Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Calcul des condensateurs



  1. #1
    ioro

    Calcul des condensateurs

    Bonjour,

    Je fais actuellement des recherches sur de l'optimisation composant.
    Et dans ce contexte, je me pose une question.

    J'ai par exemple un condo 22nF/10% que je veux remplacer par 2 condo 10nF/10% en parallèle.

    Si l'on prend en compte la tolérance des condos on obtient : 19.8nF < 22nF < 24.2nF et 18nF < 20nF < 22nF.

    A votre avis, est-il possible de remplacer le condo 22nF par 2 de 10nF en //?
    Quels risques peuvent être engendrés?

    D'avance, merci.

    Ioro

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : Calcul des condensateurs

    impossible de répondre sans le contexte ( sauf la boule de cristal de Daudet).

    donc , shéma , données , impératifs , âge du capitaine....

  4. #3
    ioro

    Re : Calcul des condensateurs

    Bonjour Pixel,

    Je ne peux malheureusement pas donner ces informations. Ce n'est pas moi qui fait le schéma, je ne sais pas ce qu'il y a derrière.
    J'analyse les composants pour voir s'il est possible d'homogénéiser le schéma en terme de référence de composant

  5. #4
    PIXEL

    Re : Calcul des condensateurs

    alors pas de réponse exhaustive possible...


    si c'est du découplage : on s'en fout

    si c'est pour un oscillateur ou une base de temps : case cou !

    avec des 100'taines de cas intermédiaires.

    bref , il te faut une maitrise totale du shéma et de son environnement,
    pour prendre des décisions pertinentes.

  6. #5
    ioro

    Re : Calcul des condensateurs

    Ok!

    C'est le concepteur qui doit pouvoir prendre la décision alors.

    Mais c'est néanmoins possible. Merci pour ta réponse, elle m'est bien utile

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PIXEL

    Re : Calcul des condensateurs

    mode nostalgie ON

    il y a 40 ans , il n'était pas rare d'associer , notamment dans les oscillateurs ,
    deux condos avec des coefficients thermiques inverses, pour stabiliser au mieux le schmilblick"

  9. Publicité
  10. #7
    ioro

    Re : Calcul des condensateurs

    Bonjour,

    Je relance ma question si on considère le schéma suivant :

    scéma.JPG

    D'avance, merci.

    Ioro

  11. #8
    jiherve

    Re : Calcul des condensateurs

    Bonjour,
    2 capa de 10nf 10% en // cela fait au final 20nf 20% (entre 18 et 22) ce qui est assez loin de 22nf 10%(entre 19,8 et 24,2) et comme cela semble etre un filtre achtung.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    DAUDET78

    Re : Calcul des condensateurs

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonjour,
    2 capa de 10nf 10% en // cela fait au final 20nf 20% (entre 18 et 22)
    De mon temps, ça faisait 10 % (et bien entre 18 et 22)
    et comme cela semble etre un filtre achtung.
    +1
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  13. #10
    jiherve

    Re : Calcul des condensateurs

    Re
    oui erreur de calcul postprendial.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  14. #11
    bobflux

    Re : Calcul des condensateurs

    Le gars a oublié de spécifier dans le schéma si la capa de son filtre est en C0G ou pas...

    PS : le symbole de l'ampli op; c'est pour tromper l'ennemi ?

  15. #12
    jiherve

    Re : Calcul des condensateurs

    Bonsoir,
    N'aurais tu jamais vu ces merveilles de symboles ANSI?
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  16. Publicité
  17. #13
    bobflux

    Re : Calcul des condensateurs

    C'est rare de les voir ressortir des poubelles, ces saletés de symboles ansi !

  18. #14
    gienas

    Re : Calcul des condensateurs

    Bonsoir à tous

    Citation Envoyé par ioro Voir le message
    ... Je relance ma question si on considère le schéma suivant ...
    Rien ne vaut, en effet, un bon schéma, pour y voir plus clair.

    Cependant, comme tu as pu, peut-être le remarquer, ce schéma n'est pas très parlant.

    Cela ne semble pas être un ampli OP traditionnel, sa fonction est donc mystérieuse.

    Si c'est bien un intégrateur, comme on pourrait le penser, la valeur 22 nF (normalisée) devrait a priori, ne se remplacer que par du 22 nF.

    Si je me souviens bien, la question initiale portait sur le partage des tensions, qui, en général, pour les technologies non polarisées (donc non chimique) ne se pose pas vraiment. Les tensions minimales supportées ne sont pas critiques. Elles sont le plus souvent supérieures à 63V, ou 100V ou encore 160V, donc très supérieures aux tensions mises en jeu sur les cartes.

    Sans savoir quelles sont les "habitudes" (les conceptions, les applications) des cartes que tu fabriques, c'est difficile de savoir.

    C'est plutôt pour les chimiques (les polarisés) pour lesquels les gammes de tension sont plus "voisines" des tensions nécessaires car présentes.

    Ces tensions commencent à 6V pour finir à plusieurs centaines de volts. On choisit sans hasard.

    Un 10000μF/6V pourrait être remplacé par 10000μF/16V, mais deux fois plus gros ... et là, la taille commence à encombrer.

  19. #15
    bobflux

    Re : Calcul des condensateurs

    D'un autre côté, la résistance de 2k 100mW (et l'alim de l'AOP) donnent un indice sur la tension max que subira le condensateur en question...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Condensateurs MKT MKS...
    Par marvinl dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2010, 21h19
  2. calcul de condensateurs pour redresser le cos phi
    Par zolvert dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2009, 17h36
  3. calcul de e/m par la methode des 2 condensateurs
    Par togashikanok dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/01/2009, 07h45
  4. Qui est qui ? (condensateurs)
    Par _Goel_ dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2007, 00h17
  5. condensateurs
    Par adrislas dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/02/2005, 12h18