Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL



  1. #1
    Yvan_Delaserge

    Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL


    ------

    Bonjour,

    Considérons le cas d'un PLL qui fournit un signal à 9,75 GHz, à fréquence fixe. On ne peut modifier ni son rapport de division ni son filtre de boucle.
    L'oscillateur de référence est à 25 MHz.

    On peut donc déduire que le rapport de division est plutôt élevé, 380.
    La constante de temps du filtre de boucle peut être relativement élevée, puisque le circuit est conçu pour délivrer une fréquence fixe.

    Dans ces conditions, faut-il s'attendre à

    1) Les défauts de l'oscillateur (bruit de phase et plus particulièrement jitter) se retrouvent (en pire?) au niveau du signal hyperfréquence?

    2) Ou bien, au contraire, ces défauts vont-ils être atténués par le filtre de boucle?

    En faveur de l'hypothèse 1: Le principe GIGO des anglo-saxons: Garbage In = Garbage Out. On ne peut fabriquer du bon avec du mauvais.

    En faveur de l'hypothèse 2: La page wikipédia consacrée aux PLL, qui dit que: Le signal d'entrée présente un certain facteur de qualité en termes de bruit caractérisé par une gigue temporelle ou par un bruit de phase. Par exemple, si la fréquence d'entrée provient d'une horloge de sortie venant d'un autre système, il contient un bruit qui va être filtré ou amplifié par la PLL, selon que la boucle le transmettra ou non au VCO .

    Qu'en pensez-vous?

    -----
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  2. Publicité
  3. #2
    Yvan_Delaserge

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    En plus, mais je n'arrive plus à retrouver la page, je suis certain d'avoir vu, aussi sur une page Wikipedia, que lorsque l'on veut corriger le jitter d'un signal, on peut utiliser un PLL.
    Intuitivement, on peut se dire que le filtre de boucle procède à une intégration de la phase sur un certain nombre de periodes et de ce fait la phase tend vers une valeur moyenne, donc le jitter est atténué.
    Mais est-ce valable dans tous les cas?

    C'est presque trop beau pour être vrai....
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  4. #3
    Gwinver

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    Bonsoir.

    Le filtre de boucle a une certaine bande passante.

    Dans la bande passante, l'oscillateur à 9.75 GHz "recopie" le bruit de phase de l'oscillateur de référence augmenté du rapport de division.

    Au delà de la bande passante du filtre de boucle, le bruit de phase est le gabarit "naturel" de l'oscillateur à 9.75 GHz.

  5. #4
    Yvan_Delaserge

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    Augmenté du rapport de division, c'est-a dire augmenté en largeur de bande, pas en amplitude?
    Étalé en fréquence, en somme?
    Dernière modification par Yvan_Delaserge ; 05/08/2019 à 08h02.
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  6. #5
    Gwinver

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    Bonjour.

    C'est augmenté en amplitude, car la largeur de bande est régie par le filtre de boucle.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nornand

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    bjr : un PLL a 9.75 Ghz c'est du rêve .

  9. Publicité
  10. #7
    Gwinver

    Re : Influence du jitter de l'oscillateur de référence d'un PLL

    Bonjour.

    Il existe des PLL dans des gammes de fréquence très élevées.
    Pour la TV par satellite, il existe des LNB à PLL : https://www.passion-radio.fr/lnb-pll/125

    Il existe des prescacler allant jusqu'à plus de 20 GHz.
    Ici, par exemple, un produit d'Analog Device https://www.analog.com/media/en/tech...ts/ADF5002.pdf.

    Il faut aussi signaler qu'en l'absence de prescacler, il est possible d'utiliser des diviseurs de fréquence analogique permettant d'abaisser la fréquence à des valeurs compatibles avec des composants numériques plus conventionnels: https://en.wikipedia.org/wiki/Frequency_divider
    Ces modèles peuvent atteindre des fréquences très élevées.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [RF/Radioelec] Jitter et sa bande de fréquence (vco)
    Par melissab dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2017, 16h15
  2. Soucis conversion dBc et jitter
    Par Shagohod27 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2013, 16h36
  3. Diminuer le jitter d'un oscillateur
    Par LTHOMAS dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/06/2013, 22h00
  4. Distribution statistique jitter
    Par KHEOPS1982 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/08/2009, 20h11
  5. Statistiques et Jitter
    Par KHEOPS1982 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/07/2009, 18h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.