Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

démarrage d'un moteur synchrone



  1. #1
    sidimohammed

    Unhappy démarrage d'un moteur synchrone


    ------

    salut!
    s'il vous plait, je suis débutant en électrotechnique,
    j'aurai un tp en moteur synchrone et je veux savoir comment le démarrer .
    je sais qu'on a besoin d'un moteur auxiliaire de démarrage, mais pratiquement c'est comment.
    s'il vous plait a l'aide d'un schéma explicative.
    merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gcortex

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    tu peux mettre 3 ampoules en parallèle avec les interrupteurs
    quand les ampoules sont éteintes, tu alimentes !!

  4. #3
    coolcat

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par sidimohammed Voir le message
    salut!
    s'il vous plait, je suis débutant en électrotechnique,
    j'aurai un tp en moteur synchrone et je veux savoir comment le démarrer .
    je sais qu'on a besoin d'un moteur auxiliaire de démarrage, mais pratiquement c'est comment.
    s'il vous plait a l'aide d'un schéma explicative.
    merci d'avance.
    Bonjour

    A l'époque j'avais une platine tourne-disques Philips avec moteur synchrone.
    Il démarrait pourtant tout seul et toujours dans le bons sens (heureusement )
    Maintenant comment?

  5. #4
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    pour démarrer la machine synchrone , on doit juste mettre,l'excitation à valeur nominale et mettre la tension d'alimentation à sa valeur nominale aussi et ensuite on alimente brusquement .

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gcortex

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par yas54 Voir le message
    mettre la tension d'alimentation à sa valeur nominale aussi et ensuite on alimente brusquement .
    tu as lu çà dans spirou ??

  8. #6
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    pk tu ris comme ça , est ce que ta compris déja ce que je voudrai dire , c'est un teste que j'ai effectué sur les machines synchrone , on excite la machine à sa valeur nominale et on mis une tension à sa valeur nominal , resultat la machine tourne à sa vitesse de synchronisme.

    pour moi j'ai fais ce teste avec une machine à aimant permanent mais c'est la même chose juste pour moi y'a pas d'excitation.

  9. Publicité
  10. #7
    gcortex

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    J'ai bien peur que tu confonds avec une machine à courant continu...

  11. #8
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    non je savais que tu m'as pas compris , c'est une machine synchrone , on mit l'excitation à sa valeur nominale , ensuite on mis brusquement la tension du stator à la valeur nominal aussi ( 380/220V) , au début la machine rauraune mais même pas 2 s après elle trouve son régime permanent , voila . c'est facile comme démarche.

    On peut aussi coupler la machine synchrone avec la MCC , on alimente les 2 machines on essaye à garder la tension de la machine synchrone à l'entoure de la tension nominal et après on regle la vitesse qu'on souhaite en variant la tension de la MCC et dès qu'on synchronise la machine on coupe la MCC et voila .

    On peut couple la machine synchrone avec une machine asynchrone aussi .

  12. #9
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    j'ai oublié te dire , biensur quand on alimente , il faut un autotransformateur pour avoir des courants équilibrés, on branche pas directement au réseau biensûr .

  13. #10
    stefjm

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par yas54 Voir le message
    non je savais que tu m'as pas compris , c'est une machine synchrone , on mit l'excitation à sa valeur nominale , ensuite on mis brusquement la tension du stator à la valeur nominal aussi ( 380/220V) , au début la machine rauraune mais même pas 2 s après elle trouve son régime permanent , voila . c'est facile comme démarche.
    Bonjour,
    Je crois surtout que vous avez eu de la chance en ayant une machine synchrone qui peut démarrer en asynchrone grâce à un enroulement auxiliaire.

    Ou alors, c'est un problème de communication si le français n'est pas votre langue maternelle.
    Citation Envoyé par yas54 Voir le message
    j'ai oublié te dire , biensur quand on alimente , il faut un autotransformateur pour avoir des courants équilibrés, on branche pas directement au réseau biensûr .
    Là, je ne vois pas trop le truc...

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  14. #11
    stefjm

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Je crois surtout que vous avez eu de la chance en ayant une machine synchrone qui peut démarrer en asynchrone grâce à un enroulement auxiliaire.
    Ou plutôt une cage.

    http://www.electrons.ch/fichiers/Com...asynchrone.pdf

    Le moteur synchrone ne permet pas un démarrage en direct sur le réseau (possible pour les moteurs autosynchrones hybrides, ils possèdent une cage d’écureuil qui permet d’atteindre la vitesse synchrone à vide pour l'accrochage)
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #12
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    peut être que je me trompe , mais voilà l'expérience que j'ai fais , en faite un collègue qui a fait un thèse sur des machines synchrones à aimant permanent , il a fabriqué un rotor de 4 poles, mon travail c'est de changer le rotor qui se trouve dans la machine asynchrone et de mettre son rotor, et voilà après on a effectué les démarches que j'ai cité avant , peut être comme tu as dis ,j'ai de la chance parce que c'est une petite machine de 2KW. mais on a démarré la machine plusieur fois et ça marche .

    je suis desolé si j'explique mal parce que c'est vrai la langue française ce n'est pas ma langue maternelle.

  16. Publicité
  17. #13
    stefjm

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par yas54 Voir le message
    peut être que je me trompe , mais voilà l'expérience que j'ai fais , en faite un collègue qui a fait un thèse sur des machines synchrones à aimant permanent , il a fabriqué un rotor de 4 poles, mon travail c'est de changer le rotor qui se trouve dans la machine asynchrone et de mettre son rotor, et voilà après on a effectué les démarches que j'ai cité avant , peut être comme tu as dis ,j'ai de la chance parce que c'est une petite machine de 2KW. mais on a démarré la machine plusieur fois et ça marche .
    Si c'est bien un moteur synchrone et qu'il démarre sur réseau, c'est qu'il y a une cage qui permet de le démarrer en asynchrone. (A moins que le fameux "autotransformateur" soit un variateur pour moteur synchrone??)
    Citation Envoyé par yas54 Voir le message
    je suis desolé si j'explique mal parce que c'est vrai la langue française ce n'est pas ma langue maternelle.
    Il ne faut pas être désolé. Je connais des personnes dont le français est la langue maternelle et qui confondent synchrone et asynchrone. (Que ce soit pour les moteurs ou les signaux...)

    Un moteur synchrone ne démarre pas tout seul sur réseau : Il n'a de couple qu'à la fréquence du réseau. A l'arrêt, fréquence de rotation nulle, donc pas de couple.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    (A moins que le fameux "autotransformateur" soit un variateur pour moteur synchrone??)
    Bonjour stefjm

    l'autotransfo est un moyen permettant de démarrer à vide un moteur synchrone (équipé d'une cage d'écureuil).
    1- mise sous tension réduite grâce au transfo.
    2- mise à pleine tension mais à travers l'inductance du transfo.
    3- on court-circuite cette inductance.
    Tout ça avec un inverseur à trois positions.
    L'electronique, c'est fantastique.

  19. #15
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    merci stefjm pour tes informations , même si je suis sûr que ce n'est pas de la cage d'écreuil mais je vais demander à mon collègue pourquoi sa machine synchrone démarre sans l'accoupler avec une autre machine.

    cordialement ,

  20. #16
    stefjm

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    l'autotransfo est un moyen permettant de démarrer à vide un moteur synchrone (équipé d'une cage d'écureuil).
    Je suis d'accord avec tout, et surtout avec la cage.
    Mais yas54 confirme qu'il n'y en a pas.
    Je suis curieux de savoir comment son moteur synchrone démarre...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  21. #17
    yas54

    Re : démarrage d'un moteur synchrone

    bonjour,
    dsl pour le retard stefjm , je viens d'avoir la réponse de la part de mon camarade a propos de démarrage de la machine synchrone , tu as raison ,la machine a une sorte de cage d'écureuil qui la fait démarrer comme une machine asynchrone.

    cordialement ,

Discussions similaires

  1. Rampe sur le démarrage d'un moteur CC
    Par Segavol dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2009, 09h20
  2. régulation en tension d'un moteur synchrone
    Par vévér67 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2009, 09h46
  3. Comment faire un démarrage lent d'un moteur?
    Par edid dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/10/2007, 11h35
  4. Couple utile d'un moteur synchrone
    Par Maki66 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2007, 17h47
  5. Démarrage d'un moteur CC : technologies utilisées ?
    Par Hash dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2006, 11h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.