Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Analyse d'un montage à transistors



  1. #1
    WhiteBird

    Analyse d'un montage à transistors


    ------

    Bonjour,

    Ci-joint un petit montage à transistor dont le fonctionnment m'étonne.

    J'observe aux bornes de la résistance de 1.8K une tension d'environ 3V.

    Pourtant compte tenu de la polarisation de T1 celui-ci est bloqué et T2 devrait l'être aussi puisque son émetteur est porté à 5V => il ne peut circuler de courant. Cependant j'observe un courant entrant dans l'émetteur. Est ce une circulation inverse?
    Je pensais observer une tension nulle aux bornes de la résistance de 1,8K

    Merci pour votre aide.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Jack

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    bonjour,

    c'est normal puisque le transistor est constitué de 2 jonction PN.

    Il y a donc une diode entre base et collecteur de T2. C'est d'ailleurs comme ça que l'on teste un transistor.

    Le courant circule donc de la base vers le collecteur de T2 et donc dans la 1,8k.

    Note que ça n'arrive que parce le transistor est mal polarisé.

    Ce qui m'étonne, c'est les 3V sur la 1,8k.

    A+

  4. #3
    gienas

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    Bonjour WhiteBird et tout le groupe

    Ce montage m'a tout l'air de ressembler à un inverseur logique, si l'on considère que le 5V de gauche est l'entrée.

    Tel que, il ne peut sortir que 0, capable d'ailleurs de tirer vers le bas, si une certaine intensité pouvait provenir de la charge en sortie (pas ici).

    C'est le NPN qui est saturé.

    Si l'entrée passe à 0, la sortie passera à 1, et le PNP se saturera.

    Attention, si le passage de 1 à 0 et vice versa est trop lent, il risque d'y avoir dissipation exagérée des deux transistors qui risquent leur vie

    C'est une structure "proche de celle-ci", mais en transistors MOS complémentaires, que l'on trouve sur les circuits CMOS, et qui ont la particularité de ne consommer vraiment qu'à la commutation, d'où le courant absorbé proportionnel à la fréquence des signaux.

  5. #4
    WhiteBird

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    Merci pour avoir répondu aussi rapidement,

    En effet le transistor conduit dans le sens base collecteur.

    C'est le NPN qui est saturé
    Je ne suis pas d'accord car l'émetteur est à une tension au moins aussi élevée que la base...

    J'ai créé ce montage pour réaliser le système dont le synoptique est joint à ce message.

    Cela ressemble parfaitement à 2 multiplexeurs analogiques 2 vers 1. Lorsque CMD1 ='1', c'est la pin "en l'air" qui est sélectionnée, CMD1='0' => la masse est sélectionnée. Puis CMD2 permet de sélectionner VCC (CMD2='0') ou bien la sortie provenant du mux de gauche.

    Le montage a transistor était censé fonctionner tel que le synoptique:

    Si l'on considère que CMD2 est la tension appliqué sur les base via les résistances de 8.2K et CMD1 la tension d'émetteur de T2.

    -Lorsque CMD1='0' et CMD2="0", le PNP est saturé et le NPN bloqué => la résistane voit 5V à ses bornes

    -Lorsque CMD1='0' et CMD2='1', le PNP est bloqué et le NPN saturé => la résistance voit 0V à ses bornes.

    -Lorsque CMD1='1' et CMD2='0', le PNP est saturé et l'on a 5V aux bornes de la résistance

    -Lorsque CMD1='1' et CMD2='1', le PNP est bloqué, je pensais que le NPN le serais aussi ce qui serais équivalent à avoir l'un des côté de la résistance électriquement en l'air...

    Mais le dernier cas ne fonctionne pas en raison de la conduction base collecteur...

    Avez vous une idée pour réaliser ce montage autrement qu'avec un mux analogique?? (transistors et ou diodes??))
    Images attachées Images attachées

  6. #5
    gienas

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    Dans mon premier message, j'ai été "abusé" par le symbole de masse dans l'émetteur du NPN sans voir le +5 à côté.

    Du coup, cela ne fonctionne pas comme je le dis.

    Je ne "reconnais" pas la structure dans le synoptique, et ne comprends pas bien le but à atteindre

    Maintenant, je me méfie des masses, des + et des bornes en l'air

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    WhiteBird

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    En effet la structure du synoptique n'apparaîta pas très clairement dans le montage. J'ai oublié de dire que le commun du multiplexeur de droite est le collecteur des transistors.

    Le but est d'interfacer un système A avec un système B ou C. Le montage précédent est l'interface entre les système A et B ou A et C

    Le système B possède une entrée de type TTL, le système A doit donc via l'interface lui fournir 0 ou 5V.

    Le système C possède une entrée qui doit soit être mise à 5V ou bien laissée en l'air.

    D'où l'interface que je souhaite réaliser. Selon que c'est le système B ou C qui est connecté, CMD1 dirige sur le mux de droite GND ('0') ou bien une impédance proche de l'infini (en réalité ou moins 10 fois supérieure à 47K).

    Puis CMD2 est issu d'un microcontrôleur qui commande le mux de droite...

    Peu être pas très clair.

  9. Publicité
  10. #7
    Jack

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    j'avoue ne pas bien comprendre la finalité du montage.

    Tu ne pourrais pas nous faire une petite table de vérité?

    Eventuellement, tu as pensé à utiliser des portes 3 états?

    Et, je viens d'y penser, si c'est la jonction base collecteur de T2 qui te gène, tu peux toujours ajouter une diode entre la 1,8k et le collecteur de T2 qui arrêtra ainsi le courant inverse.

    A+

  11. #8
    WhiteBird

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    CMD2 étant la tension appliqué sur les base via les résistances de 8.2K et CMD1 la tension d'émetteur de T2, la tale de vérité est:

    CMD1|CMD2|S
    ----|----|-
    0 | 0 |1
    0 | 1 |0
    1 | 0 |1
    1 | 1 |H-Z

    L'idée de la ddiode n'est pas mauvaise Jack, cependant lorsque T2 est saturé la diode sera passante et la cathode est portée à au moins 0.6V (VCEsat+VS) et comme je prélève la tension de sortie entre la cathode et la résistance cette tension serait trop élevée...

    Effectivement une porte logique à sortie 3 états pourrait faire l'affaire.

    Je pensais également remplacer T2 (NPN) par un transistor à effet de champ en pensant que cela pourrait résoudre le pb du courant base collecteur non souhaité. Ou bien je me trompe?

  12. #9
    Jack

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    c'est la table de vérité d'un buffer 3 états, CMD2 étant la commande "enable" et CMD1 l'entrée.

    SInon, avec des transistors, plutôt que des fet, prends des mosfet et tu te retrouveras avec l'étage de sortie d'un CMOS.

    A+

  13. #10
    WhiteBird

    Re : Analyse d'un montage à transistors

    Effectivement Jack, le schéma est équivalent au buffer joint à ce message.

    Il possède cependant une particularité par rapport aux buffers que l'on trouve dans les boitiers 74LSXXXX:

    Lorsque Out=Vcc, le circuit doit être capable de sortir environ 100mA...

    Comment réaliser ce buffer simplement avec un ou des transistors??
    Images attachées Images attachées

Discussions similaires

  1. [Pré-BAC] Analyse d'un croisement
    Par MissLyra dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2010, 17h33
  2. Calcul d'un montage à base d'un FET
    Par schneiderj dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 08/11/2007, 21h44
  3. montage à transistors ???? urgent
    Par piergo dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/06/2007, 09h12
  4. Montage étage amplificateur transistors
    Par Thomass dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/11/2006, 23h42
  5. besoin d'un peu d'aide sur les transistors...
    Par LMN2 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/07/2006, 15h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.