Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

fonctionnement d'un alternateur



  1. #1
    alex112

    Smile fonctionnement d'un alternateur


    ------

    Bonjour tout le monde.
    J'utilise pour une expérience une dynamo de vélo et j'aurai plusieurs questions à poser aux pros de l'electronique que vous etes.
    1) Comment calculer le couple résistant généré par ma dynamoen fonction de la vitesse de rotation et de la charge qui est un pont de graetz suivi d'une batterie.
    2) Comment mesurer l'inductance et le flux caractéristique de ma dynamo ?

    Je vous remercie infiniment pour votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite14532198711
    Invité

    Re : fonctionnement d'un alternateur

    Bonsoir et bienvenu,
    Sacré question que tu poses là! Toute façon l'énergie electrique fourni est lié à l'énergie mécanique apporté en fonction du rendement de ton alternateur. C'est une dynomo? t'as pas d'élement d'exitation, c'est un aimant?
    couple mécanique= puissance fournie + résistance mécanique de frotement + pertes dans les element tournants.

  4. #3
    Gérard

    Re : fonctionnement d'un alternateur

    La dynamo ne génère pas de couple résistant, elle le subit. C'est la charge électrique qui va entrainer une charge mécanique.
    Coté élec P= UI
    Coté méca P = C * oméga (couple * vitesse angulaire)
    Ne pas oublier le rendement
    Gérard.

  5. #4
    alex112

    Re : fonctionnement d'un alternateur

    N'y a t-il pas un moyen de calculer le couple résistant de manière analogue à celui des machines à courant continu où l'on a Cr=flux*i ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Jack
    Modérateur

    Re : fonctionnement d'un alternateur

    N'y a t-il pas un moyen de calculer le couple résistant de manière analogue à celui des machines à courant continu où l'on a Cr=flux*i ?
    Cr = k.flux.i

    Ca, c'est pour un dynamo parfaite. Ca voudrait dire que lorsqu'elle ne débite pas, le couple résistant serait nul.

    On en est loin car il faut ajouter toutes les pertes mécaniques dûes au contact des pièces en mouvement.

    A+

  8. #6
    Xavier35

    Re : fonctionnement d'un alternateur

    Citation Envoyé par Jack
    Cr = k.flux.i

    Ca, c'est pour un dynamo parfaite. Ca voudrait dire que lorsqu'elle ne débite pas, le couple résistant serait nul.

    On en est loin car il faut ajouter toutes les pertes mécaniques dûes au contact des pièces en mouvement.

    A+
    Il faux aussi ajouter les pertes électriques (courrant de faucault dans le fer et dans dans le cuivre et pertes par effet joule dans le cuivre quand l'alternateur débite) et les pertes magnétique due au variation de flux dans le stator

    Et si, en plus, l'aternateur doit s'exiter lui même (alternateur de voiture par exemple), c'est encore plus de pertes avant de débiter sont 1er watt

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Fonctionnement d'un alternateur
    Par Nashki dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/04/2009, 01h04
  2. variation de vitesse d'un alternateur
    Par alain73 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2007, 10h17
  3. pb de tension d'un alternateur !
    Par jeromegab dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 15/09/2007, 14h07
  4. comment calculer les valeurs d'un alternateur ( E= N*n*phi )
    Par romain91810 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/05/2007, 14h32
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2007, 09h03
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.