Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Initialisation à l'allumage



  1. #1
    fderwelt

    Initialisation à l'allumage


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis en train de concevoir une carte qui contient surtout de la logique séquentielle (bascules, registres à décalage) en composants "discrets" : CMOS série 4000 parce que tout doit fonctionner en +/-5V.

    Le problème avec la logique séquentielle est que tout doit être correctement initialisé sinon on récupère n'importe quoi. Ce n'est pas la première fois que j'ai ce problème, jusque-là j'utilisais un réseau RC suivi d'un trigger de Schmitt. Quand le condensateur est chargé le trigger se déclenche et délivre une impulsion (un front, en fait) utilisable pour tout initialiser. En cas de besoin un simple bouton poussoir permet de réinitialiser.

    Ça marche très bien, mais je trouve que ça fait un peu bricolo. Est-ce qu'il ne serait pas préférable et/ou plus propre d'utiliser un monostable (555 ou autre) pour avoir cette impulsion quelques ms après la mise sous tension ?

    Merci d'avance,

    -- françois

    -----
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  2. Publicité
  3. #2
    gcortex

    Re : Initialisation à l'allumage

    ce qui est préférable c'est une RAZ lors d'une micro-coupure

  4. #3
    Tropique

    Re : Initialisation à l'allumage

    Il y a des circuits spécialisés, généralement couplés à la surveillance d'une ou plusieurs tensions d'alim.
    Quelques exemples au hasard:
    http://www.intersil.com/cda/devicein...,ISL88022.html
    http://parts.digikey.com/1/parts/593...4164d-005.html
    http://www.eetasia.com/ART_880036548...P_5b6f0a38.HTM
    http://www.national.com/mpf/LM/LM8365.html
    http://www.intersil.com/cda/devicein...,ICL7665S.html

    Personellement, je préfère faire quelque chose moi-même plutot que d'utiliser un IC spécialisé, mais chacun ses goûts: j'aime bien maitriser chaque paramètre des conditions de reset, et avec un peu de réflexion, on arrive à un circuit qui n'est pas plus complexe, utilise des restants de boitiers, et fait exactement ce qu'on veut.
    Mais un circuit tout fait évite les migraines; c'est très employé.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    fderwelt

    Re : Initialisation à l'allumage

    Merci !

    Moi aussi je préfère faire les choses par moi-même, mais là le coup du réseau RC ma semble un peu trop simpliste. Cela dit, si ces circuits spécialisés sont facilement disponibles et faciles à utiliser, pourquoi pas après tout ?

    -- françois
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Initialisation de fonction décompteur
    Par AmigaOS dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/01/2009, 22h12
  2. initialisation du PCF8583
    Par ARM128 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2008, 20h44
  3. Initialisation d'un LCD
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/05/2006, 20h30
  4. problème initialisation radiateur
    Par félisse dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/12/2005, 11h34
  5. Initialisation d'un cancer
    Par snowteam dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2005, 22h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.