Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Source de courant AOP



  1. #1
    Bonnes perspectives

    Source de courant AOP


    ------

    Bonjour et bon weekend de Pâques à tout les forumeux, profitez bien du beau temps

    J'aimerais utiliser ce genre de montage pour charger une batterie d'accu 4x1,2V NIMH surveillée en tension par un trigger de schmitt entre 4,8 et 5,6V

    Nom : Source courant AOP.PNG
Affichages : 139
Taille : 24,2 Ko

    Référence : https://www.sonelec-musique.com/elec...e_courant.html

    J'ai 3 questions,
    1/ dans ce schéma peut-on mettre une charge de type batterie en bas du montage, après la résistance ? ou la charge doit elle obligatoirement être au collecteur ?
    2/ Si tel n'est pas le cas un trigger de schmitt peut-il recevoir une tension d'entrée en VCC commun et GND non commun vu que le GND du trigger sera le GND de l'alimentation principale.
    3/ Puis-je remplacer le transistor NPN par un MOS sans changer le schéma ?

    Voila, si quelqu'un ne comprends pas trop ma 2ieme question je voudrais dire que j'ai chercher à pas mal de solution simple pour surveiller la charge d'une batterie mais je trouve pas à part le trigger de schmitt pour couper une fois la phase courant terminée
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : Source de courant AOP

    hello ,
    au prix où sont les chargeurs intelligents du commerce...

    pourquoi t'enquiquines-tu
    [B]Un certain Clément Jean-Baptiste, qui habitait rue Saint Vincent,... [/B]

  4. #3
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,

    1. As-tu bien compris comment fonctionne ce montage, i.e. en quoi c'est une source de courant constant ?
    2. Ce n'est pas clair, mais a priori oui : seul importe la différence de tension entre les entrées du comparateur. Néanmoins, la fin de charge des NiMH se fait via le dV/dt, ou un dT/dt et non une limitation en tension. https://batteryuniversity.com/learn/..._metal_hydride C'est un peu plus complexe que pour pour certaines autres technologies.
    3. Cela peut poser des problèmes du fait du phénomène de "hotspot", qui peut entrainer une destruction du composant si Vds est supérieure à quelques dizaines de V. Il faut un MOSFET spécialement capable de fonctionner ainsi.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  5. #4
    Bonnes perspectives

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour Antoane,

    on se retrouve

    J'ai remarqué qu'en mettant une résistance variable entre Vcc et collecteur du NPN le courant ne varie pas or il varie entre R1 et GND de ce montage. Par contre avec un MOSFET à la place du Bipolaire ça se complique d'ou mon idée de mettre un Darlington déjà plus approprié pour un échauffement eventuel. Je sais pas je pensais faire passer 130 140 mA.

    Dans l'article auquel vous faites référence ils parlent d'algorithme or je voulais me passer de microcontroleur si possible. Est-ce possible de faire la phase 2 d'une charge NIMH sans microcontroleur ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jiherve

    Re : Source de courant AOP

    bonjour,
    si le montage fonctionne alors Vinv AOP = Ie *Re = Vninv AOP = cste Re étant constant alors Ie l'est aussi .

    Si l'on constate une variation sur Ie donc Ve lorsque l'on fait varier la resistance de collecteur c'est qu'il y a quelque chose qui cloche(normal c'est Paques) dans le montage!
    Ou que l'on l'utilise en dehors des clous!
    JR
    Dernière modification par jiherve ; 03/04/2021 à 09h56.
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  8. #6
    Bonnes perspectives

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour jiherve

    En simulation je ne constatais en effet pas de variation de courant. Par contre à l'émetteur oui mais ca parait normal vu que R émetteur qui pose le courant d'entrée. Par contre la formule Uout AOP/R emetteur = I ne marche pas. C'est un peu de la touille pour trouver le courant qu'on veut et encore je sais pas si la simulation donnera les mêmes résultat en vrai

  9. Publicité
  10. #7
    Bonnes perspectives

    Re : Source de courant AOP

    Bon j'ai oublié la chute de tension Vf mais meme Uout-Vf/Remeteur

  11. #8
    jiherve

    Re : Source de courant AOP

    bonsoir,
    en effet Ie <> Uout AOP/Re par contre Ie = Vinv/Re çà c'est bon tant que l'AOP suit!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    DAT44

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,
    comme tu désire un trigger de schmitt précis, il faut que tu dispose d'une référence de tension précise, le 12V dont tu dispose est il stable ou s'agit il d'un accu 12V avec une tension qui évolue en fonction de la charge de l'accu ?

  13. #10
    Bonnes perspectives

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,
    en effet jiherve j'avais mal basé mes calculs sur la sortie, merci de la précision.
    DAT44 > Ma tension est d'une alim à découpage qui "théoriquement" s'adapter

  14. #11
    DAT44

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,
    si le 12V est stable, il peut servir de référence de tension ...

    Proposition de montage :
    (ici R1 sert de limitation pour le courant, il faut prendre une version 5W minimum, la 47K et le potard de 100K ajuste l’hystérésis)

    Nom : Source courant AOP.PNG
Affichages : 43
Taille : 30,3 Ko
    Dernière modification par DAT44 ; 05/04/2021 à 08h06.

  15. #12
    DAT44

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,
    après vérification de mes calculs, RV1 sera a 63% mais le potard de 100K sera a 3% (3K), au final, il sera plus judicieux de prendre deux potard de 10K ...

  16. Publicité
  17. #13
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour,

    comme indiqué ci-dessus, la fin de charge ne peut être détectée via la tension de fni de charge sur des NiMH, en particulier car la tension diminue lorsqu'on continu à chargé un accus déjà plein.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  18. #14
    jiherve

    Re : Source de courant AOP

    bonjour,
    c'est mieux que rien et cela fonctionne tout de même, nombre de chargeurs du commerce sont vendus pour charger NiCd et NiMH et ne possèdent aucun moyen pour faire la différence, c'est la méthode NiCd qui est employée.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  19. #15
    Bonnes perspectives

    Re : Source de courant AOP

    Bonjour Antoane

    c'était pour éviter de passer par un uC pour calculer avec précision le dV/dT de fin de charge. Au pire je ne chargerai pas à fond les accus et il y aura peut-être un effet mémoire. Je verrai bien, c'est plus pédagogique qu'autre chose. Je ne m'attends pas à du GRAND chargeur avec de la bricole, tant que les piles n'explosent pas...c'est déjà ca.

    Merci DAT44 pour ta réponse. En fait si je comprends le montage avec le POT et la résistance en série relié au gate du mosfet sert à me passer d'un trigger de schmidt pour détecter la tension de coupure ?
    J'avais essayé un trigger de schmidt inverseur avec 3 résistances sur un LM358 mais ça n'avait pas donné grand chose du coup je me suis rabattu sur un montage plus compliqué mais qui devrait aussi marché. 2 comparateurs pour mesurer respectivement le debut de charge 4.8V et fin de charge 5.6V relié à une bascule RS qui me fait mon hysteresis. Mais si le truc en haut marche en pratique c'est encore mieux.

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 18/10/2017, 19h34
  2. Source de courant en série avec une source de tension
    Par stefjm dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/11/2011, 08h09
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 26/10/2011, 07h18
  4. aide source de tension source de courant
    Par alex934mas dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/10/2009, 17h48
  5. transformer une source de courant en source de tension
    Par lyrah dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/09/2006, 12h34
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.