Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 77 sur 77

Construction d'un thermoVarroa



  1. #61
    Yvan_Delaserge

    Re : Construction d'un thermoVarroa


    ------

    Citation Envoyé par picvert60 Voir le message
    Sur la surface rugueuse l'air ne circulera pas de façon laminaire au niveau de la couche
    limite.
    Mais précisément, les turbulences devraient plutôt améliorer le brassage air chaud/air froid, non?

    -----
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  2. Publicité
  3. #62
    freepicbasic

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Je pense que du carton , éponge ou tout autre matériaux pouvant pourrir ou emmagasiner des bactéries sont des mauvaises idées.
    ça doit être lisse métallique ou plastique ou vernis.
    les cadres vont forcément rapporter des tas de miettes.

    Si l'on met des grilles métalliques elles doivent plonger dans l'eau afin de faire radiateur comme on fait avec les transistors la chaleur se répartie assez uniformément.

    Pour le refroidissement à mon avis il en faut en haut et en bas ainsi que des capteurs thermiques à plusieurs endroits
    des trappes commandées par des servos.
    Pour la ventilation au moins 2 ventilateurs.
    La question est comment sont les ventilateurs ?
    En milieu humide , des ventilos genre PC risquent de ne pas durer bien longtemps.
    Il faudrait des moteurs externes et des hélices plastiques internes.
    avec des moteurs CC on peut commander en PWM.

    est ce que le taux d'humidité est directement lié à la température ?
    Pour le moment on en parle pas beaucoup...
    A+, pat

  4. #63
    picvert60

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    à mon sens ce n'est pas un question de brassage au niveau ponctuel ou global mais une question
    d'énergie cédée par unité de temps ( vitesse air) sur une surface.
    dans un tel systeme je ne vois pas comment maitriser cette vitesse en tous points des cadres.

  5. #64
    Yvan_Delaserge

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    d'après le post initial, il s'agit:

    - de monter doucement en température (1° par 10 minutes)
    - d'avoir une humidité supérieure a 80%
    - de na pas dépasser 41.5°C

    Comme la température est augmentée très lentement, l'équilibre thermique devrait avoir suffisamment de temps pour s'établir, mais bon, ce n'est qu'une estimation, bien sûr. Cela devrait être mesurable, avec du matériel adapté. Cela dépend aussi dans une large mesure de combien de temps on maintient la température à 41.5°C.

    Le pourcentage d'humidité dépend de la température de l'air. Plus l'air est chaud, plus il peut contenir d'humidité. Si on laisse suffisamment de temps un volume donné d'air à une certaine température au contact de l'eau à la même température, l'équilibre sera atteint au moment où le taux d'humidité de l'air sera de 100%. Si on augmente la température des deux milieux, de l'eau supplémentaire va s'évaporer. Si on la diminue, on aura de la condensation sur les parties les plus froides.

    Si on a un fonctionnement continu 24 h/24, 7 j/7, il est possible que des moisissures, levures, champignons, algues, protozoaires ou des colonies d'autres micro-organismes se forment dans tout le thermo-varroa, naturellement. Pas seulement sur les cartons disposés dans le bac. On est à 40 degrés, avec 100 % d'humidité et en présence de déchets sucrés apporté par les cadres des ruches. Tous les ingrédients sont là!

    Les divers micro-organismes pourraient d'ailleurs être amenés par les cadres eux-mêmes. Une ruche est un éco-système à elle toute seule.

    Il s'agirait de prévoir un nettoyage périodique, bien sûr, comme pour tout appareil, même les outils de jardin, même le sécateur que l'on utilise pour tailler ses rosiers.

    Et dans le cadre de l'entretien de routine du thermo-varroa, de nettoyer le bac de temps en temps et de nettoyer, voire renouveler les structures poreuses, dont la seule raison d'être est d'augmenter la surface de contact entre l'air et l'eau.
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  6. #65
    momie38

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Citation Envoyé par Yvan_Delaserge Voir le message
    Thermovarroa version 2:

    Si vous croyez que vous avez une bonne idée, dites-vous que d'autres l'ont certainement eue avant vous. Et que si l'idée était bonne et réalisable, quelqu'un a sûrement déjà essayé de la mettre en pratique.
    Il y a un ministère de l'agriculture dans ce pays. Il paie certainement des gens pour faire ce genre de travaux de façon professionnelle. Où sont les résultats? On ne va pas réinventer la roue...
    Permettez moi d'avoir des doutes, si toutes les bonnes idées été déjà inventée ... il n'y aurai plus rien a inventer.
    Ne négligeons pas non plus le pouvoir des lobbies, la france est le premier pays européen consommateur de produit chimique

    Je ne cherche pas le débat sur ce sujet,
    c'est juste que j'ai essayé de comprendre le sujet et que a mon avis SI il est possible de fabriquer un appareil a moins de 500 euro ;
    Cela coûterait moins cher sur 5 ans que l'achat des produits chimiques
    - l'achat de produit de traitement Apivar coûtes environ 24 euro pour 5 ruches soit 5 euro par ruche / an (souvent 2 traitement par an mais partons du principe d'un seul traitement)
    - si la fabrication du ThermoVarroa revient a 500 euro, soit 100 euro par sur 5 ans, c'est l'équivalent du traitement de 20 ruches à 5 euro par traitement
    - il faut entre 3h30 et 4h00 pour traiter 5 ruches avec le ThermoVarroa 15 cadres (2h30 de chauffage plus 1 / 1h30 heure pour prendre et retirer les 15 cadres)
    - Il faut donc 2 jours pour traiter 20 ruches

    Pour un ThermoVarroa à 500 euro et pour plusieurs apiculteurs, il faudrait donc prévoir soit un
    - traitement de 20 ruches => 2 jours => environ 25 euro par ruche (plus rentable que la chimie sur 5 ans)
    - traitement de 40 ruches => 4 jours => environ 13 euro par ruche (plus rentable que la chimie sur 3 ans)
    - traitement de 50 ruches => 5 jours => environ 10 euro par ruche (plus rentable que la chimie sur 2 ans)
    - traitement de 60 ruches => 6 jours => environ 9 euro par ruche
    - traitement de 80 ruches => 8 jours => environ 7 euro par ruche
    - traitement de 100 ruches => 10 jours => environ 5 euro par ruche => soit des la première année, le même prix que le traitement Apivar et les années suivantes sont presque gratuites (j'ai pas compté l'électricité !!)

    Bon c'est vrai qu'un appareil pour 100 ruches, c'est un peu beaucoup pour cet appareil => d'ou l'idée d'en prévoir de plus grands, mais ce sera pour plus tard
    Je considère qu'un appareil pour 50 ruches (10 euro par ruches un fois pour plusieurs années) est un bon compromis

    Voila pourquoi personne ne souhaite travailler sur un appareil ou il n'y a pas ou peu d'argent a se faire => désolé d'être un peu primaire, mais il préférable de nous "séduire" avec de miraculeux produits ...

  7. #66
    momie38

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Citation Envoyé par Yvan_Delaserge Voir le message
    Thermovarroa version 2:

    On pourrait ajouter à l'eau les produits chimiques anti-Varroa habituels, afin d'appliquer ainsi une poly-chimio-thermo-thérapie, visant à éviter l'apparition de lignées de Varroa résistantes. Naturellement, il faudrait veiller à ce que cette polythérapie n'atteigne pas trop les abeilles. Des recherches mériteraient d'être faites, avec une méthodologie solide.
    L'idée de lignées Varroa résistantes est intéressantes, mais chaque traitement a son protocole et le mélange des traitements sur une même opérations me semblent compliqué a mettre en œuvre

    Ce résonnement est déjà utilisé par certains apiculteurs qui traitent une année avec une molécule et une autre année avec une autre molécule.

    Autant je trouve ce résonnement intéressant, autant je pense que le traitement alternatif du type 4 an avec un traitement - 1 an avec un autre est a analyser
    Par contre les varroas, ne sont ni des bactéries, ni des virus et leurs adaptations est probablement plus longue et si possible évitons les traitements superflu quand cela est possible.
    A analyser

  8. Publicité
  9. #67
    freepicbasic

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    en lisant ces dernier post ça m'a fait penser à quelques chose;

    Il faudrait que l'appareil soit modulable comme on rajoute des hausses sur une ruche on agrandi l'appareil.
    Cela nécessite d'y penser à la conception car après faut tout refaire.
    A+, pat

  10. #68
    freepicbasic

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Vous me sortirez pas de l'idée qu'il faut traiter la ruche entière, ce qui n'a pas l'air de passionner beaucoup de monde sur ce forum.
    Si Oui, on fait comment ?

    La manip consistant a démonter la ruche en 2 fois est un obstacle majeur au point de vue travail mais aussi au niveau de l'efficacité.
    (re contamination aussitôt)

    Pour le moment personne n'a émis d'idée sur la ventilation comment ventiler en milieu humide ?
    Au sujet des cartons ou autres absorbeurs d'humidité, yvan semble y tenir , personnellement j'en mettrais jamais...
    Des grilles métal (pour répartir également la chaleur) et qui plongent dans la cuve d'eau chauffée , vous en pensez quoi ?
    évidement ça ne va pas avec l'idée d'un traitement d'une ruche complète...
    A+, pat

  11. #69
    momie38

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Citation Envoyé par freepicbasic Voir le message
    Vous me sortirez pas de l'idée qu'il faut traiter la ruche entière, ce qui n'a pas l'air de passionner beaucoup de monde sur ce forum.
    Si Oui, on fait comment ?
    En effet, une autre solution pourrait consisté a chauffer la ruche, mais ce n'est pas l'objet de ce post. Ce sera a étudier plus tard ... si ce Thermovarroa fonctionne et que l'on a bien approfondit les caractéristiques de gestion de la chaleur.

    Pour le chauffage de la ruche, a ma connaissance, tout les essais réalisés pour le moment n'ont pas été fructueux, en effet les abeilles résistent moins bien a la chaleur que les larves et en plus dès que ça chauffe, elles ventilent donc cela entraînent un chauffage aléatoire.

    De plus je ne souhaite pas que la reine subissent cette pression ... Il me semble important qu'elle ne subisse aucun traitement contrairement aux techniques en vigueurs.

  12. #70
    momie38

    Smile Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonjour a tous

    Désolé pour le manque de suivi de ces derniers jours
    Je vais m'orienter vers la construction d'un modèle de base et faire des essais a vide (sans abeilles)
    J'ai «encore» besoins de vos services pour m'orienter sur les achats .
    voir en dessous de ce dernier cahier des charges,
    la liste des produits ou j'ai besoin que vous me guidiez

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    le cahier des charges en date du 11/02/15 ... Modèle 15 cadres - 5 Ruches - 220V
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Le Caisson de chauffe étanche
    - énergie ---------------------------> 220 V
    - capacité --------------------------> 15 Cadres
    - longueur --------------------------> 700 mm
    - largeur ----------------------------> 480 mm
    - hauteur ---------------------------> 420 mm
    - volume ---------------------------> 0.15 m3
    - couvercle avec fermeture
    - un caisson intérieur -----------> bois en contreplaqué de 5 mm
    - un caisson extérieur ----------> bois en contreplaqué de 5 mm
    - isolation entre caisson -------> 1 bombe de polystyrène épaisseur 20 mm (mise en place après passage des fils)

    L'équipement du caisson de chauffe
    - bac a eau -------------------------------> 1 capacité de 5/7 litres
    - chauffage de l'eau --------------------> 1 résistance d'une puissance de 600/750 W
    - circulation air intérieur ---------------> 1 ventilateur pour la circulation de l'air humidifié
    - circulation air extérieur --------------> 1 clapet permettant l'entrée de lair
    - sonde température couvain --------> 1 a l'intérieur d'un cadre de couvain (sécurité : ne doit pas dépasser 42°C) + 2 connections
    - sonde température air ambiant-----> 1 a l'intérieur du caisson + 2 connections
    - sonde hygrométrie air ambiant ----> 1 a l'intérieur du caisson + 2 connections
    - sonde température eau du bac ----> 1 dans le bac + 2 connections
    - connexion résistance ----------------> 2 connexions pour alimenter la résistance en 220 V
    - connexion clapet ---------------------> 2 connexions pour alimenter le clapet
    - sonde de temp couvain autres ----> 2 : 1 sonde en bas a droite et 1 sonde en haut a gauche et inversement pendant les essais (fils volants)

    un boîtier extérieur
    (intéressant de ne pas le figer dans le caisson de chauffe => il peut servir pour d'autres applications)
    - câble 220 V -------------------------> 1 alimentation globale
    - alimentation 12 V ------------------> 1 alimentation de l'arduino
    - arduino ------------------------------> 1 gestion globale avec communication par port USB
    - carte electronique -----------------> 1 commande de la sonde par triac
    - bouton marche/arret --------------> 1
    - bouton de démérage -------------> 1 (démarrage du processus de chauffe)
    - bouton d'arret d'urgence --------> 1 Stopper le processus et ramener le caisson à température ambiante
    - dispositif d'affichage LCD -------> ligne 1 : en alternance : température actuelle dans le couvain <=> température de l'air ambiant intérieur du caisson
    - dispositif d'affichage LCD -------> ligne 2 : en alternance : température actuelle de l'eau <=> hygrométrie du caisson
    - dispositif d'affichage LCD -------> ligne 3 : en alternance : temps restant <=> programme en cours : exemple : de 38° à 39° depuis 3mn

    Fonctionnement
    - humidité --------------------------------------> plus que 80% mais 90 % est préférable => humidité intérieur du ThermoVarroa
    - température intérieur de la ruche -------> 36° C (avant transfert vers le ThermoVarroa)
    - température de départ --------------------> 35° C (estimation après transfert des cadres)
    - température maxi --------------------------> 42° C (interdiction de dépasser les 44 °c ) mort des larves d'abeilles
    - montée en température ------------------> passage de 35 à 41° => environ 70 minutes (1° / 10 minutes)
    - durée du traitement -----------------------> 30 minutes (maintien entre 41 et 42°)
    - descente en température ----------------> passage de 42° à 36° => environ 50 minutes (1° / 10 minutes)
    - Durée total du traitement ----------------> 150 minutes (2h30)

    Programmation des paliers de températures
    - passage de 35 a 36° ----------------> en 12 mn minimum (suivant température de départ)
    - passage de 36 a 37° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 37 a 38° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 38 a 39° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 39 a 40° ----------------> en 12 mn minimum
    - passage de 40 a 41° ----------------> en 16 mn minimum
    - Maintien entre 41 et 42° ------------> 30 mn (durée du traitement)
    - passage de 41 a 40° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 40 a 39° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 39 a 38° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 38 a 37° ----------------> en 10 mn minimum
    - passage de 37 a 36° ----------------> en 10 mn minimum
    soit au total 150 mn (2h30)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Ou et quel modèle acheter ?

    => que me conseillez vous pour tout ces éléments ?

    - arduino : il doit pouvoir gérer 5 sondes de températures + 1 sonde d'hygrométrie + 3 lignes lcd + résistance de chauffage + clapet
    - résistance de chauffage : que pensez vous d'une résistance tubulaire => http://www.amazon.fr/R%C3%A9sistance.../dp/B00NWIQWFY
    - clapet :
    - sonde dans couvain : elle sera mise et retiré a chaque utilisation
    - sonde dans bac a eau : elle sera mise et retiré a chaque utilisation
    - sonde air ambiant : elle sera fixe
    - sondes de test : 2 et seront mobiles
    - ventilateur : 1 seul => je vais essayer avec un ventilateur d'ordinateur pour le moment

  13. #71
    abracadabra75

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonjour.
    Comme le système est en atmosphère humide, il faut prendre du contreplaqué "marine" pour y résister.
    Bon courage
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  14. #72
    mag1

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonjour,

    Il y a aussi ces résistances de cafetière, plus faciles à fixer sur un radiateur, avec pâte thermique:
    http://www.misterpieces.com/resistan...-moulinex.html



    MM
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  15. Publicité
  16. #73
    annjy

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonsoir,

    Je me répète, mais à mon avis, votre problème va être l'inertie thermique de votre système.

    Il faudrait avoir une idée de sa chaleur massique (qui va varier suivant le nombre de cadres insérés - sauf si on a de faux cadres équivalents- et la quantité d'eau....)

    Et surtout, si on surchauffe, quel moyen pour refroidir.....(ça va être coton avec deux caisses bois et 2 cm de polystyrène - au fait, pourquoi pas des plaques, et de la mousse dans les trous qui restent- si on garde ce schéma ?)

    Pas mal de mesures précises à effectuer.......

    Bon courage

    cdt,
    JY

  17. #74
    momie38

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Citation Envoyé par abracadabra75
    Bonjour.
    Comme le système est en atmosphère humide, il faut prendre du contreplaqué "marine" pour y résister.
    Bon courage
    A+
    Merci pour cette info, en effet je n'avais pas pensé a ce paramètre

    Citation Envoyé par mag1 Voir le message
    Bonjour,
    Il y a aussi ces résistances de cafetière, plus faciles à fixer sur un radiateur, avec pâte thermique:
    http://www.misterpieces.com/resistan...-moulinex.html
    MM
    Je ne comprend pas trop l'idée du radiateur :
    le but est d'avoir une résistance qui chauffe de l'eau et que la chaleur se diffuse dans le caisson
    c'est pour cela que je souhaite analyser la température de l'eau
    je souhaite pouvoir anticiper la chaleur du caisson en fonction de la température de l'eau
    j'espère que les tests me permettrons de faire cette anticipation de manière a éviter une montée en température trop rapide et trop forte

    Citation Envoyé par annjy Voir le message
    Et surtout, si on surchauffe, quel moyen pour refroidir.....
    C'est pour cela que le clapet est intéressant, en cas de surchauffe => c'est notre sécurité

    Citation Envoyé par annjy Voir le message
    au fait, pourquoi pas des plaques, et de la mousse dans les trous qui restent- si on garde ce schéma ?
    A voir après les essais, si le programme est bien fait (c'est a faire), le temps de chauffe et de refroidissement ne sera pas le même avec 1 ou 15 cadres
    mais si on monte degré par degré, je pense (j'espère) que le système va s'adapter.
    En effet, le but est de monter d'1 degré puis de maintenir pendant 10 minutes minimum avant de passer a un degré supplémentaire.

    Citation Envoyé par momie38 Voir le message
    - arduino : il doit pouvoir gérer 5 sondes de températures + 1 sonde d'hygrométrie + 3 lignes lcd + résistance de chauffage + clapet
    Je suis un peu perdu dans les arduino, que me conseillez vous pour comprendre "comment ça marche" et comment si retrouver dans les différents modèles

    et bien-sur
    => que me conseillez vous pour tout ces éléments ?

    - arduino : il doit pouvoir gérer 5 sondes de températures + 1 sonde d'hygrométrie + 3 lignes lcd + résistance de chauffage + clapet
    - résistance de chauffage : que pensez vous d'une résistance tubulaire => http://www.amazon.fr/R%C3%A9sistance.../dp/B00NWIQWFY
    - clapet :
    - sonde dans couvain : elle sera mise et retiré a chaque utilisation
    - sonde dans bac a eau : elle sera mise et retiré a chaque utilisation
    - sonde air ambiant : elle sera fixe
    - sondes de test : 2 et seront mobiles
    - ventilateur : 1 seul => je vais essayer avec un ventilateur d'ordinateur pour le moment

    Merci d'avance pour vos réponses

  18. #75
    mag1

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonjour,

    SI la température est obtenue uniquement par le chauffage de l'eau, le taux d'humidité sera plutôt de 100%.

    Je pense que l'on peut contrôler l'humidité par chauffage de l'eau et un ajustage de t° par radiateur et résistance chauffante ventilée, d'ou la résistance de cafetière.

    La montée en t° est contrôlée par le µC, doit pas y avoir de souci.

    MM
    Dernière modification par mag1 ; 12/02/2015 à 12h18.
    Si il y a des erreurs ci dessus, c'est que je n'ai pas eu le temps de les corriger...

  19. #76
    momie38

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Citation Envoyé par mag1 Voir le message
    Bonjour,

    SI la température est obtenue uniquement par le chauffage de l'eau, le taux d'humidité sera plutôt de 100%.

    Je pense que l'on peut contrôler l'humidité par chauffage de l'eau et un ajustage de t° par radiateur et résistance chauffante ventilée, d'ou la résistance de cafetière.

    La montée en t° est contrôlée par le µC, doit pas y avoir de souci.

    MM
    C'est une idée intéressante si la première version ne fonctionne pas avec les caractéristiques recherchées. Un taux d'humidité à 100% sur une température entre 35 et 42° ne devrait pas trop gêner le fonctionnement. A voir sur les tests

    Sinon je n'ai toujours pas d'infos sur l'arduino
    il doit pouvoir gérer 5 sondes de températures + 1 sonde d'hygrométrie + 3 lignes lcd + résistance de chauffage + clapet

    merci d'avance

  20. #77
    nono46

    Re : Construction d'un thermoVarroa

    Bonjour
    Je m’intéresse beaucoup au sujet je viens de lire rapidement se qui déja été dit.
    J'avais imaginé me construire une machine de ce style mais je penser utiliser les ruches dadant 10 cadres empilé

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. construction d'un BAC
    Par pharmapower dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/03/2013, 20h54
  2. Emission m6 sur l'éco-construction : auto-construction et aides sont-elles compatibles ?
    Par clasou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 84
    Dernier message: 30/11/2009, 21h55
  3. construction en bgv
    Par 29sud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/08/2009, 20h36
  4. construction d'un SIG
    Par mima08 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/03/2008, 17h47
  5. un jeu de construction
    Par traaf dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/04/2006, 16h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.