Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Montage électronique pour écran OLED ER-OLED032-1



  1. #1
    computer007

    Smile Montage électronique pour écran OLED ER-OLED032-1


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai commandé récemment un petit écran OLED afin de la connecter à mon Raspberry PI par bus SPI.
    Dans l'attente de la réception, je commence à me pencher sur l'aspect électronique pour faire fonctionner l'écran.

    Il s'agit d'un écran ayant la référence ER-OLED032-1 (achat sur buydisplay.com).

    Voici les documents dont je me suis servi et qui m'amènent à plusieurs questions (mon très modeste niveau en électronique y est pour beaucoup aussi):
    - Doc du fabricant [DOC1]: http://www.buydisplay.com/download/m..._Datasheet.pdf
    - Montage trouvé sur le net et utilisant cet écran [DOC2]: https://hackadaycom.files.wordpress..../12/schem2.png

    Voici une capture du schéma trouvé sur le net (juste la partie qui nous intéresse)
    montage_ecran_OLED.png

    Et voici une capture du schéma de la doc fabricant (il y a beaucoup d'autres infos dans le doc cité ci-dessus, il s'agit juste d'un extrait pour une premier coup d'oeil)
    montage_ecran_OLED_fabricant.png

    Sur la page 9 de la doc fabricant on peut voir un schéma de montage de l'écran pour la partie alimentation.
    Sur le deuxième doc, on voit se même écran avec des composants parfois différents de ceux indiqués ce qui me poussent à me poser quelques questions que je vais m'efforcer d'indiquer dans l'ordre ci-dessous:

    1) l'écran nécessite une alimentation de 12V mais le RPI est limité à 5V:
    - je pensais dans un premier temps gérer l'alimentation 12V avec une pile A23. Mais dans ce cas, comment avoir une masse commune avec le RPI? Puis-je relier la borne "-" de la pile à la pin ground du RPI? Je ne sais pas trop si c'est bien faisable ou non (le fait de relier une pile à une alim branchée sur le secteur pour avoir une masse commune => je ne voudrais pas que ça explose immédiatement quand même ^^).
    - la deuxième solution est d'utiliser le montage suivant pour faire un amplificateur de tension à partir de la pin 5V du RPI: http://www.eleccircuit.com/lm2577-5v...age-regulator/. Que pensez-vous de ces 2 solutions, sachant qu'à terme je souhaite me passer de pile, mais que dans un premier temps je voudrais pouvoir prototyper et passer à la partie logicielle rapidement (contrôle via le bus SPI)

    2) A la page 10 de la doc fabricant, il est indiqué que le courant max pour VCC est de 55 mA. Sur le montage du [DOC2] on peut voir 2 condensateurs en parallèle pour la ligne "12V_FILT", mais pas la moindre résistance. Du coup je m'interroge sur la limitation du courant. Ne faut-il pas une résistance dans tous les cas? Si non, pourquoi?
    La page 11 indique les courants max pour VCI et VCC, mais pas de résistance ni au niveau du schéma page 9 de la doc constructeur, ni sur [DOC2]. Quelque chose m'échappe à ce niveau je crois bien :?

    3) Sur le [DOC2], VDDIO et VCI sont directement reliés, et je vois 2 condensateurs en parallèle. Sur la doc fabricant (page 9) ces 2 inputs sont gérées à part, mais avec exactement les mêmes condensateurs et même liaison à la masse. Est ce que le montage proposé par [DOC2] est valide, en "mutualisant" les condensateurs?

    4) Sur la pin VCOMH il est demandé un condensateurs tentale, de 4.7µF / 25V. Je n'ai trouvé qu'un 35V dans cette technologie sur Conrad. Est-ce problématique? Quel est l'impact sur le montage?

    5) Au niveau de la broche IREF, [DOC2] place une résistance de 620kohms, alors que le fabricant indique 680. Je ne vois pas trop ce qui peut expliquer cette différence. Si on considère une tension (appliquée sur VCC) de 12V on arrive à un courant de 19µA, mais il est dit page 6 que le courant doit être inférieur à 10µA, donc je suppose que c'est la tension de 3.3V qui est prise en compte.

    6) Au niveau de la broche VDD le fabricant place un condensateur de 1µF, là où [DOC2] en met un de 4.7µF. Quel sera l'impact de ce changement?

    7) Question plus générique: pour les condensateurs pour lesquels il n'est pas spécifié "tantale" puis-je prendre soit des céramiques, soit des éléctrolytiques (ou autres), et mélanger les types selon la disponibilité chez les marchands? J'ai vu des marges de 20% ce qui me semble énorme, mais je ne sais pas si cela peut avoir un impact important sur le comportement du montage.

    8) et enfin concernant les broches qui seront en interfaces avec les GPIO du RPI: ai-je besoin de mettre des résistances entre chaque GPIO et les broches CS, DC, RES, D1 et D0? Est ce que cela apporterait une sécurité? De même que rajouter des diodes pour être sur que les GPIO ne soient utilisés qu'en output et qu'ils ne puissent pas recevoir de courant inverse (je me base sur mes très vieilles notions d’électronique, désolé si je dis des conneries).

    Ca fait beaucoup (énormément ^^) de questions, mais je ne voudrais pas griller ni le RPI, ni l'écran qui vient de Chine
    Ma référence pour l'instant est le schéma du [DOC2], mais je veux m'assurer qu'il n'y a pas de problème tout particulièrement au niveau des tensions et intensités max tolérables.
    Je voulais attendre vos avis sur toutes ces questions avant de poser commande des composants + breadboard et voltmètre.

    Merci d'avance pour votre aide et vos explications

    PS: désolé si les questions sont basiques ou "originales", mes notions en électronique remontent à plus de 6 ans

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Bjr.
    j'essaie de t'apporter quelques réponses sous réserve de mes maigres cnnaissances
    1) pas de pb a relié deux masse d'alim différentes
    2) pas besoin de résistance car un condo ne consomme pas de courant alimenté en tension continue (Ic =1/C * dUc/dt)
    "Découplage d'alimentation de circuits intégrés logiques
    Il est de rigueur de placer un condensateur de découplage d'alimentation (en parallèle sur l'alimentation, entre la borne + et la borne - du circuit intégré) de l'ordre de 10 nF pour un boîtier comportant quelques portes logiques basiques (pour un SN7400 par exemple), valeur devant passer à quelque 100 nF pour une vingtaine de portes. Pour des circuits complexes tels que compteurs ou registres à décalage, un condensateur de 100 nF est également requis. Dans tous les cas, le ou les condensateurs de découplage d'alimentation doivent être placés au plus près du circuit logique concerné. Les buffers et les drivers de ligne sont particulièrement exposés aux "grosses" consommations, il convient d'apporter un soin particulier au découplage de leur alimentation. Les réalisations complexes faisant appel à de nombreux circuits numériques, ont tout intérêt à disposer d'une régulation d'alimentation locale, car les circuits numériques produisent des pointes de courant qui se traduisent par l'ajout de bruit sur les lignes d'alimentation, qui peuvent se répercuter sur des sections sensibles et les perturber. Une régulation locale présente l'avantage d'isoler le bruit généré par les circuits logiques, l'empêchant de remonter vers l'alimentation principale."
    (source:sonelec)
    3) VDDIO et VCI sont directement reliés au +3.3V, pour les condos c'est idem que 2) il sont juste là pour le découplages du 3.3v
    4)) oui faut mettre tantale car dans la doc, 35v aucun pb car valeur > et proche de 25V, a contrario un truc abusé style 220V serait un pb idem moins de 25v = pb donc Conrad 35v c bon
    5) 620kohms ou 680K valeur proches (-+9%) donc c ok I = U/R avec U=Vci=3.3V dans les 2 cas on a I =5µA soit <10µA. Le 12v c'est uniquement pour la partie I/O.
    6) valeurs proches....
    7) oui, les marges = tolérance c normal
    8) spa des conneries, mais il y a certainement déjà 2 diodes de protections inclus pour chaque pin I/O. résistance je suis pas sur de ça donc je dirais mets zen (des 10K) ça t'évitera toujours les ennuis si tu configures mal tes ports gpio.

    essaye de te faire confirmer les infos que je donne. je suis également rouillé au niveau EN, c'est pour ça que j'essaye de répondre a tes question, ça me fait un entrainement
    drolement bien cet ecran oled moi j'ai cmmandé celui là pour mon arduino ,je l'attends ..
    http://fr.aliexpress.com/item/Free-s...234039563.html
    Dernière modification par ranarama ; 26/04/2015 à 08h56.

  4. #3
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par computer007 Voir le message
    1) l'écran nécessite une alimentation de 12V mais le RPI est limité à 5V:
    - je pensais dans un premier temps gérer l'alimentation 12V avec une pile A23. Mais dans ce cas, comment avoir une masse commune avec le RPI? Puis-je relier la borne "-" de la pile à la pin ground du RPI? Je ne sais pas trop si c'est bien faisable ou non (le fait de relier une pile à une alim branchée sur le secteur pour avoir une masse commune => je ne voudrais pas que ça explose immédiatement quand même ^^).
    - la deuxième solution est d'utiliser le montage suivant pour faire un amplificateur de tension à partir de la pin 5V du RPI: http://www.eleccircuit.com/lm2577-5v...age-regulator/. Que pensez-vous de ces 2 solutions, sachant qu'à terme je souhaite me passer de pile, mais que dans un premier temps je voudrais pouvoir prototyper et passer à la partie logicielle rapidement (contrôle via le bus SPI)
    Je connais pas cette "pile" mais si tu veux établir une relation électrique (SPI) entre le Pi et l'écran il faut que leur 0V soient communs et les alim isolées du secteur (ce qui est le cas des alim grand public).
    Il est possible de sortir le +5V PI pour alimenter l'écran mais je conseil fortement d'utiliser la source "pile" pour cela.

  5. #4
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par computer007 Voir le message
    2) A la page 10 de la doc fabricant, il est indiqué que le courant max pour VCC est de 55 mA. Sur le montage du [DOC2] on peut voir 2 condensateurs en parallèle pour la ligne "12V_FILT", mais pas la moindre résistance. Du coup je m'interroge sur la limitation du courant. Ne faut-il pas une résistance dans tous les cas? Si non, pourquoi?
    La page 11 indique les courants max pour VCI et VCC, mais pas de résistance ni au niveau du schéma page 9 de la doc constructeur, ni sur [DOC2]. Quelque chose m'échappe à ce niveau je crois bien :?
    Il n'y a aucune raison de mettre des résistances en série.
    C'est la charge qui détermine le courant qu'elle consomme (pour une tension donnée).

  6. #5
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par computer007 Voir le message
    3) Sur le [DOC2], VDDIO et VCI sont directement reliés, et je vois 2 condensateurs en parallèle. Sur la doc fabricant (page 9) ces 2 inputs sont gérées à part, mais avec exactement les mêmes condensateurs et même liaison à la masse. Est ce que le montage proposé par [DOC2] est valide, en "mutualisant" les condensateurs?
    4) Sur la pin VCOMH il est demandé un condensateurs tentale, de 4.7µF / 25V. Je n'ai trouvé qu'un 35V dans cette technologie sur Conrad. Est-ce problématique? Quel est l'impact sur le montage?
    5) Au niveau de la broche IREF, [DOC2] place une résistance de 620kohms, alors que le fabricant indique 680. Je ne vois pas trop ce qui peut expliquer cette différence. Si on considère une tension (appliquée sur VCC) de 12V on arrive à un courant de 19µA, mais il est dit page 6 que le courant doit être inférieur à 10µA, donc je suppose que c'est la tension de 3.3V qui est prise en compte.
    6) Au niveau de la broche VDD le fabricant place un condensateur de 1µF, là où [DOC2] en met un de 4.7µF. Quel sera l'impact de ce changement?
    7) Question plus générique: pour les condensateurs pour lesquels il n'est pas spécifié "tantale" puis-je prendre soit des céramiques, soit des éléctrolytiques (ou autres), et mélanger les types selon la disponibilité chez les marchands? J'ai vu des marges de 20% ce qui me semble énorme, mais je ne sais pas si cela peut avoir un impact important sur le comportement du montage.
    3) 4) 5) je lis pas c'est trop petit
    6) Si c'est une pin d'alim ça change pas grand-chose. Il vaut mieux respecter les données constructeur (si pas erronnées)
    7) pour les condensateurs sur Vcc/Vdd des chimiques pour valeurs > 1µF ça peut aller (voir 6) )
    Quand c'est dit céramique met des céramiques.
    +/- 20% pour un condensateur de filtrage d'alim c'est en général largement suffisant

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    computer007

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Bonjour,

    Tout d'abord merci à vous deux pour vos réponses.

    @antek: tu as écrit
    Je connais pas cette "pile" mais si tu veux établir une relation électrique (SPI) entre le Pi et l'écran il faut que leur 0V soient communs et les alim isolées du secteur (ce qui est le cas des alim grand public).
    Il est possible de sortir le +5V PI pour alimenter l'écran mais je conseil fortement d'utiliser la source "pile" pour cela.

    Il s'agit de cette pile: http://www.conrad.fr/ce/fr/product/3...V-A23-DURACELL
    En revanche ta réponse dépasse mon niveau ^^. Si dans un premier temps j'utilise la pile est-ce que je peux brancher le "-" de la pile sur la broche GND du Pi qui est relié à une alim sur secteur? Je n'ai pas du tout la notion d'alim isolée.

    @antek: Concernant la broche VDD tu as écrit
    6) Si c'est une pin d'alim ça change pas grand-chose. Il vaut mieux respecter les données constructeur (si pas erronnées)
    En fait c'est une pin qui est reliée à la masse à travers un condensateur (du coup je ne comprend pas trop le principe étant donné qu'il n'y a pas d'alim en // de ce condensateur)

    @antek:
    7) pour les condensateurs sur Vcc/Vdd des chimiques pour valeurs > 1µF ça peut aller (voir 6) )
    Ok pour les chimiques, je n'ai aucune indication pour les autres (exceptés un tantale). Du coup si je ne trouve pas ce que je veux en chimique je peux bien mettre un céramique sans soucis?

    @antek:
    Merci pour l'explication sur la non-nécessité de résistance en série pour limiter le courant.

    @antek:
    3) 4) 5) je lis pas c'est trop petit
    Sur le lien http://www.buydisplay.com/download/m..._Datasheet.pdf tu peux accéder à la page 9, et faire Ctrl + molette haut pour zoomer

    @ranarama:
    Merci pour l'explication du principe des condensateurs de découplage (j'imagine pour ne pas laisser passer les hautes fréquences)

    @ranarama: j'avais vu ton écran également, mais je cherchais un écran plus dans la longueur.

    Si des experts peuvent confirmer et/ou compléter, je suis preneur. Comme dit précédemment je crains de griller quelque chose.

    Merci
    Dernière modification par computer007 ; 26/04/2015 à 12h29.

  9. Publicité
  10. #7
    computer007

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Je complète ma première question sur la pile: si j'ai une pile 12V, et que je connecte le "-" à une source de tension de 5V, que se passe-t-il: j'obtiens 17V sur le "+", et le courant de la source et de la pile se cumulent lorsque je brancherai le "+" à une charge? (auquel cas cela revient à recharger la pile? ou la faire fondre? ^^)

    Merci pour vos explications

  11. #8
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    La doc Conrad ne fournit aucune information pertinente sur ces piles alors oublie-les.
    Je propose le schéma d'alimentation suivant :
    - un convertisseur secteur/DC pour fournir +12V -> alimente l'écran + un convertisseur DC/DC qui alimente le PI en +5V
    et les 0V des +12V et +5V doivent être reliés ensemble

    En fait c'est une pin qui est reliée à la masse à travers un condensateur

    Si tu ne connais pas la fonction de cette pin respecte les données constructeur

    je peux bien mettre un céramique sans soucis?
    Si tu veux remplacer un chimique 47 µF par un céramique tu vas chercher longtemps !

  12. #9
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Vdd est reliée à Vss à travers C7
    Page 7 est indiqué ce que sont ces pin et qu'elles doivent être toujours reliées à travers un condensateur 1 µF

    Pour clarifier d'éventuelles discussions fait un schéma du branchement des alim et des connexions PI-écran.

  13. #10
    computer007

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Bonsoir,

    Voici le schéma que je souhaiterais mettre en œuvre:
    montage_ecran_OLED_avec_PI.png

    1) Concernant la partie alimentation de l'écran:
    - un alim fournit 5V et 1A pour le PI (branchée sur le secteur). Le Raspberry PI a un pin pour récupérer ce +5V. Etant donné que je possède déjà l'alim et que je ne suis pas très à l'aise pour utiliser une autre alim 12V pour alimenter mon PI en 5V depuis 12, je souhaite plutôt partir sur un régulateur de tension S18V20ALV à 12 euros: http://www.francerobotique.com/alime...step-down.html
    Il permet de prendre une tension en entrée de 5V et de fournir 12V en sortie, par réglage d'un potentiomètre.
    D'après ce que j'ai pu lire sur le net le PI modèle B consomme jusqu'à 700mA, sans périphérique USB branché (c'est mon cas). Mon alim débitant au max 1A, il me reste 300mA exploitable pour l'écran. Ce dernier tire au maximum 55mA. Ne sachant pas trop comment fonctionne le régulateur de tension, est-ce que cela vous semble raisonnable d'avoir >= 55 mA en sortie de ce régulateur avec les conditions citées ci-dessus?
    Et est-ce que ça peut fonctionner selon vous, sans claquer le PI?

    2) J'ai une masse commune pour alim 3.3V, 12V et pour les signaux GPIO de contrôle du bus SPI qui correspond à la pin GND du PI.

    3) J'ai remplacé le condensateur qui relie VDD et GND par un 1µF comme spécifié par le fabricant (au lieu de 4.7 sur le montage que j'avais trouvé sur le net).

    4) Pour protéger les GPIO de mon PI, j'utilise une résistance de 11 ohms et une diode Zener 3.3V. J'ai trouvé cette information sur Internet. Est-ce que vous confirmez que ça protégera bien le PI (pour limiter la tension à 3.3V qu'il soit en input ou output)? Je vais les utiliser en output, mais je ne sais pas s'il ne sont pas en input par défaut, et je voudrais donc éviter les petits pépins, du genre les griller

    5) Concernant les condensateurs dit de "découplage", ils sont en parallèle avec la source de tension (pour le 3.3V, et 12V). On m'a toujours dit qu'il fallait une résistance en série car sinon le condensateur allait se charger quasi instantanément et risque d'exploser. Ca ne pose pas de soucis ici, ça ne va pas me péter à la figure?

    6) Pour tous les condensateurs visibles sur le schéma je compte mettre des chimiques et céramiques suivant les disponibilités (excepté celui qui est mentionné tantale). Vous confirmez que ça n'aura aucun impact (sachant que l'écran sera actif H24, je voudrais m'assurer que ça fonctionne au moins 2 ou 3 ans)

    J'espère que ça sera plus clair avec le schéma pour répondre à ces questions

    Merci beaucoup

  14. #11
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Sans voir la pj,
    - ton régulateur a besoin de plus de 12V pour fournir du +12V
    - es-tu sûr pour les 700 mA pour le PI (c'est 700 mA minimum), qu'est-ce qu'il y a branché dessus ?

    Concernant les condensateurs dit de "découplage", ils sont en parallèle avec la source de tension (pour le 3.3V, et 12V). On m'a toujours dit qu'il fallait une résistance en série car sinon le condensateur allait se charger quasi instantanément et risque d'exploser.
    Connerie ! (dans ce cas)

  15. #12
    computer007

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Bonsoir,

    Merci pour la réponse.

    Alors pour le régulateur voici ce qui est spécifié sur le le site du revendeur: "Le régulateur de tension ajustable Step-Up/Step-Down de POLOLU fournit une tension d'entrée à partir de 3V à 30V et augmente ou diminue si nécessaire afin de produire un réglage de 4V à 12V ou 9V à 30V en sortie, en fonction de la version. C’est un régulateur à découpage avec un convertisseur primaire d’inducteur asymétrique, et il a un rendement typique de 80% à 90%. Le courant de sortie disponible est en fonction de la tension d'entrée, de la tension de sortie, et de l'efficacité, mais elle sera de l'ordre de 2A lorsque la tension d'entrée est proche de la tension de sortie. Sa capacité à convertir deux tensions d'entrée supérieures et inférieures est utile pour les applications où la tension d'alimentation peut varier considérablement."

    Pour les 700mA, je tire ça de l'alimentation recommandée pour le PI. J'ai uniquement des enceintes branchées sur le port jack (avec alimentation externe). Je n'ai rien d'autre de branché dessus. Je pense donc que je devrais pouvoir obtenir 55mA sur les 300mA restant.

    Merci pour l'info sur les condensateurs.

    Je pense que je vais passer commande ce soir si personne n'a d'objection sur les types de condensateurs à employer ou sur d'éventuels problèmes avec mon schéma électronique.

  16. Publicité
  17. #13
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    4) 11 Ohms .. wtf !je doute qu'une résistance aussi faible protège quoi que ce soit, prend 1k là t'es tranquille si tu veux protéger d’éventuel erreur de manip surtout que d’après ce que j'ai lu par ci par là les diodes de clamping du chip d'E/S sont fragiles.
    est ce bien celui là :https://www.raspberrypi.org/wp-conte...eripherals.pdf
    pas trouver d'infos dedans..
    les Zener sont pas forcement inutile si le hardware du chipset est aussi défaillant que la rumeur web le prétend, mais le cablage va être galère ..
    Ils vendent pas des shields qui blinde le GPIO ? essaye de trouver çà, moins galère , plus fiable.

    5) lol nan ça xplose pas
    6) la marque compte plus si tu veux du fiable (achète le meilleur condos de marque chinoise pour du 24/24 tu auras des ennuis de toute façon)
    Dernière modification par ranarama ; 26/04/2015 à 21h35.

  18. #14
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Pourquoi veux-tu faire traverser tout le PI au +5V ?
    Connecte ton DC/DC avant le PI.

    Les GPIO sont en 3,3V. Ton écran envoie ou reçoit quels niveaux ?
    Si c'est du 3,3V je ne vois pas l'intérêt des zener et des résistances.

  19. #15
    computer007

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Bonjour,

    Je passe au plan B Il se trouve que ce même écran existe avec l'adaptateur qui va bien, le tout pour $4 de plus (http://www.buydisplay.com/default/ol...-blue-on-black).
    Il prend une tension d'entrée entre 3.3 et 5V, je peux donc le connecter au pin 5V du RPI. D'après la doc, page 8 (http://www.buydisplay.com/download/m..._Datasheet.pdf) l'écran consomme 250mA en valeur typique, ce qui doit passer avec l'alim actuelle de mon PI.
    Après il suffit d'utiliser 4 pin GPIO pour contrôler le bus SPI (en mode 3-wires).

    Pour l'histoire des GPIO et des Zener, c'était par mesure de précaution, en trouvant un article sur la protection des GPIO sur le net. Ca ne mange pas de pas, mais je dois plutôt utiliser des 1kohm comme précisé par ranarama.

    Pour les interfaces ça se trouve sur ce document (schéma en bas à droite): http://www.buydisplay.com/download/i...nterfacing.pdf.

    Je pense que c'est plus raisonnable avec l'adaptateur intégré, et ça me permettra de me concentrer sur l'aspect logiciel pour gérer l'affichage via le bus SPI.

    Merci pour votre aide

  20. #16
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par computer007 Voir le message
    Pour l'histoire des GPIO et des Zener, c'était par mesure de précaution, en trouvant un article sur la protection des GPIO sur le net. Ca ne mange pas de pas, mais je dois plutôt utiliser des 1kohm comme précisé par ranarama.
    Précaution envers quoi ? Met des protection ESD aussi, des optocoupleurs et des condensateurs 10 nF sur les pin.
    Y'a des pull-up et pull-down paramétrables sur le PI et des diodes de protection.

  21. #17
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Une résistance de 1K protège le GPIO des surintensités accidentelles, en fait. c'est la loi d'ohm a l'envers :
    comme ça : I = U / R
    par ex si 1 fil touche un potentiel +5V le courant ne dépassera pas 5 mA
    s'il touche un potentiel +15V le courant ne dépassera pas 15 mA
    Un port i/o est capable d'encaisser ça sans souci, c'est pour ça que je conseille la valeur R=1K pour effectuer les essais en sécurité.
    voilà le dessous des cartes dévoilé

  22. #18
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par ranarama Voir le message
    par ex si 1 fil touche un potentiel +5V le courant ne dépassera pas 5 mA
    Et tu mets aussi une R en série avec l'alim pour le cas où le +5V toucherais accidentellement le 0V ?

  23. Publicité
  24. #19
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Et tu mets aussi une R en série avec l'alim pour le cas où le +5V toucherais accidentellement le 0V ?
    parce qu'une Alim et un µC c'est la mm chose ?
    Ha bon ben ... merci de l'info, je la note celle-là

  25. #20
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par ranarama Voir le message
    parce qu'une Alim et un µC c'est la mm chose ?
    Ha bon ben ... merci de l'info, je la note celle-là
    Je voulais parler de précautions superfétatoires

  26. #21
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Protéger le port GPIO du RPi des court-circuits accidentel ne me parait pas superfétatoires. Lorsque l'on débute en EN j'appelle cela de la prudence, surtout vu le prix d'un RPi ... Ceci dit tu as le droit d'agir comme il te plait de ton coté
    Chacun est libre

  27. #22
    antek

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    D'accord. Je me rends, sinon tu vas m'avoir à l'usure !

  28. #23
    ranarama

    Re : Montage éléctronique pour écran OLED ER-OLED032-1

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Précaution envers quoi ? Met des protection ESD aussi, des optocoupleurs et des condensateurs 10 nF sur les pin.
    Y'a des pull-up et pull-down paramétrables sur le PI et des diodes de protection.
    Tu te rends ?
    Très bonne décision !
    Et puisque tu es à présent mon prisonnier tu me recopiera 100 fois :

    "
    Une résistance de pull-up ne protège pas un micro-contrôleurs des court-circuits

    Une résistance de pull-down ne protège pas un micro-contrôleurs des court-circuits

    des diodes de protection ne protège pas un micro-contrôleurs des court-circuits
    "

    et ensuite je te libère, promis enfin traine pas non plus sinon je pourrais aussi changer d'avis

Discussions similaires

  1. écran OLED I2C et arduino nano
    Par guillaume55 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/02/2015, 11h55
  2. Afficher valeur ecran LCD OLED
    Par bilet38 dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/06/2012, 19h47
  3. Arduino => OLED ecran serie
    Par elbart dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2012, 11h18
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 29/08/2008, 15h15
  5. Actu - OLED : vers un écran transparent ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/07/2007, 18h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.