Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.



  1. #1
    quand

    Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    Bonjour à tous,

    Dans l'un de mes exos de TD, on me demande de calculer la puissance réactive Qtotal d'une installation. Cette dernière est composée de 30 lampes (100 W chq) et de 2 moteurs (2kw chq et cosphi = 0.7)

    Qtotal est donc la somme de Qlampes + Qmoteurs. Ce que j'ai du mal à comprendre c'est pourquoi le terme Qlampe est nul. (J'ai déjà fait quelques recherches est il est apparu quelque part que lorsque c'est capacitif, alors la puissance réactive est nulle)

    Donc, dans quels cas je pourrais dire que la puissance réactive est nulle et dans quels cas je dois la déterminer ?

    Merci d'avance

    Cdt, Tony.

    -----

    Dernière modification par quand ; 09/10/2015 à 17h05.

  2. Publicité
  3. #2
    erff

    Re : Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    Bonjour,

    La puissance réactive est nulle lorsque la charge est résistive. Elle négative lorsqu'elle est capacitive, et positive lorsqu'elle est inductive.
    Les lampes (à incandescence) peuvent être modélisées par une résistance donc ...

  4. #3
    quand

    Re : Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    Merci beaucoup !

    Ayant jamais fait de l'électrotechnique, pourquoi la puissance réactive est nulle lorsque la charge est résistive alors ?

  5. #4
    erff

    Re : Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    La puissance réactive, c'est une grandeur qui permet de quantifier le "manque à gagner" en terme de puissance que peut fournir un équipement et la puissance qui sera effectivement délivrée à la charge (en régime alternatif).

    Exemples :

    1- Si on alimente une self de 100mH en 230V 50Hz, le courant sera de 7A. Donc pour l'alimenter, il te faut un équipement qui peut fournir 230V et 7A [soit 230*7=1600 VA] ; ce qui donne une idée de sa taille, de son coût etc... Pourtant, une self idéale ne dissipe aucune puissance. Bref, on se paye un équipement de 1600VA pour avoir 0 Watts en sortie. Le réactif sert en quelque sorte à quantifier cet écart entre ce qu'on doit payer pour dimensionner le générateur et ce qu'on récupère effectivement dans la charge. Si j'ai une charge très réactive (<0 ou >0), alors je vais devoir investir dans un générateur surdimensionné. On aurait le même raisonnement en considérant un condensateur.

    2- Prenons le cas d'une résistance 230V / 7A (soit 33 Ohms). Si je l'alimente, mon équipement devra faire 230*7=1600 VA comme pour la self de l'exemple 1. Mais, la puissance délivrée à la charge est 230*7=1600 Watts ... Autrement dit, tous les VA investis dans le générateur seront effectivement "retranscris" en watts (de la puissance active). La puissance réactive d'une résistance est donc nulle car il y a autant de VA que de Watts.

    Entre ces 2 extrêmes, il y a tous les cas intermédiaires où par exemple, on investirait dans un équipement de 1600 VA pour ne fournir en réalité que 800 Watts. Donc la charge est un peu active (800 W) et un peu réactive.


    La puissance réactive possède un signe car des composants réactifs peuvent "s'annuler" à une fréquence donnée (50Hz par exemple). Si on associe en série ou parallèle une self et un condensateur de bonne valeur, on peut avoir 0 VAR de réactif. Le réactif d'un condensateur compense le réactif d'une self. On définit que le condensateur a une puissance réactive négative, et la self, une puissance réactive positive (on aurait tout aussi bien pu définir le contraire).

  6. #5
    f6bes

    Re : Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    Citation Envoyé par quand Voir le message
    Merci beaucoup !

    Ayant jamais fait de l'électrotechnique, pourquoi la puissance réactive est nulle lorsque la charge est résistive alors ?
    Bsr à toi,
    Tout simplement par ce qu'il n'y a pAS de déphasage entre la TENSION et l'iNTENSITE dans une résistance.
    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    quand

    Re : Aide à la compréhension. Capacitif et puissance réactive.

    Ah ouais d'accord, merci beaucoup ! Maintenant, je visualise mieux ces puissances.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Compenser puissance réactive
    Par cubitus_54 dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/04/2015, 19h32
  2. Puissance réactive
    Par mej dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/03/2011, 14h41
  3. Puissance réactive
    Par titur31 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/03/2011, 09h12
  4. Puissance active et reactive.
    Par mau13 dans le forum Électronique
    Réponses: 26
    Dernier message: 20/11/2008, 17h42
  5. puissance réactive
    Par wallace dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2005, 08h36