Bonjour,

Je me pose la question suivante: peut-on utiliser un chirp pour réaliser une analyse vibratoire d'un système. De mon point de vue, l'idée semble séduisante de faire un balayage fréquentiel et de regarder le comportement de mon système de sortie. Y a t il des contre indication à ce genre de procédure. Actuellement, je fais les analyses d'un système en donnant n signaux sinusoidaux de fréquences de plus en plus élevé et je récupère pour chaque fréquence le signal de sortie pour trouver une fonction de transfert.

Deuxièmement, pour la réalisation de mon chirp, j'utilise le code Scilab suivant:

//Chirp linéaire
t=[0:1/96100:10];
chirp=3*cos(2000*t^2);

// Enregistrer le fichier
savewave('D:\chirp_lin.wav',ch irp,96100);


Le résultat semble pas mal du tout à l'oreille. Par contre la fft de ce signal est la suivante:

fft_du_chirp.jpg

Je ne comprend pas ce qui explique les bonds de puissance que j'observe sur ma fft.

Merci d'avance pour l'intérêt que vous portez à mes questions.