Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo



  1. #1
    VincentP / Sarga

    Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Bonjour à tous,

    Je viens vous embêter pour la concrétisation d'un petit projet qui pourra (si tout va bien ) m'aider pour faire de la photo. Le projet est constitué d'un module de contrôle et de pièges photos (barrière IR, barrière laser, détecteur de mouvement ou autre). Le but final étant d'avoir un module qui puisse s'adapter à n'importe quel type de piège photo.

    Le gros problème pour moi c'est que je suis un gros newbie en matière d'electronique (la dernière fois que j'ai du faire mumuse avec des composants ça devait être pour vérifier U=RI en terminale ). Je m'excuse d'avance si les termes que j'utilise sont faux d'ailleurs

    Pour le moment, je vais juste vous embêter avec le module, on verra après pour les différents pièges
    Voici le principe du module de contrôle:
    • Deux entrées mini-jack (une par piège photo) : c'est par là qu'entreront les données des pièges. En considérant que les 3 connectiques du câble jack s'appellent a, b et c: si a et b sont en contact, alors un piège est branché. si a et c ne sont pas en contact, alors il faut déclencher.
    • Une sortie mini-jack qui sera relié à l'appareil photo : là je sais à peu près comment ça marche (a et b en contact => mise au point, a & c en contact => déclenchement)
    • Un interrupteur "On/off" : lui je visualise comment le faire
    • Un interrupteur "Test" : grâce à lui et à deux LED, on peut vérifier le fonctionnement des pièges. Si le premier piège est un barrière infrarouge par exemple, la LED correspondant au piège 1 sera allumée tant que la barrière ne sera pas coupée.
    • Un interrupteur "Et/ou" : il permet de dire si la photo est déclenchée lorsque les deux pièges sont déclenchés ou un seul des deux
    • Un interrupteur "MàP" : pour faire la pise au point et la mesure de lumière
    • Un interrupteur déclenchement : pour pouvoir démarrer/arrêter les prises de vues.

    J'ai mis en pièce jointe le fonctionnement de la bête modélisée avec des portes logiques sous LogicSim.

    Maintenant venons en au véritable problème, à savoir "Mais comment ça marche dans la vraie vie ?". Et là je vous rappelle une chose, je suis un newbie complet. Donc la vraie question est: comment transformer mon plan avec des portes logiques en quelque chose d'utilisable directement ? Est ce qu'il faut programmer un micro-controlleur qui reproduirait le fonctionnement de mon plan ? Est ce que les portes et/ou/non existent dans la vraie vie, et dans ce cas là j'en achète un seau et je ressors le fer à souder et l'étain ?
    En bref, je suis perdu

    Merci d'avance pour votre aide
    Vincent

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    autant programmer la fonction logique dans un PAL16L8


    tu peux traduire en équations logiques ?

  4. #3
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    tu peux traduire en équations logiques ?
    Je ne connais pas le moins du monde ce monsieur PAL16L8, donc je ne saurai pas trop te dire
    J'ai regardé vite fait les tutos sur Google parlant du PAL16L8, mais je t'avouerai que ce n'est pas trop mon domaine (une manière comme une autre de dire que je n'y comprend strictement rien )

    Maintenant si le bestiau est capable de comprendre des trucs du genre "Si t'as du courant dans la patte 2 et dans la patte 8, alors tu envoies du courant dans ta patte 12", alors il correspondra certainement à ce qu'il me faut.
    Maintenant l'autre problème c'est comment le programmer, parce que si il faut mettre plein de sioux dans une interface PAL16L8 => ordi, sachant qu'il y a peu de chances que je rejoue avec ça sera pas super arrangeant (après je peux toujours regarder dans les labos de la fac, il doit bien y en avoir qui travaillent la dessus)

    De plus, il faut pas oublier le point important de l'histoire (le fait que je suis un peu très nul en électronique), donc mettre en place le microproc' risque d'être tendu pour moi.

    En tout cas merci pour ta réponse, je vais regarder de plus près comment le bidule fonctionne et essayer de comprendre

  5. #4
    PA5CAL

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Bonsoir

    Compte tenu du peu du nombre peu important de portes logiques et de l'absence de matériel de programmation, je pense que l'utilisation de portes standards de la série 4000 est toute indiquée. Ce n'est pas cher, et c'est simple à mettre en oeuvre (pas de programmation).

  6. #5
    PA5CAL

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Par contre il faudrait en savoir plus au niveau des interfaces, notamment du côté de l'appareil photo. Comment la commande peut-elle (doit-elle) être réalisée (relais électromécaniques, relais électroniques, injection d'un courant ou d'une tension de commande) ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Par contre il faudrait en savoir plus au niveau des interfaces, notamment du côté de l'appareil photo. Comment la commande peut-elle (doit-elle) être réalisée (relais électromécaniques, relais électroniques, injection d'un courant ou d'une tension de commande) ?
    Au niveau de l'appareil photo c'est vraiment simplissime, il suffit de faire le contact entre les différents connecteurs.
    Exemple en image:

    (en provenance de Virus photo)

    Donc si il existe une pièce électronique qui comprend "Si tu reçois du courant, alors tu laisse passer le courant entre tes deux autres pattes", alors ça fera l'affaire (c'est pas ce que fais un transistor d'ailleurs ? oui je suis un newbie)

    Je vais regarder du coté de la série 4000.

    Merci de la réponse

  9. Publicité
  10. #7
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    c'est pas ce que fais un transistor d'ailleurs ?
    parfaitement

    regarde là
    j'ai fait un déclencheur pour un astronome :
    http://www.gcopin.perso.cegetel.net/...ctroniques.htm

  11. #8
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    j'ai fait un déclencheur pour un astronome :
    http://www.gcopin.perso.cegetel.net/...ctroniques.htm
    Merci pour le lien.
    J'ai reconnu toutes les pièces (enfin j'ai du vérifier sur Wikipedia pour les condensateur ), à part le gros truc rond. Je suppose que ça sert à temporiser ?

    Maintenant je suppose que les deux fils en bas à droite sont reliés à l'appareil photo. Ce qui me taraude, c'est que ces deux fils font aussi partie du circuit de commande. Du coup il n'existe pas des risques que le courant fourni par le circuit de commande aille dans l'appareil photo ? (après ça dépend peut être aussi de son appareil qui nécessite justement du courant).

    Moi dans l'idéal je préférerais que les circuits soient vraiment dissociés (en gros l'interrupteur sur le circuit de l'appareil est commandé par le circuit de commande, mais pas de connexion directe. Donc le truc aurait 2 entrées et deux sorties).

    Autre question de newbie: est ce qu'il est obligatoire d'avoir pleins de composants (résistances, condensateurs etc). A priori je vais avoir besoin de résistances pour l'allumage des LEDs si j'ai bien compris ce que j'ai trouvé sur internet.
    Pour faire simple, si je câble le plan qui est en pièce jointe (y'a peu de chances que ça respecte un quelconque formalisme, et il est probable que j'ai branché des trucs à l'envers mais bon, c'est pour l'idée), est ce que ça fonctionnera ? Il alors il me manque 14000 trucs dont je n'ai pas la moindre idée ?

    Merci d'avance pour vos réponses
    Vincent
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par VincentP / Sarga ; 12/01/2008 à 23h27.

  12. #9
    invite14532198711
    Invité

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    salut,

    je possede aussi un CANON EOS400D et ce montage basique que l'on trouve sur tout les sites de bricoleurs, mais j'y trouve un defaut :

    en pose B comme en shutter, il n'est pas possible d'avoir le mi-course (réalisé par l'autre inter).
    sauf à etre en mise au point manuelle et effectuer les reglages avant, on perd l'autofocus avant la prise.

    la soluce est d'intercaler un monostable (4538 par exemple) calé sur 1 seconde et qui courtcircuite d'abord le focus et 1 seconde plus tard le shutter (ou pose B).

    je suis un fervant défenseur des 4000 CMOS, quitte à faire une usine à gaz avec (une horloge dernierement), mais là je pencherais pour un petit CPU, histoire d'avoir un encombrement mini, ce qui est pas mal lors de balade nocturne plutot que de se trainer une carte electronique de taille conséquente.

  13. #10
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    salut,

    je possede aussi un CANON EOS400D et ce montage basique que l'on trouve sur tout les sites de bricoleurs, mais j'y trouve un defaut :

    en pose B comme en shutter, il n'est pas possible d'avoir le mi-course (réalisé par l'autre inter).
    sauf à etre en mise au point manuelle et effectuer les reglages avant, on perd l'autofocus avant la prise.

    la soluce est d'intercaler un monostable (4538 par exemple) calé sur 1 seconde et qui courtcircuite d'abord le focus et 1 seconde plus tard le shutter (ou pose B).
    En fait pour ce que veux faire avec mon système (photos d'oiseaux et papillons en vol) je pensais faire la MAP et la mesure de lumière avant. Parce que même avec de l'USM, quand la MAP sera faite il y a des chances que la bestiole soit déjà sortie du champ.
    Donc avec un laps d'une seconde entre la mise au point et le déclenchement, ça sera mort.

    je suis un fervant défenseur des 4000 CMOS, quitte à faire une usine à gaz avec (une horloge dernierement), mais là je pencherais pour un petit CPU, histoire d'avoir un encombrement mini, ce qui est pas mal lors de balade nocturne plutot que de se trainer une carte electronique de taille conséquente.
    J'ai aucune idée de la taille des CMOS, c'est gros en fait ? Si j'ai bien fait mon calcul, j'en ai besoin de quatre. Je pensais que l'ensemble tiendrai dans une boite de 10x5cm.
    Tu penses qu'il faudra vraiment une grosse boite pour le tout ?

  14. #11
    PA5CAL

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    La boîte de 10 cm x 5 cm est très largement suffisante pour contenir le circuit, les puces et la pile d'alimentation (9V). Les portes logiques de la série 4000 existent même en version CMS, ce qui pourrait autoriser une miniaturisation du circuit, si le besoin s'en faisait sentir.

  15. #12
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par VincentP / Sarga Voir le message
    à part le gros truc rond. Je suppose que ça sert à temporiser ?
    un commutateur 12 positions

    Du coup il n'existe pas des risques que le courant fourni par le circuit de commande aille dans l'appareil photo ? (après ça dépend peut être aussi de son appareil qui nécessite justement du courant).
    Aucun risque
    La masse est commune mais les alims sont isolées
    C'est exactement la même chose qu'un contact

    Demande à Dominique si çà ne fonctionne pas :
    http://pagesperso-orange.fr/caasv.fr/liens/index.html

    Dernière modification par gcortex ; 13/01/2008 à 06h05.

  16. Publicité
  17. #13
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo


  18. #14
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    Aucun risque
    La masse est commune mais les alims sont isolées
    C'est exactement la même chose qu'un contact
    Ok
    Comme je le disais avant je n'y connais rien, donc moi je pensais bêtement que si les fils touchent le courant peut passer (oui vous pouvez vous moquer )

    J'ai essayé de plagier ton schéma pour faire mon module de commande. En fait c'est un mélange du tien et de celui-ci. Du coup comme toi t'es en 6V et lui en 9V, j'ai aucune idée de la valeur des résistances qu'il me faudra etc.
    Pareil, dans ton schéma sous le transistor, il y a une espèce de boucle avec un résistance. Comme je ne sais pas du tout ce que ça fait je ne l'ai pas mise dans le schéma



    Pour les couleurs sur les portes, c'est pour vérifier par rapport au plan original que le câblage des portes est le bon.

    Est ce que ce schéma vous semble bon, ou alors il manque moult choses ?

    Une autre petite question vis à vis de tout ça, c'est la réactivité d'un tel système. Combien de temps faudra t-il à votre avis entre la réponse d'un piège photo et le déclenchement de l'appareil ?

    Merci d'avance,
    Vincent

  19. #15
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    les entrées doivent être connectées entre un contact et une résistance
    pour des CMOS (40xx) on peut mettre le contact au + et la résistance au -
    pour les TTL (74LS...) contact au - et R au + impérativement

    une résistance en série avec la base du npn déclencheur est indispensable

    les leds doivent pouvoir être commandées directement


  20. #16
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    les entrées doivent être connectées entre un contact et une résistance
    pour des CMOS (40xx) on peut mettre le contact au + et la résistance au -
    pour les TTL (74LS...) contact au - et R au + impérativement

    une résistance en série avec la base du npn déclencheur est indispensable

    les leds doivent pouvoir être commandées directement

    Merci de cette réponse rapide
    Voila une version mise à jour du plan (du moins si j'ai bien tout compris )

    Au passage, il existe des logiciels qui permettent de tracer les plans au plus juste ? Afin d'éviter d'avoir 15000 recoupements ?



    Ca te semble mieux maintenant ?

  21. #17
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    C'est encore pire !

    je t'explique :

    si tu relies une entrée au +, çà fait un 1 logique
    les portes sont prévues pour encaisser +V donc pas de résistance de protection

    Par contre si le contact est au repos, il faut imposer 0V grace à une résistance entre l'entrée et la masse

    ok pour les leds et le transistor


  22. #18
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    C'est encore pire !
    Ca se tentait

    je t'explique :

    si tu relies une entrée au +, çà fait un 1 logique
    les portes sont prévues pour encaisser +V donc pas de résistance de protection

    Par contre si le contact est au repos, il faut imposer 0V grace à une résistance entre l'entrée et la masse
    Là je suis perdu
    En gros c'est mes résistances qui sont toutes alignées qui doivent être déplacées impérativement entre une entrée de porte et la masse c'est ça ?
    Et pas besoin de résistance sur les fils connectés aux portes Vdd et Vss du coup.

    Si c'est bien ça, c'est juste les résistances que je dois déplacer.

    Je retente un plan:


    Maintenant en considérant que le plan est bon, juste pour essayer de comprendre ce que j'ai fait ( ):
    - les résistances entre les portes et la masse évitent que les portes reçoivent du courant même quand l'interrupteur est ouvert
    - celle avant le transistor et les LED évitent que les pièces crament
    - le transistor laisse le courant passer dès qu'il reçoit du jus dans la patte reliée à la dernière porte.

    ok pour les leds et le transistor

    Au moins un truc de juste

    Merci encore

  23. Publicité
  24. #19
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    oui tu as compris

    mais pourquoi des portes ET avec toutes les entrées au + ?


  25. #20
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    oui tu as compris

    mais pourquoi des portes ET avec toutes les entrées au + ?

    Parce que je suis débile je vais peut être remonter les interrupteurs un peu

    Maintenant il reste un truc que je ne comprends pas vraiment (enfin si y'avais qu'un truc que je capte pas ça serait beau ), c'est pourquoi il faut relier les portes à la masse avec une resistance. Enfin je comprend pourquoi une résistance, mais je comprend pas pourquoi il faut relier à la masse.
    Si on reliait directement le "+" à la porte ça ne fonctionnerai pas ?

    La deuxième question, c'est quelles pièces je monte sur l'ensemble du bousin, et surtout pourquoi ? (j'aime bien comprendre, enfin du moins essayer )
    Par exemple les résistances, quelle valeurs et pourquoi ? (je pense que ça a un rapport avec U=RI, enfin j'espère c'est le seul truc que je me rappelle )
    Et pareil pour le transistor. Je suppose que c'est un NPN, de une parce que t'en as parlé plutôt et de deux parce d'après ce que j'ai lu sur ton site c'est ce qui correspondrait le plus à ce dont j'ai besoin. Après je suppose qu'il existe plusieurs transistors NPN différents. Du coup lequel je devrais choisir ?

    Merci encore, bientôt je pourrai vous embêter pour la réalisation des pièges

  26. #21
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    si tu mets pas une résistance entre entrée et masse, le potentiel d'entrée ne sera pas défini
    il risque de rester du + par capacité intrinsèque de l'entrée ou de récolter tous les parasites par effet antenne

    10K c'est bien (un petit mA quand le contact est fermé)

    si tu as de la place je te conseille de mettre un coupleur 6xLR6
    pour des raisons d'autonomie et pécunières


  27. #22
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    si tu mets pas une résistance entre entrée et masse, le potentiel d'entrée ne sera pas défini
    il risque de rester du + par capacité intrinsèque de l'entrée ou de récolter tous les parasites par effet antenne

    10K c'est bien (un petit mA quand le contact est fermé)
    Ok merci

    Maintenant pour les résistances avant les LED, si j'ai bien compris ce qui ce dit dans ce sujet, et que j'ai ces type de LED.

    Valim = 9
    Vled = 2 (je sais pas si il faut prendre la valeur minimale, maximale ou moyenne :/ )
    I = 0.02 (pareil qu'au dessus)

    R = (Valim - Vled)/I = 350 homs c'est bien ça ?

    Le fait que mes LED soient en parallèle ne joue pas ? Si j'en ai une seule allumée ou deux ça sera exactement pareil ?

    Par contre pour la résistance devant le transistor je suis perdu

    si tu as de la place je te conseille de mettre un coupleur 6xLR6
    pour des raisons d'autonomie et pécunières

    Merci du tuyau
    Je regarderai une fois que j'aurai un plan final de la plaque sur laquelle tout sera fixé et de la place qu'il restera dans la boite

  28. #23
    gcortex

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    oui 330 ohms
    qq soit le nombre de leds allumées, l'alim restera à 9V

    pour le npn 10K c bien

  29. #24
    VincentP / Sarga

    Re : Concrétiser un module de pilotage d'appareil photo

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    oui 330 ohms
    qq soit le nombre de leds allumées, l'alim restera à 9V

    pour le npn 10K c bien
    Merci pour toutes les infos
    Je vais acheter les pièces cette semaine et essayer de monter l'ensemble le WE prochain

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Besoin de conseil... pour concrétiser mon projet!
    Par WhatIsLife dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 17/10/2007, 13h05
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 23/09/2007, 11h06
  3. D'où vient le bruit d'un flash d'appareil photo ?
    Par obi76 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/07/2007, 22h25
  4. Condensateur et flash d'appareil photo
    Par Error dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/04/2007, 12h30