Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Le courant sinusoïdal triphasé.



  1. #1
    mau13

    Exclamation Le courant sinusoïdal triphasé.


    ------

    Bonsoir,
    bein beaucoup de question d’ordre général :
    qu’est ce que le triphasé : ou l’utiliser, et surtout pourquoi ne pas se contenter du monophasé ?

    Ensuite j’aimerais savoir que représentent ces dispositions de montage : étoile, triangle : qu’elle est leur influence(disposition).
    etoile.bmp
    Triangle.bmp
    cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Bonjour mau13 et tout le groupe

    Je pense qu'un détour par google, en posant "triphasé" puis en affinant un peu, devrait être fructueux, car je ne comprends pas bien la motivation de tes questions, ni le niveau que tu souhaites atteindre, dans les réponses, qui risquent fort de déborder du cadre d'un forum

    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    ... qu’est ce que le triphasé ...
    C'est un mode de distribution de l'énergie électrique, qui apporte des tas d'avantages. C'est la combinaison de 3 sources monophasées, déphasées de 120°.

    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    ... où l’utiliser...
    Principalement dans l'industrie, où il s'agit de faire tourner des machines (moteurs asynchrones).

    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    ... et surtout pourquoi ne pas se contenter du monophasé ? ...
    De part sa nature, le monophasé est incapable de créer des champs tournants, capables de faire tourner des moteurs électriques "simples", les moteurs asynchrones.

    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    ... Ensuite j’aimerais savoir que représentent ces dispositions de montage : étoile, triangle ...
    C'est un mode de connexion des moteurs (asynchrones le plus souvent), qui permet des les adapter au réseau existant, ou de leur permettre de démarrer dans des conditions plus favorables. Tu devrais trouver ces informations dans les recherches que tu vas entreprendre.

  4. #3
    roms42

    Wink Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    J'apporte ma pière à l'édifice:

    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    ou l’utiliser, et surtout pourquoi ne pas se contenter du monophasé ?
    comme l'a dit gienas (): le monophasé est incapable de créer des champs tournants.

    de plus j'ajouterai que le triphasé est plus économique en terme de "cuivre", exemple:

    -1 source monophasé de 230 volts, un courant de 10 ampères: P=230x10=2.3kW.
    -1 source triphasés de 400 volts, un courant de 10 ampères: P=230x3x10=6.9kW.

    Donc avec un fil supplèmentaire (et de même section) tu transportes 3 fois plus de puissance.

    Voilà voilà.

  5. #4
    mau13

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Bonsoir,(merci pour les réponses)
    J’ai prix le temps de feuilleté des documents mais ça reste flous
    En faites je suis frustré car j’arrive à résoudre les exercices traitant du calcul des puissances actives réactif, réduire le déphasage voila mais je n’ai aucune de ce que ça représente concrètement.

    Avant tout j’aimerais déja savoir pourquoi utilise-t-on usuellement un potentiel d’alimentation=220V en monophasé alors qu’il est de 380 en triphasé ?

    Dans les montages triangle ou étoile que peut représenté ce qu’on a dans les branches.
    Citation Envoyé par roms42 Voir le message
    de plus j'ajouterai que le triphasé est plus économique en terme de "cuivre", exemple:

    -1 source monophasé de 230 volts, un courant de 10 ampères: P=230x10=2.3kW.
    -1 source triphasés de 400 volts, un courant de 10 ampères: P=230x3x10=6.9kW.

    Donc avec un fil supplèmentaire (et de même section) tu transportes 3 fois plus de puissance.
    Pardon mais je n’ai pas capté la subtilité de l’exemple?.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    DAUDET78

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Citation Envoyé par roms42 Voir le message
    -1 source monophasé de 230 volts, un courant de 10 ampères: P=230x10=2.3kW.
    -1 source triphasés de 400 volts, un courant de 10 ampères: P=230x3x10=6.9kW.
    Il y a une petite tricherie (à mon humble avis). Il faut comparer ce qui est comparable:
    Un monophasé 230V avec un triphasé 230V.
    La tension phase neutre est alors de 230/1,732=132,8V donc une puissance de
    132,8x10x3=3,984KW
    Donc avec un fil de plus (50% de cuivre de plus ) on transporte 73% de puissance de plus
    J'aime pas le Grec

  9. #6
    erreipg

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Le branchement des trois bobinages d'un moteur triphasé en étoile ou en triangle est une vieille histoire qui n'a plus de réalité aujourd'hui.

    Autrefois, il existait en France deux tensions de distribution en triphasé, le 127V/220V et, surtout dans les campagnes, le 220V/380V. Aujourd'hui avec l'Europe tout a été unifié en 230V/400V. Rappelons que le premier chiffre indique la tension entre une phase et le neutre (monophasé) et le second, la tension entre deux phases, le rapport étant racine de 3.

    Donc, sur les moteurs triphasés asynchrones, le branchement des trois bobinages pouvait se faire soit en étoile si ont disposait d'un réseau 220V/380V, soit en triangle si on disposait d'un réseau 127V/220V, la tension aux bornes d'un bobinage donné étant alors la même..

  10. Publicité
  11. #7
    mau13

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Bonjour,
    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Il faut comparer ce qui est comparable:
    Un monophasé 230V avec un triphasé 230V.
    Je suis de cet avis.
    Ainsi je constate réellement l’influence du triphasé.

    Citation Envoyé par erreipg Voir le message
    Donc, sur les moteurs triphasés asynchrones, le branchement des trois bobinages pouvait se faire soit en étoile si ont disposait d'un réseau 220V/380V, soit en triangle si on disposait d'un réseau 127V/220V, la tension aux bornes d'un bobinage donné étant alors la même..
    Si j’ai bien compris l’exemple !, la disposition du montage permettait de régulariser la tension comme souhaitée (un peu comme un transformateur).

    Je pourrais savoir SVP quelle est l’origine de cette formule P=3VIcos.
    Et pourquoi pour un montage étoile on V=U/1,732

    (sur le net je trouve les formules données directement)
    Merci.

  12. #8
    mau13

    Re : Le courant sinusoïdal triphasé.

    Bonjour,
    Citation Envoyé par mau13 Voir le message
    Je pourrais savoir SVP quelle est l’origine de cette formule P=3VIcos.
    Selon le théorème de Boucherot


    En étoile
    : représente bien le déphasage entre V et I ?

    Pourriez vous m’éclairer de même au sujet du courant de ligne et de phase !!!!!?

    Merci.

Discussions similaires

  1. Transport du courant triphasé
    Par Edelstein dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 15/12/2009, 20h47
  2. courant asynchrone triphasé
    Par kritofeur dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/05/2007, 08h07
  3. courant sinusoïdal triphasé
    Par pingouinrouge dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/04/2007, 17h15
  4. courant alternatif sinusoïdal
    Par dora209 dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 28/01/2007, 19h32
  5. Graphique du Courant alternatif sinusoidal
    Par skopios dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/01/2006, 02h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.