Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

interface de communication UART SPI I2C




  1. #1
    mariem25

    interface de communication UART SPI I2C

    BONSOIR
    est ce que quelqu'un peut me faire une comparaison entre les interfaces de communication UART,SP,I2C ????
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  4. #3
    PA5CAL

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Bonsoir

    UART (Universal Asynchronous Receiver Transmitter) = interface série asynchrone
    - une ligne véhiculant un signal d'un émetteur (TX) vers un récepteur (RX)
    - deux lignes indépendantes pour une liaison bidirectionnelle
    - full-duplex possible
    - pas d'horloge, la synchronisation de l'émetteur et le récepteur repose sur une fréquence de transmission fixe assez précise, et sur l'émission d'un bit de START au début de chaque octet (ou mot) de donnée transmis
    - au moins un bit de STOP pour l'espacement entre octets (ou mots) de donnée transmis
    - un bit de parité optionnel pour le contrôle de transmission
    - possibilité d'y adjoindre des lignes véhiculant des signaux de contrôle matériel (handshake), par exemple DTR, RTS, CTS, DCD, DSR et RI pour le protocole RS232
    - utilisable sur de longues distances.

    SPI (Serial Peripheral Interface) = interface série synchrone
    - liaison entre un maître (master) et un esclave (slave)
    - au moins deux lignes, l'une véhiculant un signal de donnée (MOSIm-->MISOs pour maître vers esclave, ou MISOs-->MOSIm pour esclave vers maître) et l'autre un signal d'horloge (SCLK) émis par le maître et permettant l'échantillonnage des bits de données
    - au moins trois lignes (MOSIm-->MISOs, MISOs-->MOSIm et SCKm-->SCKs) pour une liaison bidirectionnelle
    - full-duplex
    - possibilité pour le maître de communiquer avec un esclave parmi plusieurs branchés en parallèle, grâce à un signal de sélection optionnel (SS) propre à chaque esclave
    - limité à de courtes distances du fait de la synchronicité entre les lignes.

    I2C (Inter-Integrated Circuit) = bus informatique série, synchrone
    - bus partagé par un ou plusieurs maîtres et un ou plusieurs esclaves,
    - bifilaire : une ligne véhicule le signal d'horloge issu d'un maître (SCL), l'autre ligne véhicule les données (SDA)
    - bidirectionnel half-duplex : un seul émetteur (maître ou esclave) "parle" sur la ligne de données à la fois
    - un protocole gérant les collisions permet le partage du bus entre plusieurs maîtres
    - une adresse unique est attribuée a priori à chaque esclave
    - un maître sélectionne un esclave en commençant par envoyer sur le bus l'adresse de ce dernier et le type d'opération réalisée (lecture ou écriture)
    - chaque mot d'information transmis est acquitté par son destinataire à l'aide d'un bit retourné immédiatement
    - limité à de courtes distances
    - débit de transmission plus réduit que SPI.

    [EDIT : grillé par DAUDET78]
    Dernière modification par PA5CAL ; 02/01/2018 à 22h06.


  5. #4
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Merci beaucoup

  6. #5
    PA5CAL

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Oups... il faut lire :

    - au moins deux lignes, l'une véhiculant un signal de donnée (MOSIm-->MOSIs pour maître vers esclave, ou MISOs-->MISOm pour esclave vers maître) ...
    - au moins trois lignes (MOSIm-->MOSIs, MISOs-->MISOm et SCKm-->SCKs) pour une liaison bidirectionnelle

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    vous pouvez scp m'explique le Synoptique d'une liaison SPI Maître-Multi-Esclaves???

  9. #7
    DAUDET78

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Le SPI ne connait qu'un périphérique . Donc si tu as plusieurs périphériques, il faut indiquer au maitre quel est le périphérique avec lequel il doit dialoguer en validant l'horloge vers le périphérique concerné et en bloquant l'horloge vers les autres périphériques.

    c'est quoi en fait le but de ta question ? Un cas réel ou simplement de l'info ?
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  10. Publicité
  11. #8
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    pour le moment c juste pour l'info
    ma question est par exemple si je suis dans le cas d'un seul maitre et plusieurs esclave ;comment le maitre va savoir avec quel esclave va communiquer ?est ce grace a l'horloge ?

  12. #9
    DAUDET78

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Citation Envoyé par mariem25 Voir le message
    pour le moment c juste pour l'info
    ma question est par exemple si je suis dans le cas d'un seul maitre et plusieurs esclave ;comment le maitre va savoir avec quel esclave va communiquer ?est ce grace a l'horloge ?
    Oui, il sait avec quel périphérique il doit dialoguer, donc il valide le clock vers celui qu'il veut.
    Certains périphériques SPI ont une entrée enable qui permet de les sélectionner.
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  13. #10
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    D'accord
    Merci bien

  14. #11
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    tu peux m'explique ça ???
    Le maître sélectionne un seul et unique esclave avec lequel il veut rentrer en communication par la mise àniveau logique zéro de /SS 1 2 3, puis, après 8 fronts
    d'horloge, l'octet de donnée est transféré.

  15. #12
    DAUDET78

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Citation Envoyé par mariem25 Voir le message
    tu peux m'explique ça ???
    On cause dans le vide si on ne discute pas sur un exemple réel . Donne moi les deux périphériques SPI qui doivent être sélectionnés
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  16. #13
    mariem25

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Image1.png
    Le maître sélectionne un seul et unique esclave avec lequel il veut rentrer en communication par la mise à niveau logique zéro de /SS 1 2 3, puis, après 8 fronts d'horloge, l'octet de donnée est transféré.
    La patte MISO de l'esclave non sélectionné est à l'état haute impédance.
    La seule limite au nombres d'esclaves est en fait la possibilité de broches SS du maître.

    c'est ce que j'ai trouver concernant Synoptique d'une liaison SPI Maître-Multi-Esclaves
    ???

  17. #14
    DAUDET78

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Citation Envoyé par mariem25 Voir le message
    La seule limite au nombres d'esclaves est en fait la possibilité de broches SS du maître.
    Non
    Avec un 74HC138, avec 3 sorties µC, tu commandes la sélection de huit esclaves
    Avec deux 74HC138, avec 4 sorties µC, tu commandes la sélection de seize esclaves

    c'est ce que j'ai trouver concernant Synoptique d'une liaison SPI Maître-Multi-Esclaves ???
    Sauf que tous les esclaves SPI n'ont pas forcément une entrée /enable. Par exemple un registre 74HC595
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  18. #15
    PA5CAL

    Re : interface de communication UART SPI I2C

    Citation Envoyé par mariem25 Voir le message
    Pièce jointe 357895
    Le maître sélectionne un seul et unique esclave avec lequel il veut rentrer en communication par la mise à niveau logique zéro de /SS 1 2 3, puis, après 8 fronts d'horloge, l'octet de donnée est transféré.
    La patte MISO de l'esclave non sélectionné est à l'état haute impédance.
    La seule limite au nombres d'esclaves est en fait la possibilité de broches SS du maître.
    Ce schéma illustre parfaitement le fonctionnement d'une configuration avec un maître et plusieurs esclaves dans le cas d'une véritable interface SPI complète. Je ne vois pas trop quoi rajouter à cette explication.


    On trouve des registres à décalage compatibles SPI (le 74HC589 notamment).

    Mais, on peut aussi tirer partie de l'interface SPI pour piloter des circuits qui, à la base, ne sont pas réellement compatibles avec ce protocole.

    Par exemple, on peut tout-à fait piloter plusieurs registres à décalage de type 74HC595 ou 74HC165 selon le principe décrit ci-dessus en rajoutant quelques portes logiques (... mais il s'avère généralement beaucoup plus intéressant de chaîner ces registres afin de n'avoir aucun signal SS, et de piloter leur entrée de latch avec un seul signal issu du micro-contrôleur).

Discussions similaires

  1. [Outils/Fab/Comp] UART communication à un ordinateur
    Par leoleoleo24 dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 27/04/2017, 11h08
  2. [Analogique] Communication UART et GND
    Par Bastien59 dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/04/2016, 09h22
  3. Communication uart STM32F4
    Par hichooo1991 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/06/2015, 13h08
  4. raspberry: communication UART
    Par docEmmettBrown dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/04/2015, 14h48
  5. communication UART
    Par Noriss dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2010, 08h53