Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Projet alim stabilisée



  1. #1
    Jacky chan

    Projet alim stabilisée


    ------

    Bonjour,

    Ce sujet est en quelque sorte le suite de => ce <= topic qui a un peu dériver (a vous d'en juger l'ampleur en comparant le titre du sujet du lien avec celui du sujet que vous êtes actuellement en train de lire) même si le sujet "Projet alim stabilis" est une réponse possible au précédent.

    Alors voilà, après beaucoup de temps passé, je me réintéresse à faire cette alim que l'on me préconisait de réaliser dans l'autre sujet.
    Ayant apporté ma touche perso, j'attend vos réactions à d'éventuelles erreurs (schémas en PJ).

    Je devrais pouvoir avec ces "améliorations" pouvoir régler la tension du géné de tension avec un potar, régler l'intensité du géné de courant avec un potar ou, gràce à l'inverseur noté 2 sur PJ °2, avec une résistance pour la régler précisément avec les calculs (quoique je viens de percuter que c'est cent fois mieux en mesurant l'intensité avec un multimère pour avoir un truc précis...) et basculer d'un géné de courant à géné de tension avec le double inverseur noté 1 sur PJ n°2.

    En PJ n°1, vous avec le furur circuit imprimé fait main avec au crayon à papier les composants qui y seront présents. Les petits "reports" (chiffres rouges cerclés de rouge) correspondent à ceux de la PJ n°3. Des fils relierons les inverseurs aux petits chiffres entourés.

    En PJ n°3, vous avez la nouvelle partie droite du schéma de la PJ n°4 (partie gauche de PJ4 à gauche du trait rouge et partie droite à droite du trait rouge).

    J'espère avoir été clair dans ce que j'ai dis, en tout cas, mes schémas ne le sont pas, j'en suis conscient .

    -----
    Images attachées Images attachées
    Le trop nuit au bien.

  2. #2
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Petit oubli : En PJ n°2, vous avez l'interface du futur géné. fait au verso d'un enveloppe, vous d'ailleurs pouvez voir par transparence ce qu'il y avait au recto... Pour les curieux, c'est une enveloppe de pub de conrad, rien de bien sensationnel.
    Le trop nuit au bien.

  3. #3
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    basculer d'un géné de courant à géné de tension avec le double inverseur noté 1 sur PJ n°2.
    non
    tu règles Imax et Vmax

    si tu branches une faible résistance sur ton alim, tu as Imax
    si résistance élevée, tu as Vmax. C'est automatique !!

    Un L200 avec un commutateur !!
    Pour un 317 le courant peut être constant sur son entrée !!

    Dernière modification par gcortex ; 31/12/2008 à 19h34.

  4. #4
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    et pourquoi des diodes ?
    peux tu refaire un schéma plus propre ?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Je ne sais pas si c'est le fête d'hier, mais je ne comprends pas grand chose...
    Au début de ton premier message, de quelle résistance parles-tu?

    Ensuite, pourquoi un L200? Ce que j'ai essayé de faire, c'est de suivre le => schéma <= de Gérard en intégrant les deux parties séparées en conservant un seul LM317, et ce, en isolant les montages par le double inverseur noté 1. En simplifiant le montage suivant la position de l'inverseur, on retombe bien sur les schémas de Gérard => voir PJ.

    Pourquoi me dire : "Pour un 317 le courant peut être constant sur son entrée !!"??

    Les diodes c'est pour que le courant n'aille pas dans le circuit du géné de tension quand c'est le géné de courant qui est alimenté et vice versa (ils sont reliés par le + à droite....................... Trop chaud à expliquer comme ça, je prépare un schéma, mais pour l'instant, je vais manger.

    J'ai oublié l'essentiel, la PJ. Pas le temps de la scanner et tout en 5 min, elle est dans mon prochaain post.
    Dernière modification par Jacky chan ; 01/01/2009 à 14h22.
    Le trop nuit au bien.

  7. #6
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    PJ1 => c'est la PJ3 au propre de mon tout premier message sur ce topic. Les deux schémas de la PJ1 de ce message sont à superposer. Les "+" et "-" sont également à relier.

    PJ2 => Simplifications possibles selon la position du double inverseur car celui-ci ouvre certains circuits.
    Images attachées Images attachées
    Le trop nuit au bien.

  8. #7
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    OK
    mais j'essairais quand même d'enlever la diode en géné de tension
    pour avoir une tension plus stable

    pour le géné de courant, tu as I=1,25/R donc Pb pour R=0
    donc résistance en série avec le potar et non en //


  9. #8
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Projet alim stabilisée

    Bonjour,
    Quelques questions et remarques :
    Pour le potentioèmetre, il faut en choisir un de puissance, car il est traversé par tout le courant de sortie (en gérérateur de courant) ? Serait-il possible d'utiliser un N-MOS dans sa zone liéaire (avec Vgs inférieur à 1V, je crois ???), ou se sera trop instable ?
    A propos des condensateurs de sortie : en générateur de courant (toujours lui ), ils ne vont pas rendre le système instable ? ne devraient-ils pas être utilisables seulement en générateur de tension ?
    Enfin, à propos de la diode, je ne vois pas vraiment son utilité : "en protection", mais en protection contre quoi ? Sinon, pour plus de stabilité, la mettre en parallèle de la sortie ? cathode au "OUT" du LM317, anode au GND ?
    Merci, bonne année.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  10. #9
    DAUDET78

    Re : Projet alim stabilisée

    Pourquoi ré-inventer le fil à couper le beurre ....Il y a le UA723 pour ce job !
    J'aime pas le Grec

  11. #10
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    OK
    mais j'essairais quand même d'enlever la diode en géné de tension
    pour avoir une tension plus stable

    pour le géné de courant, tu as I=1,25/R donc Pb pour R=0
    donc résistance en série avec le potar et non en //

    Ok, très bien, ça va être facile à faire. En fait, la résistance en parallèle, c'est la résistance que je comptais mettre après calcul de l'intensité qu'allait me délivrer le géné de courant. C'était donc un résistance qui n'était en place que temporairement, durant l'utilisation du géné de courant avec réglage de I par cette résistance. Mais rien ne vaut pour la précision le bon vieux métrix à aiguille de papa , alors je décide de la sortir, je réglerais I avec un potar en série avec un résistance de ??Ω.



    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Enfin, à propos de la diode, je ne vois pas vraiment son utilité : "en protection", mais en protection contre quoi ? Sinon, pour plus de stabilité, la mettre en parallèle de la sortie ? cathode au "OUT" du LM317, anode au GND ?
    Merci, bonne année.
    Pour la protection, je ne fais que suivre, bêtement il est vrai, les instructions de Gérard, tu n'as donc qu'a lui renvoyer la question .
    Et petite question, qu'entendez vous par "ça ne va pas être stable à cause des diodes". Pourquoi des diodes rendraient instable ce genre de montage? Que voulez vous dire par "stable", si une alim n'est pas stable, ça fait quoi?


    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Pourquoi ré-inventer le fil à couper le beurre ....Il y a le UA723 pour ce job !
    Tout simplement parce que je ne connais pas du tout UA723, parce que j'étais parti sur ce montage et que j'avais compris comment il marchait, parce que j'ai pas le temps de me réinvestir dans un nouveau projet d'alim, travail scolaire oblige...


    Pour revenir à l'histoire du potar, je peux mettre une résistance en série et en parallèle avec le potar pour ne pas avoir à en prendre un de puissance non?
    Pour le reste du montage, cela vous parait-il correct?

    Merci d'avance.
    Dernière modification par Jacky chan ; 07/01/2009 à 14h25.
    Le trop nuit au bien.

  12. #11
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Projet alim stabilisée

    Bonsoir,
    Pour la protection, je ne fais que suivre, bêtement il est vrai, les instructions de Gérard, tu n'as donc qu'a lui renvoyer la question
    Exellente sugestion
    Et petite question, qu'entendez vous par "ça ne va pas être stable à cause des diodes". Pourquoi des diodes rendraient instable ce genre de montage? Que voulez vous dire par "stable", si une alim n'est pas stable, ça fait quoi?
    Si tu regardes la spécification d'une diode, tu veras que la courbe U=f(I) n'est pas verticale, autrement dit, la tension au borne de la diode varie en fonction du courant la traversant (par exemple 0,6V pour qq mA, et 1,1V pour 1A) autrement dit, même si ton LM317 fourni une tension bien régulée (c'est son rôle : que tu lui demandes 1mA ou 1A, avec le même réglage du potentiomètre, il te sort la même tension), celle si dépendrat quand même du courant consommé à cause de la diode :
    avec Vreg la tension de sortie du régulateur sur le pin "out", Vf la tension au borne de la diode et Valim la tension en sortie de l'alim, tu as :
    Valim = Vreg - Vf, or Vf varie avec le courant de sortie, donc Valim ne dépend pas que de Vreg => instabilité !
    Quel inconvénient ? Pour l'alimentation de circuits un rien sensibles, ou précis, il faut une tension d'alim précise, et donc stable, ce qui est le propre de toute alim de laboratoire digne de ce nom (tu dis d'ailleurs que tu veux créer une alimentation stabilisée ).

    A propos de la puissance du potentiomètre "générateur de courant", je pense de toute façon que ce ne sera pas possible d'en utiliser un classique (qui n'accepte que qq dizaines de mA), même avec une résitance en parallèle. De plus, un tel montage suprimerait la linéarité (car linéarité il y a ?) en la position du curseur et le courant de sortie.
    A mon avis, la meilleurs solution serait d'utiliser un MOS en résistance variable, si c'est possible. Mais l'est-ce ???
    Le plus simple sera sans aucun doute d'utiliser un potentiomètre de puissance.

    Bonne soirée.

    PS : les deux diodes du schéma, c'en est une seule ? ou deux ?

    Bonne soirée.

    PSS :
    Ok, très bien, ça va être facile à faire. En fait, la résistance en parallèle, c'est la résistance que je comptais mettre après calcul de l'intensité qu'allait me délivrer le géné de courant. C'était donc un résistance qui n'était en place que temporairement, durant l'utilisation du géné de courant avec réglage de I par cette résistance. Mais rien ne vaut pour la précision le bon vieux métrix à aiguille de papa , alors je décide de la sortir, je réglerais I avec un potar en série avec un résistance de ??Ω.
    J'ai pas bien compris : ton but est de pouvoirt faire varier le courant de sortie (en position "générateur de courant") ? ou d'en fixer un (dans ce cas le potentiomètre sert au réglage, puis on n'y touche plus ?)

    Bonne soirée.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  13. #12
    Gérard

    Re : Projet alim stabilisée

    Rôle de la diode montée entrée/sortie du 317 avec (évidemment) l'anode coté sortie : elle limite la tension entrée/sortie à -0,6V.
    Pourquoi - ? Si la charge est fortement capacitive, le condensateur à l'entrée verra sa tension chuter plus vite que la tension aux bornes de la charge.
    Résultat : la tension de la charge (sortie 317) est plus élevée que la tension d'entrée (entrée du 317) et ça, le 317 n'aime pas.

  14. #13
    Tropique

    Re : Projet alim stabilisée

    Hello,

    Pour faire ce que tu désires, il faudrait cascader tes 317, ce qui est possible, mais pas très pratique: tu vas perdre deux fois la tension de drop-out, plus les 1.25V de fonctionnement du régulateur courant; ça fait beaucoup. Il vaut mieux partir directement sur une vraie alim de labo, comme par exemple:
    http://www.electronics-lab.com/proje...003/index.html
    http://kd1jv.qrpradio.com/vps/voclps.HTM
    etc
    En plus, tu auras les avantages d'avoir tension et courant variant de 0 au maximum, et l'indication de la limitation de courant.
    Si tu préfères calculer le circuit toi-même, tu peux te baser sur le projet d'alim que j'ai décrit.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  15. #14
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par Gérard Voir le message
    Pourquoi - ? Si la charge est fortement capacitive, le condensateur à l'entrée verra sa tension chuter plus vite que la tension aux bornes de la charge.
    C'est impossible (ou alors avec un courant négligeable)

    la tension de la charge (sortie 317) est plus élevée que la tension d'entrée (du 317) et ça, le 317 n'aime pas
    exact
    ce qui existe, c'est une diode de la sortie vers l'entrée du 317
    pour les retours de courant d'un pont en H

    Dernière modification par gcortex ; 09/01/2009 à 08h47.

  16. #15
    Gérard

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    C'est impossible (ou alors avec un courant négligeable)


    .....

    Je ne serrai pas aussi catégorique que toi, on peut bien imaginer un condo de forte valeur dans la charge et un autre de valeur plus faible avant le 317.

  17. #16
    DAUDET78

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par Gérard Voir le message
    et un autre de valeur plus faible avant le 317.
    Ce n'est pas la le problème ....
    diode en inverse sur la sortie
    Au cas où deux alimentations sont mises en série ou avec une grosse charge selfique, un régulateur (M317 ou autres) admet difficilement (?) une tension inverse entre sa sortie et le 0V
    diode en inverse sur le régulateur
    Un régulateur (M317 ou autres) admet difficilement (?) une tension inverse entre son entrée et sa sortie . Ce qui n'arrive jamais en temps normal. Si le condensateur d'entrée est plus petit que le condensateur de sortie, il se décharge jusque Vin=Vout. Donc pas de problème.

    Par contre, dans certain cas particulier, cela peut se produire. Par exemple avec une charge de batterie. On branche le chargeur (hors tension secteur) sur la batterie ... et là, ça fait BOUM !
    J'aime pas le Grec

  18. #17
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Effectivement,
    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    le potentiomètre sert au réglage, puis on n'y touche plus
    Merci Tropique pour tes liens, le premier m'a l'air bien.

    Quant' a gcortex, Gérard et DAUDET78, je laisse tout ça se tasser en attendant qu'une solution approuvée par tout le monde soit trouvée .
    Le trop nuit au bien.

  19. #18
    electronsa

    Re : Projet alim stabilisée

    pourquoi autant chercher les pb? :l'alim lineaire est obsolete!: rendement ridicule , poids, encombrement,pour du chauffage ok!
    patou je sais! (proverbe de moutons)!

  20. #19
    DAUDET78

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par electronsa Voir le message
    pourquoi autant chercher les pb? :l'alim lineaire est obsolete!: rendement ridicule , poids, encombrement,pour du chauffage ok!
    Pour une alimentation de labo, on en a rien à foutre ! Et pour la CEM, on n'a jamais fait mieux
    J'aime pas le Grec

  21. #20
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Bon, je pense que je vais faire le 1èr montage que m'a proposé Tropique, en plus il y a plein de trucs intéressants, du genre le typon ...

    A la base, je voulais faire un géné surtout pour recharger des accus à courant constant.
    Je suppose qu'il n'y aura pas de problème possibles avec le 1èr montage (en "mode" géné de courant) si je charge mon accu au dixième de sa capacité en courant. Le géné va adapter la tension de façon à mettre le voltage nécessaire aux bornes de l'accu.Je me trompe?

    Merci d'avance.
    Dernière modification par Jacky chan ; 18/01/2009 à 09h24.
    Le trop nuit au bien.

  22. #21
    Tropique

    Re : Projet alim stabilisée

    Citation Envoyé par Jacky chan Voir le message
    Je me trompe?
    Non!!!!!!!
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  23. #22
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Projet alim stabilisée

    Bonjour, il faut quand même prévoir une sécurité de fin de charge. Non ?

    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  24. #23
    Tropique

    Re : Projet alim stabilisée

    Ca dépend de la technologie: avec un accu au plomb, p.ex., tu règles la tension à 13.8V, ça fera office de fin de charge.
    Avec d'autres types, genre LiPo, il faut construire un chargeur spécifique. C'est toi qui désires utiliser une alim d'usage général comme chargeur; ça a des avantages et des inconvénients.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  25. #24
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Et pour NiMH et NiCd c'est bon?
    Le trop nuit au bien.

  26. #25
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    Pb ou NiCd

    les autres ont besoin d'un chargeur spécial

    le L200 limite la tension et le courant et il est facile à utiliser


  27. #26
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    je ne vais donc pourvoir charger que les NiCd et les batterie au plomb, alors quel géné puis-je faire pour avoir un chargeur de NiMH?
    Le trop nuit au bien.

  28. #27
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    faut un CI spécialisé

  29. #28
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Une idée de montage à me soumettre?
    Le trop nuit au bien.

  30. #29
    gcortex

    Re : Projet alim stabilisée

    tape NiMH ici :
    http://www.datasheetcatalog.net/

    la doc du 2002 n'est pas très explicite...

  31. #30
    Jacky chan

    Re : Projet alim stabilisée

    Lequel des 2002, il y en a 6?
    Le trop nuit au bien.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Alim stabilisée
    Par élec49 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2008, 09h35
  2. Alim Stabilisée 13,8V 30-33A
    Par HellasBoy05 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/11/2007, 19h07
  3. alim stabilisée cms bon marché
    Par tse-tse dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/08/2006, 23h14
  4. Alim ultra-stabilisée
    Par fderwelt dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/05/2006, 15h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.