Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Un variateur de tension automatique pour led



  1. #1
    geantvert

    Bonjour
    je souhaite realiser un petit montage permettant d'alumer de garder alumer et d'eteindre progressivement une led (en fait ce serais deux qui s'alume et s'eteindre en differe permettant de changer de couleur)
    par exemple si j'utilise deux leds une bleu et une rouge la couleur resultante va etre du bleu violet rouge tout ca en changeant doucement (j'ai vu une chaine hifi avec cet efffet )

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    geantvert

    je precise quelque chose je suis nouveau je voudrait un scheme ou des elements me permettant de realiser ce schema
    merci

    ps un truc que je comprend pas pourquoi je peut pas editer mon message?

  4. #3
    geantvert

    en fait je vient de chercher patapay j'aurais du le faire avant mais j'etais telement surpris qu'on ne puisse pas editer que j'y ai pas penser

    perso je trouve que l'edition permet d'evider quelques post inutiles par exemple deux pour moi mais bon c'est vous les modo ensuite l'edition permet a l'auteur d'un topic de modifier le premier post pour eviter que ceux qui n'ont pas tout suivi de lire un petit resume du contenu du post enfin bon je sais ce post n'a rien a faire la mais je m'excuse par avance

  5. #4
    etronics

    Salut

    il y a un montage à 3 leds sur :

    http://www.electroniquepratique.com/...=276&article=4

    @+++ dan

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    geantvert

    en fait je pensait utiliser un 555 pour faire une bascule entre deux petit module qui permettent l'allumage et l'extintion progressive

    le courant arrive charge un condo a travers une resistance variable et ainsi alimente un transistor qui lui meme fourni du jus a une led le condo permet aussi l'extinsion progressive en alimentant de moins en moins le transistor
    le probleme avec le shema que tu m'as donner c'est que c'est l'utilasateur qui regle la luminosite alors que moi je voudrait aivoir ca automatiquement
    merci

  8. #6
    geantvert

    oups j'ai encore dit une betise et je peut pas editer
    donc je rectifie ici au sujet du montage que tu m'as passer (j'avais pas lu la partie gauche) donc je trouve un nouveau probleme c'est que je n'ai pas de programateur

  9. Publicité
  10. #7
    etronics

    Salut

    pour faire un programmateur simple il faut 12 composants et un circuit de 6cm sur 3cm ... il faut ensuite utiliser ICPROG ..

    @+++ dan

  11. #8
    car_rod

    Pour ma première intervention, je vous propose de me souhaiter la bienvenue
    Merci... merci... c'est trop d'honneurs

    Bon. J'y connais rien. ops:
    Ou plutôt j'ai oublié ce que j'ai appris à l'époque avec mes petits montages inspirés du numéro double d'Elektor juillet/août 1986.
    Je me souviens cependant qu'une LED se pilote en courant et pas en tension. Donc faire un variateur de tension pour LED, bof...
    Pour faire varier l'intensité d'une LED, rien de tel que du PWM à 100Hz (à 50Hz, ça scintille).

    Comme mes souvenirs remontent à 1986, voici ce que je ferais (pas besoin d'un PC, de programmateur ni de canon-à-tuer-des-mouches, juste le f-à-s et des composants à 2 sous).

    Tout d'abord, une source CC 12V.
    Ensuite, un 555 en astable à environ 100Hz et sans résistance de décharge, c-à-d les pins 2, 6 et 7 ensemble. La pin 3 on s'en fout, je veux juste récupérer le pseudo signal triangulaire aux bornes du condensateur (ça va? je suis bon là?).
    Ensuite, je propose de brancher ce signal à l'entrée [-] d'un ampli-op (LM324). L'entrée [+] serait reliée à un simple potentiomètre en diviseur de tension. Et hop! On obtient un joli PWM commmandé en tension (et à la main) à la sortie de l'ampli-op (ça va? je suis toujours bon là?).

    Dans un LM324 il y a 4 ampli-op. Utilisons-les tous.
    Le premier, utilisons-le simplement en suiveur de tension du signal triangulaire du condensateur du 555. La sortie de cet ampli-op est reliée aux entrées [-] des 3 autres ampli-op. Si, comme avant, on place une tension à l'entrée [+] de chacun de ces ampli-op, on obtient 3 PWM (pour 3 LEDs, rouge vert bleu).

    On obtient ainsi, grace à trois potars, des petits effets colorés très sympas à base de LED!
    Mais ce n'est pas automatique...

    Bon.

    Je réfléchis.

    On achète une console DMX programmables et 3 convertisseurs DMX -> 0-10V à brancher sur mes ampli-op...
    Trop cher dites-vous?

    Revenons à mon montage. A quoi ressemble le signal triangulaire du 555? A un truc qui monte et qui descend entre 4V et 8V théoriquement. En pratique, comme le condo est court-circuité en décharge par la borne 7 du 555, ça va descendre plus bas que 4V, peut-être très près de 0 (quelqu'un possède un oscillo pour vérifier?). Ceci, juste pour dire qu'il faudra p-ê modifer l'usage de l'ampli-op suiveur de tension afin de pouvoir s'adapter à la tension de commande des PWM, tension qui pourrait être imposée si on utilise une référence externe (comme du 0-10V par exemple).
    C'était une parenthèse...

    Donc, on voulait de l'automatique.
    Simple.
    On prend 3 autres 555 que l'on utilise comme le premier, mais à des fréquences différentes et <1Hz. On relie le condo de chacun des ces 555 à l'entrée [+] de chacun des 3 ampli-op à la place des potars, et le tour est joué. Ici, les 555 peuvent avoir une résistance de décharge. Cela permet de ne jamais avoir un PWM qui descend à 0% (donc toujours un minimum de lumière).

    Bien, voilà, merci, merci, merci.
    Dites les profs, j'ai combien pour mon examen?

  12. #9
    etronics

    Salut

    Pour ta première intervention, je te souhaite la bienvenue sur ce forum , nous ne somme pas des profs ni des juges mais nous aidons les personnes à trouver une solutions à leurs projets . et le plus simple c' est encore des montages proposé dans une revue ...

    mais j' attend de voir ton scèma pour faire un essai , cela peux toujours servir , c' est une bonne idée ....

    @+++ dan

  13. #10
    car_rod

    Vous transmettre un shéma... Comment?

    J'ai ressorti mon matos du placard qui date des années '80.
    J'ai fait le petit montage décrit dans mon premier post, hier soir, sur une plaquette d'essai. Je veux bien prendre une photo numérique, mais bon, ce ne sera pas très visible je crois...
    Comme je le disais, j'en étais toujours aux années '80. Il y a p-ê un soft (freeware) de nos jours pour "gribouiller sur un papier" un shéma vite fait. A vous de me dire.

    En attendant, voici une description.

    Composants:
    IC1: NE555 (ou mieux un TLC555)
    IC2: LM324 (y'a-t-il un équivalent CMOS?)
    R1: 100k
    C1: 220n
    P1: potar 10k
    T1: BUZ11 (mosfet de puissance de type N)
    D1: une diode de roue libre quelconque, en proportion avec le BUZ11, donc "grosse" (10A mini).

    Le 555 est en astable: les broches 2, 6 et 7 forment un noeud avec C1 qui est relié à la masse, et avec R1 qui est relié à une alim en 5,5V. Les broches 4 et 8 sont aussi reliées sur cette alim. La broche 1 à la masse.
    C'est bon là? Tout le monde reconnait un 555 en astable? (à environ 100-120Hz)
    Vous pouvez ajouter les condos "décoratifs" (découplage?) que l'on trouve dans tous les montages de 555, à la broche 5 par exemple (j'ai jamais compris à quoi ça servait, mais bon, je fais comme tout le monde).

    Un des AOP du LM324 est utilisé en comparateur.
    Broche 4 du LM324 à 12V et broche 11 à la masse.
    Là, on choisit une entrée [-] d'AOP que l'on relie au noeud du 555 sur lequel est greffé C1. Le potar P1 est utilisé en diviseur de tension en reliant ses extrémités à l'alim 5,5V et à la masse, la broche du milieu étant sur l'entrée [+] de l'AOP choisi. La sortie de l'AOP est directement reliée au "gate" de T1. La source de T1 est à la masse et le drain est relié à la diode de roue libre et à la charge (moteur 12V, lampe halogène 12V, etc). L'autre coté de la charge et de la diode sont à 12V. La diode est donc en parallèle avec la charge (en inverse bien sûr, faut pas faire un court circuit).
    Vous mettez le tout sous tension et faites joujou avec P1: votre charge est modulée.
    Personnellement, j'ai pris ceci pour essayer:

    Et ça marche!

    Alors bien sûr, j'ai utilisé deux alim: 5,5V pour le 555 et 12V pour le LM324 et la charge, mais on peut tout mettre à 12V, c'est vraiment sans importance. Pour ma part, j'ai juste voulu utiliser un régulateur de tension linéaire "faible perte" de mon cru qui me fait du 5,5V.

    Bon, après tout ça, j'ai quand même quelque chose de faux dans ma théorie du premier post: même sans mettre de résistance de décharge pour le montage astable du 555 (donc broche 7 directement avec 2 et 6), la tension du condo varie grosso modo de 1/3 à 2/3 de la tension d'alim avec les valeurs que j'ai choisies (R1 et C1). Ça n'empêche pas mon montage de fonctionner (l'usage de P1 est moins "précis", sans plus), mais cela est gênant si au lieu d'utiliser un potar comme P1, j'utilise une tension externe qui est imposée (comme du 0-10V).

    Bref, voici ma question du coup: comment on fait pour transformer une tension en une autre, linéairement?
    Comme exemple, comment transformer une tension qui varie de 2 à 4V en une autre qui varie de 0 à 10V, linéairement? (en "3 composants" svp).

  14. #11
    Dagda

    Bonjour

    Pour poster une image ... tout est la

    http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=1263

    Dagda

  15. #12
    car_rod

    gné gné gné
    Je sais pas si t'as vu, mais j'avais déjà mis une image dans mon post précédant



    Sérieusement, c'est FAIRE l'image (ou le shéma) que je vous voulais. Et ne me proposez pas MSPaint, PhotoShop ou Paint Shop Pro, c'est trop chiant et pas adapté comme outil. Je préfères encore dessiner sur papier et scanner (mais je n'ai pas de scanner...).

  16. Publicité
  17. #13
    Dagda

    Ahhhhhh d'acccooorrrdddd....

    Ben, TCI est un logiciel gratuit... sinon Winschema, qui a une version demo pas trop mal je crois

    Dagda

  18. #14
    etronics

    Salut

    http://b.urbani.free.fr/ tci et sds pour schema ...

    @+++ dan

  19. #15
    car_rod

    Merci. Et hop! Vite fait bien fait.

  20. #16
    car_rod

    Suggestion pour le SDS: permettre de choisir la taille des caractères et, surtout, permettre les minuscules...

  21. #17
    car_rod

    Voilà, j'ai ajouté un aop pour afiner l'usage du potentiomètre.

Discussions similaires

  1. inverseur et Variateur et tension pour moteur
    Par McCorwin dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 11h45
  2. Quel interrupteur variateur pour basse tension
    Par therealworld dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/02/2007, 18h19
  3. variateur automatique allumage/extinction
    Par gdaniel28 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2007, 22h27
  4. Variateur de couleurs pour led RGB
    Par Hosedna dans le forum Électronique
    Réponses: 44
    Dernier message: 23/07/2006, 14h18
  5. Variateur de tension 12 V commandé en tension
    Par jfg21 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2003, 22h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.