Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Réaliser une masse commune



  1. #1
    ilgenio

    Réaliser une masse commune


    ------

    Bonjour,

    Comme le titre l'indique je voudrais réaliser une masse commune entre deux alimentations une de 16V et une autre de 12V. En considérant que celle de 16V est l'alimentation de puissance et que celle de 12V est l'alimentation pour de ma carte électronique (microcontrolleur). Ainsi pour réaliser une "présence" tension sur un élément de mon système (élément qui est alimenté par la puissance) par exemple je récupère le potentiel à cette broche qui sera de 16V (tension entre la broche et la masse de la puissance) s'il y a une présence de tension ou de 0V dans le cas contraire. Puis je réalise un pont diviseur de tension qui permet de réduire la tension prélevée sur la broche à 4v que j'applique à une entrée numérique du microcontroleur. Seulement les masses de la puissance et de la commande étant différentes je n'applique pas exactement 4V mais -5V sur l'entrée du microncontroleur. Pour remédier à ce problème je me suis dit qu'il faudrait peut être réaliser une masse commune. Seulement je ne sais pas en faire et je ne voudrais surtout pas relier les deux masses comme ça au risque de griller tous mes composants.

    Merci d'avance pour votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Réaliser une masse commune

    Citation Envoyé par ilgenio Voir le message
    Seulement les masses de la puissance et de la commande étant différentes
    différente ou flottante ? comment tu fais, actuellement, pour transmettre des commandes depuis ta logique à ta puissance ?

    Un bloc diagramme de ton montage complet avec les liaisons de potentielles serait sympa
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    ilgenio

    Re : Réaliser une masse commune

    Re,

    Les masses sont carrément indépendantes elles ne sont pas du tout reliées. L'une (celle de la puissance) est une masse reliée à la terre et l'autre (pour la mesure) est flottante . Par rapport à ta question sur la puissance et la commande c'était juste pour faciliter l'explication en fait il y a une puissance mais la commande n'en est pas une effectivement c'est juste une carte électronqiue (microcontroleur avec E/S analogique et numérique) qui fait de la mesure sur ma puissance.

    Merci

  5. #4
    DAUDET78

    Re : Réaliser une masse commune

    Donc tu relies ton OV de ta carte électronique au 0V de ta carte puissance (au plus près de la saisie d'information à faire).
    OU
    Tu utilises des photocoupleurs pour transmettre les informations logiques entre les deux cartes. Si c'est analogique .... dur dur !
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    joe.ldn

    Re : Réaliser une masse commune

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    ""
    OU
    Tu utilises des photocoupleurs pour transmettre les informations logiques entre les deux cartes. Si c'est analogique .... dur dur !
    Salut

    Je préfère et de loin la solution des optocoupleurs ca évite les perturbations ...
    Après faudrait voir le reste de la carte....

    A+

  9. #6
    Zig38

    Re : Réaliser une masse commune

    Bonjour,

    Citation Envoyé par joe.ldn Voir le message
    Salut

    Je préfère et de loin la solution des optocoupleurs ca évite les perturbations ...
    Après faudrait voir le reste de la carte....

    A+
    Une carte bien conçue ne perturbe pas.

    Tu nous parle d'alimentation, se sont des alimentations continues ou alternatives?

    L'opto coupleur marche bien dans la mesure ou tu veut le faire marche en tout ou rien.

    Là ou cela pourrait se compliquer, c'est dans les niveaux intermédiaires.

    A 0V il peut être bloqué, à 16V être passant, mais entre 16V et 0V?

    Si tu est sur que ton alim ne ferra que 0V (opto bloqué) ou 16V (opto passant), c'est parfait.

    Mais si tu veux detecter un défaut pour des tensions intermédiaires, cela devient un peu plus délicat.

    C'est à savoir.

  10. Publicité
  11. #7
    ilgenio

    Re : Réaliser une masse commune

    Donc tu relies ton OV de ta carte électronique au 0V de ta carte puissance (au plus près de la saisie d'information à faire).
    OU
    Tu utilises des photocoupleurs pour transmettre les informations logiques entre les deux cartes. Si c'est analogique .... dur dur !
    C'est des informations analogiques, en fait c'est la présence d'une tension de 16V que je voudrais détecter sur une broche. Finalement j'ai connecté les deux 0V par un potentiomètre et un ampèremètre. Au départ je commence par une grande résistance de près de 10 Kohms puis j'ai diminué petit à petit pour atteindre une résistance de l'ordre de la centaine d'ohms et l'ampèremètre affichait toujours un courant de l'ordre du milliampère. En réalisant ce montage je retrouve une tension de 16V entre ma broche et la masse de ma carte électronique. ça a finalement résolu le problème mais je ne suis pas sur que ce soit une solution pérenne.

    Une carte bien conçue ne perturbe pas.

    Tu nous parle d'alimentation, se sont des alimentations continues ou alternatives?

    L'opto coupleur marche bien dans la mesure ou tu veut le faire marche en tout ou rien.

    Là ou cela pourrait se compliquer, c'est dans les niveaux intermédiaires.

    A 0V il peut être bloqué, à 16V être passant, mais entre 16V et 0V?

    Si tu est sur que ton alim ne ferra que 0V (opto bloqué) ou 16V (opto passant), c'est parfait.

    Mais si tu veux detecter un défaut pour des tensions intermédiaires, cela devient un peu plus délicat.

    C'est à savoir.
    Les alimentations sont continues il s'agit d'un accumulateur qui me délivre 16V pour ma puissance et d'une alimentation indépendante qui me permet d'alimenter ma carte carte électronique ( micronctroleur) en 12V.

    L'idée de l'optocoupleur me plait bien car je veux détecter du tout ou rien seulement je ne sais pas quelle tension d'entrée peut supporter un optocoupleur en général car dans mon cas ceux sont des tensions de 16V que je peux certes réduire et aussi quels genres de signaux on a en sortie TTL?

  12. #8
    DAUDET78

    Re : Réaliser une masse commune

    Laisse tomber les photocoupleurs
    Tu fais un pont diviseur 10K-3,9K pour ramener le 0/16V en en 0/4,4V
    Attention, le point bas du pont (la 3,9K) relié au 0V de la carte électronique
    J'aime pas le Grec

  13. #9
    ilgenio

    Re : Réaliser une masse commune

    Salut,
    C'est ce que j'avais fait avant de relier mes deux masses et la tension entre la sortie du pont divseur et la masse de ma carte électronnique était de -5V puis quand j'ai relié les deux masses j'ai finalement eu une tension de 4.4V. N'empêche je ne pense pas que ca reste une solution sure je vais plutôt voir ce que ça pourrait donner avec un photocoupleur comme ça j'aurais pas à relier mes masses et mes deux circuits seraient totalement isolés

  14. #10
    Zig38

    Re : Réaliser une masse commune

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Attention, le point bas du pont (la 3,9K) relié au 0V de la carte électronique
    Re,

    Docteur, je me permets de vous contredire il faut, dans le reméde que vous conseillez, relier les 0V des 2 cartes sinon c'est pas la peine de faire un pont diviseur qui part du 16V d'une carte pour aller au 0V de l'autre.

    De toute façon il est vivement conseillé je pense (et quand c'est possible) de relier les 0V de deux systémes qui communiquent ensemble.

    A+

  15. #11
    Zig38

    Re : Réaliser une masse commune

    Citation Envoyé par ilgenio Voir le message
    j'ai diminué petit à petit pour atteindre une résistance de l'ordre de la centaine d'ohms et l'ampèremètre affichait toujours un courant de l'ordre du milliampère. En réalisant ce montage je retrouve une tension de 16V entre ma broche et la masse de ma carte électronique. ça a finalement résolu le problème mais je ne suis pas sur que ce soit une solution pérenne.
    Ce n'est absolument pas fiable comme solution.

    Pourquoi une centaine d'ohms, et pourquoi pas 0?

    U=RI, on le sait, l'ampérmétre dit 1mA, mais que dit l'oscilloscope ?

    Moi je bannirais cette solution (celle des quelques centaine d'ohms) et je mettrais soit un bon gros fil bien placé entre les 0V.

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 22/05/2008, 13h41
  2. Une voie de régulation commune entre les plantes et les êtres humains
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/04/2007, 12h45
  3. Problème masse commune
    Par minuscheri dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/03/2007, 18h48
  4. Problème de masse commune..
    Par Leen dans le forum Électronique
    Réponses: 28
    Dernier message: 12/11/2006, 22h20
  5. L'ESA et la NASA envisagent une mission commune vers Jupiter
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/03/2005, 15h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.