Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)



  1. #1
    RVmappeurCS

    Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Bonjour.
    J'ai un problème que je n'arrive pas à résoudre et qui est en apparence très simple (je débutant en électronique ceci dit)). Tout d'abord il faut regarder le schéma pour comprendre.

    Tout ce qui est au dessus des deux diodes représente en fait deux sorties logiques (0 ou +5V) d'un microcontrôleur.
    En bas il y a le circuit à commander : un circuit tout bête de charge et décharge d'un condensateur (la tension de sortie de ce circuit est celle aux bornes du condensateur que je renvoie sur un AO après mais là n'est pas le problème).

    Le problème tout bête est le suivant : comment piloter avec les sorties logiques la charge ou la décharge du condensateur ? (Quoi mettre à la place de ce que j'ai entouré en vert ?). Il me faut une commutation quasi-parfaite (pratiquement comme si le circuit était commandé par des interrupteurs mécaniques)

    -Sachant que :
    -des relais ne seraient pas assez rapide pour ce que je veux en faire
    -en théorie avec des MOSFET ça pourrait marcher, mais après plusieurs tests sous un logiciel de simulation, la réalité n'est pas si belle, donc on abandonne l'idée des MOSFETS.

    Voilà, j'ai besoin de vos lumières. Merci beaucoup.

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Citation Envoyé par RVmappeurCS Voir le message
    mais après plusieurs tests sous un logiciel de simulation, la réalité n'est pas si belle, donc on abandonne l'idée des MOSFETS..
    Ton schéma n'est pas encore visible .... mais j'ai une question:
    Tu sais te servir du logiciel de simulation pour prendre cette décision ?
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  4. #3
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    J'avais raison ......
    1/ Pour le cercle vert de droite : Transistor NMOS "digital" ou "Logique" ou "TTL"
    (IRFD110 IRFD024 IPS0151 IRL510 2N7000 VN2210 par exemple)
    2/ Pour le cercle vert de gauche : Transistor PMOS "Français Moyen" et un transistor d'interface

    En fait, ça sert à quoi ce montage ?
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  5. #4
    Lemmy

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Hi
    Tu peux aussi utiliser un CD4066 avec des adaptations des niveaux logiques de commande ou directement un circuit du genre DG201 et ses frères.
    http://cgi.ebay.fr/20-x-DG202-DG201-...sid=p1638.m122

  6. #5
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Le CD4066 a un Ron d'environ 200 ohms http://www.datasheetcatalog.com/data.../CD4066B.shtml
    Le DG201 a un Ron d'environ 90 ohms http://www.datasheetcatalog.com/data.../ADG201A.shtml

    Ce qui n'est pas négligeable devant les résistances de charge (1K)
    Mais tant qu'on ne sait pas à quoi ça sert ......
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Pour l'utilité du circuit disons que la tension aux bornes du condensateur est injectée dans un AO comparateur pour être ... comparée à une autre tension.

    Je viens de tester (simulation) avec un IRFD110. Dans la situation où l'interrupteur de décharge est ouvert, si je met 5V sur la grille du IRFD alors le condensateur se charge (normal). Par contre si à un moment je passe en 0V logique du la grille du IRFD alors le condensateur continue à se charger de manière non négligeable. Et ça ça m'embête.

  9. Publicité
  10. #7
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    1/ sans schéma .... réponse impossible
    2/ Ce montage me semble un peu compliqué pour faire une PWM ou un retard ....il y a le NE555 pour ça

    Tu veux réaliser quelle fonction ? (deuxième demande)
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  11. #8
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Je crois que j'ai trouvé. En simulation du moins c'est impeccable. Pour ça j'utilise simplement deux AO comparateurs (LM339N) avec des diodes en sortie.

    Sinon pour satisfaire ta curiosité, à propos de la fonction que je veux réaliser :
    L'AO comparateur que je placerai en sortie du montage permettra ensuite de piloter un circuit logique (puis un microcontrolleur). Sur l'entrée - de cet AO il y aura sans doute une tension issue d'un capteur et sur l'entrée + il y aura la tension Vsortie issue du circuit dont il est question dans ce topic.

    Ce dont j'avais besoin c'était un contrôle particulier sur Vsortie : en alimentant mon montage dans "un sens", Vsortie augmente progressivement, et en l'alimentant dans l'autre sens, Vsortie diminue progressivement.
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    Lemmy

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Hi
    ok pour ce que tu veux faire, mais tu peux réaliser ça bien plus simplement question matériel:
    tu mets directement ton RC (10k, 10µF) sur une sortie du µcontroleur et le commun du R et du C sur l'entrée + du comparateur. Si tu veux comparer des tensions > 5V, tu divises l'autre entrée du comparateur
    Tu peux même faire du pwm avec le µcontroleur, c'est comme ça qu'on fait une entrée analogique lente en bouclant la sortie du comparateur sur une entrée logique du µ.

  13. #10
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Citation Envoyé par RVmappeurCS Voir le message
    Je crois que j'ai trouvé. En simulation du moins c'est impeccable. Pour ça j'utilise simplement deux AO comparateurs (LM339N) avec des diodes en sortie.
    Ton simulateur est pourri et donne n'importe quoi !!!
    Le LM339 est en sortie collecteur ouvert donc ça ne peut pas marcher
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  14. #11
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Le simulateur est "National instruments multisim 10". Il avait l'air pas mal.
    Tu aurais un autre nom d'un simulateur plus costaud ?

    De plus par quel comparateur je pourrais remplacer le LM339N pour que ça marche ?

    Merci infiniment .

  15. #12
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Tu mets R1 =1K au Vcc et non au ground
    Le seul simulateur valable .... c'est le fer à souder

    Par contre tu me fais rigoler avec tes prétentions de ta question #1 :
    Il me faut une commutation quasi-parfaite
    Et tu commutes avec des diodes !!!!! un CD4066 était beaucoup mieux
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  16. Publicité
  17. #13
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Ca a au moins le mérite de te faire rire.

    Plus sérieusement, R1 je la relie au Vcc 5V ? ou alors à l'alim 12V?
    Pour qu'au moins je comprenne pourquoi ça ne pouvait pas marcher en l'état pourrais-tu m'éclairer en vocabulaire simple sur le fait que "Le LM339 est en sortie collecteur ouvert" ?

    Thx

  18. #14
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Oui, au 12V si tu veux du 0/12V
    Un circuit intégré qui a une sortie en "collecteur ouvert" se comporte comme un transistor avec l'émetteur relié au 0V. Il a deux états :
    1/ Saturé
    2/ Bloqué
    Donc on ne peux avoir une tension en sortie que si on place une résistance de PullUP , la résistance R1 en l'occurence.

    Quand tu me dis sérieusement que En simulation du moins c'est impeccable. Pour ça j'utilise simplement deux AO comparateurs (LM339N) avec des diodes en sortie. ça me laisse beaucoup de doute sur ton simulateur ou son utilisation
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  19. #15
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Vu ce que tu as l'air de me dire je vais changer de simulateur. Apparemment la référence c'est Orcad Pspice donc Orcad me voilà. Le problème est que Orcad c'est moins du "real time" que Multisim (qui permettait de la simulation "interactive", en appuyant sur tel bouton je pouvais voir instantanément ce que ça donnait).

    Sinon à propos du 4066 j'ai jeté un coup d'oeil ça parait en effet être une meilleure solution. Par contre j'ai quelques questions : quelle est l'intensité max que ça peut commuter sous 12V par exemple ?
    Quelle est la différence entre les 4066 5V, 4066 10V, 4066 15V ?
    Quelle doit être la tension d'alimentation du composant (tension indépendante de ce que l'on veut commuter ou pas ? Puis-je alimenter le composant en 5V pour commuter du 12V par exemple ?).

    Merci beaucoup.

  20. #16
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Les tensions à commuter doivent être à l'intérieur de la plage d'alimentation
    Tensions à commuter 0-6 -> alimentation 0-7 minimum
    Tensions à commuter 0-12 -> alimentation 0-13 minimum
    Quand au courant, tu regardes sur la spec
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  21. #17
    RVmappeurCS

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    Ok d'accord donc j'alimenterai en 12V et je commuterai du 5V.
    Par contre la désignation "4066 5V" le 5V ça désigne la tension typique à commuter ou alors la tension d'alimentation ?

    Au fait DAUDET78 merci beaucoup pour ton aide précieuse

  22. #18
    DAUDET78

    Re : Commutation pilotée en tension (sortie d'un circuit logique)

    4066 5V, c'est les paramètres (alimenté en 5V)
    4066 15V, c'est les paramètres (alimenté en 15V)
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Commutation de "puissance" à partir d'un signal logique
    Par RVmappeurCS dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/10/2007, 04h35
  2. Mesurer la tension a la sortie d'un controleur.
    Par checklist dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/09/2007, 07h03
  3. IMPORTANT : résistance pilotée en tension
    Par sarobis dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/07/2007, 15h39
  4. etude d'un circuit/ commande de cellule de commutation
    Par Claudinne dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/09/2006, 09h33
  5. determiner la tension de sortie d'un autoradio!
    Par flyingman dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/12/2004, 17h38