en chauffage... )

    ainsi, mon system a l'air, a première vue, beaucoup plus rentable qu'un moteur electrique standart.

    donc j'attend de vous que vous fassiez la ctritique positive/négative de mon system.


  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DAUDET78

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Citation Envoyé par delphi_jb Voir le message
    comme la force de pousée augment en fonction du carré de sa distance, on obtient l'energie mécanique maximal que deux aimants sont capable de délivrer.
    je voudrais pas te décevoir, mais je pense pas que ton idée soit génial (enfin, à mon humble avis).
    1/ La force de poussée diminue en fonction du carré de sa distance.
    2/ La lubrification de ton système ?
    3/ La transformation d'un mouvement rectiligne en rotatif est une grosse perte mécanique (et complexe). le moteur rotatif thermique (Wankel ??) était super, sinon les problèmes d'étanchéité du rotor
    4/ Pour faire un mouvement rectiligne, l'aimant au centre d'une bobine, on a jamais fait mieux (voir la signalisation de changement de direction par bras animé sur les voitures dans les année 1930-1950) sinon les moteurs linéaires BrushLess (qui ne sont qu'une mise à plat des moteurs rotatifs du même type )
    Enfin, bon vent ...
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  9. Publicité
  10. #7
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    je me suis mal exprimé. la force de poussée diminue en fonction du carré de la distance ca oui mais ce que je voulais dire c'est que par cette théorie, quand il sont collé, leur force de répulsion est maximal.

    pour la lubrification, du moment que ca glisse, c'est bon. a moi de trouver les bon matériaux pour avoir le moins de perte possible en friction sur le cylindre. (sinon, je pencherai pour une lubrification assez liquide... ca doit glisser vite...)

    il y a quand meme un avantage certain, c'est que la poussée, même descendante en s'éloignant, est continuelle. un moteur a explosion de type essence a un mauvais rendement parceque ca explose une fois, le propulse et c'est tout. tout le reste n'est que force centrifuge du vilebrequin et du piston.

    le moteur diesel est deja mieux. le diesel brule. ce qui implique qu'il soumet une force mecanique sur un temps plus long qu'une simple explosion. c'est pour ca que les moteur diesel sont plus souple a bas regime.

    mon system est pareil. la poussée est continuelle sur toute sa course (meme minime quand la course du piston est quasi en bas) et inexistante quand il remonte (forcement sinon le piston reste en bas).

    pour ce qui est du rendement rectiligne-roratif, j'avais deja vu un peu plus loin en fait. l'electroaimant est lui meme monté sur un piston qui monte et qui descent en fonction du piston-moteur (celui qui contient l'aimant permanent).
    la course que fait le piston "electroaimant" est evidement plus petite que le piston principal. en effet, il a pour simple but d'accompagner le piston principal jusqu'a ce que ce dernier sur le vilebrequin soit a 90°. la il se bloque et envoie le jus. ensuite, il remonte quand le piston principal remonte afin de ne pas le freiner dans sa course...

    je vais essayer de faire un petite fichier flash pour que tout le monde puisse voir de quoi je parle.


    ce qui ne repond pas a la question sur lequel je bute: quel matériaux pour le noyau de ce system ?

    merci dde contribuer au problem que je pourrai rencontrer. n'hésitez pas, je suis preneur de tout.
    Dernière modification par delphi_jb ; 07/09/2007 à 12h00.

  11. #8
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Voila, pour ceux qui voulait avoir une petite idée, voila mon idée:

    http://divxbox.itrello.com/moteur.swf

    donc pour l'expliquation: la bobine bouge par le vilebrequin et non par le piston. quand elle devient rouge, c'est qu'elle est alimenté et qu'elle propulse le piston. d'ailleur, quand elle est rouge, elle est bloqué pour sa remontée.
    Dernière modification par delphi_jb ; 07/09/2007 à 13h47.

  12. #9
    DAUDET78

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Dés que ton piston avec un matériau ferro-magnétique au foutrate de potassium s'est éloigné de quelques millimètres de ta bobine, il n'y a plus d'action sur sur le piston. L'animation est jolie ....la réalité est tristement terre à terre
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  13. #10
    F4DXU

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Citation Envoyé par delphi_jb Voir le message
    Voila, pour ceux qui voulait avoir une petite idée, voila mon idée:

    http://divxbox.itrello.com/moteur.swf

    donc pour l'expliquation: la bobine bouge par le vilebrequin et non par le piston. quand elle devient rouge, c'est qu'elle est alimenté et qu'elle propulse le piston. d'ailleur, quand elle est rouge, elle est bloqué pour sa remontée.
    Qu'est-ce qui va empêcher la bobine de violemment remonter quand elle va être alimentée??
    Je crois que l'allumage ne se produit pas au bon moment
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  14. #11
    F4DXU

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Pour compléter le cycle, je mettrai le feu dans la bobine aussi pendant la remontée du piston mais avec un courant inverse.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  15. #12
    chatelot16

    Re : Matériaux ferromagnétique

    cherche dans les livre de 1850 oui 1800 c'est pas une faute de frappe : le premier moteur electrique a ressemblé a une machine a vapeur avec un electroaimant a la place du piston

  16. Publicité
  17. #13
    YBaCuO

    Re : Matériaux ferromagnétique

    Bonjour,

    Je ne vois pas l’intérêt d’un tel système. On sait faire des turboalternateurs avec des rendements supérieurs à 99%. Les moteurs rotatifs sont compactes (quelques millimètres d’entrefer), les contraintes mécaniques sont réparties sur toute la circonférence du rotor.
    Dans ton système on ne voit pas comment se ferme le circuit magnétique et il y l’air d’avoir beaucoup d’entrefer ce qui signifie un système vorace en ampère tour (donc plus de pertes joules).

    Par contre ton système me fait penser à autre chose qui n’a rien avoir, c’est un moteur à combustion interne à piston libre. Un piston navigue librement dans un cylindre et de part et d’autre de celui-ci se trouve des chambre de combustion ; on récupère l’énergie mécanique à l’aide d’un système magnétique. Le problème est qui dit explosion dit chaleur or les matériaux magnétiques ne supportent pas la chaleur.

  18. #14
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    regarde bien l'animation F4DXU, tu verra pendant un court laps de temps que la bobine est fixement bloqué par deux truc qui viennent quand il est rouge... et qui repartent quand il est bleu. donc impossibilité pour la bobine de remonter a ce moment la. ce qui fait que toute l'energie se transmettra au piston seul. c'est vrai que c'est rapide et qu'on le rate facilement.

    pour YBaCuO, c'est tout a fait vrai. les moteurs életriques actuelles on seulement quelque millimètre d'entrefer entre le rotor et le stator. mon system, s'il est bien fait evidement, aura moins d' 1/10 de millimetre d'entrefer au moment de la décharge. ce qui par rapport a quelque millimetre, ne passe pas du simple au double de la puisance mais bien du simple au X² de la puissance par cycle.

    en plus, non seulement un moteur standart a "encore" quelque millimètre d'entrefer, mais en plus il perd en rentabilité du fait que les lignes de flux de la bobine du stator ne sont pas bien en face (rentabilité maximum) au ligne de flux de celle du rotor. non, il s'attire de manière circulaire. cad qu'a un certain moment donné dans la rotation, la rentabilité entre le rotor et le stator atteindra une valeur max qui, de part sa forme de conception, ne peut pas valoir la valeur maximal que l'energie de deux aimant peuvent donner s'il sont a quelque millimetre d'entrefer mais de manière bien parrallèle.


    pour repondre a chatelot16: quoi, ce system existe deja ? j'aurai raté quelque chose ? si tu as des reference, je suis preneur..

    pour repondre a DAUDET78:
    ben disont que je m'arrangerai pour que le system arrete le courant de la bobine quand il depasse la valeur utile acceptable pour un mouvement mécanique. histoire de ne pas gaspiller 5A/230v pour fournir 1 N/m alors qu'avec 0.1 mm d'entrefer, pour 5A/230 v, il en résultait 40 N/m ! (ces valeur soit laché au hazard, je précise.. mdrrr.. )

  19. #15
    chatelot16

    Re : Matériaux ferromagnétique

    quand tu comprendra bien le fonctionement des moteurs electrique tu verra que l'electro aimant est nettement moins bon

    les moteur a electro aimant n'ont pas eu de succes car les vrais moteurs electrique sont arrivé

    en plus les moteur et les dynamo sont arrivé ensemble alors qu'avant il fallait faire l'electricité avec des piles ce qui etais trop couteux pour qu'un moteur electrique soit utile

    mais le livre de physique auquel je pense parle d'un fabricant de materiel de mesure dont les machine sont actionné par ce genre de moteur

  20. #16
    chatelot16

    Re : Matériaux ferromagnétique

    il me semblait que le constructeur s'apelait froment : google le trouve !

    http://we152.lerelaisinternet.com/AM...de_froment.htm

  21. #17
    delphi_jb

    Re : Matériaux ferromagnétique

    d'accord. je suis pas premier sur le coup. zut...

    c pas grave, je continue de developper et voir si je ne peut pas continué ce qui n'a jamais été amélioré puisque abandonné de suite.

    une autre utilité de mon system serai un moteur completement rectiligne pour du matériel genre moteur de scie sauteuse et autre application du meme genre... la on serai bien d'accord: 2 electroaimants à chaques bouts et un piston qui se ballade de gauche à droite avec à ses extremité chaque fois un aimant en neodyme...

    ha meeeeeeer... les vibrations. pas pensé... lol

    une troisième solution serai de réduire considérablement la course du piston de tel manière qu'il soit toujours (meme en bout de course) à portée util pour un champs magnétique. je changerai un peu le system alors. je créerai une plaque electronique avec quelques condensateurs qui seront chargé de se décharger dans ma bobine. Tesla garantie...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2010, 10h12
  2. Matière ferromagnétique
    Par wolfjeremy dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2007, 20h35
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 02/10/2006, 23h20
  4. Réaction oscillante et ferromagnétique
    Par Toni dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2006, 22h28
  5. graphite ferromagnétique
    Par Rodeon dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/05/2005, 13h33