Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Calcul de pertes




  1. #1
    Sparow J

    Calcul de pertes

    Bonjouuuur,
    je travail sur un circuit de redressement synchrone et j'ai deux questions:
    la premiére est lié au transformateur:
    es ce que les pertes fer varie avec la charge ou pas, la formule que j'utilise est sur l'image et se trouve a la page 22 du pdf en lien, et ne fait intervenir que les volumes et le delta B qui est dépendent que de la tension et pas de courant.

    Capture.PNG

    https://www.infineon.com/dgdl/Infine...544cc1d15c20d7

    Ma deuxiéme question est:
    j'ai le circuit de commande des mos du redressement en lien suivant page 7
    avec une résistance en plus entre la pine GATE (1 et 2) et la grille)

    https://www.onsemi.com/pub/Collateral/AN-6208.pdf.pdf
    le montage est le suivant
    Capture1.PNG

    et en regardant a la camera thermique les résistances R500 et R501 qui valent 100ohm chacune chaufe beaucoupe et je veut calculé combien elles consome.
    en attente de vos réaction ou plus d'information

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Antoane

    Re : Calcule de pertes

    Bonjour,

    Les pertes dans un circuit magnétique sont fonction :
    - de la fréquence ;
    - de la forme du signal champ magnétique : forme (e.g. triangle, sinus, etc) et amplitude.
    - du matériau magnétique.
    L'étude des pertes dans le ferrite est un sujet complexe, qui continue à faire l'objet de nombreux travaux de recherche. Les modèles basés sur l'équation de Steinmetz (https://en.wikipedia.org/wiki/Steinmetz%27s_equation) sont les plus utilisés.

    C'est cette équation qui est proposée dans la note d'application d'Infineon. Suivant la topologie, le courant de charge intervient via le ΔB.


    R500 & R501, associées à C506, forment un snubber. Son rôle est probablement d'absorber et dissiper l'énergie contenue dans l'inductance de fuite Lf de T6B. Dans ce cas, la puissance dissipée par les résistance serait de 0.5*Lf*I²*fsw, où I est le courant circulant dans le transfo au blocage de Q500 et fsw est la fréquence de découpage.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  4. #3
    HULK28

    Re : Calcule de pertes

    Bonsoir,

    Dans la pratique les pertes doivent être étudiées au moment du dimensionnement du transformateur, il doit y avoir équilibre entre les pertes fer et les pertes cuivres, sans quoi le rendement sera altéré.
    Selon la topologie il y aura des choix à faire, tels que le placement de l'entrefer (pas nécessairement centré comme dans le cas d'un demi pont résonnant ou cela est souvent néfaste), le choix du mode de redressement (point milieu au secondaire ou pas), fils de Litz ou feuille de cuivre, qualité de la ferrite, etc.
    Dans l'industrie on utilise des simulateurs possédant les caractéristiques des matériaux et évaluant les géométries selon les différentes stratégies de bobinages.
    Souvent 2 ou 3 prototypes sont assemblés pour tester les pertes comparativement aux simulations.
    De fins ajustements permettent d'obtenir ce précieux équilibre.
    Dernière modification par HULK28 ; 08/04/2019 à 18h51.
    Tout est bien qui finit.


  5. #4
    Sparow J

    Re : Calcule de pertes

    Merci pour vos réponses,
    Pour les pertes fer comme expérimentalement on les calcule comme étant la puissance consommée par le transfo au primaire le secondaire ouvert, et comme en magnétisme les grandeurs magnétiques sont souvent lier au grandeurs électriques le B est équivalent a en tension (cas d'un signal sinus E=4.44 f*n*Delta(Bmax)*S), donc j'ai calculé le Delta Bmax a partir de la tension appliquée a l'entrée du transfo et le reste des paramétrés du matériau et du circuit. et comme je l'ai dit au paravent je pense que ces pertes ne varient pas ou du moin varient trés peut avec la charge, par ce que magnétiquement les pertes fer c'est la surface du cycle d’hystérésis et le fait d'augmenté le courant n'affect pas le B mais le H, donc si on atteint déjà la saturation a vide la surface du cycle ne variera pas.
    plus d'information sur la topologie:
    Structure LLC tournant a 110kHz, avec self externe, le materiau ferrite est ferrocube 3C94, n=12.5, 2 spires au secondaire, Vtank=175, Vout=14.24, Iout=60A

  6. #5
    HULK28

    Re : Calcule de pertes

    J'ose espérer pour votre montage que vous n'atteindrez pas la saturation...
    Si vous n'étudiez que les pertes à vide vous n'aurez qu'une partie des pertes fer, surtout à 60A de sortie.
    La stratégie de bobinages est également très importante (voir les effets de proximité notamment et comme je l'ai déjà dit la position de l'entrefer pour minimiser le rayonnement et les champs d'influences).
    Il vous faudra au secondaire vous efforcer d'annuler ces champs en mixant les couches de bobinages.
    Vous découvrirez qu'entre la théorie et la pratique il y a tout un monde pour obtenir un transfo équilibré thermiquement et offrant un bon rendement.
    Ce que vous ne trouverez dans aucune note d'application puisque ce n'est pas la finalité.
    Bon courage.
    Tout est bien qui finit.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Calcul pertes thermiques
    Par Stratosfear dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 30/05/2018, 11h13
  2. calcul de pertes totales
    Par steven3 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2013, 15h35
  3. calcul des pertes de charge
    Par ilham286 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/02/2010, 09h55
  4. Calcul de pertes de charges
    Par lologoetz dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2009, 12h26
  5. Calcul de pertes de chaleur de l'eau
    Par couzin2000 dans le forum Physique
    Réponses: 43
    Dernier message: 23/07/2008, 08h42