Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.



  1. #1
    nl5n

    Talking Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.


    ------

    Bonjour,
    Après avoir lu pas mal de posts sur les dynamo, je n'ai pas vraiment trouvé (faut dire, j'ai pas tout compris) la réponse à ma question.
    Je suis en train de mettre au point un système d'éclairage sur mon vélo.

    Un phare à LEDS à l'avant de ma fabrication : 4 LEDS de 3V (en série par 2 pour faire 6V) à 100mA chacune, soit un global de 6V, 200mA

    Un phare à LEDS à l'arrière de ma fabrication : 6 LEDS de 2V (en série par 3) à
    20mA chacune soit un global de 6V, 60mA;

    Problème : il reste 240mA => Où les passer ? je pourrais ajouter des LEDS ou alors une resistance mais dans ce cas :
    à faible vitesse, ca éclairera mal
    A grande vitesse, risque de cramer quelquechose quand même.

    Bref, ma question est comment réguler (simplement) ce qui sort de la dynamo pour en sortir une source de tension à courant variable.
    (à moins que ce ne soit l'inverse qu'il faut?)

    Merci d'avance pour vos éclaircissements.
    A terme, je voudrais bien réguler la dynamo avec un régulateur PWM (mais je n'en suis pas encore là) et brancher derrière toute sorte de chose (phares, PIC pour clignotants, batteries de secours + chargeur, etc..).
    Nicolas

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    1/ j'espère que tu n'as pas mis tes LEDs en parallèle
    2/ la dynamo d'un velo est un alternateur ..... faut mettre un pont redresseur et un filtrage
    3/ Il faut faire une régulation de courant (LM317 pas performant mais simple)

    Un p'tit schéma de ce que tu veux faire?
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    chatelot16

    Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    tu te trompe completement en premiere aproximation la dynamo n'a pas un courant constant mais une tension constante

    donc a vitesse moyenne elle fait a peu pres 6 v que tu consomme tout le courant disponible ou pas

    et inversement les diode ne peuvent pas etre alimenté en tension

    si une led commence a s'allumer a 3v , a 3.1 le courant devient tellement fort que tu la grille et a 2.9 elle ne s'allume meme pas

    c'est aussi pour cela qu'il ne faut pas mettre des diodes en parralele : on ne sait jamais laquelle prendra plus de courant que les autres : il y a pourtant des lampe du commerce avec des led en paralele : mais c'est des mauvais examples a ne pas suivre

    il te faut donc une resistance en serie avec chaque led : 3 v pour la led 3v pour la resistance calculer pour faire moins que 100mA : ainsi quand tu roule vite si le 6V augmente tu ne depassera pas les 100mA
    3V / 75mA = 40 ohm >47ohm


    de meme pour les led 20mA choisi plutot des resistance pour faire 15mA
    6v - 2v = 4v
    4v / 15mA = 266 ohm >330ohm

    bien sur quand tu roule doucement la tension va baisser et le courant aussi mais il faudra descendre en dessous de 3V pour que ca s'eteigne completement : ca ne vaut pas une alim a decoupage mais a mon avis ca suffit et ca fera deja mieux que les lampes classiques

    autre remarque la tension d'une dynamo de velo n'est pas proportionnelle a la vitesse car son circuit magnetique est plus ou moins saturé et ca fait un peu regulateur de tension

  5. #4
    Tropique

    Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    Hello

    En charge, une dynamo est un générateur de courant constant: par construction, l'inductance de fuite est élevée, ce qui signifie que quand la vitesse (donc la fréquence) augmente, l'impédance interne augmente également.
    Cette augmentation compense l'augmentation de tension à vide. Le but est de fournir une puissance proche de 3W dans une gamme raisonnable de vitesse.
    A vide, la tension est beaucoup plus élevée: typiquement, le coéfficient de tension est de 0.9V/km/h, ce qui donnerait p.ex. 36V à 40km/h.
    http://www.m-gineering.nl/son12vd.htm
    http://www.jim-easterbrook.me.uk/cyc...o_limiter.html
    http://www.pilom.com/BicycleElectronics/Dynamo.htm

    Nicolas,
    Si tu veux faire simple, tu peux réutiliser les propriétés "régulatrices" de ta dynamo: il suffit que tu mettes toutes tes LEDs en parallèle, avec des résistances d'équilibrage adéquates: 4 X 5.6 pour les blanches et 6 X 82 pour les rouges. Tu arriveras un peu au-dessus de tes 500mA, ce qui est prudent.
    Un petit inconvénient de cette méthode est que les LEDs rouges seront seules à s'allumer aux très basses vitesses, je ne crois pas que ce soit gênant, si ça l'est, reviens sur le forum, il y a des solutions simples.
    En tous cas, il vaut mieux ne pas utiliser de régulateur de courant linéaire, à vitesse élevée il va dissipper beaucoup de puissance (qui doit venir de tes cuisses).
    Bien sûr, ne pas oublier le pont redresseur.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    chatelot16

    Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    oui j'ai oublié de le dire hier soir une dynamo de velo est un alternateur : donc il faut redresser par un pont de diode

    ou mettre 2 led tete beche pour chaque resistance

    au lieu de choisir une resistance pour faire 15mA dans une led en courant continu : faire 30mA alternatif dans 2 led tete beche : le courant passe tantot dans l'une tantot dans l'autre et chaque led puporte un courant moyen divisé par 2 : et on economise la chute de tension dans le pont de diodes

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nl5n

    Cool Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    Merci pour vos réponses,
    Je vais dessiner et mettre en oeuvre les différents circuits que vous m'avez indiqué et vais surtout tenter la voie expérimentale.
    Si j'ai mal dimmensionné un composant, ca claquera et j'amméliorerai

    Merci pour le lien vers Pilom, vraiment génial ce site. Les autres aussi d'ailleurs.
    A+
    Nicolas

  9. Publicité
  10. #7
    yvan30

    Re : Surintensité dans LEDS alimentées par dynamo.

    Bonjour ci joint les schémas de l'éclairage fait par un génie qui a monté 2 dynamos sur les freins du vélo.
    Avec ces 2 dynamos (qui touchaient les pneus avant que les patins des freins n'entrent en action) il rechargeait 1 batterie qui lui servait le soir venu à l'éclairage et au feu rouge.
    Les générateurs de courant alimente un réseau de led.
    Joint également 2 autres géné de courant sans prétention.
    Lorsque la tension d'alim varie, le montage avec référence par zener ou diode est moins performant que celui avec 2 transistors .
    En effet lorsque la tension d'alim augmente le courant dans les diode ou dans la zener augment légèrement et le courant dans les led aussi.
    Celui avec 2 transistors est beaucoup moins sensible à ce phénomène.
    Plus le gain du transistor Bc 557 est grand meilleure est la régulation.
    Le courant se calcule (vréf - 0,7 ) / R6 = I (ou R9) pour les montage à zener ou diode de référence.
    Pour le montage à 2 transistors I = 0,7 / R1
    Images attachées Images attachées

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Ampérage fourni par une dynamo de vélo
    Par rootstired dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/12/2012, 09h30
  2. Deco d'une guitare par leds
    Par mrlarry dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2007, 08h40
  3. Commande de leds par le port parallèle
    Par slayer54 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2006, 15h01
  4. Projet cartographie annimée par leds de puissance
    Par andrax dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/03/2006, 12h55
  5. remplacer les ampoules de mon velo par des leds
    Par yoyogame dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/10/2005, 09h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.