Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?



  1. #1
    Loubar

    Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?


    ------

    Bonjour à tous,
    Je recherche des personnes qui pourraient me faire part de leur expérience avant de prendre une décision radicale. Voici la situation.
    Je suis actuellement ingénieur chimiste dans un grand groupe, depuis près de 12 ans. Depuis l'âge de 20 ans je suis attirée par l'enseignement (j'ai passé les concours d'entrée aux ENS lorsque j'étais en prépa mais sans trop y croire, et effectivement, je ne les ai pas eus...). Si vous me demandez pourquoi alors je suis devenue ingénieur, je répondrais que c'est parce quand on est bon élève, on va en prépa, on passe des concours d'école, et on essaie d'avoir les meilleures... route tracée... j'ai compris ça plus tard.
    L'idée d'entrer dans l'enseignement m'a quitté une fois entrée dans l'industrie, puis est revenue par moments.
    Aujourd'hui, je me sens de plus en plus en décalage avec mon environnement professionnel : manque de sens (pour quoi je travaille chaque jour au fond, à part faire faire des profits ? Et en plus sur des projets soi-disant fondamentaux auxquels on n'alloue pas de moyens ? Avec une navigation à vue ? Et une tendance à sous-traiter à tout va, sauf qu'on a oublié que la connaissance, le savoir, ça ne se sous-traite pas ? Et j'en passe.) Et toujours cette envie de partager, de transmettre, bref d'enseigner. Depuis 2 ans, je suis une élève de collège dans le cadre d'une association qui fait du soutien scolaire.
    Voilà pour le contexte.
    Et je vous explique maintenant en quoi j'ai besoin d'aide : j'envisage aujourd'hui sérieusement de quitter l'industrie pour entrer dans l'éducation nationale.
    La reconversion envisagée est radicale. Y-a-t-il parmi vous des gens qui ont fait ce même type de changement ? Comment l'avez-vous vécu ? Avez-vous regretté ?
    2 possibilités s'offrent à moi : professeur des écoles ou prof de physique-chimie. Je pensais initialement au CAPES mais en cotoyant une PE et une élève de 4ème, je me dis que PE est peut-être plus intéressant finalement, les élèves sont peut-être plus réceptifs et plus "malléables" à cet âge-là, même si le niveau n'est pas le même. Qu'en pensez-vous ?
    A propos du salaire, de la charge de travail des enseignants souvent sous-estimée, je sais tout ça, ce n'est pas la peine d'insister sur ces points.
    J'ai été très prolixe. Mais merci d'avance à tous ceux qui voudront bien partager leur expérience, ou leurs réflexions sur leur métier de PE ou prof de collège ou lycée, autant d'informations qui pourront m'aider à franchir le pas, ou non.
    Très cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Lucas_Levrel

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,

    Le type de reconversion que tu envisages n'est pas si rare. Dans la prépa CAPES où j'enseigne, il y a souvent des parcours « atypiques », et presque tous les ans un(e) étudiant(e) qui a déjà exercé un autre métier.

    C'était plus facile il y a quelques années, quand le « troisième concours » était encore ouvert : quelques postes réservés aux candidats avec trois (?) ans d'expérience professionnelle.

    J'ai en mémoire un cas très voisin du tien, une ex-ingénieure automobile. Je peux tenter de retrouver sa trace, si tu y tiens vraiment, mais je ne promets rien...

    Au sujet du choix PE ou PLC : pour ce qui est du concours, le premier te demandera sûrement (encore) plus de travail, car il faut maîtriser plein de disciplines ; alors que le CAPES, c'est 50% de chimie...

    Quoi qu'il en soit, tu as presque un an pour te décider, car les inscriptions à la session 2011-2012 sont closes. En attendant, tu pourras réviser tes langues étrangères, car les futurs profs doivent désormais justifier du CLES2 (ici et ) !
    Lucas Levrel [Formateur master MEÉF physique-chimie, ÉSPÉ de Créteil]

  4. #3
    Loubar

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ta réponse.
    En fait, je me suis inscrite pour les prochaines sessions aux 2 concours, PE et PLC... Evidemment, sans illusion aucune car bien trop tard pour être préparée correctement.
    Pour ce qui est de la difficulté, mes études commencent à être loin. Et certes il y a davantage de matières pour le concours de PE, mais ça me semble moins difficile de rattraper le niveau ! Même si je suis chimiste, j'utilise essentiellement la règle de 3, comme énormément d'ingé...
    Voyant ta fonction, j'en profite pour te poser une question : certaines universités proposent des cours de préparation au CAPES le soir et le samedi matin pour les salariés. Est-ce que cela existe à Créteil ? Je n'ai pas trouvé l'info.
    Dernière chose : l'ingénieur automobile dont tu parles a-t-elle réussi le CAPES ? L'a-t-elle préparé en continuant à travailler ?
    Merci encore pour ton aide.

  5. #4
    Lucas_Levrel

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Citation Envoyé par Loubar Voir le message
    En fait, je me suis inscrite pour les prochaines sessions aux 2 concours, PE et PLC... Evidemment, sans illusion aucune car bien trop tard pour être préparée correctement.
    Non, pas trop tard pour le CAPES ! Si tu peux t'y mettre à fond jusqu'aux écrits (mi-novembre), puis à nouveau deux mois avant les oraux (en gros de mi-avril à mi-juin).
    Pour le PE, en revanche, les écrits sont en septembre.

    Pour ce qui est de la difficulté, mes études commencent à être loin. Et certes il y a davantage de matières pour le concours de PE, mais ça me semble moins difficile de rattraper le niveau ! Même si je suis chimiste, j'utilise essentiellement la règle de 3, comme énormément d'ingé...
    Es-tu passée par une prépa ? Si oui, je ne me fais aucun souci sur tes capacités en physique-chimie. Même si tu crois avoir oublié, en fait c'est sous la surface et il suffira d'un rien pour que ça revienne

    Voyant ta fonction, j'en profite pour te poser une question : certaines universités proposent des cours de préparation au CAPES le soir et le samedi matin pour les salariés. Est-ce que cela existe à Créteil ?
    Non, pas en PC du moins. En revanche, nous mettons en place à cette rentrée une AEU (attestation d'études universitaires) pour les personnes titulaires d'un master [edit : ou diplôme équivalent !] qui veulent uniquement préparer le concours, et pas obtenir notre diplôme.
    Cela consiste à suivre uniquement les UE de préparation à l'écrit et/ou à l'oral du concours (UE=unités d'enseignement, les UV d'autrefois). Le tarif dépend de la situation de l'étudiant (c'est un peu complexe à exposer ici, et je n'en connais pas tous les détails, envoie-moi un message privé si tu veux plus d'info) et bien sûr de l'option choisie (écrit+oral ou oral seul [écrit seul doit être possible, mais a priori j'y vois peu d'intérêt]).

    Dernière chose : l'ingénieur automobile dont tu parles a-t-elle réussi le CAPES ? L'a-t-elle préparé en continuant à travailler ?
    - Oui, du premier coup et haut la main.
    - Non ; c'est très prenant. Mais depuis, il y a eu la réforme et nos UE de préparation au concours sont beaucoup plus concentrées qu'avant ; sur quelques mois. Tu pourrais parfaitement envisager de passer les écrits en bossant (beaucoup) par toi-même, éventuellement avec un peu de soutien. Restent les oraux où il faut vraiment s'y mettre à temps plein.
    As-tu un droit individuel à la formation ? Peux-tu prétendre à un congé individuel de formation ?
    Lucas Levrel [Formateur master MEÉF physique-chimie, ÉSPÉ de Créteil]

  6. #5
    Loubar

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,

    Suite aux informations que j'ai pu recueillir (et notamment notre échange !) et après échangé avec mes proches, j'ai décidé de me lancer dans cette aventure de reconversion. Et comme on ne peut pas courir tous les lièvres à la fois, j'ai choisi de passer le CRPE.
    Je vais quand même tenter cette année, même si je n'ai pas beaucoup de chances (c'est l'épreuve de français que je redoute le plus, car la synthèse et le commentaire de texte, c'est très loin...).

    Parallèlement, je vais m'inscrire à l'IUFM de Créteil. J'ai vu qu'il y a des formations à distance notamment, et d'autres propositions.

    Pour répondre à tes questions, oui j'ai un DIF (avec le crédit maximal de 120 h...) mais avec une liste de formations définies et l'employeur doit y trouver son compte... donc en ce qui me concerne.... J'ai aussi droit à un CIF, et sur ce point, je dois me renseigner.
    Dernier point, j'ai bien fait une prépa, P' (ça s'appelait comme ça à l'époque !)

    Merci encore pour tes conseils, et si tu en as d'autres, il sont les bienvenus !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Lucas_Levrel

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Citation Envoyé par Loubar Voir le message
    Merci encore pour tes conseils, et si tu en as d'autres, il sont les bienvenus !
    Comme je l'ai déjà dit, il me semble que les écrits du CRPE te demanderont plus de travail et ils sont en septembre. Jette quand même un œil aux écrits du CRPE et du CAPES de l'année dernière, si ce n'est déjà fait ! Pour le CAPES, c'est ici.

    (J'insiste sur l'année dernière, car pour le CAPES le type de sujet a un peu changé, celui de physique en tout cas est un peu moins formel qu'avant.)

    Quoi qu'il en soit, bon courage, et n'hésite pas à me recontacter si nécessaire (par MP ou dans ce fil, car si tu ouvres un nouveau fil il n'est pas sûr que je le voie).
    Lucas Levrel [Formateur master MEÉF physique-chimie, ÉSPÉ de Créteil]

  9. Publicité
  10. #7
    Mirabelle1234

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    je me suis moi-même reconvertie et ai passé et obtenu le CAPES de physique-chimie après avoir travaillé 10 ans dans l'industrie comme ingénieur. J'ai fait moi aussi une spé P' puis école d'ingénieur chimiste (concours ENSI P). Et j'ai quitté le métier pour les mêmes raisons, notamment la quête de sens. Je suis très satisfaite de ce changement de vie et ne le regrette pour rien au monde.
    J'ai préparé l'écrit seule, en m'inscrivant au CNED quand même pour avoir une trame mais pour compléter sur le net, on trouve beaucoup de ressources. C'est d'ailleurs grâce à l'écrit que j'ai réussi car j'avais pris pas mal de points d'avance. Pour le niveau, j'ai trouvé que la spé P' était bien plus dure. Et le fait de réactiver des notions déjà vues, eh bien elles reviennent assez vite! D'autant qu'en prépa on avait l'habitude de travailler vite et bien et que c'était il y a 15 ans! Je révisais 2 jours par semaine et les vacances scolaires.
    Pour l'oral c'est une autre histoire, seule c'est plus difficile car il faut manipuler. Je m'étais inscrite à la prépa CAPES de mon académie et j'avais fait un mois à temps plein avant l'oral. Ce n'est pas forcément la meilleure méthode, d'ailleurs je n'ai pas eu de très bonnes notes à l'oral mais au final c'est passé.
    Tout ça pour te dire que c'est possible, beaucoup m'avaient dit que ce serait presque impossible, la preuve que pas du tout. Mon sentiment est que quand on a fait prépa puis école on est prêts à passer des concours, on est formatés et donc quand on remet ça 10 ans plus tard, on n'a rien perdu.
    Je te souhaite bon courage, n'hésite pas à poser d'autres questions si besoin.

  11. #8
    Loubar

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Citation Envoyé par Mirabelle1234 Voir le message
    Bonjour,
    je me suis moi-même reconvertie et ai passé et obtenu le CAPES de physique-chimie après avoir travaillé 10 ans dans l'industrie comme ingénieur. J'ai fait moi aussi une spé P' puis école d'ingénieur chimiste (concours ENSI P). Et j'ai quitté le métier pour les mêmes raisons, notamment la quête de sens. Je suis très satisfaite de ce changement de vie et ne le regrette pour rien au monde.
    J'ai préparé l'écrit seule, en m'inscrivant au CNED quand même pour avoir une trame mais pour compléter sur le net, on trouve beaucoup de ressources. C'est d'ailleurs grâce à l'écrit que j'ai réussi car j'avais pris pas mal de points d'avance. Pour le niveau, j'ai trouvé que la spé P' était bien plus dure. Et le fait de réactiver des notions déjà vues, eh bien elles reviennent assez vite! D'autant qu'en prépa on avait l'habitude de travailler vite et bien et que c'était il y a 15 ans! Je révisais 2 jours par semaine et les vacances scolaires.
    Pour l'oral c'est une autre histoire, seule c'est plus difficile car il faut manipuler. Je m'étais inscrite à la prépa CAPES de mon académie et j'avais fait un mois à temps plein avant l'oral. Ce n'est pas forcément la meilleure méthode, d'ailleurs je n'ai pas eu de très bonnes notes à l'oral mais au final c'est passé.
    Tout ça pour te dire que c'est possible, beaucoup m'avaient dit que ce serait presque impossible, la preuve que pas du tout. Mon sentiment est que quand on a fait prépa puis école on est prêts à passer des concours, on est formatés et donc quand on remet ça 10 ans plus tard, on n'a rien perdu.
    Je te souhaite bon courage, n'hésite pas à poser d'autres questions si besoin.
    Bonjour,
    J'ai effectivement une question. Dans quelles conditions as-tu préparé le CAPES ? Je veux dire : travaillais-tu toujours, ou as-tu pris un congé, et si oui sous quelle forme ? Je recherche de quelle façon je pourrais dégager un peu de temps pour préparer le concours. J'ai pensé éventuellement un temps partiel (4/5ème) mais il faut que je trouve une justification...
    En tout cas, ton expérience me conforte dans ma décision.
    Merci d'avance pour ta réponse.

  12. #9
    Mirabelle1234

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    j'étais en congé parental, je révisais 2 jours par semaine de 9h à 16h et toutes les vacances scolaires où j'avais quelqu'un pour garder les enfants. J'avais commencé mi-octobre. Par contre entre les résultats de l'écrit et de l'oral c'était à temps plein, tous les jours, parfois le soir.
    Pour ce qui est de ton employeur, tu peux peut-être "négocier" ton départ. Certaines entreprises même si ce n'est pas affiché officiellement "aident" leurs salariés à quitter l'entreprise sur la base des départs volontaires, ce qui réduit naturellement leurs effectifs.
    Bon courage en tous cas

  13. #10
    prof1jr

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    pourrez vous me donner une idée des livres à utiliser pour le capes? Vu que le programme a changé!
    Je n'ai que le cned 2007 et romaric forêt 2006
    Merci et bonne chance à pour les concours 2012

  14. #11
    invite19431173

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Salut !

    Il y a les deux gros livres "capes Physique" et "Capes chimie" chez Belin.

    http://www.decitre.fr/livres/CAPES-d.../9782701148830
    http://www.decitre.fr/livres/CAPES-d.../9782701148588

  15. #12
    invite19431173

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    C'est, c'est pour les écrits. après, il en faudra d'autres pour les montages.

  16. Publicité
  17. #13
    prof1jr

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Pour le capes svt ?
    Pensez vous que mes anciens cours de cned et romaric forêt 2006 feront l' affaires pour l' écrit? Autrement quels livres me conseillerez vous?
    Merci a vous

  18. #14
    prof1jr

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    J ai besoin de vos conseils pour l achat des livres du nouveau concours capes svt, c est pour 2013
    Merci

  19. #15
    invite19431173

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Salut !

    Tu devrais poser ta question dans la rubrique "renseignements pour les concours et examens".

  20. #16
    lymane

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Salut a tous,
    je viens de tomber sur cette discussion par hazard et moi aussi je suis ingenieur d'etat en genie chimique j'ai été former pour l'industrie j'ai fais presque un an de stage en industrie petrochimique et par la suite je me suis orienter vers l'enseignement mais contrairement a Loubar et Mirabelle1234 je l'est pas fait par choix j'adore l'industrie plus que tout mais je l'est fait parce que je n'avais pas trouver d'emplois maintenant je suis enseignante de genie des procédés aux classes technique du lycée mais avec le temps je m'y plais vraiment donc si vous voulez vraiment enseigner alors faite le pas c'est ce que je dis toujours a mes eleves de terminal faite un metier que vous aimez

  21. #17
    ulyss

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour ,
    Je suis aussi tombé sur cette discussion par hasard.
    J'étais ingénieur et je suis devenu professeur de math.
    Ces métiers sont complètement différents, comme tu t'en doutes probablement. En particulier, avoir à gérer un groupe de 25 à 40 élèves n'est vraiment pas évident. Avoir donné quelques cours particuliers ne permet pas du tout de s'en faire une idée. De plus lorsque l'on passe le CAPES, on a de grandes chances de débuter sa carrière en collège, et gérer des ados de cet âge là est loin d'être aisé.
    A une personne qui désirerait se reconvertir je conseillerai très vivement, avant de préparer le CAPES, d'essayer de faire des remplacements (avec un diplôme d'ingénieur, tu fais une demande au rectorat et cela devrait pouvoir se faire, en tant que remplaçant dans des matières scientifiques, mais après il faut trouver le temps... ), pour prendre en main des classes pendant au moins quelques temps (quelques mois serait le mieux) , cela te permettra de te faire un avis.
    Perso avant de passer le CAPES j'avais donné de multiples fois des cours particuliers, cela m'intéressait, mais ensuite gérer des classes s'est révélé quasiment impossible sur le long terme. Avoir un bon contact avec des élèves et gérer des pb de discipline n'est pas à la portée de tout le monde, en particulier faire la grosse voix et distribuer heures de colle et punition ne suffit pas.
    Bonne chance.

  22. #18
    Mirabelle1234

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Effectivement, les 2 métiers sont complètement différents et il est bon de ne pas se faire trop d'illusions car la réalité du terrain peut être bien différente de nos idées préconçues sur les conditions de travail dans l'enseignement.
    Mais c'est vrai avec tous les métiers.
    Bon courage.

  23. Publicité
  24. #19
    gdm77

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,
    J'ai besoin de conseils avant de me décider alors merci d'avance pour votre aide.
    J'ai une formation d'ingénieur chimiste. J'ai enseigné pendant 2 ans (service militaire) puis j'ai occupé divers poste de cadre dans l'industrie (recherche et assistance technique). Il y a trois ans j'ai repris avec un collègue une petite société de 5 personnes. Avec la crise nous allons devoir réduire les effectifs et j'envisage une reconversion comme prof de physique chimie en Lycée.
    Pendant 2 ans j'ai enseigné et cela m'a beaucoup intéressé, j'avais un bon relationnel avec les élèves et le personnel enseignant je pense donc que cette décision a un sens. Par contre je vais avoir 53 ans, mon âge n'est-il pas éliminatoire pour les concours?

  25. #20
    Lucas_Levrel

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Bonjour,

    Non, il n'y a aucune discrimination aux concours. L'an dernier une étudiante d'environ 55 ans a été reçue au CAPLP maths-sciences.

    Permettez-moi toutefois de vous signaler que, pour prétendre à une pension de la fonction publique, il faut y avoir cotisé au moins 15 ans. Ceci dit, le concours peut aussi conduire à l'enseignement privé sous contrat (ce sont les mêmes épreuves, les candidats sont mélangés, les jurys ne savent pas qui passe quoi ; mais on ne peut s'inscrire qu'à l'un ou l'autre).

    Une remarque qui peut vous intéresser : les quelques ingénieurs en reconversion que j'ai eus comme étudiants ont tous eu le CAPES du premier coup

    N'hésitez pas à me contacter par MP si vous souhaitez en discuter par téléphone, ou si vous êtes en région parisienne et désirez visiter notre préparation.
    Lucas Levrel [Formateur master MEÉF physique-chimie, ÉSPÉ de Créteil]

  26. #21
    Mirabelle1234

    Re : Reconversion d'ingénieur vers l'enseignement ?

    Je suis moi-même passée par cette reconversion. De formation ingénieur chimiste, j'ai obtenu le CAPES 11 ans après la fin de mes études après avoir travaillé 10 ans en entreprise.
    L'âge n'est pas un critère. Attention avec le CAPES vous n'avez pas d'assurance d'enseigner en lycée, vous pouvez être en collège. De plus, selon les académies, même avec un CAPES, vous risquez d'être dans un premier temps titulaire remplaçant (TZR), ce qui signifie flexibilité et mobilité. Ce n'est pas un critère de choix mais il faut le savoir.
    Pour ce qui est des épreuves écrites, il me semble possible de le préparer en candidat libre, le mieux est de consulter les annales, vous verrez un peu où vous vous situez par rapport au niveau demandé. Le CNED vend des supports de cours, ça peut vous guider. Sur Internet il y a aussi beaucoup de ressources.
    Pour l'oral, il me semble difficile de se préparer seul. L'IUFM (M2 des métiers de l'enseignement) propose des formations, les enseignants ont l’habitude de préparer au concours, ils connaissent bien les exigences du jury. En plus vous aurez besoin de vous entrainer à manipuler en électricité, en mécanique... A étudier en fonction de l'IUFM le plus proche de chez vous.
    Bon courage pour la suite.

Discussions similaires

  1. Orientation vers un métier d'ingénieur.
    Par victou dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/09/2009, 10h04
  2. Réorientation d'un doctorant vers l'enseignement ??
    Par Cyrilours dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/05/2008, 09h25
  3. DUT génie civil vers école d'ingénieur?
    Par Sp6men dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2008, 12h53
  4. Ecole d'ingénieur vers fac...
    Par pierre249 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/01/2006, 13h15
  5. Ecole d'ingénieur vers fac, Possible ?
    Par pierre249 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2006, 19h21