Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

reduction pertes igbt



  1. #1
    tk81

    reduction pertes igbt


    ------

    Bonjour à tous,

    Suite à un projet de conversion statique, nous avons du dimensionner un convertisseur 2 quadrants réversible en courant. Afin de réduire mes pertes par commutations, j'ai pensé à une structure de commande par sur saturation c'est à dire mettre une forte tension pendant un temps faible. Etant donné que l'IGBT se présente un peu comme le MOS, normalement ce principe permet d’accélérer le temps de commutation donc de réduire les pertes par commutations.

    Ma question arrive enfin, savez vous ou je pourrait trouver des informations sur ce principe? Avez vous des liens de cours allant du BTS à la thèse? Anglais ou français de préférence.

    Merci d'avance à tout ce qui prendrons le temps de lire et d'essayer de m'aider,

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    erff

    Re : reduction pertes igbt

    Bonjour,

    La question des pertes par commutation est un vaste sujet, il n'y a pas de recette simple d'une part parce que les modèles sont très non-linéaires, et d'autre part parce-qu'elles sont très influencées par le placement des composants sur une carte (on peut gagner bcp avec un bon routage et en changeant le packaging d'un composant) ainsi que par les caractéristiques des diodes de roue libre aussi car le recouvrement inverse est pire si tu commutes vite l'interrupteur commandé de la cellule (ce recouvrement inverse va augmenter les pertes à l'amorçage de l'interrupteur complémentaire)...
    De +, commuter vite va amener d'autres pbs (CEM pour ne citer que celui-là).
    Tout cela pour dire qu'il ne faut pas prendre de raccourci, ce n'est pas forcément mieux de commuter très vite.

  4. #3
    tk81

    Re : reduction pertes igbt

    Merci de ta réponse et je me doute qu'il y a des problèmes rattachés à ce procédé. Cependant, je voudrai quand même avoir des infos la dessus pour m'informer de ce qui se fait dans l'industrie et voir si dans mon cas je ne pourrai pas l'intégré.

    Merci encore

  5. #4
    erff

    Re : reduction pertes igbt

    Dans l'industrie, on répond au cahier des charges, le + simplement et de la façon la moins coûteuse.

    Dans une boucle de dimensionnement, si le rendement et masse sont des critères très importants (aéronautique par exemple), il faut passer par des phases d'optimisation non seulement des composants mais aussi au niveau de la topologie en tenant compte des masses des dissipateurs (donc étude thermique) etc ... et les résultats sont parfois très contre-intuitifs. D'ailleurs ça n'a pas forcément bcp de sens d'optimiser un convertisseur seul, il faut optimiser le système dans sa globalité car les coupalges convertisseur/charge jouent un rôle déterminant. Il y a aussi un aspect normatif qui est très important.

    Pour répondre à la question initiale: OUI en envoyant des courants violents dans la grille de l'IGBT tu commutes + vite. Par contre, impossible de dire quoi que ce soit sur l'influence sur les pertes (évidemment, je pars du principe que tu commutes déjà avec une vitesse raisonnable) : ça dépend de trop de paramètres... il faut mesurer.

  6. #5
    tk81

    Re : reduction pertes igbt

    Merci de toutes ces précisions c'est sympa d'avoir pris le temps de m'éclairer sur le sujet

    Bonne soirée,

    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Choix driver IGBT / dissipateur IGBT
    Par crevette24 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/04/2013, 08h50
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2012, 18h18
  3. Igbt
    Par omarbay dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2011, 22h43
  4. Pertes Joules et/ou pertes par hystérésis
    Par Jul8 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/05/2011, 20h08
  5. igbt
    Par marc2 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/08/2003, 11h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.