Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

mosfet et commutation indésirable



  1. #1
    pyrosigma

    mosfet et commutation indésirable


    ------

    Bonjour,

    Sur flowcode v5, les modules pwm ne nous permette pas d'opter pour des fréquences différentes et mon problème est le suivant: lorsque je commute un mosfet en pwm sur la sortie CCP1 du 18F2553, j'ai un signal émis sur CCP2 (sur lequel j'ai connecté un buzzer) il émet donc un bip disgrâcieux à chaque commutation du mosfet, j'ai tenté de faire une pwm manuellement (en soft sans passer par le module pwm ccp2 pour le buzzer et en le désactivant) mais le problème reste le même. Mes pwm sont à 2kHz, j'ai intercaler un transistor bc337 entre la sortie du pic et le buzzer, rien y fait, auriez vous une suggestion svp?

    -----
    Dernière modification par gienas ; 13/08/2014 à 14h21. Motif: Supprimé image pdf qui doit être présentée en JPG, gif ou png

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Zenertransil

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Bonjour,

    En attendant de voir le schéma, l'alimentation du µC est bien découplée? Ton PDF, contient-il le schéma complet de ta réalisation? Si non, mets-le (en format graphique), tu gagneras du temps pour les réponses.

    A bientôt!
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  5. #3
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Bonjour,

    Le problème a été résolu et que vous me croyez ou non, le fait de monter la fréquence du pwm à 32kHz (period:155 et prescaler:1 avec 20MHz) a résolu le bruit, je ne comprends pas depuis quand les mosfets (ici un STP55NF06L) deviennet des buzzers!!!

    Merci pour votre soutien et votre présence!

  6. #4
    ranarama

    Re : mosfet et commutation indésirable

    J'ai déjà eu ou plutôt entendu ce pb mais c'était sur des tensions élevées (alim éleveur de tension pour un photomètre) et c'était tout le circuit imprimés qui vibrait jouant le role d'une membrane de H.P. . Je serais curieux de savoir sur quel niveau de tension ton mosfet travaillais.
    Dernière modification par ranarama ; 13/08/2014 à 21h59.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Je ne comprends pas depuis quand les mosfets (ici un STP55NF06L) deviennet des buzzers!!!
    Si tu nous donnais le schéma complet et une photo du prototype, on pourrait peut-être trouver une explication. Qui pourrait accessoirement aider quelqu'un tombant sur cette discussion à l'avenir...
    Et pis ça nous ferait plaisir, je crois qu'on est à peu près tous (au moins tous trois) d'accord là desuus
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  9. #6
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    2kHz est dans le domaine audible, 32kHz ne l'est pas.
    Est ce qu'il y aurait une courte salve sur cette sortie ?
    As-tu un oscillo pour voir ce qui ce passe ?

    Moi aussi je suis d'accord pour le schéma, donc 4 maintenant.

  10. Publicité
  11. #7
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Oui c est pour ça que je suis monté en fréquence, pour sortir du domaine audible.. mais à l oscillo c'est pas top, le pwm est régulé en PID, du coup ça change bcp et j'ai du mal à suivre, je l enregistre sur pc pour me faire une idée de la variation cyclique..

  12. #8
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Je vous met demain le schéma et une photo du proto.. promis!

  13. #9
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Ranarama, le fet commute jusqu'à 3.75A sous 24Vdc..

  14. #10
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Oui c est pour ça que je suis monté en fréquence, pour sortir du domaine audible..
    Tu nous avais caché cela ...

    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    mais à l oscillo c'est pas top, le pwm est régulé en PID, du coup ça change bcp et j'ai du mal à suivre, je l enregistre sur pc pour me faire une idée de la variation cyclique..
    Le PID doit bien se calmer. Es-tu sûr de tes paramètres ? Ca ne devrait pas changer aussi vite que ça.
    Tu régules quoi ?

  15. #11
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Une feuille chauffante de 90W, non mes paramètre ne sont pas réglé et je reste en proportionnel, je voulais une approche de réglage méthode ziegler-nichols(ça ne doit pas s'écrire comme ça..!) Mon module enregistreur de température est HS et est vraiment instable.. impossible de le faire sans un joli graph (à ma connaissance... du moins
    ..)

  16. #12
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Le température est un système stable, tu devrais t'en sortir avec un PI.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Méthode_de_Ziegler-Nichols

  17. Publicité
  18. #13
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Comment mesurer la periode d oscillation..(reglage de P en instable avec i à zero) je ne me vois pas noter les valeurs à la main...

  19. #14
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Comment mesurer la periode d oscillation..(reglage de P en instable avec i à zero) je ne me vois pas noter les valeurs à la main...
    Par exenple avec un oscillo. Numérique (à mémoire) si besoin. La période sera probablement élevée, un thermomètre ou capteur (thermistance, diode...) quelconque pourra faire l'affaire.

    Citation Envoyé par Gégé
    Le température est un système stable
    Pô très scientifique ça
    Dernière modification par Antoane ; 13/08/2014 à 23h24.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  20. #15
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Oui mais il faut mesurer la température avec l oscillo et c est justement là que mon module hs me bloque...j ai pensé utiliser un thermometre et filmer avec unchronometre pour tracer un graphe et mesurer la periode... bonjour la galère...

  21. #16
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Et si je n attribue pas de valeur a I et ou D.. je n atteind jamais ma consigne.. actuellement j ai un montée de 2minutes avec un overshoot de 1.3°C, le système est stable après 5 min ~.. de la chance peut etre.. (je pars de la temperature ambuante pour atteindre la consigne (test à 37°C) qui est modifiable
    ..

  22. #17
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Je mesure avec un LM35CAZ..

  23. #18
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Bonsoir,

    ...

    Pô très scientifique ça
    Regarde ici, tu verras la définition en 3 : http://dado59.free.fr/www2/cours/reg...tudesyslin.pdf

    Par opposition, un niveau (système intégrateur) est instable.

  24. Publicité
  25. #19
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Et si je n attribue pas de valeur a I et ou D.. je n atteind jamais ma consigne.. actuellement j ai un montée de 2minutes avec un overshoot de 1.3°C, le système est stable après 5 min ~.. de la chance peut etre.. (je pars de la temperature ambuante pour atteindre la consigne (test à 37°C) qui est modifiable
    ..
    C'est normal, il reste l'erreur statique.
    Mets un peu de I.
    C'est vrai qu'avec un enregistreur c'est plus facile.

  26. #20
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Bah si tu as un LM35, tu branches sa sortie sur l'oscillo et en avant Guingamp !
    Sinon, il faut fabriquer un thermomètre de fortune : une diode alimentée par une source de courant, tu mesures sa tension de seuil, qui décroit de ~2mV/°C.

    Citation Envoyé par Gérard Voir le message
    Regarde ici, tu verras la définition en 3 : http://dado59.free.fr/www2/cours/reg...tudesyslin.pdf

    Par opposition, un niveau (système intégrateur) est instable.
    Ok, on chippote, mais FS reste un forum scientifique. Donc : la température est une grandeur, pas un système Ce système est - a priori - stable, c'est pas nécessairement le cas, même en asservissement de température.
    Dernière modification par Antoane ; 13/08/2014 à 23h38.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  27. #21
    pyrosigma

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Oui c est tellement bête et je n y pensais pas car je chauffe une plaque assez épaisse...je ne tiens pas compte de l inertie réelle et de l influence de l environnement ainsi.. ma sonde est à l intérieur d une plaque et peut prendre un peu de temps selon l environnement à libérer sa chaleur accumulée après l overshoot.. mais ça devrait suffire... merci!
    .

  28. #22
    ranarama

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Je vous met demain le schéma et une photo du proto.. promis!
    super car je suis intéressé de découvrir plus sur le PID et cette méthode "Ziegler-Nichols". Je m'en lèche les babines d'avance ! je serais aussi intéressé de savoir comment se fait la régu PID : analogique ou numérique ? Merci

  29. #23
    bobflux

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Si ton micro implémente un PID, alors ton micro a un capteur de T°...

    Pour mesurer la T°, il suffit de la faire sortir sur le port série du micro...

  30. #24
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Bah si tu as un LM35, tu branches sa sortie sur l'oscillo et en avant Guingamp !
    Sinon, il faut fabriquer un thermomètre de fortune : une diode alimentée par une source de courant, tu mesures sa tension de seuil, qui décroit de ~2mV/°C.


    Ok, on chippote, mais FS reste un forum scientifique. Donc : la température est une grandeur, pas un système Ce système est - a priori - stable, c'est pas nécessairement le cas, même en asservissement de température.
    Qui chipote ?

    Forum scientifique ... avec toutes les choses qu'on peut y lire, j'ai parfois des doutes.
    En disant système, j'aurai du préciser que je pensais à un système de mesure + régulation de température.
    Bis repetita : un système de régulation de température EST stable et pas "à priori", remarque pas très scientifique.

  31. Publicité
  32. #25
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par pyrosigma Voir le message
    Oui c est tellement bête et je n y pensais pas car je chauffe une plaque assez épaisse...je ne tiens pas compte de l inertie réelle et de l influence de l environnement ainsi.. ma sonde est à l intérieur d une plaque et peut prendre un peu de temps selon l environnement à libérer sa chaleur accumulée après l overshoot.. mais ça devrait suffire... merci!
    .
    Comment est fait le chauffage ?
    Est ce que le système brasse l'air chauffé ?
    Où se trouve la sonde par rapport au chauffage ?
    Quel overshoot est toléré ?

    Mets un gain faible, genre 1 et un peu d'intégrale. Une table traçante pourrait bien t'aider.

  33. #26
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par ranarama Voir le message
    super car je suis intéressé de découvrir plus sur le PID et cette méthode "Ziegler-Nichols". Je m'en lèche les babines d'avance ! je serais aussi intéressé de savoir comment se fait la régu PID : analogique ou numérique ? Merci
    Regarde ici : http://www.google.fr/search?client=s...Ko2B8QfevoCoCQ
    Ca te fera patienter.

    Bonnes lectures.

  34. #27
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Hej,
    Citation Envoyé par Gérard Voir le message
    Qui chipote ?
    Moi
    Forum scientifique ... avec toutes les choses qu'on peut y lire, j'ai parfois des doutes.
    Justement !
    En disant système, j'aurai du préciser que je pensais à un système de mesure + régulation de température.
    On avait compris ^^
    un système de régulation de température EST stable
    Je n'ai ni toute la théorie ni vraiment le temps d'écrire les équations, mais il me semble que non si on n'utilise qu'un corps de chauffe (refroidissement par le milieu ambiant seulement) * -- comme c'est le cas ici.
    Ex : une diode (en TO-220) alimentée sous tension constante et dont le boitier est thermiquement reliée à une résistance (chauffante).
    On cherche à réguler la température de la jonction semi-conductrice en jouant sur la puissance dissipée par la résistance.
    J'ai le sentiment (façon ancienne et bien plus élégante de dire que je formule une hypothèse encore à démontrer ) qu'un emballement thermique rend le système instable : si je chauffe "trop", c'est à dire si j'amène ma jonction à une température supérieure à une température de transition, la température de la puce va monter, jusqu'à l'infini. Et au-delà.

    Ca doit aussi se trouver en chimie avec un système chimique siège d'une réaction auto-entretenue mais qu'il faut activer (ex : chauffer un morceau de bois, qui risque de s'embraser).

    Mets un gain faible, genre 1 et un peu d'intégrale


    * Plus formellement : l'actionneur ne peut descendre à une température --finie-- aussi basse que souhaitée.
    En fait, c'est toujours le cas, on est limité par le 0K (sauf système particulier, définitions entropique de la température et autres joyeusetées vues en cours et auxquelles j'ai pas vraiment tout compris ). Cette limitation implique que le flux thermique extrait de ma puce ne peut être aussi grand que je peux le souhaiter, donc qu'on va dans le mur.
    Dernière modification par Antoane ; 14/08/2014 à 12h25.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  35. #28
    pyrosigma

    Wink Re : mosfet et commutation indésirable

    Rebonjour à tous!

    Voici comme promis le schéma, pour répondre à:
    bobfuck: oui c'est prévu et je teste des bootloaders pour une version en usb améliorée (c'est entre autres une des raisons pour laquelle j'ai choisi ce uC...)
    Gérard: le "système" qui mesure les "grandeurs" doit vite atteindre la température de consigne et surtout se stabiliser rapidement, je ne voudrais pas d'un overshoot de plus de 1-2°C, en fait, ma sonde est plaquée avec de la pâte métallique sur la plaque métal en bordure (forme carrée), comme la feuille chauffante laisse un espace de 2cm autour et la sonde est logée dans un habitacle qui entoure la plaque...
    ranarama: je pense pouvoir dire que le PID est numérique, en fait je me suis grandement inspiré de ceci: http://www.matrixtsl.com/resources/f...%20Control.pdf
    l'approche Ziegler-Nichols semble la plus adaptée à mon cas, c'est empirique et l'approche est successive, n'étant pas spécialiste des calculs de transfert de fonction...
    Si tu veux en savoir un peu plus je te suggère la lecture suivante: http://la.epfl.ch/files/content/site...PORT-Nefil.pdf

    Merci à tous !
    Images attachées Images attachées  

  36. #29
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Tu vas devoir faire des compromis entre vitesse d'obtention de la valeur de consigne, l'overshoot et les oscillations autour du point de consigne.

  37. #30
    Gérard

    Re : mosfet et commutation indésirable

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Hej,

    ...

    Je n'ai ni toute la théorie ni vraiment le temps d'écrire les équations, mais il me semble que non si on n'utilise qu'un corps de chauffe (refroidissement par le milieu ambiant seulement) * -- comme c'est le cas ici.
    Ex : une diode (en TO-220) alimentée sous tension constante et dont le boitier est thermiquement reliée à une résistance (chauffante).
    On cherche à réguler la température de la jonction semi-conductrice en jouant sur la puissance dissipée par la résistance.
    J'ai le sentiment (façon ancienne et bien plus élégante de dire que je formule une hypothèse encore à démontrer ) qu'un emballement thermique rend le système instable : si je chauffe "trop", c'est à dire si j'amène ma jonction à une température supérieure à une température de transition, la température de la puce va monter, jusqu'à l'infini. Et au-delà.

    Ca doit aussi se trouver en chimie avec un système chimique siège d'une réaction auto-entretenue mais qu'il faut activer (ex : chauffer un morceau de bois, qui risque de s'embraser).





    * Plus formellement : l'actionneur ne peut descendre à une température --finie-- aussi basse que souhaitée.
    En fait, c'est toujours le cas, on est limité par le 0K (sauf système particulier, définitions entropique de la température et autres joyeusetées vues en cours et auxquelles j'ai pas vraiment tout compris ). Cette limitation implique que le flux thermique extrait de ma puce ne peut être aussi grand que je peux le souhaiter, donc qu'on va dans le mur.
    Il est sûr que quand on va chatouiller le 0 abs que les choses se compliquent, mais ici on en est loin.
    On trouve toujours une (ou plusieurs) exceptions pour confirmer la règle.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. commutation pwm mosfet
    Par pyrosigma dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/06/2014, 14h42
  2. Flyback 130W, problème de commutation MOSFET IRFP250
    Par Baboush93 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/05/2014, 20h11
  3. Protection MOSFET de puissance en commutation
    Par georges830 dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/03/2013, 17h44
  4. commutation simple par mosfet igbt
    Par leon30 dans le forum Électronique
    Réponses: 21
    Dernier message: 11/02/2011, 23h14
  5. MosFet en Commutation
    Par YoYo51 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/06/2010, 09h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.