Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?



  1. #1
    albacore

    Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?


    ------

    Bonjour,

    Je recherche depuis un bon moment des informations sur la maniere dont un calculateur d'assiete pour optiques xenon de voiture traite l'information qui lui est transmise par les palpeurs placés sur les trains avant et arriere afin de corriger l'inclinaison des phares.

    Comment le calculateur fait pour traiter 2 signaux pour commander sur une seule voie les servos placés dans les phares ?



    Si le montage avait un seul palpeur potentiometre ça serait plus facile à comprendre puisque ça se comporterait de maniere proche d'un systeme pour modeles reduits radio commandés.

    Dans le montage que je souhaite realiser je n'utiliserai pas de telecommande et il me faut une interface entre les palpeurs potentiometres placés sur les trains avant et arriere et les servos placés dans les phares.

    J'essaye de reproduire le montage avec des elements de modelisme RC mais je bute sur le role du calculateur et mes connaissances en electroniques me limitent un peu à ce niveau. Comment je pourrais faire ? Quoi utiliser ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Justement, le calcul ne se fait pas par rapport a un point fixe (la route) car cela impliquerait que les phares resteraient a l'horizontale en cote donc bonjour le probleme... En fait on calcule la variation de hauteur sur l'essieu arriere et sur l'essieur avant afin de s'abstenir le l'inclinaison absolue du vehicule. Bref, si le vehicule a le cul qui s'ecrase, la lampe eclairera un peu plus vers le bas du vehicule, que ledit vehicule soit penché en avant, en arriere ou meme sur le toit...

  4. #3
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Citation Envoyé par Franck-026 Voir le message
    Justement, le calcul ne se fait pas par rapport a un point fixe (la route) car cela impliquerait que les phares resteraient a l'horizontale en cote donc bonjour le probleme... En fait on calcule la variation de hauteur sur l'essieu arriere et sur l'essieur avant afin de s'abstenir le l'inclinaison absolue du vehicule. Bref, si le vehicule a le cul qui s'ecrase, la lampe eclairera un peu plus vers le bas du vehicule, que ledit vehicule soit penché en avant, en arriere ou meme sur le toit...
    Merci pour ta reponse Franck, j'avais bien compris le fonctionnement dans les grandes lignes, si le train arriere s'abaisse c'est donc que l'avant remonte et donc que l'orientation des phares doit baisser.

    Ce qui m'interesserait de comprendre c'est comment est ce que l'information est traitée au niveau du boitier qui recoit les signaux des potentiometres avant et arriere et qui commande les servos qui reglent l'orientation des optiques.

    Je souhaite reproduire ce montage en utilisant des elements de modelisme RC, mais a ma connaissance il n'existe pas de module qui puisse jouer le role de ce boitier.

    J'aimerais donc avoir le plus d'explications possibles sur comment realiser cette piece et la programmer, je precise que je suis plutot novice en electronique et donc je cherche un montage simple si possible ou alors beaucoup d'aide

  5. #4
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Normal, le RC n'a que faire de ce systeme.... Et le boitier de gestion est specifique ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Dans ce cas comment faire ?

    Placer des potentiometres sur les trains c'est facile, poser des servos dans les optiques montées sur des axes de pivotement c'est faisable mais le calculateur j'ai pas la moindre idée de comment proceder.


    J'imagine que le signal doit etre traité par le boitier de maniere reagir à une difference par rapport a une valeur de reference 0 qui correspond à l'assiete normale du vehicule selon les données constructeur

    Un potentiometre doit peut etre marcher a l'inverse de l'autre et quand l'avant passe sur une bosse ça releve le train avant et le calculateur envoie le signal de baisser les phares pour pas eclairer le ciel.
    Quand c'est larriere qui passe sur une bosse là le calculateur envoie le signal aux servos de relever les phares pour pas eclairer le sol, de meme quand on charge le vehicule l'arriere s'abaisse et là le signal de baisser le phare vers le bas corrige de la valeur d'abaissement.

    En fait une fois les phares reglés manuellement à vide ensuite ils restent toujours orientés vers la meme direction quelle que soit la charge et la qualité du revetement.

    Le truc que j'aimerais comprendre c'est comment est ce qu'on fait pour fabriquer ce boitier ou le modifier a partir d'autre chose si on a deja les potards sur les trains et les servos dans les phares ?

  9. #6
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    tout est gere par un boitier calculateur dedié. Sans la doc fabricant, pas possible de dire exactement comment ca fonctionne precisemment...

  10. Publicité
  11. #7
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Salut,
    Le but est de maintenir l'éclairage à un niveau constant.
    Une façon de faire à mon avis est de mesurer la différence de tension entre les deux potentiomètres, pour en déduire une différence de hauteur entre l'avant et l'arrière qui peut par calcul te donner une variation d'angle : tan @ = Y/X où Y est la différence de hauteur et X est l'écart entre les deux points du chassis auxquels sont reliés les potentiomètres . X est connu tu peut en déduire l'angle @ et après il y a juste à commander le servo qui oriente les phares de manière à les faire pivoter d'un angle @ dans le sens inverse .
    Si @ est faible tu as tan @ ~ @ , d'où @ ~ Y / X .
    conclusion @ est proportionnel à Y, à la différence de tension des potentiomètres.
    L'écart en durée de l'impulsion positive par rapport à la durée pour laquelle la position du servo est horizontale est donc proportionnel à cette différence de tension .
    Un microcontrôleur peut te permettre de faire tous ces calculs et de générer le signal vers le servo d'orientation des phares .
    A plus
    Dernière modification par eldudo ; 25/09/2011 à 09h21.

  12. #8
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Citation Envoyé par eldudo Voir le message
    Salut,
    Le but est de maintenir l'éclairage à un niveau constant.
    Une façon de faire à mon avis est de mesurer la différence de tension entre les deux potentiomètres, pour en déduire une différence de hauteur entre l'avant et l'arrière qui peut par calcul te donner une variation d'angle : tan @ = Y/X où Y est la différence de hauteur et X est l'écart entre les deux points du chassis auxquels sont reliés les potentiomètres . X est connu tu peut en déduire l'angle @ et après il y a juste à commander le servo qui oriente les phares de manière à les faire pivoter d'un angle @ dans le sens inverse .
    Si @ est faible tu as tan @ ~ @ , d'où @ ~ Y / X .
    conclusion @ est proportionnel à Y, à la différence de tension des potentiomètres.
    L'écart en durée de l'impulsion positive par rapport à la durée pour laquelle la position du servo est horizontale est donc proportionnel à cette différence de tension .
    Un microcontrôleur peut te permettre de faire tous ces calculs et de générer le signal vers le servo d'orientation des phares .
    A plus
    C'est pas mal du tout comme explication, donc si j'ai bien compris:

    X= valeur de reference que le calculateur interprete comme un horizon absolu

    Y= valeur relative deduite par rapport à la position des potentiometres arriere et avant qui donne un angle @ par rapport à la valeur X



    quel type de microcontroleur permet de realiser un tel montage theorique ?

    Quel montage me permettrait d'integrer ce microcontroleur pour que ça soit adaptable sur n'importe quel type de vehicule et facilement parametrable ?

    Est ce que je peux recuperer un boitier de ce genre sur n'importe quel vehicule equipé en casse et esperer le monter sur un autre ?

    Je precise que je suis assez novice en electronique et meme si je comprend bien comment ça fonctionne en theorie je suis bien en peine de le concretiser en pratique.

  13. #9
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    J'ai pas pu editer mon precedent post, j'avais oublié la derniere configuration sur le dessin ou l'arriere est ecrasé mais l'avant se souleve



    Si un modo peut remplacer le precedent dessin par celui là et supprimer ce post je l'en remercie d'avance.

  14. #10
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Salut,
    Ce que j'ai appelé Y est la différence de hauteur entre les deux essieux .
    A tous les coups tu peux faire ces calculs si tu prends un microcontrôleur qui fait des calculs arithmétiques : multiplication, division comme par exemple les
    pic 24 ou les dspic de chez microchip .
    Il y a d'autres marques de microcontrôleur (atmel, avr , nxp , ti ) qui proposent également des microcontrôleurs qui font ce type de calculs .
    Autrement tu dois pouvoir avec un peu d'astuce réussir à faire la même chose, un peu plus lentement avec un microcontrôleur plus simple .
    Le programme sera quand même plus simple si tu prends d'emblée un microcontrôleur qui fait les divisions et les multiplications ( pic 24, dspic ou autres ... ) .
    Pour les autres marques, il y a en général rapidement quelqu'un qui donne des références ...

  15. #11
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Citation Envoyé par eldudo Voir le message
    Salut,
    Ce que j'ai appelé Y est la différence de hauteur entre les deux essieux .
    A tous les coups tu peux faire ces calculs si tu prends un microcontrôleur qui fait des calculs arithmétiques : multiplication, division comme par exemple les
    pic 24 ou les dspic de chez microchip .
    Il y a d'autres marques de microcontrôleur (atmel, avr , nxp , ti ) qui proposent également des microcontrôleurs qui font ce type de calculs .
    Autrement tu dois pouvoir avec un peu d'astuce réussir à faire la même chose, un peu plus lentement avec un microcontrôleur plus simple .
    Le programme sera quand même plus simple si tu prends d'emblée un microcontrôleur qui fait les divisions et les multiplications ( pic 24, dspic ou autres ... ) .
    Pour les autres marques, il y a en général rapidement quelqu'un qui donne des références ...
    Mes connaissances sont vraiment trop limitées dans ce domaine, j'ai regardé un peu sur le site de microchip mais je comprend pas grand chose pour le moment, utiliser un microcontroleur c'est bien mais je n'ai pas la moindre idée de comment on realise un montage qui peut l'integrer et comment le programmer ensuite. Ca se connecte en usb pour le parametrage ?

    J'imagine qu'il faut d'autres composants autour pour recevoir le signal des potentiometres et encore d'autres pour envoyer le signal aux servos.

    A mon niveau c'est un peu la boite noire là

    Pourrais tu me donner un lien vers un tutoriel utilisant ce genre de composant dans un montage plus ou moins similaire ?

  16. #12
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    En cherchant un peu plus chez microchip je suis tombé sur ce montage:


    http://www.microchip.com/stellent/id...GE&nodeId=2845



    Par contre, a priori, le signal de sortie se fait sur un bus numerique... je vais peut etre passer pour une truffe mais ce signal ne peut pas commander directement des servos donc il faudrait autre chose ensuite ?

  17. Publicité
  18. #13
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Les tensions venant des potentiomètres peuvent être numérisées grâce aux convertisseurs analogiques numériques intégrés dans le microcontrôleur, donc autant en prendre un qui a deux canaux analogiques numériques (ADC analogic-digital converter ) et pour les servos, le microcontrôleur convient sans problème si la tension de commande du servo est entre 3 et 5V grosso modo .
    Si le servo que tu souhaite contrôler fonctionne à une tension plus élevée, tu auras juste à commander un transistor par le microcontrôleur , le transistor servant lui à piloter le servomoteur .
    Si tu veux continuer, le mieux serait de te mettre à apprendre à utiliser un microcontrôleur .
    La commande du servo se fait en envoyant à une fréquence de 50 Hz sur le fil de commande un signal haut pendant une durée variable . Si la durée du signal haut est de 1ms, le servo sera dans une des positions angulaire extrème et quand la durée est de 2ms le servo sera dans l'autre position extrème, quand la durée est de 1.5ms le servo sera dans la position neutre.
    L'angle de sortie du servo est une fonction affine de la durée du signal haut .
    Donc finalement tu as juste à ajuster avec le microcontrôleur la durée pendant laquelle tu met le signal de sortie d'une des broches du microcontrôleur au signal haut .
    Y a plus qu'à lire les datasheet (mode d'emploi) des microcontrôleurs !!

  19. #14
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Citation Envoyé par eldudo Voir le message
    Les tensions venant des potentiomètres peuvent être numérisées grâce aux convertisseurs analogiques numériques intégrés dans le microcontrôleur, donc autant en prendre un qui a deux canaux analogiques numériques (ADC analogic-digital converter ) et pour les servos, le microcontrôleur convient sans problème si la tension de commande du servo est entre 3 et 5V grosso modo .
    Si le servo que tu souhaite contrôler fonctionne à une tension plus élevée, tu auras juste à commander un transistor par le microcontrôleur , le transistor servant lui à piloter le servomoteur .
    Si tu veux continuer, le mieux serait de te mettre à apprendre à utiliser un microcontrôleur .
    La commande du servo se fait en envoyant à une fréquence de 50 Hz sur le fil de commande un signal haut pendant une durée variable . Si la durée du signal haut est de 1ms, le servo sera dans une des positions angulaire extrème et quand la durée est de 2ms le servo sera dans l'autre position extrème, quand la durée est de 1.5ms le servo sera dans la position neutre.
    L'angle de sortie du servo est une fonction affine de la durée du signal haut .
    Donc finalement tu as juste à ajuster avec le microcontrôleur la durée pendant laquelle tu met le signal de sortie d'une des broches du microcontrôleur au signal haut .
    Y a plus qu'à lire les datasheet (mode d'emploi) des microcontrôleurs !!
    Merci pour toutes ces explications, je commence à apprendre le fonctionnement des microcontroleurs en autodidacte, c'est vraiment tres interessant d'ailleurs mais pas toujours super simple à comprendre, c'est une question de temps mais les infos que tu me fournis m'aident enormement à appréhender la maniere de proceder

    Ce montage sera monté dans un vehicule donc alimenté en 12V, il faut donc que je prevois de transformer le 12 en 6V maxi, concernant l'amperage necessaire c'est encore un peu flou puisque cette correction n'est que la premiere partie du montage.

    La seconde partie est un peu plus complexe car je souhaite obtenir un systeme qui ressemble à ça dans le principe:



    Sur une moto c'est pas exactement pareil que sur une auto puisqu'il y'a aussi un axe de tonneau, en virage la moto penche et le probleme avec les phares xenon c'est que le faisceau est tres plat en forme d'eventail, comme le montre la video ça eclaire le sol juste devant et plus du tout devant.

    Pour orienter le faisceau correctement j'avais pensé utiliser un gyroscope de modelisme pour piloter un autre servo mais je suis pas certain du resultat si la courbe est longue, là on ne peut pas utiliser des potentiometres et l'idéal serait un composant capable de detecter l'angle d'inclinaison et d'appliquer la correction proportionnelle sur le servo

    A priori ça serait une 2eme voie de commande independante de la premiere avec le microcontroleur, peut etre un second microcontroleur qui traiterait l'info d'un gyro ou d'accelerometre comme ceux dans un iphone ou une wiimote au lieu de potentiometres

    Est ce que quelqu'un aurait une meilleure idée, un autre composant à utiliser en remplacement ou en plus pour obtenir un montage fiable et sans entretien là je seche complet avec mon niveau de connaissances limité.

  20. #15
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Salut,
    Utiliser un accéléromètre sera à mon avis plus compliqué .
    Exploiter des potentiomètres, y a pas plus simple je pense .

  21. #16
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    j'y avais pensé initialement mais le probleme c'est qu'on ne peut les installer nulle par.... enfin si mais c'est ridicule car ça serait sur des roulettes laterales un peu comme les velos d'enfants.

    On peut facilement l'integrer sur un scooter à 3 roues comme le MP3 mais pas sur une moto, là il faudrait pouvoir utiliser un composant qui peut mesurer l'angle d'inclinaison par rapport à la verticale de maniere precise pour pouvoir reporter le meme angle sur les optiques.

    D'ou l'idee d'utiliser un gyroscope piezo de modelisme car c'est un composant capable de reagir tres vite, sans pieces mobiles dedans et relativement simple à integrer puisque modulaire.

    Par contre je ne sais pas si je pourrait l'integrer sur un des ports du microcontroleur et si ce dernier est capable de piloter 2 canaux differents.

  22. #17
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    les gyroscopes ne te donneront pas un angle absolu, mais plutôt une vitesse angulaire, donnée par rapport à des axes eux-mêmes mobiles car liés au composant . C'est utile pour déterminer si un hélico est par exemple en train de tourner, ou s'il est stable, mais tu n'auras pas les angles qui repéreront de manière absolue l'hélico ou la voiture dans un système d'axe fixes, qui ne seraient pas liés au gyroscope donc au mobile (voiture, hélico) ;
    le plus simple encore une fois et peut-être bien la dernière c'est d'utiliser des potentiomètres .

  23. #18
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Bon on recapitule, pour l'application que je veux faire sur une MOTO il me faut un controle de 2 axes

    X= le tangage qu'on peut controler qu'avec des potentiometres placés sur la fourche et le bras oscillant.

    Y= le tonneau qu'on ne PEUT PAS controler avec des potentiometres, le composant ideal serait un inclinometre

    apres quelques recherches j'ai trouve un site de modelisme qui montre un tel montage pour controler un sous marin http://arn.gui.free.fr/assiette.htm







    Pour controler l'axe Y il me faudrait donc un composant comme le ADXL 203 relié au microcontroleur et qui controlerait la seconde voie.


    Autant l'axe X ne peut pas etre basé sur l'horizon réél puisque ça poserait des problemes dans les montées et les descentes, que l'axe Y peut tout à fait se baser sur l'horizon réel car en moto qu'on soit en montée ou en descente on reste le plus possible à 90° (en ligne droite evidement)

    Donc reste le plus dur car je pars de 0, apprendre à programmer un pic et realiser un montage fonctionnel et fiable.... j'ai un mal fou car j'y connais rien et j'ai des bases qui remontent à 22 ans qui ne m'ont plus jamais servi ensuite d'autant que la technologie à vraiment beaucoup evolué car un pic aujourd'hui est tout à fait comparable à un ordinateur d'il y' a 30 ans sur la taille d'un ongle.... bref je vais pas raconter ma vie mais apres 1 semaine de recherche j'ai trouvé pas mal d'infos et un cours plutot bien fait (celui de BigOnOff), bref yapluka

    Si vous avez envie de me donner un coup de main... hesitez pas

  24. Publicité
  25. #19
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    +1 un pic c'est presque un ZX81 sans le clavier ni la sortie video...

  26. #20
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    L'accéléromètre dans le sens du roulis te donnera une accélération qui est la différence entre la composante de l'accélération de la pesanteur selon cet axe, non nulle si la moto est inclinée et l'accélération centrifuge ( v^2/R ) .
    l'accéléromètre ne te donne une indication d'angle qu'à l'arrêt ou si la moto est penchée en roulant en ligne droite ce qui serait pas très stable .
    Good luck !

  27. #21
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    l'idee de mettre deux inclinometres (avant et arriere) serait bonne, il suffit ensuite de deduire l'angle d'un par rapport a l'autre, et si positif, on leve le phare d'un certain nombre de degres, si negatif, on le baisse et si egal, on le met a l'horizontale de la moto. L'avantage d'une mesure differentielle c'est que quelque soit l'angle de la moto, seule la difference entre les capteurs fera bouger les phares.
    Pour la mesure laterale, un gyroscope 3 axes pourra faire le travail...

  28. #22
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Ca paraissait pas si complexe initialement, là j'avoue que c'est de plus en plus compliqué.

    C'est meme remarquable, sur une auto le probleme est reglé simplement car il y'a qu'un seul axe, sur une moto il faut utiliser au moins 2 axes voir meme 3.

    Donc un inclinometre va m'indiquer un resultat faussé par la force centrifuge et donc indiquer l'horizon par rapport à la moto et non le sol ?

    @Franck, si j'utilise un inclinometre sur l'axe de tangage ça me donnera un resultat faux car il prendrait pour reference l'horizon réel que la moto soit sur le plat, en montée ou en descente, pour ce travail je n'ai pas d'autre choix que de monter des potentiometres sur la fourche et sur le bras oscillant pour mesurer le debattement.
    Là la mesure sera relative à la moto et donc juste quelle que soit l'inclinaison du terrain sur lequel la moto roule.

    Par contre je vois pas de solution pour le roulis, meme si l'accelerometre va detecter que la moto penche si il est incapable de mesurer l'angle de maniere precise c'est tres embetant.

    Le probleme c'est qu'on peut pas installer de potentiometres sur cet axe, la seule moto ou ça serait possible est le scooter Piaggio MP3, à 3 roues car l'avant est un systeme deformable mais sur une moto quelconque on ne peut pas.

    @eldudo, c'est quoi cette formule que tu donnes ? ( v^2/R ), est ce que ce calcul peut etre pris en compte par un microcontroleur pour corriger ?

  29. #23
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    J'ai trouvé une petite discussion de motard qui ont tenté de mesurer l'angle qu'ils prennent en courbe avec un inclinometre electronique, evidement ça ne marche pas ^^

    http://gsxr1000.bb-fr.com/t77769-indicateur-d-angle

    C'est interessant car ils parlent d'un montage inclinometre + gyroscope et aussi d'un systeme de capteurs infrarouge placés sur les cotés de la moto qui va mesurer l'angle avec le sol (en gros ça remplacerait les roulettes + potentiometres cités plus haut)

  30. #24
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Deux capteurs mesurant de chaque côté d'une roue la hauteur au sol te donneront l'angle de roulis.
    Si tu notes y la différence de hauteur et x la distance entre les deux capteurs, la ligne reliant les deux capteurs étant horizontale et perpendiculaire à l'axe avant arrière de ta moto, tu as de nouveau cette formule sympatoche: tan# = y / x
    ou # est l'angle de roulis .
    Ben tu vois on y arrive , mais sans accéléromètre !
    v^2/R c'est l'accélération centrifuge .
    Dernière modification par eldudo ; 29/09/2011 à 11h07.

  31. Publicité
  32. #25
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Pour les capteurs de hauteur,
    C'est plutôt des capteurs à ultrasons qu'il faut utiliser.

  33. #26
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Un dernier point sans grande importance,
    à chaque fois que je parlais de la tangente d'un angle, c'était en fait le sinus .

  34. #27
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    J'ai noté un petit probleme avec les capteurs a ultrason et l'integration sur un carenage: c'est moche et pas etanche.

    En cherchant mieux je pense que l'utilisation d'un telemetre laser infrarouge serait plus adapté et on peut tout a fait le connecter au microcontroleur aussi.

    Mecaniquement il faudrait placer de chaque coté un emeteur et un recepteur orienté vers le sol a 45°.

    Concernant la programmation du microcontroleur je rame encore un peu mais je progresse, bientot la pratique.

    En gros le schema de principe est le suivant, j'ai representé qu'un seul telemetre laser en vrai il y'en aura un de chaque coté.


  35. #28
    eldudo

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Et comment tu le connectes exactement au microcontrôleur ?
    Je serai curieux de le savoir ...
    C'est pas si simple que tu le dis étant donné que tu n'auras pas de sortie spécifique prévue pour connecter ton télémètre à un microcontroleur.
    Tu peux par contre essayer de trouver un module de télémétrie laser si tu y tiens sur un site d'électronique ou de robotique.
    A vrai dire, tu dois pouvoir avec assez peu d'erreur n'utiliser qu'un seul télémètre, mais bon c'est pas trop le problème .
    Dernière modification par eldudo ; 30/09/2011 à 10h46.

  36. #29
    albacore

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    En fait l'image au dessus est pour illustrer le principe, je compte pas utiliser un appareil tout fait... ceci dit je me suis un peu avancé avec le laser, deja c'est cher et la plage de mesure est pas adaptée, on peut mais c'est compliqué. J'ai completement oublié que les autos utilisent des systemes à ultrason comme telemetre sur le pare choc arriere qui offrent une precision suffisante et surtout qui sont peu onereux en regard du laser.

    J'ai trouvé quelques modeles qui pourraient tres bien etre utilisés pour cet usage et qui seront, je pense (mais je fait ce que je peux), plus faciles à interfacer.

    http://www.gotronic.fr/catalog/capteurs/ultrasons.htm

    Y'a celui là qui est etanche et qui ressemble beaucoup à ceux montés sur une auto, fabriqué par Maxbotix et qui coute 84.50€ (quand meme !):



    Les modules MaxSonar de la série XL en version étanche IP67 permettent de mesurer les distances entre un objet mobile et les obstacles rencontrés. Leur large plage d'alimentation, leur faible consommation et leurs dimensions miniatures en font des capteurs indispensables en robotique. La portée effective se situe entre 0 et 6,54 m. Le signal de sortie est disponible en tension analogique ou sortie série. Une sortie supplémentaire PWM (pour MB7067) ou analogique en temps réel (pour MB7077) est prévue

    Caractéristiques:
    Alimentation: 3,3 à 5 Vcc
    Consommation:
    - 2 à 3,4 mA en détection
    - 50 à 100 mA pendant 300 µs
    Fréquence: 42 kHz
    Portée: de 0 à 6,54 m
    Fréquence de lecture: 10 Hz
    Déclenchement: interne ou externe
    Signal de sortie:
    - analogique: (Vcc/1024)/cm
    - série: 0 à Vcc - 9600 bauds
    - PWM: 58µs/cm (MB7067)
    Dimensions: Ø35 X 38 mm
    caracteristiques

    Celui là bien moins cher (5.95€) mais qui necesite surement un peu d'electronique derriere pour fonctionner, mais qui peut etre relié via des simples fils à la carte mere (avantage en cas d'accident)



    Transducteur étanche à ultrasons EC4018
    Capsule étanche à ultrasons présentant une grande sensibilité et une haute pression sonore. Excellente résistance aux chocs et aux vibrations.
    Le même transducteur peut émettre et recevoir les ultrasons.
    Fréquence d’utilisation: 40 kHz
    Dimensions: Ø 18 mm x 12 mm
    Pas: 10 mm
    Alimentation: 20 Vrms maxi
    Pression sonore: > 105 dB
    Sensibilité: < -65 dB

    Ou celui là en module




    Module de détection à ultrasons étanche SRF485WPR

    Module de détection miniature à ultrasons identique au modèle SRF485 ci-dessus avec le transducteur étanche (sauf la partie électronique). Ce module n'est pas destiné à être immergé.
    Alimentation: 8 à 14 Vcc (12 V nominal)
    Consommation: 10 mA
    Fréquence: 40 kHz.
    Portée: 30 cm à 5 m.
    Raccordement: connexion RS485 standard.
    127 modules connectables sur le même bus.
    Compensation de température: -30 à +50°C.
    Dimensions: 38 x 38 x 23 mm.
    http://www.robot-electronics.co.uk/htm/srf485wprtech.htm] fiche technique

    D'apres ce que je crois comprendre le signal peut etre directement traité par le microcontroleur.

    Par contre quand tu dis qu'un seul transducteur suffirait je vois pas trop comment ça peut fonctionner en gardant une precision acceptable d'apres les fiches techniques le faisceau d'ultrasons se propage sur un cone de 30° en face du transducteur, si on le place sous la moto bien vertical ça risque de poser un probleme non ? d'autant que la distance va varier selon la charge sur la moto? J'ai peut etre pas compris la meme chose

    Tel que j'imaginais le montage c'est un transducteur par coté orienté à environ 35° comme sur l'illustration



    Quand la moto penche la mesure varie et l'inclinaison peut etre calculée avec la formule que tu donnes plus haut.

    J'ai pas fait de choix fermes et definitif en la matiere et je reste evidement ouvert à toute sujestion

  37. #30
    Franck-026

    Re : Comment fonctionne un calculateur pour optiques xenon ?

    Euh, il existe des transducteurs US 40KHZ etanches... Dispo dans plusieurs boutiques VPC...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Comment fonctionne un contrôlleur pour moteur brushless
    Par lukes dans le forum Électronique
    Réponses: 24
    Dernier message: 17/02/2013, 22h42
  2. Ballast pour lampe Xenon
    Par J_Alambik dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/08/2010, 15h43
  3. Comment fonctionne une Chaudiére pour Caftiere expresso
    Par Goa11 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/03/2010, 16h05
  4. projet d interface pour calculateur airbag
    Par givm dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/02/2009, 13h06
  5. Calculateur pour radar
    Par frogway dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/09/2006, 20h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.