Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

ohms



  1. #1
    fabricecarpiste

    Unhappy ohms


    ------

    bonsoir a toute et a tous

    question sur ampli et caisson sub voiture 2ohms et 4 ohms ?

    yorai il un volontaire ?

    quelle et la difference?.
    *bonjour , en tant que client je me permet de vous demander;
    .............................. .............................. ..MONTAGE-1

    l'ampli mono:RT251 qui fait;
    - 1x 250 watts RMS @ 2 ohms et THD+N =1%

    - 1x 150 watts RMS @ 4 ohms et THD+N =1%

    avec lenssemble caisson et sub:RT12AVqui fait;

    Puissance RMS : 250W;4ohms

    vons il bien enssemble? ( car lampli et un 2ohms et 4ohms et le sub lui et un 4ohms ),donc puissanse sub perdu marge de 100Wrms

    .............................. .............................. .....MONTAGE-2

    ou lampli RT602 qui et un double canaux;qui develope

    - 2x 90 watts RMS @ 2 ohms et THD+N =1%
    - 2x 60 watts RMS @ 4 ohms et THD+N =1%
    BRIDGER- 1x 180 watts RMS ponté @ 4 ohms et THD+N =1%

    avec lensemble caisson et sub:RT12AV qui lui develope ;

    Puissance RMS : 250W;4ohms

    .............................. .............................. .....MONTAGE-3

    l'ampli mono; RT251;

    - 1x 250 watts RMS @ 2 ohms et THD+N =1%

    - 1x 150 watts RMS @ 4 ohms et THD+N =1%

    irai mieu avec lensemble caisson sub modele:RT12DV;

    Puissance RMS : 250W ,2ohms

    ( car le tout marche sous 2ohms a une puissanse final de 250W rms pour l’ampli et le caisson subwoofer).
    .............................. .............................. ...............FIN DES POSSIBILITE

    cela-dit quelle et la meilleur qualite decoute ? ;
    -2ohms ou 4 ohms pour une voiture.
    Merci davoir essayer de resoudre cette question et de me repondre pa email se serai sympa.ou eventuellement lenvoyer a qui de droit pour y repondre..
    cordiallement.

    [emailxxxxxxxxxxxxx
    Citation Envoyé par La Charte
    3. Ne sont pas autorisés les pseudos qui contiennent une adresse mail, messagerie instantanée ou web. Il vous est fortement déconseillé également d'utiliser ce que vous employez par ailleurs comme identifiant de sécurité (par exemple identifiant servant à vous connecter à votre FAI, à votre banque...). Il est interdit de mettre votre adresse email sur le forum.

    -----
    Dernière modification par invite76532345 ; 07/05/2011 à 04h42. Motif: Adresse mail + téléphone

  2. Publicité
  3. #2
    Gérard

    Re : ohms

    Quel que soit l'ampli que tu choisisses, tu vas rapidement être sourd.

  4. #3
    jiherve

    Re : ohms

    Bonjour,
    cela-dit quelle et la meilleur qualite decoute ? ;
    Je croyais avoir tout lu mais non !
    Une automobile n'est pas un auditorium!
    Pour le reste ce type de puissance sonore dans un véhicule c'est du pur délire, une fois détruit le système auditif ne se régénère pas.
    ici ta prochaine installation audio :
    http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:A...19KFIukexUrzqw
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  5. #4
    Murayama

    Re : ohms

    Bonjour!

    En fait, pour la qualité d'écoute, tout dépend pour qui.
    En principe, il n'y a pas besoin de 200 W dans une voiture,
    mais comme le but principal de ce genre d'installation n'est
    pas d'écouter mais d'être entendu, on peut alors se soucier
    de la qualité d'écoute pour les gens du trottoir.

    Il y a un excellent reportage quelque part sur youtube
    à propos des sonos. C'était une émission de la RTB (sauf erreur)
    appelée strip-tease, si je me souviens bien. En cherchant "strip tease
    keke tuning", on a de bonnes chances de trouver du premier
    coup. Ça vaut le coup d'oeil, c'est édifiant.

    Pascal

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonjour,

    Je croyais avoir tout lu mais non !
    Une automobile n'est pas un auditorium!
    Pour le reste ce type de puissance sonore dans un véhicule c'est du pur délire, une fois détruit le système auditif ne se régénère pas.
    ici ta prochaine installation audio :
    http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:A...19KFIukexUrzqw
    JR

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    PIXEL

    Re : ohms

    je me demande dans quelles mesures ces bousins ne devraient pas être interdits.

    le code de la route stipulant que "rien ne dois gêner le conducteur " , on vas pas me faire gober que 120dB dans la caisse est une condition "normale" de conduite

  9. #6
    Murayama

    Re : ohms

    Bonjour!

    Voui, mais le jour où on l'interdit, il y aura un marché noir comme
    pour tout ce qui est interdit.

    Pascal

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    je me demande dans quelles mesures ces bousins ne devraient pas être interdits.

    le code de la route stipulant que "rien ne dois gêner le conducteur " , on vas pas me faire gober que 120dB dans la caisse est une condition "normale" de conduite

  10. Publicité
  11. #7
    jiherve

    Re : ohms

    bonjour,
    En cherchant "strip tease
    keke tuning", on a de bonnes chances de trouver du premier
    coup. Ça vaut le coup d'oeil, c'est édifiant.
    affligeant serait plus exact!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #8
    Bigonoff

    Re : ohms

    Salut
    ------

    cela-dit quelle et la meilleur qualite decoute ? ;
    La qualité d'écoute ne peut pas s'estimer comme ça, ça dépend surtout de la qualité des enceintes utilisées.

    Tout ce qu'on peut voir, c'est la puissance électrique, la puissance sonore dépendant encore une fois des enceintes (rendement).

    De toutes façons, sans vouloir "juger" ton choix, tes oreilles seront incapables de déterminer une quelconque qualité à ces pressions sonores, sauf évidemment si tu n'utilises qu'une portion de la puissance disponible. Dans ce cas, alors, je te conseillerais plutôt de travailler en 4 ohms (plus l'impédance est basse plus on se retrouve confronté à des limitations techniques, comme l'impédance des connecteurs, des câbles, etc).

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  13. #9
    Murayama

    Re : ohms

    Bonjour!

    Peut-être suis-je depuis un peu trop longtemps loin de la France,
    mais il me semble bien qu'il y a une acception ironique dans le
    sens où j'ai appris par cette émission qu'il existe des gens
    comme ça, à ce point là... Mais je peux me tromper, évidemment.

    Pascal

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    bonjour,

    affligeant serait plus exact!
    JR

  14. #10
    stefjm

    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #11
    Bigonoff

    Re : ohms

    Salut
    ------

    Bah, c'est des Watt RMS commerciaux attrape gogos non?
    Oui et non.
    Le watt RMS n'est pas exact au niveau strictement physique mais il représente une "convention" concernant les puissances annoncées par les constructeurs. C'est juste un abus de langage mais il y a une réalité derrière à partir du moment où tout le monde respecte la même convention

    C'est exactement lorsque ceux-là mêmes qui critiquent cet abus de langage vont affirmer un peu plus tard "je programme en assembleur", alors qu'on ne sait pas programmer en assembleur, vu que c'est un outil et non un langage.

    Pour la puissance RMS, ça vient du fait que des constructeurs un peu roublards ont spécifié dans leurs documents des puissances instantanées mesurées à l'endroit de la sinusoïde où la tension est maximale. En effet, la puissance n'est pas constante à l'intérieur d'une sinusoïde, rien n'empêche personne de mesurer cette puissance instantanée à l'instant de son choix. Ce n'était pas vraiment inexact si c'était précisé mais ça ne représentait aucune réalité intéressante pour le consommateur.

    Afin de clarifier les choses, on a donc renommé cette puissance en "puissance max", sous-entendu: c'est la puissance instantanée maximale à l'intérieur d'une période, donc un simple raccourci de langage pas vraiment inexact.

    Comme la puissance qui intéresse le consommateur est la vraie puissance moyenne sur une période, on pouvait également calculer cette puissance par évaluation de la puissance instantanée mesurée à l'instant où U = Vrms, du fait même de la définition d'une tension efficace.

    Donc, la puissance RMS, c'est la puissance instantanée mesurée au moment où V = Vrms, c'est donc la puissance équivalente à celle produite par une tension continue d'une valeur égale à Vrms. De la même façon, on peut parler de puissance efficace, qui est déjà moins facilement critiquable par les puristes.

    La puissance RMS est donc une puissance instantanée mesurée à une valeur de tension telle que le résulat fournit la puissance moyenne délivrée sur une période.

    Ben oui, ceux qui hurlent que "c'est la puissance moyenne" oublient aussi de préciser "sur une période", sinon c'est tout aussi inexact.

    Partant de là, tous les termes sont légitimes si on précise leur signification :

    La puissance max, c'est la puissance instantanée maximale mesurée à l'intérieur d'une période, et donc c'est la puissance fournie lorsque la tension vaut Vmax. Une puissance est en effet toujours instantanée, sauf si on précise qu'il s'agit d'une moyenne.

    La puissance rms, c'est la puissance instantanée mesurée à l'instant où la tension vaut Vrms, et donc également la puissance qui serait fournie par une tension continue libérant la même énergie au bout d'une période que la tension alternative en question

    La puissance moyenne, ben c'est la puissance fournie en moyenne sur une période, et donc soit on calcule cette moyenne réellement de façon mathématique, soit on la calcule en transformant la tension en tension continue et donc on calcule en fait la puissance instantanée sur base de la tension RMS, et donc ça devient égal à la puissance "RMS", ou, ce que je préfère, la puissance efficace.

    Bref: la puissance instantanée à l'instant T où U = Vrms (Prms) est égale à la puissance moyenne délivrée sur une période du signal.

    Comme quoi, les deux ne sont pas si incompatibles que ça, à partir du moment où on précise ce qu'on veut dire.

    On pourrait dire qu'à strictement parler ce n'est pas une "puissance RMS" mais "une puissance instantanée....", et dire alors que le bon terme est "puissance moyenne". Mais là aussi c'est faux si on ne précise pas sur quelle durée. Mettre dans les catalogues; "puissance moyenne sur une période", ça risque de rendre les acheteurs perplexes, c'est trop technique.

    Si par contre, on dit "alors, mettons puissance tout court", ben c'est encore faux, parce que par défaut une puissance est une mesure instantanée, pas une mesure moyenne, surtout si on prétend critiquer les autres termes sous prétexte qu'on est puriste.

    De plus on en revient au problème initial car ceux qui vont placer les chiffres sur les catalogues pourront donner une puissance autre que la puissance moyenne sur une période, la boucle est bouclée.

    Quant à la puissance "musicale" et autres puissances, certaines ont, contrairement à ce qui a été dit sur certains documents "de puristes" une réalité physique. Ca consiste par exemple à mesurer la puissance moyenne sur un temps délimité avec des salves de signaux bien particulières. Ca permet de voir la réaction d'un ampli lors des coup de grosse caisse, par exemple, réaction qui dépend non seulement de sa puissance nominale, mais également de la réserve de puissance pouvant être fournie durant un temps court par ses condensateurs de filtrage. Ca représente une certaine information sur l'ampli, surtout si la puissance "efficace" est également fournie.

    Donc, pour les puristes: Prms est à bannir, mais si on donne à Prms une définition qui colle à ce qu'on a voulu dire, alors ça peut se concevoir. Puissance efficace est plus difficile à contester. Puissance tout court ne vaut que si on précise à quel instant, et puissance moyenne si on précise dans quel intervalle de temps.

    Comme quoi, pas simple d'être trop puriste sans se ramasser un retour de manivelle (et je ne vise personne, c'est de l'humour)

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  16. #12
    jiherve

    Re : ohms

    Bonjour,
    Si sur une charge ohmique pure Prms est définie comme (Vrms)2/R alors c'est juste car c'est bien la définition énergétique.
    Par contre ce n'est pas Vrms*Irms sauf en continu
    Sur charge complexe la puissance se calcule par :.
    Il y a des scopes qui font çà très bien depuis plus d'un quart de siècle.
    Par contre le coté surdité n'est pas quantifié.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. Electro-acoustique : 1 HP 4 Ohms vs 2 HP 8 Ohms
    Par _Goel_ dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/03/2011, 14h44
  2. Impédance 6 ohms pour HP 8 ohms ?
    Par cyrgui dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2010, 15h33
  3. brancher casque 50 ohms à autoradio 8 ohms?
    Par pitch64 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/11/2008, 14h44
  4. Utiliser des hp 2 ohms sur un ampli 8 ohms
    Par Fabounet75 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/06/2007, 09h41
  5. adaptation 600 ohms/4 ohms
    Par safa90 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2005, 11h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.