Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 73

Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)



  1. #1
    passionneElectr

    Talking Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)


    ------

    Salut à tous,
    J’ai simulé le comportement de led, diode et condensateur pour la tension 230V efficace secteur (sinusoïdale 310V crête à crête). Voici donc mes analyses et questionnement.

    1°/Préalable :
    cf en piece jointe les pdf :
    1n4007 (datasheet de la diode 1N4007) et LXHL-BW02 (datasheet de la LED LXHL-BW02). Les informations que j’en ai tirés sont les
    suivantes :

    ==>« LXHL-BW02 » et d’après sa datasheet :
    -->Tension direct : typique :3.42V mini : 2.79V ; maxi :3.99V
    +On nous précise : Philips Lumileds maintains a tolerance of ± 0.06V on forward voltage measurements….soit ces valeurs sont à 0.06V prés.
    -->Intensité direct maxi continu = 350mA
    -->Pic d’intensité direct maxi = 500mA (c’est-à-dire : courant maxi de manière brève)
    -->LEDs are not designed to be driven in reverse bias. Please consult Philips Lu-mileds' Application Brief AB11 for further = en gros cette Led n’admet aucun courant/tension inverse

    ==>Caractéristique de diode « 1N4007 » :
    -->Pic de tension (répétitive) INDIRECT maxi = 1000V (c’est-à-dire : tension maxi de manière brève et répétitive)
    -->Average Rectified Forward Current,= intensité moyenne direct maxi continu = 350mA
    -->Non-repetitive Peak Forward Surge Current= Pic (donc bref=rapide) non répétitif de courant maxi = 30A
    -->Forward Voltage @ 1.0 A = Tension direct à 1A = 1.1V
    +plus courant direct baisse et plus cette tension baisse un peu !!! (ici fait varier ten-sion entre 0.6 et 1.4V).
    Cf. en effet caractéristique de page 2 de caractéristique : courant direct selon voltage direct = quand voltage direct baisse, on a le courant direct qui baisse.(et inverse-ment : si courant direct baisse, alors courant direct baisse)
    -->Courant indirect autours du microAmpére :
    + ce courant indirect varie avec température (plus température augmente et plus courant indirect augmente de dizaine à centaine de microampère)
    +Tension maxi en inverse= on ne sait pas trop????


    2°/Simulation de led seule :
    A°/ question relatif à ci-dessous :

    +En réalité la DEL grille sous une tension directe ou inverse trop importante ?
    +en direct (notamment) la Del devrait imposer une intensité autours de 2.7V à 4V aussi ?
    +Donc : le logiciel ne semble pas prendre en compte les limites de fonctionnement du composant ? ??
    +mes interprétations ci après sont corrects ?
    B°/ le circuit, résultats et interprétations :
    ==>Circuit :

    D seule circuit.PNG


    ==>Resultats :

    D seule resultats.PNG

    Et si zoom axe :


    D seule zoom.PNG

    ==>Conclusion :
    +La tension, garde sa forme inchangée quel que soit le courant. OK car générateur délivre du 310V sinusoïdale quel que soit le courant.
    +L’intensité : quand tension positive ok est passante : évolution courant suit celle tension (surement histoire de résistance interne DEL qui impose un certain courant).
    Quand tension devient négative : la DEL se bloque et impose une intensité (quasi) nulle.


    (ps: partie 3°/Diode et condensateur : puis 4°/Circuit avec diode, Del et condensateur : je les introduirais plus loin dans ce topic pour ne pas alourdir ce topic... .)

    -----
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Ca, c'est en simulation. Dans la vraie vie, la LED explose. Point barre.
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    ps: sur les courbes des résultats:

    en bleu: nous avons le courant qui circule dans le circuit

    en vert: la tension soit la ddp entre Vsin et symbole en forme triangle(=référence) [soit tension entre Vsin et borne négative du generateur]

  5. #4
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ca, c'est en simulation. Dans la vraie vie, la LED explose. Point barre.
    Conclusion: le logiciel ne prend pas en compte les limites de fonctionnement du composant??? et c'est donc valable pour tous les logiciels ou non?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    Conclusion: le logiciel ne prend pas en compte les limites de fonctionnement du composant???
    Eh oui ....
    et c'est donc valable pour tous les logiciels ou non?
    fort probablement ... sauf peut être ceux qui coutent 10000€
    J'aime pas le Grec

  9. #6
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Petite correction d'une erreur:

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message

    1°/Préalable :

    ==>Caractéristique de diode « 1N4007 » :
    -->Pic de tension (répétitive) INDIRECT maxi = 1000V (c’est-à-dire : tension maxi de manière brève et répétitive)
    -->Average Rectified Forward Current,= intensité moyenne direct maxi continu = 350mA
    -->Non-repetitive Peak Forward Surge Current= Pic (donc bref=rapide) non répétitif de courant maxi = 30A
    -->Forward Voltage @ 1.0 A = Tension direct à 1A = 1.1V
    +plus courant direct baisse et plus cette tension baisse un peu !!! (ici fait varier ten-sion entre 0.6 et 1.4V).
    Cf. en effet caractéristique de page 2 de caractéristique : courant direct selon voltage direct = quand voltage direct baisse, on a le courant direct qui baisse.(et inverse-ment : si courant direct baisse, alors courant direct baisse)
    -->Courant indirect autours du microAmpére :
    + ce courant indirect varie avec température (plus température augmente et plus courant indirect augmente de dizaine à centaine de microampère)
    +Tension maxi en inverse= on ne sait pas trop???? ci-contre est une erreurs: on le sait cf ci dessus........

    à daudet:

    Ok je te remercie de cette précision , du coup je passe directement au point 4°/ qui est sensé fonctionner même dans la "réalité". Je rédige cela puis je poste.

  10. Publicité
  11. #7
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Voici un circuit qui est sensé fonctionner d’après un certains nombres de sites que j'ai consulté:
    (en faisant abstraction d'une éventuelle resistance nécessaire):

    circuit:

    circuit complet.PNG

    résultat (courbes):
    courbes bas: en rouge nous avons le courant au niveau de condensateur ; en bleu la tension generateur
    courbes haut: vert: tension borne Vd; violet courant dans D2 et la dernière courbe: courant niveau D1

    complet courbes.PNG

    zoom 1 pour (pour distinguer valeur au niveau des axes)
    complet zoom1.PNG

    zoom2:

    complet zoom2.PNG

    ma question toute simple: est il vraiment sensé fonctionner dans la réalité? ( à mon avis oui )

  12. #8
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ma question toute simple: est il vraiment sensé fonctionner dans la réalité? ( à mon avis oui )
    Tu prends ton fer à souder .... et tu verras bien !
    J'aime pas le Grec

  13. #9
    Montd'est

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ma question toute simple: est il vraiment sensé fonctionner dans la réalité? ( à mon avis oui )
    Je rappel juste qu'à la mise sous tension: C1 est VIDE.
    Ya un bon moyen de se tromper de solution: c'est de se tromper de problème.

  14. #10
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    La mise sous tension peut être effectuée pile au moment ou le secteur est à 325V. Ça peut se simuler, et ça va faire tout drôle à la LED...

  15. #11
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Mci pour vos interventions.

    Pour palier au soucis que vous relatez j' ai rajouté une résistance.
    ma question est simple: on est d'accord que les simulations précédentes sont
    en accord avec la réalité?

    circuit complet bis.PNG


    ps: les formes des courbes sont exactement identiques que nous
    ajoutions ou non la résistance (on se reportera alors sur les courbes précédentes)

  16. #12
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Sans voir encore la PJ . je suis sûr que tu n'as pas respecté cette consigne :
    Citation Envoyé par fabang Voir le message
    La mise sous tension peut être effectuée pile au moment ou le secteur est à 325V. Ça peut se simuler, et ça va faire tout drôle à la LED...
    J'aime pas le Grec

  17. Publicité
  18. #13
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Dans ton premier post tu dis:
    2°/Simulation de led seule :
    A°/ question relatif à ci-dessous :

    +En réalité la DEL grille sous une tension directe ou inverse trop importante ?
    +en direct (notamment) la Del devrait imposer une intensité autours de 2.7V à 4V aussi ?
    +Donc : le logiciel ne semble pas prendre en compte les limites de fonctionnement du composant ? ??
    +mes interprétations ci après sont corrects ?

    Ce qui grille la led c'est le courant.
    Une intensité s'exprime en ampère pas en volt.
    Le logiciel simule très bien, c'est bien le secteur qui impose la tension, jusqu'à ce que mort s'en suive!
    Les interprétations ne sont encore très confuses.

  19. #14
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par fabang Voir le message
    Ce qui grille la led c'est le courant.
    les deux mon général !
    - surintensité en direct
    - surtension en inverse

    Dans la vraie vie, le mode de destruction dépend si on commence par une alternance positive ou négative. Pile ou face ... mais on perd à tous coups !
    J'aime pas le Grec

  20. #15
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Sans voir encore la PJ . je suis sûr que tu n'as pas respecté cette consigne :
    j'imagine bien que lorsque le condensateur est décharge: il a tendance à être assimilé à un court circuit..d'où au tout début une possible énorme intensité...d'où l'ajout d'une resistance ci dessus pour palier à ce soucis


    Citation Envoyé par fabang Voir le message
    Dans ton premier post tu dis:
    2°/Simulation de led seule :
    A°/ question relatif à ci-dessous :

    +En réalité la DEL grille sous une tension directe ou inverse trop importante ?
    +en direct (notamment) la Del devrait imposer une intensité autours de 2.7V à 4V aussi ?
    +Donc : le logiciel ne semble pas prendre en compte les limites de fonctionnement du composant ? ??
    +mes interprétations ci après sont corrects ?

    Ce qui grille la led c'est le courant.
    Une intensité s'exprime en ampère pas en volt.
    Le logiciel simule très bien, c'est bien le secteur qui impose la tension, jusqu'à ce que mort s'en suive!
    Les interprétations ne sont encore très confuses.
    je te l'accorde que mes explications sont confuses car pour l'instant je ne saisis pas bien le lien entre les datasheet et
    la réalité/simulation. Ainsi je parle de tension/intensité direct/inverse maxi car toute courbe (de tous types de diode)
    est du genre (après les diodes zeener et autres ont des caractéristiques autres mais globalement comme ci dessous)
    caracteristique de tte diode.jpg

    Donc forcement la del, diode redressement et autres ont une tension/intensité direct et inverse maxi avant destruction.....

    Ainsi si les simulations du début sont exactes/conforme la réalité une question se pose:

    je comprend d’après datasheet que la led ne peut pas supporter de tension inverse. Elle ne peut pas non plus supporter une tension
    direct trop importante. Je cites (rappel) les infos tirées de la datasheet de la led:

    « LXHL-BW02 » et d’après sa datasheet :
    -->Tension direct : typique :3.42V mini : 2.79V ; maxi :3.99V
    +On nous précise : Philips Lumileds maintains a tolerance of ± 0.06V on forward voltage measurements….soit ces valeurs sont à 0.06V prés.
    -->Intensité direct maxi continu = 350mA
    -->Pic d’intensité direct maxi = 500mA (c’est-à-dire : courant maxi de manière brève)
    -->LEDs are not designed to be driven in reverse bias. Please consult Philips Lu-mileds' Application Brief AB11 for further = en gros cette Led n’admet aucun courant/tension inverse

  21. #16
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    L'information tension directe, c'est un constat (L'information peut servir dans les calculs selon l'architecture du circuit d'alimentation, par exemple avec des batteries il faut au minimum atteindre cette tension).
    Ce que tu dois respecter c'est le non dépassement du courant direct et la la non application d'une tension inverse.

  22. #17
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par fabang Voir le message
    L'information tension directe, c'est un constat (L'information peut servir dans les calculs selon l'architecture du circuit d'alimentation, par exemple avec des batteries il faut au minimum atteindre cette tension).
    Ce que tu dois respecter c'est le non dépassement du courant direct et la la non application d'une tension inverse.
    alors si je comprend bien: le fait que le datasheet précise:
    Tension direct : typique :3.42V mini : 2.79V ; maxi :3.99V
    n'est qu'indicatif et la tension direct pourrait varier de, par exemple, 10V à 20KV (alternatif ou continu) cela, n'a pas d'importance?
    si cela est avéré je comprend mieux la simulation que j'ai donné en dernier.

    cependant pour la première simulation je continue à penser que le logiciel ne tient en rien compte des limitations de la DEL: non seulement la
    del est soumise à une forte tension inverse mais en plus, la courbe donne quelques centaines d'ampère or:
    Pic d’intensité direct maxi = 500mA (c’est-à-dire : courant maxi de manière brève) ..au delà destruction+ comme tu l'as aussi précisé faut pas la soumettre à une tension inverse.....donc dans la "réalité" on n'a pas les résultats donnés au tout début car on a "destruction"(de la del) dés que soumet la LED à la tension secteur....

  23. #18
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    alors si je comprend bien: le fait que le datasheet précise:
    Tension direct : typique :3.42V mini : 2.79V ; maxi :3.99V n'est qu'indicatif
    Non
    Si tu fais passer dans la LED le courant nominal (sans doute 20mA ), la tension aux bornes de la LED est comprise entre 2.79V et3.99V . point barre.
    et la tension direct pourrait varier de, par exemple, 10V à 20KV (alternatif ou continu) cela, n'a pas d'importance?
    C'est quoi ces KV ????
    J'aime pas le Grec

  24. Publicité
  25. #19
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    C'est quoi ces KV ????
    20KV = 20KiloVolt = 20*(10exp3)V = 20 000 V

    (c'était pour commenter la piste de réflexion donnée par fabang)

  26. #20
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Tu as du mal à piger. La tension aux bornes de la led dépend du courant qui la traverse et de sa température. Ce que le constructeur t'indique c'est que la tension aux bornes de la led sera compris dans la fourchette 2,79V à 3,99V pour un courant nominal de 350mA.
    Il faut bien comprendre qu'une led se pilote en courant et pas en tension.
    La simulation marche très bien, la diode ne limite rien, elle ne le peut pas, la seule chose qui n'est pas simulé c'est l'explosion de la diode. Si un malade simule une tension de 310V aux bornes d'une diode le calcule indique un courant des quelques centaines d'ampères (ce qui est assez proche de se qui va se passer, juste avant qu'elle n'explose).
    Conclusion, une LED se pilote en courant et ne peut donc pas être connectée directement à une source de tension que se soit le secteur ou une batterie de voiture. il te faut donc réaliser un circuit d'alimentation en courant qui prend son énergie sur une source de tension.

  27. #21
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    oui j'ai du mal te comprendre cependant:

    on est d'accord la première simulation ne tient en rien compte des limites de la DEL :ca ne serait, au passage, à mon sens, pas très complique
    de rajouter les limites de fonctionnement d'une LED...quoi qu'il en soit c'est comme ça faut juste le savoir.....

    Par contre la led se pilote, selon moi, généralement , en tension et courant: je m'explique, nous avons à faire en général à des générateurs de tension. Par exemple "une pile 5V" .....puis nous mettons, par exemple, une résistance (en connaissant, par exemple, le courant que peut délivrer la pile) afin d'avoir l'intensité désiré.......(même idée avec tension secteur que nous abaissons, "lissons" et on "met" résistances et condensateurs pour avoir le courant désire)
    Dernière modification par passionneElectr ; 23/01/2016 à 16h18.

  28. #22
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Une led ne se pilote qu'en courant. Quand tu mets une résistance en série, c'est pour limiter le courant à la valeur désirée, tu n'as aucune maitrise de la tension aux bornes de la diode, la tension c'est la diode qui l'impose et tu ne peux que la constater.
    Pour répondre à ta remarque sur le simulateur, en fait il n'y a pas solution. Que veux tu que le simulateur fasse si tu dépasses les caractéristiques de la diode, il n'y a rien a faire. Il t'indique juste le courant que la situation simulée peut engendrer, à quoi cela servirait de simuler la réalité, c'est à dire l'explosion de la diode, l'augmentation encore plus forte du courant lié au plasma gazeux généré par la vaporisation du silicium, pour poursuivre la simulation il faudrait donner la résistance des fils pour ne pas avoir un courant qui tend vers l'infini, et commencer à simuler la fusion des fils etc....

  29. #23
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    oui j'ai du mal te comprendre cependant:

    on est d'accord la première simulation ne tient en rien compte des limites de la DEL :ca ne serait, au passage, à mon sens, pas très complique
    de rajouter les limites de fonctionnement d'une LED...quoi qu'il en soit c'est comme ça faut juste le savoir.....

    Par contre la led se pilote, selon moi, généralement , en tension et courant: je m'explique, nous avons à faire en général à des générateurs de tension. Par exemple "une pile 5V" .....puis nous mettons, par exemple, une résistance (en connaissant, par exemple, le courant que peut délivrer la pile) afin d'avoir l'intensité désiré.......(même idée avec tension secteur que nous abaissons, "lissons" et on "met" résistances et condensateurs pour avoir le courant désire)


    quoi que ma réponse ci-dessus a été un peu rapide......je me donne quelques temps pour réfléchir à tes commentaires très intéressants puis je reviens...

    merci pour ta clarté a+
    Dernière modification par passionneElectr ; 23/01/2016 à 16h30.

  30. #24
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Regarde ta courbe que tu as donnée en #15 .

    Quand on dit qu'on alimente en tension, cela veut dire qu'on prend une source de tension et qu'on la branche sur le composant et que la tension est insensible au courant débité
    Si tu alimentes ta LED avec la tension VF, tu vois que le courant est fixé à une certaine valeur. Si tu augmentes de 10% la tension, tu vois que le courant augmente dans des proportions démesurées !

    En mettant une résistance en série avec la source de tension , on limite drastiquement l'augmentation de courant (cherche droite de charge sur le WEB)
    J'aime pas le Grec

  31. Publicité
  32. #25
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Bonsoir à tous

    Pardon de mettre mon grain de sel dans une discussion déjà bien engagée, mais je sens bien une incompréhension de ta part, alors que tous les spécialistes te disent bien ce qu'il convient de faire, et qui semble te "choquer".


    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... la première simulation ne tient en rien compte des limites de la DEL :ca ne serait, au passage, à mon sens, pas très complique
    de rajouter les limites de fonctionnement d'une LED ...
    Ne demande pas au simulateur de faire ton travail! Si tu lui mets un générateur sinusoïdal parfait qui commence à zéro à la bonne fréquence, tout se passera comme il montre.

    C'est à toi de savoir que l’interrupteur (que tu n'as pas représenté), et qui va se fermer en un temps nul, va pouvoir se fermer au moment précis où le secteur est à 325V avec les conséquences catastrophiques qui te sont décrites.

    Pour que ton simulateur tienne compte de la réalité, c'est toi qui dois programmer ton générateur pour démarrer ta séquence par un passage du générateur de 0 à 325V en un temps nul, et poursuivre avec la sinusoïde.

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... Par contre la led se pilote, selon moi, généralement , en tension et courant ...
    La tension c'est le moyen, alors que le courant c'est la conséquence. Le fonctionnement des LED, lui, ne dépend que du courant qui la traverse.

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... Par exemple "une pile 5V" .....puis nous mettons, par exemple, une résistance ...
    Tu n'as "pas le droit" de comparer ton exemple avec une pile de 5V. Là, ton générateur, qui plus est "truqué" par ce démarrage haute tension hasardeux, n'est absolument pas comparable à une pile 5V.

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... même idée avec tension secteur que nous abaissons, "lissons" et on "met" résistances et condensateurs pour avoir le courant désire)
    La tension secteur n'est pas abaissable. Elle reste égale à elle même, et le condensateur, utilisé pour réduire/fixer l'intensité est un piège dans lequel il ne faut pas tomber.

    Ce n'est que quand tu te seras frotté à la réalité, après quelques cadavres sur ton compte et que tu auras parfaitement compris les mécanismes mis en jeu, et assimilé tes erreurs de raisonnement que tu comprendras enfin ce que l'on essaye de t'expliquer.

  33. #26
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Regarde ta courbe que tu as donnée en #15 .

    (cherche droite de charge sur le WEB)
    Merci je connais bien les différentes diodes, led (etc) . Prenons un exemple autre que notre simulation. Par exemple basons sur Del ci après :

    del exemple.jpg

    Dire qu’une LED ne se pilote pas en tension c’est à la fois vrai et faux. En effet :
    Exemple pour diode rouge : imaginons (et pourrait simuler) que fait varier tension de 1.55V à 1.93V :

    fixe générateur 1.55V, intensité est a 1mA donc n’éclair(quasiment)pas
    puis : 1.93V (donc à peine ici de 0.38V seulement de plus !!..même pas la moitie d’unité en plus) l’intensité monte en flèche a 20mA( donc a 19mA de plus……plusieurs dizaines d’unités en plus).


    Ainsi pour a peines de très petites variations de tension, le courant monte en flèche dans la
    diode et risque ainsi de griller rapidement la diode pour de très petites variations de
    tension !!( car comme pour petites variation de tensions occasionne énorme variation de
    courant risque d’atteindre très vite le courant maxi supporté par la diode).

    C’est uniquement pour cela que préfère commander en courant : pour avoir plus de marge de manœuvre en quelque sortes……Ainsi, pourrait envisager une commande en tension mais comme on vient de le voir cela ne présente aucun intérêt pour une del (ou tout autre diode)……quoi que parfois la tension notamment pour une diode stabilisatrice est parfois importante.....

    On est d’accord jusqu’à présent ?
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par passionneElectr ; 23/01/2016 à 17h22.

  34. #27
    DAUDET78

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    Ainsi pour a peines de très petites variations de tension, le courant monte en flèche dans la
    diode et risque ainsi de griller rapidement la diode pour de très petites variations de
    tension !!( car comme pour petites variation de tensions occasionne énorme variation de
    courant risque d’atteindre très vite le courant maxi supporté par la diode).
    je pense que tu as pigé !

    quoi que parfois la tension notamment pour une diode stabilisatrice est parfois importante.....
    Justement ! on s’intéresse à la tension, mais comme résultat . Donc une Zener est toujours alimentée par une résistance série de telle sorte que pour une variation (modérée) de la tension d'alimentation, on a une faible variation de la tension d'utilisation .

    dVzener = dValimentation *Rdynamiquezener/(Rsérie+ Rdynamiquezener)
    Dernière modification par DAUDET78 ; 23/01/2016 à 17h33.
    J'aime pas le Grec

  35. #28
    fabang

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Ton raisonnement néglige d'autres paramètres, il en est un d'importance, c'est la température de la puce.
    Pour un courant donné la tension mesurée aux bornes de la led varie notablement en fonction de la température. Du coup l'information de tension que te donne le constructeur est à une température fixe de 20°C de la puce. La mesure est difficile à réaliser car si l'on fait passer un courant dans la puce la température augmente.
    Pour faire cette mesure on stabilise la diode à 20°C et on applique juste une petite impulsion de l'ordre de quelques µs le temps de faire la mesure sans faire chauffer la diode.
    Maintenant si toi tu essais d'appliqué une tension de 1,6V tu vas mesurer un courant x au début et constater que le courant augmente parce que la diode chauffe, et si le courant augmente elle chauffe encore plus, ce qui fait encore augmenter le courant etc....... Et là tu est obliger de te dire qu'il est impossible de piloter une diode en tension, car il y a emballement.

  36. #29
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... Dire qu’une LED ne se pilote pas en tension c’est à la fois vrai et faux ...
    Si si, c'est faux!

    Je n'en ai dit qu'un mot au dessus, que tu n'as pas pu lire, mais la suite est édifiante.

    Citation Envoyé par passionneElectr Voir le message
    ... fixe générateur 1.55V, intensité est a 1mA ...
    Je sens l'erreur ici.

    Fixe n'est pas conjugué: je ne sais pas au juste ce que tu voulais écrire. Je suppose "fixons le générateur à ...".



    Justement non. C'est en faisant passer 1 mA dans la LED que l'on va constater que la tension aux bornes de la LED est de 1,55V, mais sa sœur aura 1,56V, et une autre sœur aurait 1,6V ...

    Le raisonnement à faire en chaque point de la courbe caractéristique, consiste à remplacer la LED par son modèle équivalent.

    Dans cette zone, qui est en général sa zone d'utilisation, on remplace la LED par un modèle simplifié: un générateur de Thévenin {Uo;rd}, dans lequel Uo est sa tension directe, les 1,50V, et rd, sa résistance différentielle qui va ajouter les mV au fur et à mesure que le courant va monter.

    Ce rd est la variation de tension/variation du courant.

    Cette résistance est très faible -> 0,38/0,019 dans ton cas si tu varies de 0,38V entrainant 19 mA.

    Mais bien sûr, c'est parce que l'on a varié de 19 mA l'intensité LED, que l'on note une variation de tension de 0,38V.


    Edit: comme je ne rédige pas assez vite, je vois que j'ai été grillé. Pouvu qu'il n'arrive pas la :même chose à tes LED.
    Dernière modification par gienas ; 23/01/2016 à 17h47.

  37. #30
    passionneElectr

    Re : Diode LED et condensateur en régime sinusoïdale (secteur 310V soit 230V efficace)

    Je vous remercie à tous pour vos pistes de réflexion. Notamment

    Citation Envoyé par fabang Voir le message
    Ton raisonnement néglige d'autres paramètres, il en est un d'importance, c'est la température de la puce.
    Pour un courant donné la tension mesurée aux bornes de la led varie notablement en fonction de la température. Du coup l'information de tension que te donne le constructeur est à une température fixe de 20°C de la puce. La mesure est difficile à réaliser car si l'on fait passer un courant dans la puce la température augmente.
    Pour faire cette mesure on stabilise la diode à 20°C et on applique juste une petite impulsion de l'ordre de quelques µs le temps de faire la mesure sans faire chauffer la diode.
    Maintenant si toi tu essais d'appliqué une tension de 1,6V tu vas mesurer un courant x au début et constater que le courant augmente parce que la diode chauffe, et si le courant augmente elle chauffe encore plus, ce qui fait encore augmenter le courant etc....... Et là tu est obliger de te dire qu'il est impossible de piloter une diode en tension, car il y a emballement.
    Très intéressant ainsi si je comprends bien: lorsque nous fixons le courant (et donc commande diode en courant) alors ce courant est fixe et ne peut pas augmenter et diode ne peut donc pas chauffer et s'emballer.......... Même si imagine que commande avec générateur de courant (courant fixe peu importe tension) :A un courant fixé (et température ambiante fixe), la diode reste à température constante…une éventuelle augmentation de tension à ses bornes n’est pas envisageable car courant est fixe…..

    Cependant pour ton raisonnement il y a juste un point que je ne comprends pas : si applique exactement 1.6V.. donc ddp borne de diode est de 1.6V et donc une même ddp impose forcément un même courant..et même si chauffe, une ddp constante impose une intensité constante et ne peut donc pas non plus s’emballer…..

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Régime sinusoïdale : électricité
    Par premiere_annee dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/09/2015, 14h12
  2. calcul d'amplitude en regime sinusoïdale
    Par milembar dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/12/2011, 08h21
  3. bobine reeel en regime sinusoidale
    Par gabber59 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2011, 06h14
  4. Dipôle RLC en régime sinusoïdale
    Par Debby debby dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/03/2011, 14h49
  5. probleme regime sinusoidale
    Par sari12 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/04/2010, 00h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.