Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.



  1. #1
    f6bes

    Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Bonjour à tous,
    J'ai un transfo délivrant une tension de 2x350v (à point millieu).
    Je désirerais mettre les enroulements en paralléle.
    Pour cela je n'ai QUE l'unique possibilité de " division" sur la cosse du point milieu ( les deux fils)
    pour espérer pouvoir faire une mise en phase.
    Le hic c'est qu'à ce niveau, vous le devinez , les deux fils se cotoient, et je je crains que l'isolement
    ne me soit pas favorable et que comme au Vatican je n epraticipe à l'élection du Pape ! (fumée !!)
    Vous en pensez quoi ?
    Bonne journée

    -----

    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Logiquement, entre les deux bobinages, tu as un isolant papier .......mais va savoir !
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  4. #3
    picvert60

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    bonjour,
    la tension de claquage doit être , sur un fil émaillé de bonne qualité,
    neuf, et bobiné correctement de 2U+1000V.
    U étant la tension de service pour lequel il a été fabriqué.
    après vieillissement de l'isolant cette tension peut descendre a U+500V,
    critère de fin de vie.
    ça doit donc tenir.

  5. #4
    gienas

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Bonjour f6bes et tout le groupe

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    ... 2x350v (à point millieu).
    Je désirerais mettre les enroulements en paralléle ...
    Hum! Je ne suis pas persuadé que l'idée soit super bonne.

    Question isolement, comme le signale DAUDET78 à juste titre, à de telles tensions, les enroulement devraient être séparés et isolés par une couche de papier. Mais qu'en est-il du "couplage" des deux fils du point milieu? Ne sont-ils pas longtemps voisins pour aboutir à la cosse de point milieu? Si tu réussis à les séparer correctement, tu peux tenter l'isolement diélectrique à 2U+1000, mais qu'adviendra-t-il en chauffant? Quelle est la puissance espérée?

    La mise en parallèle est parfaite quand les tensions sont rigoureusement identiques, ce que l'on ne peut obtenir qu'avec di bobinage bifilaire, prohibé pour ta tension. Il n'est pas exclus que la seule mise en parallèle (à vide), entraîne un échauffement. Si donc tu passes les premières étapes au dessus, tu peux tenter de mesurer l'élévation de température qu'entraînerait cette mise en parallèle. Si elle est acceptable, tu peux tenter le coup. Mais ta manip, je ne la sens pas trop.

    Je serais plus rassuré si tu trouvais deux transfos dont les secondaires seraient en série, pour le même résultat.

  6. #5
    f6bes

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Bonjour Gienas,
    "...Mais qu'en est-il du "couplage" des deux fils du point milieu? Ne sont-ils pas longtemps voisins pour aboutir à la cosse de point milieu? .."
    C'est bien là que se trouve le probléme: cotoiement des deux fils sur probbalment qq centimétres !

    La réalisation du bobinahe n'est pas de mon cru (ancien transfo de BCL). Je suis en droit de supposer que c'est du bifilaire.

    Bon je vais m'abtenir car j'ai pas trop de transfo en rab.
    Vais faire un redresseur double alternance et PM à la masse...c'est plus sur.
    Je n'ai que 80 mA à tirer (un BCL devait bien faire cela) et de plus en intermittant.

    Merci à tous.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    azad

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Tout de même.... un transfo de fabrication industrielle doit avoir pour chacun de ses enroulement le même nombre de tours de fil. Et si l'un d'eux en à une dizaine en plus , cela va faire quoi comme différence ? 1 à 2% ? pas de quoi faire chauffer les enroulements. Après la mise en phase les deux fils jadis reliés vont voir 350V entre-eux, et l'émail devrait tenir sans problème.

  9. Publicité
  10. #7
    Tropique

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Pour info, selon CEI 317-1, les tensions d'essais (sur l'émail du fil) sont les suivantes:

    En grade I:
    0.05<d<0.09mm: 180V
    0.09<d<0.11mm: 200V
    0.11<d<0.22mm: 250V
    0.22<d<0.26mm: 300V

    En grade II:
    0.05<d<0.09mm: 350V
    0.09<d<0.11mm: 400V
    0.11<d<0.16mm: 500V
    0.16<d<0.22mm: 600V
    0.22<d<0.26mm: 750V
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  11. #8
    f6bes

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Bonjour Tropique,
    Le seul hic ,c'est que je n'ai AUCUNE information, sur
    le grade (l ou ll) du fil existant ,ni sur l'épaisseur du vernis.
    Merci bien tout de meme.
    Cordialement

    @Azad,
    Tu emploies le ...conditionnel..."l'émail devraitt tenir".
    Ce qui n'est pas une...certitude.
    j'évite la prise de risque par prinçipe.
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    gienas

    Re : Tenue en tension de l'émail des fils de bobinage.

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par f6bes
    ...."l'émail devraitt tenir".
    Ce qui n'est pas une...certitude.
    j'évite la prise de risque par prinçipe ...
    Là, je te donne entièrement raison.

    Le test est pratiqué sur un échantillon sain, contre une surface parfaitement régulière.

    Les contraintes subies par les fils "travaillés/massacrés" aux endroits des sorties, probablement blessés, ne peuvent pas bénéficier de la même garantie, même si deux épaisseurs d'émail sont présentes, laissant espérer un doublement de la tenue.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - En vidéo : le bisphénol A mauvais pour l'émail des dents des enfants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/06/2013, 10h30
  2. Actu - De l'émail dévoile les régimes alimentaires des premiers hominidés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/08/2012, 17h52
  3. Electroaimant, bobinage et tension.
    Par l'Eternel dans le forum Électronique
    Réponses: 29
    Dernier message: 29/07/2012, 23h05
  4. bobinage spires jointives vs bobinage nid d'abeille
    Par science_man dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/07/2012, 10h42
  5. Muralières et solives: tenue des murs
    Par Philouvet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/04/2012, 23h00