Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

LM324 - schema



  1. #1
    Tupperware

    LM324 - schema


    ------

    Bonjour,

    J'ai trouvé un schéma que j'aimerai comprendre à base d'un aop lm324. Le voici :


    Capture.jpg



    Voici ce que je crois comprendre :
    1) V_IN6 est une tension comprise entre 0v - 10.24v. On a donc un pont diviseur réalisé par R72 et R71 qui donne en sortie de l'aop une tension comprise entre 0v - 2.048v.
    2) La résistance R81 est en option et n'est pas montée de base. Par contre en ajoutant R81 et en enlevant R71 à la main, on crée un ampli de tension non inverseur. Idéal dans les cas ou la tension d'entrée et de quelques milivolt. en prenant l'exemple de R81=4k R73=75k et Vemax=0.1v on obtient un Vsmax=(R73*Ve + R81*Ve)/R81=1.975v.


    Voici ce que je ne comprend pas :
    1) La diode de Clamp D8A sert à protéger l'entrée de l'adc (que je ne connais pas) mais j'ai l'impression quil manque une seconde diode entre R74 et R73 pour plafonner la tension par la tension VClamp.
    2) Aquoi sert la résistance R74 et comment la calculer.

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : LM324 - schema

    hello , pourrais tu nous donner le lien de la page d'où vient ce schéma

    qu'on en pige le contexte
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  4. #3
    Vincent PETIT

    Re : LM324 - schema

    Salut,
    Là comme ça sans le contexte, la structure R74 (100Ω) et C29 (680pF) est typique d'une compensation en fréquence de la fonction de transfert à cause du pilotage d'une charge capacitive. Probablement que l'ADC est de type SAR et que la charge capacitive est le condensateur sampler and hold.

    C'est pas simple a expliquer, souvent en pratique cette résistance est entre 25Ω et 100Ω et personnellement je mettais ça au point à la main.
    Je ne peux que te renvoyer vers de la lecture où tu retrouveras ton schéma : https://www.allaboutcircuits.com/tec...p-amp-circuit/

    capacitive_load_compensation_Franco_frequency-compensation_scheme_for_a_circuit.jpg
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  5. #4
    Antoane

    Re : LM324 - schema

    Bonsoir,

    R71-R72 constituent effectivement un atténuateur de ratio 5:1. C27 ajoute un peu de filtrage passe-bas, avec une fréquence de coupure de 265 Hz.

    C29 et C28 servent à du filtrage (et peut-être à la stabilité), on peut les oublier dans un premier temps.
    En l'absence de R81, U3C, R74 et R73 constituent un suiveur de tension. En présence de R81, ils constituent un amplificateur.
    R74 permet de protéger l'AOP : stabilité du composant en présence d'une charge capacitive et, surtout, limitation du courant de sortie.
    Lorsque le potentiel sur le nœud de sortie "ADC6" dépasse VCLAMP + Vf, avec Vf la tension de seuil de D8A, D8A commence à conduire et empêche la tension du nœud de sortie de dépasser VCLAMP + Vf. Cela arrive indépendamment de la tensions d'entrées et de sortie de l'AOP, dont le courant de sortie, dévié par la diode vers VCLAMP, est limité par R74.

    Le choix de R74 résulte d'un compromis entre courant maximal pouvant être tiré en sortie de l'AOP et dévié vers VCLAMP vs. impédance de sortie du montage (pour partie compensée par la connexion de R73 non pas à la sortie de l'AOP mais au nœud de sortie). D'autres paramètres peuvent également intervenir (stabilité de l'AOP, fréquence de coupure des filtres, etc.)

    1) La diode de Clamp D8A sert à protéger l'entrée de l'adc (que je ne connais pas) mais j'ai l'impression quil manque une seconde diode entre R74 et R73 pour plafonner la tension par la tension VClamp.
    Je ne vois pas pourquoi.

    Edit : doublé par Vincent.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  6. #5
    Tupperware

    Re : LM324 - schema

    Merci pour vos retour.

    Lorsque le potentiel sur le nœud de sortie "ADC6" dépasse VCLAMP + Vf, avec Vf la tension de seuil de D8A, D8A commence à conduire et empêche la tension du nœud de sortie de dépasser VCLAMP + Vf. Cela arrive indépendamment de la tensions d'entrées et de sortie de l'AOP, dont le courant de sortie, dévié par la diode vers VCLAMP, est limité par R74.
    J'ai trouvé un article chez analogue devices qui explique la protection des adc avec une diode Zener ou 2 diodes schottky : https://www.analog.com/media/en/tech...ADC-Inputs.pdf
    En schématisant je comprend que la protection peut être réalisée de ces 2 manières suivantes :

    uxb4B.png


    1) Avec une zener (Z2) en choisissant la tension Vz égale à la tension à laquelle on ne souhaite pas dépasser
    2) avec 2 diodes Schottky. Donc d'après l'explication de Antoane, quand la tension Vin>Vcc+vf la diode D2 conduit et force Vin à rester à Vcc+vf. La diode D1 sert à quoi dans ce cas la ? pour les tensions Vin inférieur à 0 ?
    Ce qui pourrai expliquer le premier schéma. Vu que je n'ai pas de tension négative et l'aop est surement alimentée en 0-5v je n'ai pas besoin de D1.

    A confirmer

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gcortex

    Re : LM324 - schema

    Le vrai effet zener n'est pas intéressant.
    L'effet d'avalanche est plus raide (à partir de 5.6V).
    Sinon une référence band-gap comme le LM431.

    PS : Le courant de clamping doit être consommé.
    Dernière modification par gcortex ; 22/08/2019 à 10h49.

  9. Publicité
  10. #7
    Antoane

    Re : LM324 - schema

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Tupperware Voir le message
    1) Avec une zener (Z2) en choisissant la tension Vz égale à la tension à laquelle on ne souhaite pas dépasser
    Il faut que le coude de la caractéristique courant-tension de la zener soit suffisamment abrupte pour que la protection n'entre pas en action "trop tôt", mais également que la tension ne dépasse pas "trop" la valeur limite.
    Par exemple, si R1 = 100 Ohm et que Z2 laisse déjà passer 100 µA lorsque la tension à ses bornes vaut 5 V, la chute de tension aux bornes de R1 vaudra 10 mV, soit 2 LSB d'erreur si l'ADC fait 10 bit.
    La manière dont est câblé l'AOP dans le tout premier schéma #1 permet de compenser cette erreur.
    Les "zeners" de moins de quelques volts ont un coude très mou.

    2) avec 2 diodes Schottky. Donc d'après l'explication de Antoane, quand la tension Vin>Vcc+vf la diode D2 conduit et force Vin à rester à Vcc+vf. La diode D1 sert à quoi dans ce cas la ? pour les tensions Vin inférieur à 0 ?
    Ce qui pourrai expliquer le premier schéma. Vu que je n'ai pas de tension négative et l'aop est surement alimentée en 0-5v je n'ai pas besoin de D1.
    C'est bien ça.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  11. #8
    Tupperware

    Re : LM324 - schema

    Merci beaucoup, vos éclaircissement m'ont aidé à comprendre.

    Comment mettre le sujet en résolu ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Autre] AO pour remplacer le LM324
    Par nlbmoi dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/06/2019, 13h01
  2. Problème linéarité lié au LM324??
    Par Teknic dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 01/05/2015, 21h40
  3. lm324 sur kicad
    Par mapoupou dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/06/2013, 18h28
  4. Fusion LM324
    Par Ravaner dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2011, 08h35
  5. Problème alimentation LM324
    Par jorg1n dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/02/2008, 16h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.